Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 20/11/2018, 10:17 par Claire Mollien
Champis Garnier - La belle histoire de “Libertane” La Brasserie de la Grange du Seigneur se raconte par le menu de celui qui en est à...
Publié le 25/09/2018, 08:29 par Claire Mollien
Voici le parcours d'un sportif accompli dans son pays d'origine venu transmettre sa passion du sport, de l'aviron en particulier, au...
Publié le 25/09/2018, 08:27 par Claire Mollien
Le “Logis du Pic” est un gîte fort connu sur les hauteurs de Saint-Péray. Il ne désemplit pas depuis de nombreuses années. Récemment,...

Box Internet : gare au coup de foudre !

Communication/Internet - 08 juillet 2010

Chaleur caniculaire oblige, Météo France annonce des orages pour la fin de la semaine. Un internaute averti en vaut deux : pensez à débrancher box ou modem, appareils sensibles à la foudre. Surtout si vous êtes chez Free, qui fait payer leur remplacement au prix fort…

Le message a été posté le 5 juillet 2010 sur le site d’assistance de Free : «Les orages peuvent être la cause d'endommagements du matériel, il est donc recommandé de débrancher vos boîtiers de leur prise électrique (et téléphonique) pendant la durée des intempéries.»

Des milliers de box touchées chaque année

Il ne s’agit pas d’un excès de prudence de la part de Free. Orange et SFR incitent également leurs clients à débrancher la prise électrique de leur box ainsi que le câble ADSL relié à la prise téléphonique. Ils ont de bonnes raisons pour prendre les devants : ces équipements se révèlent assez sensibles aux surcharges électriques. Chaque année, Orange recense plusieurs milliers de Livebox hors d’usage à cause de la foudre.

Eteindre l’appareil n’est pas suffisant. Selon SFR, il arrive qu’une Neufbox "grille" quelques jours après un orage. «Le simple fait d’allumer votre box ou modem ADSL peut libérer la surtension accumulée dans les composants électriques et endommager votre matériel», explique l’opérateur.

La solution des prises parafoudre

Si vous ne voulez pas être privé de connexion et surtout de téléphone pendant un orage, vous pouvez brancher vos boîtiers sur une prise ou une multiprise qui fait office de parafoudre. Orange en propose à partir de 8,50 € et SFR à partir de 10,50 €.

Est-ce vraiment efficace ? Orange affirme que oui. Eaton, le fabricant des prises parafoudre vendues par SFR, garantit même le remboursement de la box si jamais elle tombait en panne suite à un dysfonctionnement de son matériel.

Echange gratuit chez Orange et SFR

Une box "grillée" peut coûter très cher, outre les désagréments liés à l’impossibilité de se connecter ou de téléphoner avec sa ligne fixe. Tout dépend de votre opérateur.

Orange remplace gratuitement les Livebox foudroyées. Il suffit de se déplacer en boutique pour l’échange. «Depuis 2006, nous avons mis en place une gestion adaptée des stocks de modems dans nos agences, notamment dans certaines régions particulièrement sensibles au risque d’orages, comme le Sud-Est ou le Sud-Ouest», explique Jean-Bernard Orsoni, porte-parole de l’opérateur.

Chez SFR, le remplacement est également gratuit. L’abonné appelle le service client afin qu’il diagnostique le problème par téléphone. «Ensuite, la nouvelle box est envoyée, dans un délai maximum de cinq jours, dans un relais colis où le client laisse son ancienne box contre la nouvelle», précise le FAI.

Matériel facturé jusqu’à 290 € chez Free

En revanche, chez Free, les abonnés victimes de la foudre sont considérés comme responsables. «Si le client nous explique que sa box est tombée en panne suite à un orage, nous lui facturerons le remplacement parce qu’il n’aura pas pris toutes les précautions nécessaires pour la protéger», justifie le FAI.

Cette panne est facturée comme une «non-restitution de l’équipement terminal», à savoir 49 € pour un boîtier Sagem, 150 € pour une Freebox HD, 190 € pour une Freebox V4 et même 290 € pour un boîtier TV.

Les abonnés Free peuvent toujours contacter leur assureur multirisques habitation. Leur contrat inclut peut-être une garantie «dommages électriques» qui prendra en charge le coût du boîtier.