Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 26/06/2019, 07:33 par Claire Mollien
A quelques jours de la prochaine GayPride (samedi 29 juin), l'Ifop publie les résultats d'une enquête de...
Publié le 26/06/2019, 07:21 par Claire Mollien
des-propositions-des-pistes-de-la-lecture-sociale-en-partagePour notre client (basé à Lyon) société industrielle de premier ordre nous recherchons...
Publié le 19/06/2019, 08:39 par Claire Mollien
emplois-a-vos-cv-et-lisez-les-sondagesavec un grand merci à Isis de Romefort - merci Marie-Claire Sansoe ... mise à jour du 28 juin 2019 OFFRE D’EMPLOI Le syndicat mixte...
Publié le 1er.09.2010

Des courriers électroniques frauduleux ont été adressés à certains contribuables par un expéditeur utilisant l’entête ou la signature du Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l’Etat ou de la Direction générale des finances publiques.

Ces courriers, accompagnés le plus souvent d’un formulaire, invitent les contribuables à communiquer des informations personnelles ainsi qu’un numéro de carte bancaire en vue d’obtenir un remboursement d’impôt. La Direction générale des finances publiques confirme ne pas être à l’origine de ces envois. L’administration fiscale rappelle qu’elle ne demande jamais le numéro de carte bancaire ni pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter des coordonnées personnelles. Si vous recevez un courrier électronique de ce type, voici les consignes à suivre :

  • ne répondez pas à ce message,
  • ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message (ils peuvent vous rediriger vers un faux site),
  • supprimez le message de votre boîte aux lettres.

D’un point de vue général, il est recommandé de ne jamais communiquer par courrier électronique de données personnelles et surtout pas le numéro de carte bancaire.