Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 03/07/2020, 09:10 par Claire Mollien
Et voilà! Toute bonne chose a une fin.  1er avril 2020, la retraite a sonné à ma porte ... alors la rédactrice web, community...
Publié le 08/06/2020, 08:02 par Claire Mollien
d-autres-sujets-de-lecture-d-analyses-il-y-a-matiere-a-reflexionavec un grand merci à Pierre-jean Llorens pour ses sujets en partage : L’heure d’assainir le business des Ehpad a-t-elle...
Publié le 08/06/2020, 07:43 par Claire Mollien
revue-de-presse-emploi-social-avec-ses-sondages-enquetes-pistes-le-tout-en-partageavec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour ses fidèles contributions : consultant sap fi co pour un client a paris 50 60 ke Pour...

avec un Pierre-Jean Llorens au mieux de sa forme pour nous nourrir de sujets intéressants :

29/06/2020 – emploi/ intérim en hausse - état des lieux chiffré

Après plus d’un mois après la phase du déconfinement en France, le marché de l’emploi reprend dans certains secteurs.  L’intérim, véritable indicateur avancé du marché de l’emploi, a été le premier impacté par la crise sanitaire et rend compte aujourd'hui de la reprise au niveau national et ce, secteur par secteur.

Mistertemp’ Group a établi son baromètre de l’emploi intérimaire au 29 juin 2020

"Après plusieurs semaines qui ont montré une véritable reprise dans tous les secteurs d'activité, nous nous demandons quel sera l'impact de l'arrivée de l'été. Généralement il y a un ralentissement des demandes sur cette période, mais nous espérons que ce ne sera pas le cas cette année : de nombreuses entreprises vont rester ouvertes pour rattraper le retard pris pendant le confinement.  Nos intérimaires comptent sur nous, beaucoup auront besoin de travailler durant tout cet été." explique Alexandre Pham co-fondateur de Mistertemp’ group.    

 

Des secteurs qui redémarrent : 

Mistertemp' constate une reprise significative suite au déconfinement.

  • 55% pour la restauration
  • 38% pour le tourisme
  • 27% pour le BTP 
  • 22% pour la logistique

Les secteurs qui ont connu une forte augmentation durant le confinement se maintiennent : 

Au 29 juin 2020, et ce, depuis le début de l'épidémie, de nombreux secteurs ont montré une augmentation significative d’offres d’emploi en intérim comparé à l’année dernière sur la même période : 

Les secteurs de : l'agroalimentaire, la logistique, l’agriculture et la santé. 

  • 18% de hausse pour le secteur de la santé.
  • 15% de hausse pour l’agroalimentaire
  • 23% de hausse pour l’agriculture, stimulée par l’impossibilité d’employer les saisonniers habituels 

  

La plateforme d'emploi Dossierinterimaire.com

Start-up lancée en mars 2020,Dossierinterimaire.comannonce avoir franchi le seuil des 10 000 candidats inscrits.

Guichet unique de l'emploi intérim,Dossierinterimaire.compermet aux candidats de remplir un unique dossier en ligne et de l'adresser à autant d'agences d'intérim qu'ils le souhaitent. En 3 mois, plus de 1.200 agences (sur un total de 6.000 en France) ont utilisé le service et plus de 150 réseaux adhèrent à la solution parmi lesquelles Randstad, Actual, Samsic, Proman, Camo, Start People, Regional Interim et Derichebourg.

La fréquentation de la plateforme est à la hausse portée par la crise sanitaire qui limitait les déplacements. La solution permet aussi des gains de temps et d'argent aux candidats à l'intérim.

Thomas Hartier / 06 31 88 24 30

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

ODD et modes de vie post Covid 19 -

En partenariat avec Harris, les associations 4D et Wecf France publient les résultats de leur sondage réalisé du 22 au 29 juin derniers sur les changements mis en place par les Français pendant la période de con nement et leurs attentes vis-à-vis des collectivités et de toutes les parties prenantes.
Depuis 3 ans, l'Association 4D et Wecf France organisent un baromètre annuel de mesure de perception des Français sur les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD). Ces objectifs ont été instaurés dans le cadre de l'Agenda 2030, adoptés en 2015 par les 193 Etats membres de l'ONU et sont au cœur d'une feuille de route de la France pour accélérer les transformations du pays (pour en savoir plus sur l'Agenda 2030 : www.agenda-2030.fr).

Cette année, l'Association 4D et Wecf France, en partenariat avec Harris, ont focalisé l'étude sur l'évolution des modes de vie des Français post crise Covid-19, auprès d'un échantillon représentatif (1042 personnes). En e et, pendant la période de con nement, les Français ont dû, par la force des choses, mettre en place des changements dans leur quotidien et ont pris conscience des capacités d'évolution individuelle et collective pour réussir la transition vers des modes de vie durables.

Ainsi, on remarque que 38 % ont fait plus attention à l'origine des produits qu'ils consomment, 34 % à leur santé (repos, qualité de l'air, sport), 31 % à leur consommation en général (en limitant leur consommation, achetant en seconde main ou moins de plastique), 29 % à leur production de déchets, 28 % à leur impact sur le climat, 23 % aux inégalités dans la société. Les changements opérés ont été de loin plus favorables au développement durable que l'inverse.

Circuits courts - Où acheter local ? Qualité, durabilité, proximité… Sur le papier, s’approvisionner en circuits courts est une panacée. Et dans la réalité ? Tour d’horizon et conseils pour s’y retrouver.
Lire la suite
Offre de remboursement Damart - Attention aux petits caractères ! Vous avez découvert lors de la réception d’un article commandé chez Damart un bon vous proposant un remboursement d’une partie de la commande ? Prenez garde, cette offre pourrait vous coûter cher.
Lire la suite
Comparateur Gaz et électricité - Retrait des offres de Mega Énergie La décision, pas banale et même sans précédent, de supprimer les offres a priori ultra-compétitives Mega Énergie Online gaz et Online électricité de notre comparateur énergie s'imposait. Explications.
Lire la suite
Pesticides - Clap de fin pour le diméthoate sur les cerises L’utilisation du diméthoate avait été interdite en France en 2016 puis dans l’Union européenne en 2019. Désormais, ce sont les résidus qui sont ramenés à zéro, interdisant les importations de cerises traitées.
Lire la suite
Se connaître pour se soigner - J’ai la tremblote Tous les tremblements se ressemblent mais ils recouvrent des causes différentes. Certains sont tout à fait normaux, d’autres pathologiques. Certains se soignent, d’autres requièrent juste un autre regard.
Lire la suite
Affaire Volkswagen - Les Français en attente Alors que le groupe Volkswagen indemnise les propriétaires américains et allemands, il ne semble pas faire cas des autres nationalités. Mais ces décisions devraient permettre de faire avancer le dossier français.
Lire la suite
Fleuristes en ligne - Et si la fleur française profitait de la crise… Alors qu’elle fait partie des filières agricoles les plus touchées par la crise sanitaire du Covid-19, l’horticulture française pourrait finalement en ressortir grandie.
Lire la suite
Pneus - L’étiquetage va enfin évoluer En vigueur depuis 2012, l’étiquetage des pneumatiques devrait évoluer à partir de mai 2021 pour prendre en compte plus de critères. Il aura donc fallu 9 ans pour aboutir à ce changement bienvenu.
Lire la suite
Bbox Smart TV - Bouygues Télécom supprime le décodeur L’opérateur lance Bbox Smart TV, la toute première offre d’accès à Internet triple play sans décodeur TV, mais avec un téléviseur inclus. Une vraie évolution qui ne conviendra pas à tout le monde.
Lire la suite
Alimentation - La Commission européenne veut transformer champs et assiettes La Commission européenne a récemment révélé ses ambitions pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement et une alimentation plus saine. Non sans faire grincer des dents…
Lire la suite
Déconfinement - Votre avis sur le port du masque Plutôt masque chirurgical ou en tissu ? Où et à quel prix ? Quelles sont vos habitudes d'usage ? Nous avons recueilli 11 481 réponses à notre questionnaire sur les masques, recommandés dans les espaces clos.
Lire la suite
Téléphonie mobile - Le forfait à vie n’existe pas Aucun abonné à un service de téléphonie mobile ne peut être certain à 100 % que le prix de son forfait n’augmentera jamais, même si certains sites tendent à faire miroiter des forfaits à vie.
Lire la suite
Gaz et électricité - Des litiges en forte hausse Le rapport annuel du nouveau médiateur national de l’énergie vient de paraître. Les litiges sont en nette augmentation, +35 % en un an, et ils atteignent un triste record, avec 22 807 plaintes.
Lire la suite
Circuits courts - Sont-ils vraiment écolo ? De plus en plus de consommateurs se tournent vers les circuits courts alimentaires pour préserver l’environnement. Or, l’achat direct au producteur ne présente pas que des avantages pour la planète.
Lire la suite
Réouverture des frontières - Derniers conseils avant de réserver La plupart des frontières européennes rouvrent. Mais des difficultés liées à l'épidémie de Covid-19 demeurent et certains éléments sont à prendre en compte avant de programmer ses vacances.
Lire la suite
Tiques - Dans le jardin aussi ! Avec le déconfinement, vous êtes de sortie, les tiques aussi ! Y compris dans les jardins. Selon l’Inrae, 15 % d’entre elles sont porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme.
Lire la suite
Arnaque à l’investissement - Places de parking, le nouvel appât La promesse : devenir propriétaire d’une place de parking dans un aéroport et gagner rapidement des rendements très élevés. Tout est faux, votre argent sera dérobé.
Lire la suite
Médicaments - Faire le tri dans sa pharmacie Médicaments sans prescription, sirops, collyres, désinfectants, autotests, gels, crèmes, sprays… Si on peut garder certains produits, d’autres sont à jeter selon des règles précises.
Lire la suite
Bracelets antimoustiques - À éviter chez les nourrissons et les jeunes enfants Peu efficaces, les bracelets antimoustiques ont fait l’objet de plusieurs signalements auprès des centres antipoisons. Des incidents surviennent, principalement chez les jeunes enfants.
Lire la suite
Clauses abusives - L’UFC-Que Choisir fait condamner Apple En 2016, l’UFC-Que Choisir dénonçait les clauses abusives des conditions générales d’iTunes. Après 4 ans de procédures, la justice condamne Apple à 30 000 € pour le préjudice à l’intérêt collectif des consommateurs et les frais de justice.
Lire la suite
Covid-19 - Le locataire n’a pas d’obligation de désinfection Avec le développement de la pandémie de coronavirus, des questions sont apparues concernant l’éventuelle contamination des logements… et les obligations respectives des propriétaires et des locataires.
Lire la suite
Crash test Euro NCAP - Nouveau protocole 2020 Régulièrement mis à jour, le protocole de crash test Euro NCAP devient plus sévère en prenant en compte la protection post-collision et les dernières technologies d'assistance du conducteur.
Lire la suite
 
Location de vacances entre particuliers - Les règles sanitaires Contraints de revoir leurs projets, les vacanciers ont pris d’assaut les plateformes de locations de logements entre particuliers (Abritel, Airbnb…). Des mesures sanitaires spécifiques ont été mises en place.
Lire la suite
 
 
 

Communiqué de presse
Paris, le 30 juin 2020

 
 

Sous embargo jusqu’au 1er juillet 2020 à 6 heures

 
 

Le pouvoir d’achat, la pauvreté et les inégalités de revenus

préoccupent toujours aussi fortement les Français

 

La DREES publie les résultats de son dernier Baromètre d’opinion, réalisé du 14 octobre au 27 novembre 2019 auprès d’un échantillon de 3 030 personnes représentatif de la population adulte vivant en France métropolitaine. Les résultats présentés reflètent donc l’état de l’opinion des Français sur leur système de protection sociale avant le déclenchement de la crise sanitaire.

Fin 2019, 24 % des Français1 jugent que les inégalités de revenus sont les inégalités les moins acceptables, suivies des inégalités d’accès aux soins (18 %) alors que, jusqu’en 2017, ces dernières devançaient les inégalités de revenus. La moitié des personnes interrogées se disent d’ailleurs « très préoccupées » par le niveau des salaires et le pouvoir d’achat, une réponse formulée par 6 ouvriers et employés sur 10, mais seulement 1 cadre et profession libérale sur 3.

En 2019, 66 % de la population estime que la solidarité devrait avant tout être l’affaire de l’État, des collectivités locales ou de la Sécurité sociale. Le rôle des individus et des familles dans la solidarité est plus souvent mis en avant par les 20 % les plus aisés.

Avant le déclenchement de la crise sanitaire, plus de 7 personnes sur 10 jugeaient « normal » que l’on dépense de plus en plus pour la santé et qu’il n’y a « pas de raison de limiter les dépenses car la santé n’a pas de prix », deux opinions en nette progression depuis 2013. À cette date, moins de 6 personnes sur 10 étaient de cet avis. Près des deux tiers des Français soutiennent une augmentation du RSA. En revanche, son ouverture dès 18 ans partage la population en deux : en 20182 , environ la moitié des Français y est favorable tandis que l’autre moitié y est opposée. Les jeunes adultes de moins de 30 ans y sont plus souvent favorables que leurs aînés (6 sur 10).

L’âge moyen auquel les personnes interrogées envisagent de prendre leur retraite est passé de 61,3 ans en 2000 à 64,8 ans en 2019, cette augmentation ayant principalement eu lieu lors des années de réformes du système. Cet âge moyen anticipé de départ en retraite est nettement supérieur à l’âge auquel elles auraient souhaité partir « dans l’idéal », chez les moins de 40 ans (+5,4 ans) tout comme chez les 40 - 55 ans (+4,1 ans).

1Pour faciliter la lecture, le terme « Français » désigne l’ensemble des personnes de 18 ans ou plus résidant en France, qu’elles soient de nationalité française ou non.
2Dernière année disponible, cette question étant posée un an sur deux.

Les chiffres clés
Fin 2019…

  • Moins d’un Français sur quatre pense que la société française est « juste » en 2019.
  • Les inégalités de revenus sont jugées à la fois les plus répandues mais aussi les moins acceptables. À l’opposé, les inégalités liées à l’héritage familial ne sont quasiment pas citées.
  • La moitié des Français sont très préoccupés par le niveau des salaires et le pouvoir d’achat : six personnes sur dix parmi les plus modestes et trois sur dix parmi les plus aisées.
  • Près de neuf Français sur dix estiment que la pauvreté et l’exclusion ont augmenté en France depuis cinq ans.
  • Pour 88 % de la population, les problèmes liés à l’environnement sont une source d’inquiétude (+8 points par rapport à 2016).
  • Seules quatre personnes sur dix considèrent leur situation meilleure que celle de leurs parents au même âge et un tiers pensent que l’avenir sera meilleur pour leurs enfants ou les générations futures.
  • 62 % de la population juge qu’il est « normal » que la France consacre un tiers de son revenu national au financement de la protection sociale, 22 % que ce montant est insuffisant et 16 % qu’il est excessif.
  • 61 % des Français jugent qu’il est plus important de maintenir au niveau actuel les prestations sociales et les remboursements d’assurance maladie que de prendre des mesures pour réduire le déficit de la sécurité sociale (+9 points par rapport à 2015).
  • Les trois quarts de la population s’estiment en bonne santé mais cela concerne plus fréquemment les personnes les plus diplômées et les plus aisées.
  • Les Français sont surtout satisfaits des soins dispensés par les professionnels de santé exerçant en ville.
  • Les actifs souhaiteraient partir à la retraite à 60 ans en moyenne, mais anticipent dans les faits un départ à 65 ans.
  • Plus de 90 % de la population souhaite que le système d’assurance maladie et le système de retraite restent essentiellement publics.
  • Deux tiers des Français sont favorables à une augmentation du revenu de solidarité active (RSA).


À télécharger :
« Le pouvoir d’achat, la pauvreté et les inégalités de revenus préoccupent toujours aussi fortement les Français » Synthèse des résultats du Baromètre d’opinion 2019 de la DREES, Raphaël Lardeux et Claudine Pirus, Les Dossiers de la DREES n°60


À propos de la DREES :


Mise en place par le décret du 30 novembre 1998, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) fait partie avec l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et les autres services statistiques ministériels du service statistique public (SSP). Son rôle est de fournir des informations fiables et des analyses dans les domaines du social et de la santé. L’action de la DREES s’appuie, depuis vingt ans, sur un engagement déontologique dont les principes, codifiés et partagés au niveau européen, sont l’indépendance professionnelle, l’engagement sur la qualité, le respect du secret statistique, l’impartialité et l’objectivité. La DREES est aussi un service statistique ministériel dont la mission prioritaire est d’accompagner et d’évaluer les politiques publiques sociales et sanitaires.

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 25 juin 2020

Déconfinement dans les entreprises : un nouveau protocole

Le ministère du Travail a publié le 24 juin 2020 « un protocole national de déconfinement » pour accompagner les entreprises à reprendre leur (...)   Lire la suite >

VIE-PUBLIQUE.FR Publié le 23 juin 2020

Les inégalités salariales persistent entre les femmes et les hommes

Temps partiel, enfants en bas-âge, accès réduit aux postes d'encadrement... Ces facteurs accroissent les inégalités salariales entre les hommes (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 PAPIERS - CITOYENNETÉ

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020 Publié le 19 juin 2020

Puis-je voter au second tour si je fête mes 18 ans d'ici le 27 juin ?

Je n'étais pas majeur pour le premier tour des élections municipales le 15 mars dernier. J'ai fêté mes 18 ans récemment ou je vais les avoir (...)   Lire la suite >

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 23 juin 2020

Déconfinement : nouvelles mesures pour l'été à partir du 22 juin

Sports collectifs, centre de vacances, cinémas, casinos et salles de jeux, croisières fluviales... Pour la période estivale, certaines (...)   Lire la suite >

DÉMÉNAGEMENT Publié le 25 juin 2020

Vous déménagez : connaissez-vous le changement d'adresse en ligne ?

Vous aimeriez informer de votre déménagement plusieurs organismes publics et privés en une seule fois et ainsi gagner du temps ? C'est possible (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 FAMILLE

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 22 juin 2020

Retour de tous les élèves dans les écoles et les collèges : quelles précautions sanitaires ?

Mon enfant doit-il porter un masque en classe ? Quelle est la distanciation physique à respecter dans la cour de récréation ? Pourra-t-il manger (...)   Lire la suite >

ÉPIDÉMIE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 23 juin 2020

Garde d'enfant : reprise de l'activité des crèches, maisons d'assistantes maternelles et assistantes maternelles

Alors que beaucoup de parents reprennent le travail, de nouvelles conditions sanitaires et organisationnelles permettent depuis le 22 juin 2020 (...)   Lire la suite >

ÉTUDES SUPÉRIEURES Publié le 24 juin 2020

Parcoursup : la phase complémentaire, c'est jusqu'à quand ?

Vous êtes inscrit sur Parcoursup pour suivre une formation dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2020 et vous n'avez peut-être pas reçu de (...)   Lire la suite >

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 19 juin 2020

Étudiants : les bourses sur critères sociaux sont prolongées d'un mois

Les étudiants dont les concours ou examens ont été reprogrammés au-delà du 30 juin 2020 verront leur bourse sur critères sociaux prolongée en (...)   Lire la suite >

SÉPARATION Publié le 24 juin 2020

Un époux dans le besoin pendant le divorce peut obtenir une pension alimentaire

Le Code civil prévoit que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance. Mais en cas de séparation, l'un des (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 SOCIAL - SANTÉ

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 19 juin 2020

0 800 360 360 : le numéro vert pour des conseils de proximité aux personnes handicapées et aux aidants

Vous êtes en situation de handicap ou bien un proche aidant en difficulté ? Votre situation s'est dégradée pendant le déconfinement ? Vous avez (...)   Lire la suite >

PRÉVENTION NOYADE Publié le 25 juin 2020

Risques de noyade : le point sur les bonnes pratiques

Face à l'augmentation des noyades en été, le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les conseils pratiques et comportements à (...)   Lire la suite >

CHIKUNGUNYA, DENGUE, ZIKA Publié le 25 juin 2020

Moustique tigre : contribuez à sa surveillance !

Déjà implanté dans 58 départements, le moustique tigre (Aedes albopictus) est une espèce très invasive qui peut être vectrice de maladies comme (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 LOGEMENT

PRÉVENTION INCENDIES Publié le 24 juin 2019

Feux de forêts : quels conseils face aux risques ?

L'été est une période pendant laquelle les risques d'incendie de forêts sont importants. Cette année, l'ensemble de la végétation est (...)   Lire la suite >

À PARTIR DU

01 JUIL.

2020

 

LOCATION IMMOBILIÈRE

Encadrement des loyers à Paris : nouveaux montants à partir du 1er juillet 2020

Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 LOISIRS

ÉPIDÉMIE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 23 juin 2020

Reprise du sport : tout ce qui est possible seul ou en club

Course à pied, cyclisme, randonnée, équitation, tir à l'arc... mais aussi football, volley, basket, handball... Depuis le 22 juin, vous pouvez (...)   Lire la suite >

ÉCOLABEL Publié le 24 juin 2020

401 : c'est le nombre de plages qui ont reçu le label Pavillon Bleu

Cet été, 401 plages et 106 ports de plaisance vont pouvoir faire flotter le drapeau Pavillon Bleu qui fête ses 35 ans cette année, en récompense (...)   Lire la suite >

ZOOM Publié le 24 juin 2020

Barbecue et voisinage : y a-t-il des règles ?

Fumées incommodantes, odeurs tenaces, dangers d'incendie... La belle saison invite à la cuisine au barbecue, mais cela génère parfois des (...)   Lire la suite >

POTAGER Publié le 24 juin 2020

Semences paysannes : la vente est autorisée

Les semences paysannes, non inscrites au Catalogue officiel, peuvent désormais être vendues aux jardiniers amateurs ou échangées. La loi (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 TRANSPORTS

DÉPLACEMENTS Publié le 23 juin 2020

Enfants voyageant seuls : un service d'accompagnement aménagé reprend à la SNCF et Air France

Vous ne pouvez pas accompagner votre enfant chez ses grands-parents pour les prochaines vacances ? Les services Junior & Cie de la SNCF et Kids (...)   Lire la suite >

VOYAGES EN AVION Publié le 23 juin 2020

La nouvelle liste noire des compagnies aériennes interdites en Europe

L'Union européenne (UE) a actualisé le 2 juin 2020 la liste noire des compagnies aériennes interdites dans l'UE. À ce jour, 96 compagnies (...)   Lire la suite >

PARKING Publié le 24 juin 2020

Le droit de faire des travaux sur une servitude de stationnement a des limites

Un propriétaire peut refuser au bénéficiaire d'une servitude de stationnement d'effectuer des travaux non indispensables à son utilisation.   Lire la suite >

À LIRE

Télétravail dans la fonction publique

Pour comprendre les modalités d'exercice des fonctions dans le cadre du régime applicable au télétravail   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-3e2c04acae/web/img/courriel/lettreV2/grey.png") center center repeat-x;">

AGENDA

À PARTIR DU

01 JUIL.

2020

 

BARÈME

Taux d'intérêt légal pour le 2e semestre 2020 : quelle évolution ?

Lire la suite >

À PARTIR DU

01 JUIL..

2020

 

PLANS D'ÉPARGNE

PEA et PEA-PME : des frais désormais plafonnés

Lire la suite >

LES FRANÇAIS ET LE MARCHÉ IMMOBILIER

Etude Optimhome/Ifop #7 - mai 2020

Impacts de la crise sanitaire et du confinement sur les comportements immobiliers et sur l’état d’esprit des Français

Comment le contexte économique et politique actuel a-t-il impacté le marché de l’immobilier ?

Quelles sont les conséquences du Coronavirus sur le secteur ?

Acheteurs / vendeurs, quel état d’esprit désormais ?

La mobilité géographique s’intensifiera-t-elle de manière durable grâce au télétravail ?

 

 Pour la 6e année consécutive, le réseau immobilier Optimhome s’attache, par le biais d’une étude menée avec l’Ifop, à connaître la perception des Français concernant le marché de l’immobilier : leur perception du contexte économique et politique, leurs projets, leurs attentes à l’égard des professionnels de l’immobilier, (les services et moyens d’information), la mobilité géographique et l’importance de la valeur verte.

Cette année, l’étude a exceptionnellement été menée sur deux vagues : la vague annuelle du 23 au 27 mars 2020. Réalisée sur les premières semaines du confinement, il a été décidé, afin de mesurer les éventuelles variations engendrées par cette période atypique, de réaliser une seconde mesure au sortir du confinement et de la crise sanitaire. Cette seconde vague a eu lieu du 27 au 29 mai 2020. L’analyse présentée porte donc sur ces deux vagues ainsi que sur les évolutions annuelles.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1520 personnes, représentatif de la population française âgée de 25 à 65 ans. Parmi elles : 354 Millenials (25- 34 ans), 243 Xennials (35-41 ans) et 421 Génération X (42-52 ans)

« Les résultats de ces deux vagues mettent en lumière un état d’esprit des Français bousculé par un contexte économique et politique instable. L’impact de cette crise, incontestablement fort sur le marché immobilier, aura pour conséquence de stimuler davantage le marché. En effet, le confinement a révélé une certaine réflexion d’une grande partie des Français à l’égard de leur logement (85% l’estiment inadapté à la vie en confinement). Ils ont donc remis à plat leurs besoins en termes d’habitat, faisant ainsi naître une réelle envie d’engagement dans un nouveau projet immobilier (57% des sondés ont répondu favorablement). Des envies décloisonnées par la généralisation du télétravail qui va de fait, étendre les périmètres de recherche. Une manière intéressante de redistribuer les cartes auprès de notre réseau de 1 500 conseillers indépendants qui agissent sur toute la France. Un contexte qui soutient également notre politique de recrutement sur l’ensemble du territoire / + 171 nouveaux conseillers pendant le confinement / 48 depuis le 12 mai, 72 en cours d’intégration et ça n’est pas fini ! » s’enthousiasme Olivier Colcombet, président d’Optimhome.

Vous trouverez un compte-rendu de l'étude via ce lien : Etude #7 Ifop pour Optimhome Les Français et le marché immobilier - mai 2020

Vous trouverez le replay via ce lien : https://attendee.gotowebinar.com/recording/8848929361761876227

 

 
 
 

Communiqué de presse
Paris, le 30 juin 2020

 

 

Combien de médecins et de professionnels de santé au 1er janvier 2020 ?

La DREES publie des données actualisées au 1er janvier 2020 sur la démographie des professionnels de santé. Elles offrent une description des professionnels de santé, par profession, sexe, âge, mode (libéral, salarié) et lieu d’exercice, lieu d’obtention du diplôme…

Près de 227 300 médecins en activité

Au 1er janvier 2020, près de 227 300 médecins sont en activité en France, dont près de 221 300 en métropole. Sont comptabilisés ici les médecins actifs, y compris remplaçants et médecins cumulant emploi et retraite. Plus de la moitié d’entre eux (55 %) sont des spécialistes hors médecine générale et près d’un tiers (31,2 %) exercent comme salariés hospitaliers. L’exercice libéral ou mixte concerne 56,6 % des praticiens et près des deux tiers des médecins généralistes.

Les autres professions de santé
Au 1er janvier 2020, on compte également 42 800 chirurgiens-dentistes, 73 800 pharmaciens, 23 200 sages-femmes ou encore 744 000 infirmiers. Ces deux dernières professions se distinguent des autres par leur exercice très majoritairement salarié hospitalier : plus de 6 infirmiers et sages-femmes sur 10 exercent ainsi leur profession à l’hôpital.

Accédez aux données


Des données actualisées tous les ans à partir des répertoires RPPS et Adeli
Tous les ans, la DREES retraite et exploite les données issues du répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS) et des fichiers automatisation des listes (Adeli), pour produire un ensemble de tableaux permettant de dresser le portrait, au 1er janvier de chaque année des médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers, pédicures-podologues…


Les données mises à jour avec le millésime 2020 décrivent les professionnels qui sont actifs occupés au 1er janvier de chaque année.


Le RPPS concerne les professions suivantes :
• les médecins
• les chirurgiens-dentistes
• les pharmaciens
• les sages-femmes
• les masseurs-kinésithérapeutes (à partir de 2017)
• les pédicures-podologues (à partir de 2018)

Les données relatives aux masseurs-kinésithérapeutes et aux pédicures-podologues pour 2020 souffrent d’un biais de couverture, qui ne pourra être corrigé qu’en fin d’année, quand des données complémentaires seront disponibles pour effectuer des redressements.

Le répertoire Adeli concerne les professions suivantes :
• les audioprothésistes
• les diététiciens
• les ergothérapeutes
• les infirmiers
• les manipulateurs ERM
• les masseur-kinésithérapeutes (jusqu’en 2016)
• les opticiens-lunetiers
• les orthophonistes
• les orthoptistes
• les pédicure-podologues (jusqu’en 2017)
• les professionnels de l’appareillage
• les psychologues
• les psychomotriciens
• les techniciens de laboratoire

À propos de la DREES :

Mise en place par le décret du 30 novembre 1998, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) fait partie avec l’Insee et les autres services statistiques ministériels du service statistique public (SSP). Son rôle est de fournir des informations fiables et des analyses dans les domaines du social et de la santé. L’action de la DREES s’appuie, depuis plus de 20 ans, sur un engagement déontologique dont les principes, codifiés et partagés au niveau européen, sont l’indépendance professionnelle, l’engagement sur la qualité, le respect du secret statistique, l’impartialité et l’objectivité. La DREES est aussi un service statistique ministériel dont la mission prioritaire est d’accompagner et d’évaluer les politiques publiques sociales et sanitaires.

________________________________________________________________

CONTACT PRESSE :

Souphaphone Douangdara,  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - 01 40 56 81 97

Vaccin obligatoire : le grand piège

https://micheldogna.fr/  

https://www.youtube.com/watch?v=jGUSccIWZas 
 On ne cesse d'alerter sur l'explosion de cas de Covid au Brésil. On ne cesse de critiquer Bolsonaro pour sa gestion de la crise, à l'égal de Trump aux US.
On va découvrir que comme pour Trump tout est mensonge, avec mon invité Christophe Brana, français, vivant depuis près de 30 ans Brésil.
 
01/07/2020 : 77% des intérimaires souhaitent travailler tout l’été*
M

algré la crise économique qui se profilel’intérim commence à reprendre depuis le début du mois de juin.

L’été, période propice au repos et aux vacances, ne le sera pas pour tous.  En effet, Mistertemp’ group a voulu interroger sa base de travailleurs / candidats concernant leurs volontés professionnelles pour cet été.

L'étude* révèle ainsi que 77,7% des travailleurs pensent travailler tout l’été pour rattraper leurs pertes de revenus liées à la crise.

Aussi, 85,3% d’entre eux seraient prêts à changer de secteur d’activité pour être sûrs de trouver du travail, certains secteurs étant encore à l’arrêt.

Par ailleurs, parmi ceux qui qui souhaitent malgré tout profiter de l’été, l’étude révèle que 53.4% d’entre eux partiront en vacances en août contre 24.6% en juillet.

*sondage réalisé auprès de 1207 salariés/candidats du 25/06/20 au 30/06/20

 

Sondage exclusif IFOP pour Syndifrais
Les Français gaspillent peu les produits laitiers frais 
et sont prêts à s'engager encore plus 


Syndifrais dévoile les résultats d'un sondage exclusif réalisé par Ifop sur les produits laitiers frais et le gaspillage. Contrairement aux idées reçues, les produits laitiers frais sont peu gaspillés par les consommateurs ! Syndifrais a interrogé les Français pour comprendre les éventuels ressorts de réduction du gaspillage. Les Français disent eux-mêmes que pour ne plus jeter, ils envisagent prioritairement d'acheter en moins grande quantité pour ne pas dépasser la date limite de consommation, c'est-à-dire acheter la bonne quantité, plus régulièrement et de consommer ces produits même si la date est légèrement dépassée. Il faut noter que près de la totalité des Français sont attentifs aux dates limites de consommation qui restent, à juste titre, un repère majeur.
Même si les marges de progrès semblent réduites pour diminuer le gaspillage par les Français, Syndifrais poursuit sa mission d'information des consommateurs.

Les produits laitiers sont peu gaspillés par les Français
Une image contenant capture d'écranDescription générée automatiquementAlors qu'il s'agit de produits frais, soumis à des dates de péremption fixes, les produits laitiers frais sont pourtant peu gaspillés. Seulement 14 à 15% des Français déclarent jeter des produits laitiers frais au moins une fois par mois. Un chiffre très loin des fruits    (26%), des légumes (24%) ou du pain (30%) et comparable aux produits secs d'épicerie ou aux biscuits (14%).



La date de péremption, un repère majeur pour les consommateurs
Une image contenant capture d'écranDescription générée automatiquementMême si la proportion de Français déclarant jeter des produits laitiers frais est assez faible, il est important de rechercher les marges de progrès collectives et individuelles. Parmi les raisons invoquées, les Français citent en premier lieu le dépassement de date limite de péremption (39% pour les yaourts, 29% pour les fromages blancs et desserts et 31% pour la crème fraiche) et la dégradation des qualités du produit.
Parmi les personnes ayant déjà jeté un produit, la très grande majorité vérifie la date de péremption au moment de l'achat (98% pour les yaourts et 99% pour les fromages blancs, petits suisses, desserts laitiers et crème fraîche). Quelle que soit la catégorie de produits laitiers frais envisagée, les consommateurs sont unanimes.


Des leviers de progrès principalement liés aux comportements individuels
Mais alors pourquoi ces produits ont-ils dépassé leur date limite de consommation ? les Français invoquent 3 raisons principales : 

  • Une image contenant capture d'écranDescription générée automatiquementDes produits achetés en trop grande quantité (34% pour les yaourts, 35% pour les fromages blancs, petits suisses, desserts et 26% pour la crème fraîche)
  • Des produits « cachés » au fond du réfrigérateur (43% pour les yaourts, 37% pour les fromages blancs, petits suisses, desserts et 31% pour la crème fraîche)
  • Des produits consommés peu souvent (32% pour les yaourts, 34% pour les fromages blancs, petits suisses, desserts et 39% pour la crème fraîche)


Une image contenant capture d'écranDescription générée automatiquementII faut souligner que seuls 4 Français sur 10 (42%) affirment pouvoir réduire le gaspillage des produits laitiers frais. Mais comment faire ? Les Français mentionnent deux leviers principaux : « consommer des produits même quand la date limite est légèrement dépassée » pour 41% d'entre eux et « Acheter uniquement les quantités nécessaires » pour 37%. Il faut toutefois rappeler que la mention d'une date limite de consommation (DLC) vise à protéger les consommateurs et doit être respectée. 
A l'inverse, les Français ne plébiscitent pas des solutions comme « Acheter des produits en vrac », cité par seulement 18% des Français et « Acheter des produits dans les rayons « anti-gaspi », cité par 20% des répondants.

Méthodologie : Sondage réalisé en ligne du 13 au 16 mars (avant les mesures de confinement liées à la crise sanitaire Covid-19) auprès d'un échantillon de 809 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

CONTACTS PRESSE : Scopus Communication
Sylvain Camus :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - Port. : 06 12 16 38 60
Quentin Valançon :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  – Port. : 06 69 17 14 96

A propos de Syndifrais 
Syndifrais est l'organisation professionnelle des fabricants de produits laitiers frais depuis 1978. Elle vise à promouvoir la catégorie et à accompagner ses adhérents sur le marché français. Elle rassemble aujourd'hui 23 entreprises, TPE, PME et multinationales, soit environ 80% de la production française de yaourts et laits fermentés, fromages blancs et petits suisses, desserts lactés frais et crèmes fraîches. 
En 2019, la production française s'établissait à 3,087 millions tonnes pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros.

Twitter : @Syndifrais_FR 
LinkedIn : Syndifrais
www.syndifrais.com 

 

Crise sanitaire et protection de l’enfance : quelles réponses?
 
 
donnez votre avis
 
 
Notre partenaire, l’Odas, lance une enquête* pour mieux appréhender les effets de l'épidémie du Covid-19 sur la protection de l'enfance. Nous la diffusons auprès de vous pour contribuer grâce à votre regard à la vision la plus large et partagée possible des contats et des enjeux.
 
Les résultats de cette enquête seront publiés par l’Odas à l’automne mais aussi dans le Bulletin de la protection de l’enfance d'octobre 2020. Ils seront également commentés et complétés lors des prochaines Assises nationales de la protection de l’enfance que nous organiserons les 24 et 25 juin 2021 à Nantes.
 
Le questionnaire prend environ 20 minutes pour être rempli. Merci du temps que vous y consacrerez, cela participera à faire avancer les connaissances sur les effets de cette crise.
 
 
L'équipe de l'Action Sociale
 
 
* dans le cadre d'une recherche-action sur le thème "Soutien éducatif et protection de l'enfance".
 
 
Si votre institution ou collectivité ne vous permet pas d'accéder aux questionnaires GoogleForms vous pouvez aussi télécharger le questionnaire en format PDF et nous le renvoyer par retour de mail (favorisez le questionnaire en ligne si possible pour faciliter le traitement des données). 
 
 
L'Action Sociale
13 boulevard Saint-Michel

 

Étude happn // Journée Internationale du Baiser le 6 juillet

Amoureux, amical ou simplement poli, le baiser est au cœur des relations humaines et se décline de mille façons. 

À l'occasion de la Journée Internationale du Baiser qui se tiendra le lundi 6 juillet, happn, l'un des leaders mondiaux des applications de rencontres, a mené l'enquête auprès des Français : alors que la distanciation sociale est de rigueur, 42%* déclarent que les mesures imposées sont une réelle source de frustration en ce qui concerne les rapports affectifs.

Plus de chiffres : 

  • On dit souvent que le sexe est le baromètre du couple, pourtant le baiser révèle aussi ce qui se joue dans l'intimité d'une relation : 72% des Français confirment que les baisers au sein d'un couple évoluent avec le temps.
  • Le baiser est un langage unique qui en dit beaucoup long sur l'état émotionnel des partenaires : 61% des Français déclarent qu'il est bien un révélateur de personnalité !

Etude Altaprofits : Covid-19 / Nouveaux comportements d'épargne

 

-   Etude  -
Choc Covid-19 :
vers des nouveaux comportements d'épargne
hommes / femmes ?

Une étude Altaprofits*, leader de l'assurance vie sur Internet, analyse l'épargne des hommes et des femmes pendant et post-confinement.
 
Les femmes plus cigales que fourmis...
En seize semaines, les Français ont épargné 75 milliards d'euros**. Alors que les femmes sont davantage pressenties à la prudence et à la sécurité, c'est paradoxalement la gente masculine qui a majoritairement épargné à 58 %, que cela soit sur leur compte courant, sur un Livret A / LDDS, en assurance vie ou en bourse.
 
Investissement boursier : de plus en plus d'hommes séduits
Avec 10 % des investissements réalisés en bourse, les marchés financiers connaissent un réel engouement. Celui-ci peut s'expliquer par le temps dont les boursicoteurs en herbe ont pu consacrer à l'apprentissage de la discipline pendant le confinement.
A noter que ce type d'investissement a été effectué en majorité par les hommes (67 %).
 
Une reprise de la consommation encore incertaine
Si l'épargne a été importante pendant la crise, il n'en demeure pas moins que les Français n'ont pas de projet précis. Ils sont 76 % à déclarer ne pas savoir à quoi ils vont consacrer cette épargne. C'est d'autant plus vrai pour les femmes qui comptent pour 60 %.
Les Français qui savent à quoi ils vont consacrer cet argent : les hommes privilégient à 53 % les vacances, les loisirs et la consommation quand les femmes à 54 % préfèrent investir dans de l'épargne à long terme. 


* Enquête réalisée du 8 au 10 juin 2020, auprès d'un échantillon de 2000 personnes représentatives de la population française âgées de 25 à 64 ans.
** Etude OFCE sur l'évolution au 26 juin 2020 de l'impact économique de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement et du déconfinement en France.

 
Les données de l'étude d'Altaprofits pour la France
et en région Paca, Bretagne, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine, Hauts-de-France
sont disponibles sur demande.



#assurancevie #assurancevieenligne
#investissement #placement #Finance
#Insurtech #fintech

Contact presse chez Altaprofits :
Brigitte Huguet /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / Tél. +33 1 46 34 78 61
 
A propos d'Altaprofits : Altaprofits et Cosevad (Generali France) ont finalisé leur alliance le 15 janvier 2020. En s'inscrivant à la fois dans la continuité et dans une accélération pour faire rayonner la marque Altaprofits, tant en France qu'à l'étranger, le projet s'attache à perpétuer sa culture pionnière. La nouvelle entité Altaprofits se positionne « phygital » en réponse aux nouvelles attentes des épargnants et à un marché de l'épargne en pleine mutation.
 
Altaprofits avait créé, fin 1999, l'assurance vie en ligne « sans frais d'entrée » en France. Durant 20 ans, l'entité n'a cessé d'innover tant sur la diversité des supports proposés (Exchange Traded Fund, titres vifs, OPCI, SCI, SCPI), que sur l'étendue de sa gamme (assurance vie et celle de droit luxembourgeois, PEP, PEA, contrats retraite : PERP, PER et Madelin, prévoyance), la diversité de ses partenaires (compagnies d'assurance et gestionnaires de renom) ou encore sur le déploiement d'outils de simulation, pilotage et suivi quotidien des investissements. Cette stratégie de long terme lui a permis de positionner et d'affirmer son leadership de e-courtier et de FinTech proposant une offre d'épargne complète et adaptée à chaque besoin sur le site www.altaprofits.com.
 
Quant à Cosevad, société de courtage d'assurance et de conseil en gestion de patrimoine, filiale de Generali France (Filiale du groupe international Generali), l'entité était née en 2007. Pour ses clients, elle conjuguait services en ligne et accompagnement en présentiel par des conseillers en gestion de patrimoine afin d'élaborer avec eux leur stratégie patrimoniale.
 
Le nouvel Altaprofits compte 51 000 clients pour un encours proche de 3 milliards d'euros, une équipe de 60 collaborateurs et conseillers à l'expertise patrimoniale reconnue et reçoit dans ses bureaux parisiens situés au 17, rue de la Paix à Paris.
 
Courtage d'assurances et MIOBSP : Garantie Financière et Responsabilité Civile Professionnelle conformes aux articles L 512-6 et L 512-7 du Code des assurances. ORIAS n° 07 023 588, www.orias.fr, Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution - ACPR, 4, place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris Cedex 09.
 
Produits financiers et bancaires : Conseiller en Investissements Financiers enregistré sous le n° D011735 auprès de la CNCIF - Association agréée par l'Autorité des Marchés Financiers. Altaprofits - Société Anonyme de courtage d'assurances à directoire et conseil de surveillance au capital de 3 067 200 euros - RCS Paris 428 671 036. Code NAF : 6622Z. 17, rue de la Paix - 75002 Paris, www.altaprofits.com.
Tél. : 01 44 77 12 14 (appel non surtaxé)
 

Taux d'intérêt légal, tarifs du gaz, encadrement des loyers à Paris, allocations chômage, congés pour le deuil d'un enfant, malus applicable (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 FORMATION - TRAVAIL

TRAVAIL Publié le 02 juillet 2020

Délai de carence et heures supplémentaires : ce qui change au 10 juillet

Avec la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 10 juillet 2020, le délai de carence sera de nouveau appliqué lors de tout arrêt de travail pour (...)   Lire la suite >

ZOOM Publié le 30 juin 2020

La rupture conventionnelle : comment ça marche ?

Le Code du travail permet à l'employeur et au salarié de convenir d'un commun accord des conditions de la rupture du contrat de travail à durée (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 LOISIRS

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 29 juin 2020

Où est-il possible de partir en vacances cet été ?

Après de longues semaines de confinement, vous aspirez à prendre des vacances en France ou ailleurs. Mais où partir ? Une quarantaine est-elle (...)   Lire la suite >

CONSEILS AUX CONSOMMATEURS Publié le 01 juillet 2020

Plateformes de réservation en ligne : soyez vigilant avant de réserver vos vacances !

Garantie trompeuse du meilleur prix, faux avis certifiés, allégations mensongères en matière de certification ou de disponibilité, décalages (...)   Lire la suite >

JEUNES CHASSEURS Publié le 30 juin 2020

Chasse accompagnée : où s'adresser pour obtenir une autorisation à partir du 1er juillet ?

Vous souhaitez découvrir la chasse avant de passer votre permis de chasser ? Dès l'âge de 15 ans, la chasse accompagnée vous permet de (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 PAPIERS - CITOYENNETÉ

VIE-PUBLIQUE.FR Publié le 01 juillet 2020

Réouverture progressive des frontières de l'UE à 15 pays

Au 1er juillet 2020, les frontières extérieures de l'Union européenne et de l'espace Schengen rouvrent aux voyageurs de 15 pays, sous certaines (...)   Lire la suite >

VIE-PUBLIQUE.FR Publié le 29 juin 2020

Second tour des élections municipales 2020 : des résultats marqués par une forte abstention

Initialement prévu dimanche 22 mars 2020, le second tour des élections municipales qui concernait environ 5 000 communes s'est déroulé dimanche (....)   Lire la suite >

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 30 juin 2020

Le délit de violation du confinement est conforme à la Constitution

Créé par la loi d'état d'urgence sanitaire, ce délit prévoit qu'une personne verbalisée à plus de trois reprises pour violation du confinement (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 FAMILLE

EXAMENS SCOLAIRES Publié le 01 juillet 2020

Bac et brevet : les résultats en ligne

Baccalauréat général, technologique et professionnel et diplôme national du brevet : pour les sessions 2020, les résultats sont consultables (...)   Lire la suite >

AIDES AUX VACANCES Publié le 02 juillet 2020

Partir en vacances : votre Caf peut vous aider

Séjours en villages vacances ou en campings, colonies de vacances, activités sportives, loisirs... Savez-vous que des aides financières peuvent (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 TRANSPORTS

CODE DE LA ROUTE Publié le 02 juillet 2020

[Vidéo] : connaître les équipements obligatoires sur les trottinettes électriques et autres EDP

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards... À partir du 1er juillet, certains équipements sont obligatoires sur les engins de déplacement personnels (EDP) motorisés. Ces dispositions entrent en application à la suite d'un décret publié au Journal officiel du 25 octobre 2019. Une vidéo vous explique tout en 30 secondes.   Lire la suite >

ZOOM Publié le 02 juillet 2020

Jeunes : comment bénéficier de transports moins chers ?

Carte Avantage Jeune, TGVmax, Forfait étudiant, Carte imagineR, Ticket Jeunes, Carte scolaire, abonnement... Service-public.fr vous explique, (...)   Lire la suite >

CARTE GRISE Publié le 26 juin 2020

Malus automobile : les véhicules utilitaires convertis sont concernés à partir du 1er juillet

Vous transformez un véhicule utilitaire en un véhicule particulier destiné au transport de voyageurs ? À partir du 1er juillet, le malus (...)   Lire la suite >

USURE D'UN VÉHICULE Publié le 30 juin 2020

Les défauts d'une voiture d'occasion ne sont pas toujours des vices cachés

On ne peut pas parler de vices cachés lorsque le véhicule est ancien et que l'usure est normale. C'est ce que vient de rappeler la Cour de (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 LOGEMENT

ÉCONOMIES D'ÉNERGIE Publié le 02 juillet 2020

Chauffage : une aide de 150 € pour l'installation d'un thermostat programmable

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ? En installant un thermostat intelligent sur votre système de chauffage individuel (chaudière, (...)   Lire la suite >

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS (COVID-19) Publié le 29 juin 2020

Logement : une aide de 150 euros aux saisonniers du secteur agricole

Les saisonniers du secteur agricole mobilisés pendant la crise sanitaire peuvent bénéficier à partir du 30 juin 2020 d'une aide exceptionnelle (...)   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/darkblue.png") center center repeat-x;">

 ARGENT

FISCALITÉ Publié le 26 juin 2020

Impôt sur le revenu : puis-je corriger une erreur ou un oubli dans ma déclaration ?

La période de déclaration est maintenant close et vous vous rendez compte que vous avez fait une erreur dans votre déclaration d'impôt 2020 sur (...)   Lire la suite >

ENGIE Publié le 30 juin 2020

Tarifs réglementés du gaz : - 0,3 % au 1er juillet 2020

Les tarifs réglementés de vente de gaz d'Engie baissent de 0,3 % en moyenne au 1er juillet 2020 par rapport au barème applicable depuis le 1er (....)   Lire la suite >

Épidémie Coronavirus (Covid-19) : ce qu'il faut savoir

Publié le 02 juillet 2020

Informations générales, déconfinement, travail, santé, aides sociales, justice, citoyenneté, initiatives solidaires, garde d'enfants, (...)   Lire le dossier >

À LIRE

Assistant socio-éducatif

Les annales corrigées pour se préparer au concours, connaître les conditions d'accès et l'évolution de carrière d'un assistant socio-éducatif.   Lire la suite >

https://www.service-public.fr/resources/v-8e1989e90c/web/img/courriel/lettreV2/grey.png") center center repeat-x;">

AGENDA

JUSQU'AU

07 JUIL.

2020

 

LYCÉENS

Bourse de lycée : c'est le moment de faire votre demande papier !

Lire la suite >

JUSQU'AU

10 JUIL.

2020

 

LA QUESTION DE LA SEMAINE

Peut-on se faire expulser pendant la trêve hivernale ?

Lire la suite >

À PARTIR DU

15 JUIL.

2020

 

SOLDES 2020

La date du début des soldes d'été décalée au 15 juillet

Lire la suite >1222222222222212222222222221121

 
 
 

Avis de diffusion
Paris, le 2 juillet 2020

 
 

Sous embargo jusqu’au 3 juillet 2020 à 6 heures

 
 

Les établissements de santé - édition 2020

 
 

En 2018, plus de 3 000 établissements de santé assurent le diagnostic, la surveillance et le traitement des malades. Dans un contexte marqué par le vieillissement de la population et l’augmentation des pathologies chroniques, les structures hospitalières, dont le nombre continue de diminuer, s’adaptent et modifient en profondeur leur offre de soins, par le biais notamment du développement de l’hospitalisation à temps partiel ou de l’hospitalisation à domicile.

Dans son édition 2020, Les établissements de santé détaillent, pour l’année 2018, les capacités d’accueil et l’activité des hôpitaux et cliniques, le parcours des patients par disciplines, les caractéristiques du personnel rémunéré (médical et non médical) ou encore les équipements techniques et leur répartition sur le territoire. Les indicateurs mis à disposition par la Haute Autorité de santé (HAS) pour évaluer la qualité des soins et la sécurité des patients sont présentés de façon synthétique. Enfin, des éléments de cadrage permettent d’apprécier l’évolution de la santé économique et financière du secteur, et celle de son contexte juridique et réglementaire.

 

Télécharger l’ouvrage
« Les établissements de santé - édition 2020 »
Sous la direction de Fabien Toutlemonde

Collection Panoramas de la DREES-santé, édition 2020. Juillet 2020

Télécharger l’infographie « Les chiffres clés »


À propos de la DREES :

Mise en place par le décret du 30 novembre 1998, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) fait partie avec l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et les autres services statistiques ministériels du service statistique public (SSP). Son rôle est de fournir des informations fiables et des analyses dans les domaines du social et de la santé. L’action de la DREES s’appuie, depuis plus de vingt ans, sur un engagement déontologique dont les principes, codifiés et partagés au niveau européen, sont l’indépendance professionnelle, l’engagement sur la qualité, le respect du secret statistique, l’impartialité et l’objectivité. La DREES est aussi un service statistique ministériel dont la mission prioritaire est d’accompagner et d’évaluer les politiques publiques sociales et sanitaires.