Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 19/03/2019, 08:14 par Claire Mollien
Alboussière - Portrait d’un judoka passionné Il n’est pas rare qu’un destin se dessine dans les toutes premières pages de l’enfance....
Publié le 19/03/2019, 08:11 par Claire Mollien
St Romain de Lerps - Ouverture d’une nouvelle épicerie “Au P’tit Bonheur” Habitante du village depuis 2010, Marie-Adeline Tourvieille...
Publié le 19/03/2019, 08:08 par Claire Mollien
Un pot pourri d'articles variés ... des petits sujets locaux, des sujets de fond, des "micro" reportages ... pour occuper les semaines...

avec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour sa large contribution à cette revue de presse bien chargée ..

Marika Varosi Port : 06 49 68 48 36 mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. _
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Voici ci joint le programme du 1er salon Bio & Bien-Être Organisé par Association Bakasana qui s'est tenu du 12 janv. 10:00 au 13 janv. 18:00
1ère Edition - Exposants et conférences
Produits Bio et naturels - Thérapies douces - Arts divinatoires - Habitat zen - Initiation Yoga
https://www.facebook.com/events/199721090949344/
Appel au dons
Pour une société de consommation plus saine et plus responsable, le fonds de dotation de l’UFC-Que Choisir lance un appel aux dons (déductible à 66% de l’impôt sur le revenu) pour financer de nouveaux projets. Notre indépendance financière, c’est vous !

La boisson la plus saine pour brûler toutes les graisses du ventre, du dos et des cuisses

Les avantages de l’eau au gingembre pour l’amincissement sont vraiment impressionnants. Avec ce traitement puissant, vous pouvez facilement brûler la graisse des cuisses, des hanches et du ventre. En plus de pouvoir profiter de tous les bienfaits de l’eau au gingembre pour perdre du poids, vous pouvez également ingérer cette boisson puissante, pour combattre d’autres problèmes de santé comme

Améliorer la circulation sanguine : Le gingembre contient du magnésium et du zinc, qui sont essentiels pour améliorer la circulation sanguine. De plus, il possède des propriétés qui inhibent l’accumulation du mauvais cholestérol dans le foie. Entre autres choses, le gingembre est également utile pour réduire la fièvre et les problèmes de transpiration excessive.

Améliorer l’absorption des nutriments Lorsque nous consommons du gingembre, nous garantissons une meilleure absorption des nutriments essentiels dans l’organisme, grâce à la stimulation de l’estomac et la sécrétion des enzymes pancréatiques. De plus, si nous avons des problèmes d’appétit, nous pouvons mâcher un peu de gingembre avant les repas pour le stimuler.

Prévenir le rhume et la grippe Le gingembre a des propriétés expectorantes et antibiotiques qui pourraient agir efficacement sur les problèmes de rhume et de grippe. Cette racine est utilisée depuis des siècles sur le continent asiatique comme traitement puissant contre la grippe, le rhume et la toux.

Le département de médecine de l’Université du Maryland a également confirmé cet avantage et, grâce à la recherche, a prouvé que la tisane au gingembre peut réduire les symptômes du rhume et de la grippe chez les adultes.

Améliorer la digestion Le gingembre aide aussi à soulager les douleurs abdominales qui surviennent habituellement lorsqu’il y a une inflammation de l’estomac. Il prévient et combat la constipation, réduit les gaz intestinaux et favorise une meilleure digestion.

Renforce le système immunitaire : La consommation régulière du gingembre renforce le système immunitaire et maintient les défenses de l’organisme contre d’éventuelles infections et maladies chroniques. Il réduit également le risque d’accident vasculaire cérébral et est très utile pour combattre les infections bactériennes intestinales.

Soulage les douleurs articulaires En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, le gingembre aide à réduire la douleur et l’inflammation des articulations ainsi que d’autres affections courantes.

Puissant antioxydant : Cette boisson fabuleuse combat également les radicaux libres, qui sont souvent à l’origine de cancers.

Comment préparer l’eau au gingembre Quelques fines tranches de racine de gingembre, 1.5 litre d’eau, Jus d’un citron (facultatif)

Préparation et utilisation : Faites bouillir l’eau et ajouter-y les tranches de gingembre. Laissez infuser le mélange pendant 15 minutes sur feu doux. Retirez la préparation du feu, laissez refroidir, égouttez, ajoutez-y un peu de citron pour aromatiser la boisson. Prenez un verre tous les jours avant le petit-déjeuner et avant le dîner.
https://www.topsante.net/st

Du miel, du citron et de la cannelle peut vous aider à perdre 3 kilos en une semaine

Presque toutes les femmes rêvent de perdre un peu de poids tout en se faisant plaisir et en préservant leur santé. Et les remèdes naturels semblent indiqués surtout quand ils sont alliés à une bonne hygiène alimentaire et à une activité physique régulière.

Voici un remède naturel à base de citron, miel et cannelle riche en acides aminés, vitamines, nutriments et antioxydants qui favorisent non seulement la stimulation de l’organisme, mais également l’élimination des toxines tout en favorisant la perte de poids.

Ingrédients : Jus d’un demi-citron, Une cuillère à café de poudre de cannelle fraîchement moulue, Une cuillère à soupe de miel, Un verre d’eau chaude

Préparation : Mélangez la cannelle, l’eau et le jus de citron dans un verre, tout en remuant jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Dès que la boisson devient tiède, vous pouvez ajouter le miel. Ce mélange doit être consommé le matin à jeun.

- Bienfaits du miel sur la perte de poids et la santé: Le miel, de prime abord agréable au goût comporte des vertus à la fois apaisantes, antioxydantes, hydratantes, cicatrisantes, antibactériennes, et antifongiques, et pour couronner le tout, il est un parfait allié minceur.

- Avantages de la cannelle sur la perte de poids: Outre son effet direct sur la glycémie et le cholestérol et son action coupe-faim, la saveur si particulière de la cannelle provient de l’aldéhyde cinnamique qui représente 90% des composants de la cannelle.

- Vertus du citron sur la perte de poids: Le citron est un diurétique naturel, ce qui aide l’organisme à éliminer les toxines naturellement par l’intermédiaire de la vessie et des reins.

https://www.topsante.net/perdre-du-poids-c/4696-un-remede-naturel-a-base-de-citron-miel-et-cannelle?fbclid=IwAR3f4uNdJctb-rzKCBSaXBofVGnJm8DyP33g0lUGNqExFQvFUPBcM0rxlGk


AMSTERDAM (Reuters) - Google a transféré 19,9 milliards d'euros (22,7 milliards de dollars) par l'intermédiaire d'une société écran néerlandaise aux Bermudes en 2017, dans le cadre d'un accord lui permettant de réduire sa facture fiscale étrangère, selon des documents déposés à la Chambre de commerce néerlandaise.

https://www.reuters.com/article/us-google-taxes-netherlands/google-shifted-23-billion-to-tax-haven-bermuda-in-2017-filing-idUSKCN1OX1G9

Le montant acheminé par l'intermédiaire de Google Netherlands Holdings BV était d'environ 4 milliards d'euros de plus qu'en 2016, selon les documents déposés le 21 décembre.

Nous payons toutes les taxes dues et respectons les lois fiscales de chaque pays dans lequel nous opérons dans le monde, a déclaré Google dans un communiqué.

Comme d’autres multinationales, Google paie la grande majorité de son impôt sur les sociétés dans son pays d’origine et nous avons payé un taux d’imposition global de 26% au cours des dix dernières années.

Depuis plus de dix ans, cet arrangement permet à Alphabet, propriétaire de Google ( GOOGL.O ), de bénéficier d’un taux d’imposition effectif à un chiffre sur ses bénéfices non américains, soit environ un quart du taux moyen des impôts de ses marchés étrangers.

Aux Pays-Bas, la filiale est utilisée pour transférer les revenus des redevances perçues hors des États-Unis à Google Ireland Holdings, une filiale des Bermudes, où les sociétés ne paient aucun impôt sur le revenu.


La stratégie fiscale, connue sous le nom de Double Irish, Dutch Sandwich, est légale et permet à Google d'éviter de déclencher des impôts sur le revenu américains ou des retenues à la source européennes sur les fonds, qui représentent l'essentiel de ses bénéfices à l'étranger.

Toutefois, sous la pression de l'Union européenne et des États-Unis, l'Irlande a décidé en 2014 de supprimer progressivement cet accord, mettant ainsi fin aux avantages fiscaux de Google en 2020.

Google Netherlands Holdings BV a payé 3,4 millions d'euros d'impôts aux Pays-Bas en 2017, selon les documents, sur un bénéfice brut de 13,6 millions d'euros.

Ce qui change : 2019 JANVIER
Repères
Ce qui change au 1er janvier 2019
Publié le 01 janvier 2019

Smic, prélèvement à la source, lutte contre la conduite sans assurance, compte personnel de formation, saisies sur rémunérations, taux d'intérêt légal, tarifs du gaz, prix du timbre... Retrouvez dans notre dossier une première sélection des nouveautés qui se mettent en place à partir du 1er janvier 2019.

À LA UNE
Salariés et retraités
Quelles sont les mesures d'urgence économiques et sociales ?
Publié le 28 décembre 2018

Santé, famille, retraite...
Loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) 2019 : les principales mesures
Publié le 27 décembre 2018

EN BREF
Factures
Ménages aux revenus modestes : les nouveaux montants du chèque énergie
Publié le 02 janvier 2019

Achat de véhicules peu polluants
Prime à la conversion : jusqu'à 5 000€ dans certains cas
Publié le 03 janvier 2019

Contrôle des chômeurs
Obligations des demandeurs d'emploi : ce que contient le décret du 30 décembre 2018
Publié le 02 janvier 2019

Minima sociaux
Prime d'activité : revalorisation exceptionnelle de la bonification individuelle
Publié le 26 décembre 2018

Fêtes légales
Quels sont les jours fériés en 2019 ?
Publié le 02 janvier 2019

Session 2019
Brevet, baccalauréat, CAP et BEP : le calendrier des examens 2019
Publié le 02 janvier 2019

Zoom
Achat à distance : quels recours en cas de litige ?
Publié le 27 décembre 2018

Vie-publique.fr
Loi du 28 décembre 2018 de finances pour 2019
Publié le 31 décembre 2018

POUR LES PROFESSIONNELS
Cotisations sociales
Quel plafond de la sécurité sociale en 2019 ?
Publié le 21 décembre 2018

Garantie des salaires
Quel est le taux de cotisation de l'AGS ?
Publié le 03 janvier 2019

Effectifs
Déclaration d'emploi de travailleurs handicapés (DOETH) avant le 1er mars
Publié le 02 janvier 2019

Agenda pour les professionnels
LA DILA PROPOSE
Publi rédactionnel
L'essentiel de la jurisprudence applicable aux agents territoriaux

L'essentiel de la jurisprudence applicable aux agents territoriaux est un hors-série de la revue Les informations administratives et juridiques. Il présente une sélection de cinquante-trois décisions ou avis rendus en 2017 par le Conseil d'État ou le Tribunal des conflits, applicables aux personnels territoriaux. Ces décisions sélectionnées par thématique, sont reproduites dans leur intégralité, précédées d'un résumé et pour certaines, assorties d'une analyse commentée.

AGENDA
À PARTIR DU 9 JANV. 2019
Dates des soldes - Début des soldes d'hiver 2019
JUSQU'AU 31 MARS 2019
Élections européennes 2019 - Inscriptions sur les listes électorales : vous pouvez désormais vous inscrire après le 31 décembre !
À PARTIR DU 28 MAI 2019
Banque centrale européenne (BCE) - Des nouveaux billets de 100 et 200 euros
JURISPRUDENCE
Liberté d'association et contrat de franchise
Des franchisés peuvent créer une association de défense de leurs intérêts
Publié le 26 décembre 2018


Du 27 au 31 mars 2019, la 33e édition de la Course du Coeur partira de Paris pour rejoindre Bourg Saint Maurice les Arcs.

4 jours et 4 nuits de course à pied en relais sur plus de 750 km sur les routes de France pour sensibiliser au don d'organes.

Pour la première fois cette année, la Course du Coeur rassemblera 26 équipes, soit environ 370 coureurs (salariés de grandes entreprises ou d'institutions). Un record de mobilisation !

Ils courront aux côtés de l'équipe Trans-Forme constituée de 20 coureurs greffés d'un organe (coeur, poumons, rein, foie, moelle osseuse…).

TOUR DE FRANCE DE LA JOURNEE DU COEUR

En 2019, la 6 ième édition de la JOURNEE DU COEURaura pour thème le COEUR ET LE DIABETE, cette maladie touche plus de 466 millions de personnes dans le monde dont 4,5 millions en FRANCE et selon l’OMS le nombre de malades aurait été multiplié par quatre en 30 ans.

Parce que les conséquences de cette maladie sur le coeur et les vaisseaux, peuvent être lourdes de conséquences, l’ ALLIANCE DU COEUR acréé en 2018 la première JOURNEE NATIONALE DU DIABETEet la JOURNEE DU COEUR aura pour fil rouge, dans toute la France le thème le diabète et sa prévention.

A cette occasion l’ ALLIANCE DU COEURvient de publier sa dernière brochure COOL LA VIE « Le diabète, comment le prévenir et le traiter".

Vous trouverez en pièce jointe, la présentation de la JOURNEE DU COEUR ainsi que la liste des villes qui recevront cet événement en 2019 et le dossier de presse de l’ALLIANCE DU COEUR.

Soutien à l’autonomie des personnes âgées : quels enjeux et perspectives à l’horizon 2030 ?
Le rapport sur «Le soutien à l’autonomie des personnes âgées à l’horizon 2030», a été adopté par le Conseil de l’âge du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) dans le cadre d’une saisine de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. L’horizon choisi, 2030, se situe à une période charnière, où les premières générations du baby-boom arriveront à l’âge de 85 ans, âge moyen d’entrée en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).
Dans un premier temps, le rapport dresse un état des lieux de la situation des personnes âgées en perte d’autonomie : état de santé, modalités d’accompagnement et systèmes de soins proposés dans leurs différents lieux de vie (domicile, habitat alternatif, établissement). Dans un second temps, le rapport identifie les grandes tendances et les enjeux à l’horizon 2030, notamment :
-une augmentation de la demande de soins et du nombre de personnes ayant un besoin d’aide à l’autonomie (+24 % de bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie – APA), sous l’effet des évolutions démographiques (+19 % d’individus de plus de 85 ans) et épidémiologiques (avec une forte prévalence notamment des maladies neurodégénératives) ;
- la progression à cette date du potentiel démographique des proches aidants ;
-le souhait vraisemblablement majoritaire des français de rester à leur domicile ;
- la poursuite du développement à un rythme soutenu des formes alternatives d’habitat ;
-la poursuite de la spécialisation des EHPAD sur les personnes âgées les moins autonomes et atteintes de troubles cognitifs, avec en parallèle le développement de modèles innovants d’EHPAD ouverts sur l’extérieur et sur le domicile ;
-une prégnance accrue de la question de l’attractivité des métiers sociaux, médicosociaux et du soin, et de l’amélioration des conditions de travail.
Pour favoriser le libre choix et permettre aux personnes âgées de vieillir dans les meilleures conditions possibles, le rapport préconise :
-de renforcer le soutien à domicile : gestion de l’APA, développement des aides techniques et des aménagements de l’habitat, réforme du secteur des services à domicile, soutien renforcé aux aidants ;
-de favoriser le développement de l’habitat alternatif tel que les résidences collectives et les habitats inclusifs ;
-d’améliorer la qualité de vie au domicile et dans les EHPAD et de valoriser l’image de ces établissements auprès des futurs résidents ;
-de renforcer et de structurer les soins de proximité, avec pour objectif la permanence, l’accessibilité, la continuité, la qualité et la sécurité des soins à domicile et en institution ;
-de mener une politique multidimensionnelle de prévention de la perte d’autonomie sur le long terme, notamment de prévention de l’isolement et de repérage de la fragilité.


Jean-Michel Roullé
Directeur du service
France Stratégie est un organisme d’études et de prospective, d’évaluation des politiques publiques et de propositions placé auprès du Premier ministre. Lieu de débat et de concertation, France Stratégie s’attache à dialoguer avec les partenaires sociaux et la société civile pour enrichir ses analyses et affiner ses propositions. Elle donne à ses travaux une perspective européenne et internationale et prend en compte leur dimension territoriale.

Étude exclusive MeilleursAgents :
Déménager en 2019 ? D’accord ! Mais où et à quel prix ?
Près de 8 Français sur 10 aimeraient changer de vie ou des choses dans leur vie (78%).
Et pour une majorité d’entre eux, déménager les aiderait à améliorer leur vie (59%). La recherche d’un cadre vie plus agréable (59%) constitue la principale raison.
80% des Français souhaitant déménager privilégient la France, 63% des Français plébiscitent le bord de mer. Leurs envies de déménager à l'étranger reste très limitée.
MeilleursAgents, leader de l’estimation immobilière en ligne, s’est intéressé aux envies des Français et dévoile une étude inédite réalisée par YouGov*, sur les changements de vie et leur envie de déménager en 2019.
Déménager pour changer de vie
78% des Français rêvent de changer de vie et cette envie concerne toutes les tranches d’âges et toutes les CSP. Cette transformation n’est donc pas un effet de mode et le déménagement se positionne aujourd’hui comme une évolution salutaire pour les Français.
Et pour une majorité d’entre eux, déménager les aiderait à améliorer leur vie (59%), avant même de changer de travail (46%). Une proportion encore plus forte chez les femmes (63%), chez les plus jeunes (67% au sein des moins de 40 ans) et pour les habitants de la région parisienne (71%).
Parmi l’ensemble des Français, près de 6 sur 10 souhaiteraient dès à présent déménager.
Les Français plébiscitent la France et le bord de mer
Les Français ne sont pourtant pas prêts à quitter la France. En effet, près de 80% des Français souhaitant déménager, le ferait en France. L’étranger ne séduit qu’une minorité de personnes interrogées (21%).
63% des Français plébiscitent le bord de mer. Ainsi, les régions les plus attractives sont celles du Sud avec la Provence-Alpes-Côte d’Azur (24%), suivie de l’Occitanie (20%). Les régions de la côte Atlantique : la Bretagne (16%) et la Nouvelle-Aquitaine (15%) arrivent ensuite.
La principale motivation liée à un déménagement est, tout d’abord, la recherche d’un cadre vie plus agréable (49%), suivie de la possibilité de vivre dans un environnement plus calme et serein (36%), la proximité de la mer (32%) et la recherche de nature (29%).

Pour le prix d’un 2 pièces à Paris, on peut s’offrir un château !
Les Français qui souhaitent déménager, vivent principalement en région parisienne dans près de 80 m2, surface représentant une valeur de 400 000€ en moyenne, selon MeilleursAgents.
Pour ce budget, MeilleursAgents dévoile quelques-unes des villes qui offrent le meilleur compromis entre attractivité, pouvoir d’achat immobilier et proximité de la mer, comparées aux grandes métropoles.
* Méthodologie : Étude Yougov pour MeilleursAgents réalisée du 22 au 23 novembre 2018 sur
1001 personnes représentatives de la population française.
Etude Andrews Sykes Climat Location / OpinionWay « Les Français face au froid en hiver »
92% des Français estiment que le coût du chauffage est de plus en plus élevé
Quel est le ressenti des Français face aux températures hivernales ? L’étude réalisée par OpinionWay pour Andrews Sykes les 21 et 22 novembre 2018 auprès d’un échantillon de 1060 personnes, représentatif de la population française montre qu’il y un agacement répandu au sein de la société concernant les coûts liés au chauffage en hiver.
Paris, le 6 décembre 2018 – Andrews Sykes Climat Location, spécialiste de la location de chauffage révèle les résultats de son étude hivernale « Les Français face au froid en hiver ». Réalisée par OpinionWay, cette étude met en lumière le jugement porté par les Français sur les températures hivernales et le chauffage. Les résultats font apparaitre en priorité les aspects financiers que peuvent engendrer le chauffage. Dans leur globalité, les Français se sentent mal informés et sont souvent étouffés par la hausse des prix pour se chauffer.

Les Français asphyxiés par le coût du chauffage en hiver

L’étude révèle que les Français dans leur ensemble estiment que le coût du chauffage est de plus en plus élevé. Ils sont 92% à être d’accord avec cette affirmation. Dès lors et face au froid en hiver, les Français cherchent à s’adapter en dénichant les solutions les plus économiques pour se chauffer. Ils sont ainsi 57% à privilégier la variation de leur thermostat en fonction des heures de la journée pour faire des économies. Bien que cela soit en effet le meilleur moyen pour ne pas faire augmenter ses factures de chauffage, 35%des personnes interrogées préfèrent maintenir une température constante dans leur logement et 7% choisissent d’éteindre le chauffage en sortant d’une pièce, quitte à le rallumer en y rentrant.

Les Français ne sont par contre pas tous d’accord quant aux conséquences du froid sur leur santé. 49% d’entre eux pensent que le froid est la première cause de maladie en hiver. Ce chiffre monte à 63% chez les jeunes âgés de 18 à 24 ans qui considèrent que la baisse des températures est la première cause des maladies en hiver. Bien que le froid ne soit pas la véritable cause de maladie en hiver, cette idée reçue du « prendre froid » reste présente dans l’esprit de beaucoup de Français.

Par ailleurs, les Français sont aussi une grande majorité à ne pas trouver que les hivers soient de plus en plus rudes (57%). Néanmoins, il y a une disparité sur le ressenti des températures en hiver entre les habitants des villes et des zones rurales. Ainsi, 47% des habitants de l’unité urbaine de Paris et de la région parisienne estiment que les hivers sont de plus en plus froids. Les habitants des petites communes rurales ne sont que 36% à soutenir cette affirmation.


Le jugement des Français concernant les informations fournies par les pouvoirs publics est assez négatif. 72% des CSP- estiment qu’ils ne sont pas suffisamment informés par les pouvoirs publics concernant les solutions qui existent pour faire des économies d’énergie (67% pour les CSP+). Faire des économies d’énergie reste important pour un grand nombre de Français (59%). D’ailleurs, 55% d’entre eux déclarent qu’ils seraient prêts à rénover leurs installations s’ils bénéficiaient d’un crédit d’impôt pour les inciter à se lancer.

En termes d’impact sur l’écologie, ce manque d’informations se ressent dans la perception des meilleures sources d’énergie dans la préservation de l’environnement. Ainsi, 70% des 65 ans et + pensent à tort que le gaz pollue moins que le bois alors que 54% des moins de 35 ans en ont bien conscience.

Et même si ces deux solutions se valent quasiment économiquement, Les Français sont majoritaires (74%) à penser que le chauffage au bois est plus économique que le chauffage au gaz.

Finalement, bien que les Français ressentent une pression financière face au chauffage, ils estiment que leur logement apparaît comme un endroit idéalement chauffé (69%). Toutefois, près d’un tiers des Français (31%) estiment que chez eux, la température ne convient pas. Pour 20% des Français, il y fait même trop froid.

Le froid au travail, un véritable problème pour le bien-être au quotidien

Dans les autres lieux fréquentés par les Français, le ressenti est totalement différent. Sur leur lieu de travail, les français sont en majorité insatisfaits des températures. Les salariés Français qui travaillent dans un bureau sont partagés (50%). Les bureaux font pourtant partie des environnements de travail où le réglage des températures est le plus facile à appliquer. Les salariés français qui travaillent en usine sont 67% à trouver qu’il fait trop froid sur leur lieu de travail. Quant à ceux travaillant dans un entrepôt, le chiffre grimpe à 76%. Les étudiants sont aussi partagés mais sont une courte majorité à trouver qu’il fait trop froid dans leurs universités/écoles (51%).

Dans les autres lieux fréquentés par les Français, et principalement ceux où le contrôle des températures n’est pas à leur portée, il y fait soit trop chaud soit trop froid. Ainsi 57% des Français considèrent que la température ne convient pas dans les centres commerciaux.C’est le lieu où les Français déclarent le plus souvent qu’ils ont trop chaud (49%). Ces excès de chauffage de la part des enseignes commerciales s’inscrit dans une démarche de volonté d’offrir des structures accueillantes pour les clients. Dans les transports en commun, on observe un équilibre à l’égard des températures ressenties (35% des Français trouvent que la température est idéale, 38% qu’il y fait trop chaud, et 27% qu’il fait trop froid). A l’inverse, les gares concentrent le ressenti de températures trop basses pour les Français(72%) et affichent le plus faible taux en ce qui concerne les personnes ayant trop chaud(8%).

Dans leur globalité, pour faire face au froid en hiver, la question du chauffage des Français se répercute sur les coûts que cette consommation est amenée à engendrer. Le poids économique de l’utilisation du chauffage en hiver est pris en compte par les Français, au détriment de leur confort chez eux. A l’exception de leur foyer et du bureau, la plupart des endroits qu’il fréquentent n’offrent pas la température escomptée, et le bien-être ainsi que le porte-monnaie des Français est mis à rude épreuve en hiver.

Les résultats complets de l’étude « Les Français face au froid en hiver » et une infographie sont disponibles sur le site d’Andrews Sykes Climat Location en cliquant ici.

Méthodologie de l’étude

Interviews réalisées le 21 et 22 novembre 2018 par questionnaire autoadministré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1060 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.
OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.
A propos de Andrews Sykes Climat Location
Andrews Sykes Climat Location est une société spécialisée dans la location de génie climatique, avec plus de 50 ans d’expérience dans la location, la vente et l’installation de tous types de systèmes de contrôle de la température : chauffage, climatisation, refroidissement, ventilation et extraction de l’air, déshumidification et humidification. En France, Andrews Sykes Climat Location fournit des solutions spécifiquement conçues pour tous les besoins, les secteurs et les applications imaginables, en aidant ses clients à relever les défis auxquels ils sont confrontés, qu’ils soient planifiés ou urgents, de la manière la plus réactive, la plus professionnelle et la plus rentable pour eux. Andrews Sykes Climat Location offre une gamme d’équipements sûre et fiable, provenant des plus grands fabricants mondiaux.
Le phénomène du tribute band n'est pas qu'une simple lubie pour quinquagénaires.

Le mot tribute signifie hommage en français. Un tribute band est donc un groupe de reprises qui rend hommage à un artiste ou un groupe. Si la ressemblance physique est parfois encouragée par le public, elle n’est en rien nécessaire au succès du groupe et la plupart des tribute bands privilégie la qualité musicale au mimétisme. Le tribute band se différencie du cover band en apportant la touche personnelle de son jeu musical au répertoire de l’artiste.

Bien au contraire : on en compte de plus en plus, et aussi intrigant que ça puisse l'être, ces tribute bands raflent les prix, remplissent les stades, embrasent les foules. Décryptage d'un genre. http://www.hopshow.fr/pages/ils-en-parlent

https://www.greenroom.fr/36618-le-syndrome-du-tribute-band-farce-ou-benediction/

Quelle est la différence entre un tribute band et un orchestre symphonique jouant la 9e de Beethoven ? demandait le batteur d'Abba Mania dans un article du JDD il y a deux ans. À l'image de ces derniers, les tribute bands sont de plus en plus nombreux à vouloir rendre hommage à leurs héros de l'époque, et s'exportent éminemment chez nous. La réplique exacte du look, les mimiques minutieusement recopiées, les mêmes instruments : les tribute bands (différents des cover bands) s'arment de l'identité du groupe, devenant des véritables clones. Et c'est ce qui est étrange. Sont-ils un brin schizophrènes Sont-ils des musiciens à part entière Et surtout : pourquoi ont-ils autant de succès

Un syndrome venu de l'étranger

Led Zeppelin est considéré comme l'un des groupes les plus influents dans l'histoire du rock. Il n'est pas étonnant de compter alors un certain nombre de tribute bands qui lui sont dédiés. Les Anglais de Letz Zep sont de ceux là. Mieux encore : il est considéré comme le meilleur tribute band du groupe. La ressemblance en est troublante : Billy Klurk, le chanteur, capte chaque mimique de Robert Plant, alors que le sosie de Jimmy Page enfourche sa célèbre guitare à deux manches, rouge flamboyante.Je suis rentré dans la salle, et je me suis vu a t-on pu entendre de la bouche de Robert Plant en personne, lui qui adoube fièrement ce tribute. Letz Zep se forme en 2001 : on a commencé pour le fun, pour notre propre plaisir, et aujourd'hui, nous sommes des professionnels. C'est très bizarre racontait Billy Klurk en interview, on s'amuse en permanence, depuis plus de dix ans de tournées.

Letz Zep fait partie d'une longue liste de tribute bands : The Rabeats, A*Teens, The Cureheads, ReGenesis... Le phénomène remonte à quelques années déjà : en 1980, le premier tribute band de The Beatles, nommé The Bootleg Beatles, se forme, en Angleterre. En 2013, ils sont nombreux à redonner vie à la musique et au jeu de scène de leurs idoles : l'Argentin Pablo Padin arbore sa plus belle moustache en l'honneur de Freddie Mercury chez God Save The Queen, considéré comme le meilleur tribute band en activité par le magazine Rolling Stone. On peut aussi citer l'incroyable ressemblance de The Beats à leurs idoles, The Beatles, tant dans le son des voix, que dans le physique. Aujourd'hui, ces groupes enchaînent les tournées internationales, écument les stades, font crier les midinettes et ne se privent pas des bains de foules.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=8yzlJP_1JBM

Le tribute n'est pas seulement une pâle copie comme certains pourraient le croire. C'est bien plus que cela. Sont-ils musiciens s'ils ne composent pas eux-mêmes leurs titres Si l'on part du principe qu'ils sont interprètes, alors oui, sans aucun doute. Billy Klurk insiste d'ailleurs sur le fait qu'avant l'aventure Letz Zep, chaque membre était musicien professionnel. Sly, chanteur de The Rabeats, disait dans une interview : À force de jouer les chansons des Beatles, tu deviens très exigeant avec ce que toi, tu peux faire.

Croyez le ou non, mais vous ne resterez pas de marbre devant le show de The Australian Pink Floyd Show. Eux qui trimbalent désormais une liste de techniciens longue comme le bras avec eux. Mais attention : c'est un cover band, à ne pas mettre dans le même sac. Le cover band s'attache à la musique, seulement elle, pour en restituer le meilleur, sans imiter chaque détail de l'accoutrement... De savoir si Syd Barrett avait l'air d'être à deux doigts de se jeter d'une falaise à chaque fois qu'il montait sur scène ou non, pour le cover band, ceci n'a aucune importance.

Les tribute bands, il en existe un paquet outre-Atlantique. On pourrait penser qu'ils pastichent, en grande majorité, les dinosaures du rock généralement éteints. Détrompez-vous : les Antartic Monkeys se forment en 2006, au moment même du premier album de la bande à Turner. Ils sont aujourd'hui considérés comme le groupe officiel de reprises. Oasis Forever se forme en 2010, et Blurb continue son bout de chemin, mais ils ne touchent pas aussi fortement l'audience que leurs collègues davantage branchés musique à papa .

Une success story nostalgique

The Australian Pink Floyd Show a fait sa dernière tournée, en 2012, à guichets fermés sur toutes leurs prestations. Qu'est ce qui intéresse autant le public, friand de ces retrouvailles avec leurs idoles d’antan La nostalgie du passé, sûrement. Les décors, la mise en scène scénique, et surtout le répertoire joué avec précision et brio sont des facteurs évidents. Si jamais vous n'avez jamais eu la chance de voir Paul McCartney, John Lennon et les autres, vous serez ravis de vous retrouvez devant ces tribute bands qui vous feront vivre ce que c'était, avant. Évidemment, ça ne sera jamais pareil, mais vous aurez l'impression d'un peu toucher du doigt un rêve . Voilà aussi une des raisons pour laquelle les billets sont aussi chers : les gens se ruent dessus.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=mQNJTh9eT78

Ces musiciens-acteurs, c'est avant tout par passion et par hommage, et non pour l'argent qu'ils endossent le rôle d'un homme qu'ils ont vénéré des années durant. Ils sont tout autant reconnus par les idoles elles-mêmes (si elles n'ont pas encore succombé) que par les managers. En France, il peut nous paraître étrange d'aller voir un groupe de reprise, à l'identique. Il est vrai : la majorité des tribute bands sont étrangers. Serait-ce étonnant d'aller voir en live un tribute de Noir Désir figurez-vous que ça existe

Mis à part les musiciens de The Rabeats, originaires d'Amiens, qui ont eu l'occasion de jouer à l'Olympia à de nombreuses reprises, les tribute bands français sont rares. Ça n'est pas tout à fait ancré dans nos habitudes de live, à l'inverse des autres pays, qui veulent avant tout communier autour du souvenir de leurs icônes. Mais il serait judicieux de ne pas pousser le vice jusqu'à la caricature, le tribute band étant tout de même à double tranchant.

Génération zapping

Est-ce que dans 30 ou 40 ans, on se souviendra d'un groupe qui aura véritablement influé dans l'histoire d'un genre musical particulier ? À l'époque, Pink Floyd était critiqué par le mouvement punk pour sa musique prétentieuse et extravagante, et quelques dizaines d'années plus tard, le groupe se retrouve vénéré de tout part. Des groupes comme U2 et Muse pourraient-ils avoir la même destinée alors que notre génération zapping véhicule énormément d'idées et de musique autour du buzz

https://www.youtube.com/watch?v=Vf4iD4dgBOU

Le paysage musical est aussi à l'opposé de ce qu'il y avait il y a 50 ans : on compte aujourd'hui cent fois plus de formations musicales qu'auparavant, tandis que l'offre d'écoute est diversifiée, gavant par ce fait l'auditeur moyen, qui zappe d'artiste en artiste. Dans ce nouveau contexte, induit par les avancées technologiques de ces 20 dernières années, peut-on réellement idéaliser, mettre sur un piédestal un groupe dont on ne connaît que des moitiés d'albums

En soi, on pourrait se poser la question de savoir si les groupes actuels à succès ne sont-ils pas finalement des cover bands... Tame Impala ne serait-il pas le descendant de Pink Floyd, les Libertines n'auraient-ils pas un peu trop puisé dans l'attitude et le son des Clash, Interpol n'est-il pas un Joy Division 2.0 à peine masqué Ces formations, évidemment talentueuses, sont forcément influencées par ceux qui ont marqué la musique de leur empreinte. Alors, ne sont-elles pas que de nouvelles briques sur le mur, à défaut de pouvoir en devenir les pierres angulaires ?


Un gros cube Budget 2019 ainsi que 6 autres cubes représentant des symboles sur le thème de l'argent et pièces de monnaie empilées sous les 7 cubes
Impôts
Loi de finances 2019 : quelles nouveautés pour les particuliers ?
Publié le 04 janvier 2019

Barème de l'impôt, prélèvement à la source, crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-PTZ, taxe d'habitation, contribution à l'audiovisuel public... quelles sont les principales nouveautés pour les particuliers dans la loi de finances (LF) pour 2019 publiée au Journal officiel du 30 décembre 2018 ?

À LA UNE
Zoom
APL, ALF, ALS : quelles conditions pour bénéficier des allocations logement ?
Publié le 08 janvier 2019

Pollution
Voitures diesel : report de 6 mois du renforcement du contrôle technique
Publié le 08 janvier 2019

EN BREF
Aides sociales
Caf : le calendrier 2019 des dates de versement des prestations
Publié le 09 janvier 2019

La question de la semaine
Dons aux associations : qu'en est-il des réductions d'impôt avec le prélèvement à la source ?
Publié le 09 janvier 2019

Handicap
Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) : allongement de sa durée d'attribution
Publié le 10 janvier 2019

Financement du permis
Permis de conduire : une aide de 500 € pour les apprentis
Publié le 08 janvier 2019

Euros
Billets de 500 € : ils ne seront plus émis en 2019
Publié le 07 janvier 2019

Vie-publique.fr
Parcoursup 2019 : les obligations des établissements d'enseignement supérieur
Publié le 02 janvier 2019

Ce qui change : 2019 JANVIER
DOSSIER D'ACTUALITÉ
Ce qui change au 1er janvier 2019
Publié le 10 janvier 2019

Smic, prélèvement à la source, inscriptions sur les listes électorales, lutte contre la conduite sans assurance, compte personnel de formation, saisies sur rémunérations, taux d'intérêt légal, tarifs du gaz, malus automobile, tarifs des taxis, prix du timbre... Retrouvez dans notre dossier une première sélection des nouveautés qui se mettent en place à partir du 1er janvier 2019.

POUR LES PROFESSIONNELS
Rémunérations
Bulletin de paie : la mention des heures supplémentaires est obligatoire
Publié le 26 novembre 2018


DOSSIER D'ACTUALITÉ PROFESSIONNEL
Professionnels : ce qui change au 1er janvier 2019
Publié le 21 décembre 2018

Le point sur les principales nouveautés qui concernent les entreprises et les professionnels à partir du 1er janvier 2019.

Agenda pour les professionnels
E-ADMINISTRATION : LES NOUVEAUTÉS
Lettres types
Des modèles de lettre personnalisables sur Service-public.fr
Publié le 10 janvier 2019

INDICES ET TAUX
Automobilistes
Malus automobile : quel barème en 2019 ?
Publié le 09 janvier 2019

Transports
Taxis : les nouveaux tarifs 2019
Publié le 09 janvier 2019

LA DILA PROPOSE
Publi rédactionnel
La protection sociale

Ce livre de poche présente tous les aspects de la protection sociale : les racines, les instruments, les régimes et le financement . Sa présentation sous forme de questions-réponses permet d'acquérir de manière rapide les définitions et connaissances fondamentales (État providence, loi de financement de la sécurité sociale, cotisation sociale généralisée, dépense courante de santé...).

AGENDA
À PARTIR DU 9 JANV. 2019
Dates des soldes - Début des soldes d'hiver 2019
JUSQU'AU 31 MARS 2019
Élections européennes 2019 - Inscriptions sur les listes électorales : vous pouvez désormais vous inscrire après le 31 décembre !
À PARTIR DU 28 MAI 2019
Banque centrale européenne (BCE) - Des nouveaux billets de 100 et 200 euros
JURISPRUDENCE
Divorce
Prestation compensatoire : la durée de vie commune avant le mariage ne compte pas
Publié le 08 janvier 2019

RÉPONSE MINISTÉRIELLE
Voyageurs
Passeports périmés : est-il possible de les conserver ?
Publié le 10 janvier 2019

DÉCOUVRIR
Justice administrative
Rédaction des décisions : le Conseil d'État abandonne le « Considérant que »
Publié le 10 janvier 2019

Le décret portant application des dispositions visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes dans l'entreprise et relatives à la lutte contre les violences sexuelles et les agissements sexistes au travail est paru le 9 janvier au Journal Officiel.

Ce décret, dont la date d’entrée en vigueur a été fixée au 1er janvier 2019, précise la méthodologie de calcul des indicateurs relatifs aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et aux actions mises en œuvre pour les supprimer, ainsi que leurs modalités de publication.

Il revient également les délais de publication du niveau de résultat par l'entreprise au regard des indicateurs au plus tard le 1er mars de l'année en cours au titre de l'année précédente, ainsi que sur les conditions de fixation de la pénalité financière pouvant être appliquée en l'absence de résultats trois ans après la première publication des indicateurs par l'entreprise.

Index de l’égalité salariale : Quelle est la méthode de calcul ? Pourquoi fait-elle consensus auprès de tous les acteurs de l’entreprise ? Quels sont les 5 indicateurs-clés retenus pour le calcul ?
À quel type d’entreprises ces nouvelles réglementations s’appliquent-elles ?
Les entreprises françaises sont-elles prêtes pour une publication des résultats au 1er mars ? De quelle marge de manœuvre disposent-elles pour améliorer leur note dans les 3 ans à venir ?
Quelles sont les sanctions prévues en cas de non-respect des dispositions prévues dans les textes ?
L’égalité salariale réelle peut-elle être un facteur de bien-être au travail et de performance de l’entreprise ?
Comment accompagner efficacement les entreprises dans la mise en place de ces transformations ? Quel est le rôle des managers ?
Etc.
Autant de questions auxquelles se proposent de répondre David Mahé, administrateur de Consult’in France, instance représentative du conseil en France, expert en management, qualité de vie et égalité au travail.


Le Guerrier pacifique - Dan Millman https://www.babelio.com/auteur/Dan-Millman/19057/citations

le film https://www.youtube.com/watch?v=WXrJD3glbOU

«Tout commença en décembre 1966, qui marqua le début d'une série extraordinaire d'événements dans ma vie. J'étais en troisième année à l'université de Californie à Berkeley. Un jour à trois heures vingt du matin, dans une station-service ouverte toute la nuit, je rencontrai pour la première fois Socrate. (Il ne me dit pas son vrai nom, mais après avoir passé un moment avec lui cette nuit-là, je l'appelai d'instinct comme l'ancien sage grec ; le nom lui plut et lui resta.) Cette rencontre fortuite, ainsi que les aventures qui ont suivi, allaient changer ma vie.» L'homme que l'auteur appelle Socrate a réellement existé. Âgé de presque cent ans, Socrate révèle une formidable jeunesse d'esprit et un humour décapant. À son contact, Dan, un sportif de haut niveau en mal de vivre, voit ses croyances complètement bouleversées. Guidé par le vieux sorcier excentrique, Dan triomphe peu à peu de ses peurs et de ses illusions pour vivre comme un amoureux et un guerrier... pacifique.

pdf le livre
https://drive.google.com/…/1A4A11ab4wRi-_qtT_VNT4e3Mh…/view…
epub
https://drive.google.com/…/1TTrwXUAbS8k_nBjJmVaLvqe8J…/view…
image.png
enseignements précieux sur l’éveil de soi.

Le guerrier pacifique est un film magnifique qui raconte l’histoire de Dan Millman, un athlète talentueux. Dan va faire la rencontre de Socrate, qui lui dit avoir le pouvoir de le rendre plus fort.
C’est un récit d’éveil de soi. Dan en vient à comprendre le pouvoir de l’esprit, du calme, d’être centré et aligné sur soi. Il apprend à découvrir la beauté de la vie mais aussi à déployer ses capacités.
Le film compte beaucoup de répliques très inspirantes. En voici 30 :

C’est le voyage qui nous procure du bonheur, et non la destination.
Ton rôle n’est pas d’aller « quelque part » mais d’être ici.


Un guerrier n’abandonne pas ce qu’il aime, il trouve l’amour dans ce qu’il fait.

Si tu n’obtiens pas ce que tu veux, tu souffres.
Si tu obtiens ce que tu ne veux pas, tu souffres.
Même si tu obtiens exactement ce que tu souhaites, tu souffres quand même parce que tu ne peux pas t’y accrocher pour toujours.

Tout le monde te dit ce qui est bon pour toi. Ils ne veulent pas que tu trouves tes propres réponses. Ils veulent que tu crois les leurs.

Tout ce que tu auras jamais besoin de savoir se trouve en toi; les secrets de l’univers sont imprimés dans les cellules de ton corps.

Tu peux vivre une vie entière sans ne jamais être éveillé.
L’éveil n’est pas un achèvement mais une réalisation. Et quand tu ouvres les yeux, tout change et rien ne change.

L’action se passe toujours dans le présent, car c’est l’expression du corps, qui n’existe que dans l’ici et maintenant. L’esprit du mental est comme un fantôme qui vit toujours dans le passé ou le futur. Le seul pouvoir qu’il a sur toi est d’attirer ton attention hors du présent.

Le secret du bonheur n’est pas de chercher à avoir plus, mais de développer la capacité à apprécier quand on a moins.

La naissance du mental est la mort des sens.
Tu dois « perdre la tête » avant de pouvoir accéder à tes vrais sens.

Ce n’est pas la mort qui est triste mais le fait que la plupart des gens ne vivent pas vraiment.

Les gens croient être leurs pensées, et cela leur cause beaucoup de tristesse…

Une pensée n’est pas plus réelle que l’ombre d’une ombre. La conscience n’est pas dans le corps; le corps est contenu dans la conscience. Et tu es cette conscience. Tu n’es pas le fantôme de ton esprit mental qui te perturbes tant. Tu es ton corps, mais tu es tout le reste aussi.
Seul le mental résiste le changement. Quand tu te détends hors de la tête, dans ton corps, tu es heureux, entier et libre, ne ressentant aucune séparation. L’immortalité est déjà tiennes, mais pas dans le sens ou tu pouvais l’imaginer ou l’espérer. Tu es immortel depuis avant que tu sois né et le sera bien longtemps après la dissolution de ton corps. Le corps est dans la conscience; ne naît jamais; ne meurt jamais; seulement change.
Ton esprit mental, ton ego, tes croyances personnelles, ton histoire et ton identité : c’est tout cela qui prend fin à ta mort. Mais qui en a besoin, de cela ?

Il est préférable de faire une erreur avec toute la force de ton être plutôt que de timidement éviter les erreurs avec un esprit tremblant.
La responsabilité consiste à reconnaître à la fois le plaisir et le prix, l’action et la conséquence, puis à faire un choix.

Réveille-toi ! Si tu avais une maladie en phase terminale, et que tu avais peu de temps précieux pour vivre et savoir qui tu es, jamais tu ne gâcherais ton temps dans l’indulgence personnelle ou la peur, la léthargie ou l’ambition.
Sois heureux maintenant et sans aucune raison, ou tu ne le seras jamais vraiment.

Tu n’as aucun besoin de contrôler tes émotions. Les émotions sont naturelles, elles passent comme la météo qui change. Parfois c’est de la peur, parfois de la tristesse ou encore de la colère. Les émotions ne sont pas un problème. La clé est de transformer l’énergie de l’émotion en action constructive.

Parfois tristesse, parfois joie. Rappelle toi que derrière chacune d’elle il s’agit de la perfection naturelle de la vie qui s’exprime.

La peur et la tristesse inhibent l’action; la colère génère l’action.
Quand tu apprends à utiliser correctement la colère, tu peux transformer la peur et la tristesse en colère, puis la colère en action. C’est le secret de l’alchimie interne du corps.

Focalise toute ton énergie à construire le nouveau plutôt qu’à te débattre avec l’ancien.

Le silence est l’art du guerrier pacifique, et la méditation est son épée.
Avec elle, tu tranches le voile de l’illusion et va au delà.
Mais comprend ceci : l’efficacité de l’épée dépend de celui qui la manie.

Incarne ce que tu enseignes, et n’enseigne que ce que tu incarnes.

Le guerrier pacifique ne cherche pas la douleur, mais si elle survient, alors il s’en sert.

La compréhension est intellectuelle et sur une seule dimension. Elle mène à la connaissance.
La sagesse est tri-dimensionnelle, c’est une compréhension simultanée de la tête, du cœur et de l’instinct. Elle naît de l’expérience directe seulement.

Il est préférable pour toi de prendre la responsabilité de ta vie comme elle est vraiment, plutôt que de blâmer les autres ou les circonstances de ton malheur.

Les experts dédient leur vie à l’entraînement. Les Maîtres dévouent leur entraînement à vivre.

Tout ce que tu vois est au travers de ton voile d’association.
Tu crois avoir « déjà tout vu »; c’est comme regarder un film pour la vingtième fois. Tu vois seulement la mémoire des choses que tu connais, alors tu t’ennuies.
L’ennui c’est l’inconscience fondamentale de la vie; L’ennuie c’est quand ta conscience est emprisonnée dans ton esprit mental.
Tu dois perdre la tête pour accéder à tes sens véritables.

Le bonheur n’est pas seulement quelque chose que tu ressens. C’est ce que tu es.

Tu n’as besoin d’aucune raison pour être heureux. Et si c’était le cas, cette raison pourrait disparaître.

Il n’y a pas de chemin qui mène au bonheur. Le bonheur est le chemin.
Il n’y a pas de chemin qui mène à l’amour. L’amour est le chemin.
Il n’y a pas de chemin qui mène à la paix. La paix est le chemin.


Jeune maman ou maman en devenir, les membres de la communauté WeMoms (www.wemoms.fr, 1.2 millions d'utilisatrices) ont été nombreuses à faire part de leurs achats prioritaires pendant cette période.

Un sondage, réalisé auprès de 4840 participantes, a ainsi révélé que les jeunes et futures mamans achetaient en priorité pendant la période des soldes :

Vêtements pour mon enfant – (53%)

Vêtements pour moi – (7%)

Matériel de puériculture – (11%)

Meuble et déco pour la maison – (5%)

Je ne fais pas les soldes – (23%)


Pour partager recommandations d'achats et bons plans conso, les utilisatrices utilisent activement l'application WeMoms qui est devenue pour elles un véritable compagnon du quotidien et leur permet de vivre leur maternité avec sérénité.

Les zooms de L’Observatoire Cetelem s’intéressent aux modes de vie et proposent d’explorer un grand thème en trois temps, sollicitant l’avis des Français au travers de trois vagues de sondage. Les zooms viennent ainsi compléter et enrichir le dispositif d’observation et d’études existant de L’Observatoire Cetelem.
Thème: Du pouvoir d’achat au pouvoir de vivre : budget et gestion des dépenses à l’ère de la consommation responsable

Enquête 1/3 – janvier 2019 : « Nouvelle année, nouveau budget, le moral économique des Français »

La première enquête des zOOms de L’Observatoire Cetelem en 2019 se focalise sur le moral économique des Français et les nouvelles dynamiques de gestion du budget pour l’année qui commence. Dans un contexte de tensions politiques et de mécontentement global trouvant son origine dans un pouvoir d’achat déclaré insuffisant, et tandis que le prélèvement à la source entre en application, comment les consommateurs français envisagent-ils 2019 ?

LES FRANÇAIS DISENT AVOIR DE PLUS EN PLUS DE MAL À BOUCLER LEUR BUDGET


• Un bilan économique 2018 mitigé pour les consommateurs qui se disent très prudents pour 2019.

• Ils plébiscitent une consommation plus responsable : plus locale, moins vorace, y compris en viande !

• Pour les Français, le prélevement à la source est une bonne mesure… qui n’impactera pas leur budget.

Un bilan économique difficile pour 2018
Près de 2 Français sur 3 (62%) déclarent avoir éprouvé des difficultés à équilibrer leur budget en 2018. Parmi eux, 16% affirment que cela a été très difficile. Ce chiffre s’accroît pour les catégories populaires (68%), les zones rurales (69%) et les femmes (71%). Une année 2018 qui apparaît particulièrement complexe pour les Français : 57% des sondés estiment qu’équilibrer leur budget a été plus difficile que les années précédentes, lorsque 34% n’ont constaté aucune évolution notable. Concrètement, 65% ont renoncé à se faire plaisir dans leurs achats, 71% ont eu du mal à financer certains projets, et les 3/4 de la population (76%) à mettre de l’argent de côté. Concernant le reste à vivre, c’est-à-dire le montant restant à leur disposition une fois effectuées les dépenses contraintes – loyers, courses alimentaires, transports, etc. – ils sont 62% à estimer que ce reste à vivre a diminué en 2018. Plus de la moitié (53%) s’attendent à ce que cette évolution défavorable se poursuive.
Un pessimisme pour 2019 répercuté sur les projets des ménages
Les Français s’attendent en effet à une année 2019 toujours compliquée en ce qui concerne leurs finances personnelles. La moitié d’entre eux croient qu’il sera plus difficile qu’en 2018 de se faire plaisir dans leurs achats (50%), financer les projets qu’ils envisagent (50%), ou épargner (51%). Ils déclarent d’ailleurs à l’unisson commencer l’année en faisant attention à leurs dépenses. Qu’il s’agisse d’acquérir des équipements technologiques (91% y consacreront un budget identique ou inférieur à 2018), d’effectuer des activités de loisirs (87%) ou simplement de partir en vacances (86%), les Français comptent rester prudents cette année. Point positif toutefois, les plus jeunes (moins de 35 ans), moins pessimistes dans l’ensemble, affichent des velléités d’investissements supérieurs à la moyenne pour ces types de projets.
Les Français plébiscitent une consommation plus responsable
Dans ce contexte de scepticisme ambiant, les Français plébiscitent un autre mode de consommation. 74% d’entre eux déclarent vouloir consommer davantage de produits locaux, 73% vouloir limiter leur consommation de produits transformés. Ils sont plus des deux tiers (71%) à prévoir de réduire leur consommation d’énergie, plus de la moitié des personnes intérrogées (57%) prévoient de manger moins de viande, autant d’engagements qui répondent à la fois à la volonté d’encourager une meilleure protection de l’environnement et à la possibilité de réaliser des économies. Dans le domaine essentiel des transports, au coeur de l’actualité de ces derniers mois, 50% des consommateurs indiquent envisager des moyens de locomotion plus éco-responsables – marche, vélo, trottinettes, etc. – et 44% avoir plus fréquemment recours aux transports en commun. Dans l’ensemble, leurs réponses traduisent une volonté accrue de la part des Français d’adapter leur comportement en matière de consommation aux enjeux sociétaux.
Le prélèvement à la source, une mesure bienvenue…
Tandis que les contribuables à l’impôt sur le revenu verront pour la première fois l’impôt prélevé sur leur salaire dès janvier 2019, la majorité d’entre eux estiment qu’il s’agit, pour eux-mêmes, d’une bonne mesure (54%). Ils en soulignent notamment les effets positifs : simplification du système, prélèvement plus pratique, paiement facilité, etc., malgré la subsistance de quelques doutes et la crainte d’erreurs lors des nouveaux calculs. Si près d’un Français sur quatre (24%) considère qu’il s’agit d’une mauvaise idée, ce qui peut être expliqué au moins en partie par une certaine inquiétude vis-à-vis du changement : ceux qui avaient l’habitude d’effectuer leur déclaration par formulaire papier étant plus nombreux à se montrer réticents (38%).
…qui n’impactera pas outre mesure la gestion du budget
Les contribuables envisagent la mise en place du prélèvement à la source de manière douce. La majorité d’entre eux considèrent ce changement comme une transition vers un modèle plus simple de prélèvement des impôts (60%), qui ne changera pas fondamentalement la gestion de leur budget au quotidien (63%), et qui est susceptible de les soulager d’un certain stress, lié au respect des dates limites de déclaration ou aux lourdes dépenses à effectuer au moment du règlement (56%). Bien qu’une partie non négligeable des sondés redoutent une baisse de leur pouvoir d’achat suite à cette réforme (29%, et jusqu’à 38% dans les catégories populaires), la majorité des Français (65%) estiment que le prélèvement à la source ne les impactera pas au jour le jour.
Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 8 au 10 janvier 2019. Échantillon de 1 018 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e). Merci de noter que toute diffusion totale ou partielle de ces résultats doit mentionnée la source : Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem.
À propos de L'Observatoire Cetelem
L’Observatoire Cetelem est une cellule d'études et de veille économique, créé en 1985 et dirigé par Flavien Neuvy. Chaque année plusieurs études sont publiées concernant les marchés automobiles dans le monde et la consommation des ménages en Europe. Présent dans 24 pays – Afrique du Sud, Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Bulgarie, Chine, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Hongrie, Italie, Japon, Mexique, Norvège, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Turquie – L’Observatoire Cetelem est devenu une référence et un partenaire privilégié pour les principaux acteurs du monde de l’automobile et de la consommation avec lesquels il entretient des relations permanentes.www.observatoirecetetem.com | @obs_cetelem

À propos de BNP Paribas Personal Finance
BNP Paribas Personal Finance est n°1 du financement aux particuliers en France et en Europe au travers de ses activités de crédit à la consommation et de crédit immobilier. Filiale à 100 % du groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance compte plus de 20 000 collaborateurs et opère dans une trentaine de pays. Avec des marques comme Cetelem, Cofinoga, Findomestic ou encore AlphaCredit, l’entreprise propose une gamme complète de crédits aux particuliers disponibles en magasin, en concession automobile ou directement auprès des clients via ses centres de relation client et sur Internet.
BNP Paribas Personal Finance a complété son offre avec des produits d’assurance et d’épargne pour ses clients en Allemagne, Bulgarie, France, Italie.
BNP Paribas Personal Finance a développé une stratégie active de partenariat avec les enseignes de distribution, les constructeurs et les distributeurs automobiles, les webmarchands, et d’autres institutions financières (banque et assurance) fondée sur son expérience du marché du crédit et sa capacité à proposer des services intégrés adaptés à l’activité et à la stratégie commerciale de ses partenaires. Il est aussi un acteur de référence en matière de crédit responsable et d’éducation budgétaire.

Lettre aux Français
Citoyenneté
Grand débat national et lettre aux Français du président de la République
Publié le 15 janvier 2019

Découvrez la lettre aux Français du président de la République Emmanuel Macron et accédez à la plateforme sur le grand débat national.

À LA UNE
Lycéens
Parcoursup : le calendrier 2019 des inscriptions
Publié le 14 janvier 2019

Prélèvement à la source
Réductions et crédits d'impôt : versement de l'avance de 60 %, pour qui ?
Publié le 15 janvier 2019

EN BREF
Commerce électronique
Acheter en ligne dans un autre pays de l'UE : mêmes conditions pour tous
Publié le 17 janvier 2019

Reste à charge zéro
Bientôt le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et aides auditives
Publié le 16 janvier 2019

Véhicules électriques
Voitures, motos, scooters électriques... : quel bonus écologique en 2019 ?
Publié le 15 janvier 2019

Insuffisance cardiaque, hypertension artérielle...
Rappel de lots de médicaments à base d'irbésartan : un numéro vert pour s'informer
Publié le 16 janvier 2019

Ponts, week-ends prolongés
Fêtes légales : le calendrier des jours fériés en 2019
Publié le 11 janvier 2019

Virus
Grippenet.fr : pour participer à la surveillance de la propagation de la grippe
Publié le 17 janvier 2019

Logo du recensement 2019 de l'Insee
DOSSIER D'ACTUALITÉ
Recensement de la population 2019 : c'est maintenant
Publié le 16 janvier 2019

La nouvelle campagne de recensement commence le 17 janvier 2019. Vous serez des millions à être interrogés. Comment cela va-t-il se passer ? Service-public.frrépond à vos interrogations sur cette étude de la population française réalisée par l'Insee.

POUR LES PROFESSIONNELS
Faillites
Un entrepreneur individuel peut-il bénéficier d'une procédure de traitement du surendettement ?
Publié le 15 janvier 2019

Agenda pour les professionnels
E-ADMINISTRATION : LES NOUVEAUTÉS
Élections européennes 2019
Votre inscription en ligne sur les listes électorales : possible pour toutes les communes
Publié le 17 janvier 2019

INDICES ET TAUX
Location
Indice de référence des loyers (IRL) : quelle hausse au 4e trimestre 2018 ?
Publié le 15 janvier 2019

Chasseurs
Permis de chasse : le montant des redevances en 2019
Publié le 16 janvier 2019

LA DILA PROPOSE
Publi rédactionnel
Rédacteur. Rédacteur principal 2e classe

Cet ouvrage fait partie de la collection Annales corrigées et s'adresse aux candidats aux concours territoriaux. Il présente toutes informations nécessaires à la réussite des épreuves : les sujets, des exemples de bonnes copies avec les appréciations des correcteurs, les commentaires du président du jury, mais aussi, pour chaque épreuve, le cadrage et le barème adoptés par le jury qui fondent le choix des sujets et l'appréciation des copies.

AGENDA
À PARTIR DU 9 JANV. 2019
Dates des soldes - Début des soldes d'hiver 2019
JUSQU'AU 31 MARS 2019
Élections européennes 2019 - Inscriptions sur les listes électorales : vous pouvez désormais vous inscrire après le 31 décembre !
À PARTIR DU 28 MAI 2019
Banque centrale européenne (BCE) - Des nouveaux billets de 100 et 200 euros
JURISPRUDENCE
Location de voitures
Véhicules de location : tout n'est pas toujours assuré
Publié le 15 janvier 2019

Baromètre 2018 de l’emploi en Auvergne-Rhône-Alpes publié par Jobijoba.com, fournisseur de solutions innovantes pour le recrutement. La région Auvergne-Rhône-Alpes se place en2ème position au palmarès des régions françaises avec 874.682 offres d’emploi au cours de l’année 2018.

Lyon figure en tête du palmarès des villes qui recrutent le plus dans la région devant Grenoble, Clermont-Ferrand, Annecy et Saint-Etienne.

Jobijoba présente le « Baromètre 2018 de l’emploi en région Auvergne-Rhône-Alpes »

LES PRINCIPALES CONCLUSIONS

La région Auvergne-Rhône-Alpes se classe en 2ème position au palmarès des régions françaises avec 874.682 offres d’emploi au cours de l’année 2018 – une position identique aux deux éditions précédentes du baromètre.

Les 10 villes de la région offrant le plus d’emplois sont Lyon (117.770 offres), Grenoble (35.287 offres), Clermont-Ferrand (22.426 offres), Annecy (22.154 offres), Saint-Etienne (20.789 offres), Valence (17.465 offres), Chambéry (13.916 offres), Saint-Priest (12.862 offres), Villeurbanne (12.571 offres) et Sérézin-du-Rhône (12.490 offres).

Les 5 secteurs qui offrent le plus d’emploi sont : 1. Industrie (17,32 % des offres), 2. Commerce (9,84 % des offres), 3. BTP (9,37 % des offres), 4. Santé (5,24 % des offres), 5. Restauration (4,49 % des offres).

L’industrie recherche en priorité des Techniciens de maintenance (salaire médian : 25 400 € bruts), le Commerce des Commerciaux (32 500 € bruts), le BTP des Électriciens (21 800 € bruts), la Santé des Infirmiers (25 000 € bruts) et la Restauration des Serveurs (18 100 € bruts)

Les jeunes et le marché du travail
Observatoire ENEDIS

Sondage Harris Interactive pour

Paris, le 23 janvier 2019,

Pour cette nouvelle enquête dans le cadre de l'Observatoire Enedis, Harris Interactive a invité un échantillon représentatif de jeunes Français âgés de 18 à 34 ans à se prononcer sur le regard qu'ils portent sur le marché du travail et la perspective de la recherche d'emploi.

Téléchargez le rapport complet sur notre site.

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?
Lorsqu'ils pensent à la recherche ou au changement d'emploi, les jeunes Français évoquent spontanément des moments compliqués, jalonnés de « difficultés », de « stress », et le besoin de garder une certaine « motivation ».

Quand on leur demande par ailleurs s'ils préféreraient, au cours de leur vie professionnelle, travailler pour un seul employeur dans une seule entreprise, ou travailler pour plusieurs entreprises et employeurs, les jeunes se montrent très partagés, une courte majorité préférant la stabilité (56%) au changement (44%). Notons que les jeunes les plus diplômés se montrent un peu plus favorables au changement.

Lorsqu'ils sont invités par ailleurs à se projeter, en estimant le nombre de fois où ils pourront changer d'employeur dans leur vie, les jeunes donnent une réponse moyenne un peu supérieure à 4 changements(4,2). Dans le détail 11% d'entre eux estiment qu'ils changeront d'employeur une seule fois au cours de leur vie professionnelle, 44% entre 2 et 4 fois, 28% entre 5 et 10 fois et 4% plus de 10 fois. Par ailleurs, 13% des jeunes pensent ne jamais changer d'employeur au cours de leur vie professionnelle.

2 jeunes Français sur 3 (65%) estiment qu'un employeur ou une entreprise ayant une bonne ambiance de travail les inciteraient « beaucoup » à y travailler. Un élément à considérer au même ordre que le niveau de la rémunération (64%), de bonnes conditions de travail (63%) et l'intérêt du travail proposé (63%). Plus précisément, parmi les jeunes de 25 à 34 ans, ayant donc pour la plupart déjà connus le monde du travail, le critère principal s'avère plutôt être l'équilibre proposé entre vie professionnelle et vie personnelle, tandis que les jeunes de 18 à 24 ans mettent davantage l'accent sur l'ambiance au travail, le fait qu'il soit intéressant, et propose de bonnes perspectives d'évolution de carrière.

Interrogés sur les domaines dans lesquels ils se verraient bien travailler, les jeunes se montrent davantage intéressés par le domaine de l'environnement (64%), le numérique et les nouvelles technologies(62%), ou le commerce (62%). Près d'un jeune sur deux indique qu'il se verrait bien travailler dans le domaine de l'énergie (49%), et plus encore parmi les jeunes hommes (60%), les 25-34 ans (52%) et les moins diplômés (55%).

Interrogés sur leur image d'Enedis en tant qu'employeur, les jeunes présentent un niveau d'opinion très positif à son égard, particulièrement en ce qui concerne sa présence sur tout le territoire français et l'utilité des métiers proposés pour l'ensemble de la société.
NOTRE RAPPORT
Enquête réalisée en ligne du 15 au 17 janvier 2019. Échantillon de 1 001 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans à 34 ans. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).

Merci de noter que toute diffusion de ces résultats doit être accompagnée d'éléments techniques tels que : la méthode d'enquête, les dates de réalisation, le nom de l'institut – Harris Interactive –, la taille de l'échantillon.


À propos de Harris Interactive
Harris Interactive France est un acteur historique du marché des études.
Dirigé par ses fondateurs Nathalie Perrio-Combeaux et Patrick Van Bloeme, l'institut propose des approches innovantes, qualitatives et quantitatives, en France comme à l'international.
Harris Interactive repense le marché en alliant innovation technologique et accompagnement d'experts au-delà des études. Pour aider ses clients à prendre les meilleures décisions, avec un temps d'avance.
Harris Interactive Europe (regroupant Harris Interactive France, Allemagne et UK) appartient au groupe international ITWP.

Intempéries
Déneigement, conduite par temps de neige, retard au travail... : la réglementation
Publié le 22 janvier 2019

Alors que la France connaît une baisse des températures avec de nombreux épisodes neigeux, Service-public.fr fait le point sur vos droits et vos obligations mais aussi sur les précautions à prendre : déneigement devant chez vous, conduite par temps de neige, absences ou retards au travail, conditions de travail au froid, recommandations sanitaires...

À LA UNE
Citoyenneté
La contribution en ligne au grand débat national
Publié le 22 janvier 2019

Voitures et deux-roues
Histovec, un site web pour connaître l'historique d'un véhicule d'occasion avant de l'acheter
Publié le 23 janvier 2019

EN BREF
Zoom
Crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) : pour quels types de travaux ?
Publié le 24 janvier 2019

La question de la semaine
A-t-on droit aux allocations chômage en cas de démission ?
Publié le 24 janvier 2019

Sécurité routière
Passages piétons : des zones tampons pour améliorer la sécurité
Publié le 24 janvier 2019

Regroupement de communes
Création de communes nouvelles dans 7 départements
Publié le 21 janvier 2019

Permis de louer
Logement : autorisation préalable de mise en location requise dans certaines communes de Seine-Saint-Denis
Publié le 22 janvier 2019

Enseignement supérieur
Étudiants étrangers non européens : derniers jours pour votre demande d'admission à l'université
Publié le 23 janvier 2019

Paiement
« Cash back » : jusqu'à combien d'euros peut-on vous rendre en monnaie ?
Publié le 22 janvier 2019

Jardiniers
Jardins privés : utiliser des pesticides chimiques est désormais interdit
Publié le 24 janvier 2019

Logo du recensement 2019 de l'Insee
DOSSIER D'ACTUALITÉ
Recensement de la population 2019 : c'est maintenant
Publié le 16 janvier 2019

La nouvelle campagne de recensement a commencé le 17 janvier 2019. Comment cela se passe-t-il ? Service-public.fr répond à vos interrogations sur cette étude de la population française réalisée par l'Insee.

POUR LES PROFESSIONNELS
Protection des données
Cybersécurité dans les petites entreprises : ce qu'il faut savoir
Publié le 23 janvier 2019

Aides à l'embauche
Bassins urbains à dynamiser (BUD) : élargissement des exonérations d'impôts
Publié le 24 janvier 2019

Agenda pour les professionnels
E-ADMINISTRATION : LES NOUVEAUTÉS
Hameçonnage (« phishing »)
Service-public.fr vous met en garde contre les courriels frauduleux utilisant le logo du site
Publié le 23 janvier 2019

INDICES ET TAUX
Assurance vieillesse
Pensions de retraite : + 0,3 % au 1er janvier 2019
Publié le 22 janvier 2019

LA DILA PROPOSE
Publi rédactionnel
Les collectivités territoriales et la décentralisation

La réforme des collectivités territoriales engagée avec la loi MAPTAM de 2014 et la loi NOTRe de 2015 est désormais achevée. Ce livre présente de façon didactique l'organisation territoriale de la France en 2018, telle qu'issue de ces transformations. Les questions-réponses sont organisées autour de six thèmes : les différentes catégories de collectivités locales, les grands principes les régissant, leurs compétences, leurs finances, la démocratie locale et l'intercommunalité.

AGENDA
À PARTIR DU 9 JANV. 2019
Dates des soldes - Le calendrier des soldes d'hiver 2019
À PARTIR DU 22 JANV. 2019
Lycéens - Parcoursup : le calendrier 2019 des inscriptions
JUSQU'AU 31 MARS 2019
Élections européennes 2019 - Inscriptions sur les listes électorales : vous pouvez désormais vous inscrire après le 31 décembre !
À PARTIR DU 28 MAI 2019
Banque centrale européenne (BCE) - Des nouveaux billets de 100 et 200 euros
JURISPRUDENCE
Licenciement
Peut-on être licencié pour avoir exercé une activité pendant son arrêt de travail ?
Publié le 23 janvier 2019
Profil nutritionnel des aliments - 10 ans et toujours rien
La Commission européenne aurait dû établir dès 2009 un système de profil nutritionnel des aliments, afin d'encadrer les allégations fallacieuses sur les aliments transformés. Mais elle ne l’a toujours pas fait.

1 propriétaire sur 3 va passer la Saint -Valentin avec son animal en tête à tête*

Et si vous aussi vous trouviez votre partenaire pour la vie

avec l’application Adopte-moi ?

*Enquête Wamiz du 21 au 25 janvier 2019 - 6 253 répondants, propriétaires de chiens et/ou de chats en France.

A l'approche de la Saint-Valentin, Wamiz a pour l'occasion réalisé un sondage auprès de 6 253 propriétaires de chiens et/ou de chats en France.

Nombreux sont les célibataires qui recherchent l'amour. Mais ils ne sont pas les seuls à chercher un partenaire pour la vie, de nombreux chiens et chats dans les refuges attendent l'amour, celle d'un maître ou d'une maîtresse aimante !

Adopte-moi, le Tinder des animaux !

L'application mobile "Adopte-moi" propose de faire leur rencontre façon Tinder, et de trouver un chien ou un chat à adopter en quelques "swipe" sur son téléphone portable.

Bien entendu, chaque personne rentre au préalable ses critères (chien ou chat, taille du chien, ville,...) et peut découvrir le caractère de son futur compagnon en description. Il suffit ensuite de contacter l'association où l'animal coup de cœur se trouve.

Lancée par Wamiz, Adopte-Moi est la première application mobile qui a pour rôle de faciliter l'adoption d'animaux en refuge tout en promouvant l'adoption responsable. Les chiffres sont accablants et chaque année, plus de 80 000 animaux sont abandonnés. L'application a aujourd'hui permis des milliers d'adoptions grâce aux 8000 annonces des 600 refuges en ligne. A ce jour elle comptabilise 150 000 téléchargements.

Et pour ceux qui ont déjà un partenaire à 4 pattes,

qu'en est-il à la Saint-Valentin ?

La place des animaux dans le cœur des humains n'a pas de limites. Pour vous le prouver, à l'occasion de la Saint-Valentin, Wamiz a mené son enquête* auprès des français propriétaires de chiens et/ou chats et vous révèle tout.

* Sondage mené du 21 au 25 janviers 2019 auprès de 6253 propriétaires de chiens et/ou de chats en France.

Conjoint ou animal ?

L'importance de nos animaux de compagnie dans la société actuelle se vérifie de jour en jour. De façon assez logique et parce qu'ils font partie de notre quotidien et de la famille, l'importance que nous leur accordons se répercute dans les relations humaines et jusque dans le couple.

Nos animaux, les grands amours de notre vie ? Si 23% des femmes préfèrent leur animal de compagnie à leur conjoint, 14% des hommes préfèrent leurs animaux à leur conjointe.

Votre compagnon à quatre pattes, lui, ne vous laissera jamais tomber et ne refusera jamais un câlin. Un point sur lequel les hommes s'accordent aussi bien que les femmes : 90% des propriétaires interrogés considèrent les animaux plus fidèles en amour que les humains.

90% des célibataires seraient même capables de quitter leur futur(e) conjoint(e) s'il n'aimait pas leur animal au point de leur demander de faire un choix entre les deux !

Mais il en va de même pour les propriétaires en couple ! À choisir entre leur compagnon à deux pattes et celui à quatre pattes... C'est l'animal qui l'emporte pour 64% d'entre eux.

De quoi provoquer certaines jalousies ? Rassurons-nous, plus d'une personne en couple sur deux pense que son animal de compagnie permet à son couple d'être plus uni. Pas de raison de se méfier de Médor ou Minouche.

Les boules de poils : véritables armes de séduction

Les chiens, formidables facilitateurs de rencontres ! Un chien implique forcément de nombreuses sorties et aide à développer du lien social permettant ainsi à l’heureux propriétaire de croiser sa moitié au détour d’une promenade.

En bon compagnon sociable, la plupart du temps il fait connaissance avec d’autres compères à quatre pattes et facilite les échanges entre propriétaires qui peuvent parfois déboucher sur une belle rencontre… Il est surtout un sujet de discussion intarissable et permet de délier les langues des plus timides.

Le sondage nous le confirme : 28% des femmes et 62% des hommes avouent avoir déjà dragué plus facilement grâce à leur animal de compagnie.

De nos jours, aborder une personne dans la rue n’est pas chose facile. Mais posséder un chien et le promener régulièrement représente une bonne approche pour les célibataires en recherche de rencontres amoureuses. 30% des personnes interrogées ont déjà fait une rencontre amoureuse grâce à leur animal (36% des propriétaires de chiens et 20% de propriétaires de chats).

Les animaux nous rendent attirants

67% des propriétaires d’animaux de compagnie trouvent plus attirants les personnes ayant un animal de compagnie. Mais cela n’est pas réservé aux personnes possédant un animal, on le constate assez largement sur les sites et applications de rencontre, nombreux sont ceux et celles qui tirent avantage de leur animal et posent en photos avec leurs mignonnes boules de poils.

Les animaux nous touchent ! Ainsi une personne qui aime les animaux peut nous charmer car c’est le signe d’une générosité, d’une capacité à faire preuve d’empathie, d’affection et d’altruisme.

Le rôle que jouent nos amis à poils dans les rendez-vous amoureux de leurs humains célibataires pourraient même être décisif : pour 80% des célibataires leur futur conjoint(e) doit absolument aimer les animaux. Près d’1 célibataire et propriétaire sur 3 souhaite même qu’il ou elle en ait déjà un.

*************************************

À PROPOS DE ADOPTE-MOI :

En partenariat avec Nestlé Purina ®, Wamiz s’est engagé en 2015 à trouver des solutions pour l’adoption avec l’application Adopte-Moi. En lançant la première application mobile dédiée à l’adoption, Wamiz a appuyé sa volonté d’aider les propriétaires et futurs propriétaires d’animaux de compagnie mais aussi et surtout aider les animaux de compagnie. Depuis son lancement, l’application rencontre un franc succès avec près de 150 000 téléchargements et 8000 adoptions enregistrées et décroche la Palme d’Or Promojardin 2017.

http://www.adopte-moi.com

À PROPOS DE WAMIZ

Le site de référence sur les animaux de compagnie

Créé en Octobre 2009 par Adrien Magdelaine et Adrien Ducousset, Wamiz est le site N°1 français sur les animaux de compagnie avec plus de 8 millions de visites par mois (audience certifiée OJD). Wamiz.com, site de conseils et d’informations sur les animaux de compagnie, accompagne avec expertise les amoureux des animaux et propose également des services comme Conso Animo, Wamiz box, Vetclic et Adopte-Moi.

Le site se développe et est désormais disponible en Italien, espagnol, allemand, anglais et polonais.

www.wamiz.com

La Saint-Valentin au boulot, comment ça se passe ?

73% des Français ne fêtent pas la Saint-Valentin au travail...

Pourtant 74% pensent que le travail est un bon endroit pour trouver l'amour

76% des Français pensent qu'ils n'ont pas un métier glamour

TOP 3 des métiers les plus sexy :

N°1 : Top Model à 42%,

N°2 : Médecin à 35% et N°3 : Startuppeur et Pompier ex æquo à 25%

73% des Français pensent que la Saint-Valentin est une bonne occasion de draguer au travail

26% de femmes et 33% d'hommes pourraient déclarer leur flamme à leur collègue !

A l'occasion de la Saint-Valentin, wity.fr, cabinet d'expertise-comptable en ligne, a interrogé plus de 15.100 personnes pour savoir si elles profitaient de la fête des amoureux pour passer à l'action sur leur lieu de travail.

Pas de Valentin au boulot !

Les Français ne mélangent pas les affaires et l'amour. Ainsi, plus de 73% des personnes interrogées déclarent ne pas célébrer la fête des amoureux sur leur lieu de travail.

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 15.109 personnes représentatives de la population nationale française âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 24 janvier au 1er février 2019.Profils des personnes interrogées : 51% de femmes et 49% d'hommes répartis sur l'ensemble du territoire français. Répartition des secteurs d'activités concernés : Assistanat, Administration : 5% / BTP, Chantier, Bureau d'études : 7% / Commerce, Marketing, Vente : 16% / Conseil : 9% / Direction générale, Direction centre de profits : 6% / Informatique, Télécoms : 16% / Restauration, Tourisme, Hôtellerie, Loisirs : 13% / Santé, Social, Service à la personne : 10% / Production, Maintenance : 2% / Environnement, Aménagement : 1% / Distribution, Magasin : 4% / Gestion, Finance, RH, Comptabilité, Audit : 5% / Métallurgie, Mécanique, Aéronautique : 1% / Logistique, Achat, Stock, Transport : 2%

Agri-Agro - Agriculture, Viticulture, Pêche : 1%, Artistique : 2%.

Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives

À propos de wity.fr

Le concept wity.fr a été imaginé en 2012 par Aurélie CHARNIER, Co-Fondatrice & Présidente, et Pascal LORAIN, Co-Fondateur et Directeur commercial, à la suite du congrès de l'Ordre des Experts-comptables sur le thème de « l'Expert-comptable entrepreneur ». Pour répondre aux enjeux de mutation du métier, wity.fr a imaginé le cabinet d'expertise-comptable et de conseil de demain. Après une année dédiée à la conception, wity.fr est née publiquement le 1er février 2017, à l'occasion du Salon des Entrepreneurs de Paris.

Filiale du Groupe SECAB, wity.fr est le premier cabinet à proposer une offre globale (expertise-comptable, droit, stratégie), 100% digitale. L'ambition de wity.fr est d'accompagner les entrepreneurs, qu'ils soient créateurs ou dirigeants de start-up, TPE/PME, filiales de grands groupes, de les faire grandir et de les aider à atteindre le succès.

En 2018, wity.fr a été sélectionnée parmi les 120 pépites de la French Tech.

Plus d'informations : https://wity.fr/

Cette semaine ont lieu deux événements majeurs sur la rénovation énergétique, pour les professionnels comme le grand public : EnerJ-meeting, jeudi 7 février (Palais Brongniart), et le Salon de la rénovation (Parc expo Porte de Versailles), à partir de vendredi. L'isolation y occupera une part importante. Au cœur de la politique récemment engagée par le gouvernement, les travaux de rénovation énergétique constituent aussi un poste de dépense privilégié pour les particuliers.

Avoir chaud, réduire ses factures d'énergie, augmenter la valeur de son logement, gagner en sécurité… font partie des priorités des Français pour améliorer leur habitat. Une bonne isolation et/ou une rénovation énergétique maîtrisée représentent des atouts majeurs pour les ménages. L'enjeu porte ainsi sur la qualité de l'isolation et des rénovations nécessaires.

Dans ce contexte, nous vous proposons le témoignage de ROCKWOOL, qui produit, localement et dans une démarche d'innovation continue, des solutions d'isolation en laine de roche. ROCKWOOL pourra répondre en particulier sur les points suivants :

- Qu'est-ce que la laine de roche, son intérêt, ses caractéristiques comparativement aux autres matériaux ?
- Quels bénéfices attendre d'une isolation en laine de roche en termes de confort thermique (été comme hiver), d'acoustique et de sécurité incendie ?
- Quelles sont les questions clés à se poser avant d'engager des travaux d'isolation ?
- Quelles solutions d'isolation existantes (par l'intérieur/l'extérieur, etc.) ?
- Qu'en est-il de la rénovation des logements en collectif (parcs sociaux, co-propriétés) et le tertiaire ?
- Pourquoi la rénovation énergétique des logements s'inscrit dans une démarche environnementale globale ?

Auvergne-Rhône-Alpes : Devenez copropriétaire d'un cheval jumping de haut niveau !
Téoline Bella, cavalière professionnelle de CSO (concours de saut d'obstacles) propose à tous de découvrir l'univers merveilleux des compétitions sportives. En contribuant à ce projet à hauteur de 91€, les passionnés peuvent acquérir des parts sur la jument Oh So Special et bénéficier d'avantages exclusifs.



Mondial des métiers – Du 7 au 10 février 2019 – Lyon Eurexpo

L’UNICEM présente les métiers de

l’industrie de carrières et matériaux de construction

Du 7 au 10 février prochains, L’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM)

et ses équipes du CFA Auvergne-Rhône-Alpes de Montalieu participeront à la 23ème édition du Mondial des métiers de Lyon.

Durant quatre jours, ce salon ouvert à tous, permettra aux jeunes, aux demandeurs d’emplois, aux adultes qui désirent se réorienter, et aux familles de découvrir de nombreux métiers et ainsi de construire leur projet professionnel. Plus de 400 exposants représentant quelques 700 métiers seront disponibles pour plus de 120 000 visiteurs attendus.

De l’extraction des roches et minéraux jusqu’à leur transformation et leur mise en œuvre, l’industrie de carrières et matériaux de construction offre de nombreuses opportunités professionnelles. Représentée par l’UNICEM et son CFA de Montalieu, en partenariat avec Ceficem (organisme de formation professionnelle) et Opca3+ (organisme paritaire collecteur agréé), la filière accueillera les visiteurs sur un espace de plus de 200 m² dédié à l’ensemble des métiers du secteur. Au programme : rencontres avec des professionnels, formateurs et jeunes en apprentissage, partages d’expériences, animations, expositions et démonstrations.

(Pour plus de détails : https://www.mondial-metiers.com/stands/carrieres-et-materiaux-51.html)

En participant au Mondial des métiers, l’UNICEM et ses partenaires réaffirment leurs engagements pour la formation et la valorisation des métiers de l’industrie de carrières et matériaux de construction et entendent aider les futurs professionnels à se projeter dans leur avenir en partageant compétences et expérience du terrain.

Carrières et matériaux : une industrie qui recrute

Du CAP au bac +5, la filière propose un large éventail de métiers ayant pour points communs de s’exercer sur le terrain, en milieu rural, dans des entreprises à taille humaine. Le monde des carrières s’adresse tout autant aux amateurs de géologie, à ceux qui souhaitent un métier en contact avec la nature, aux futurs artisans tailleurs de pierre qu’aux passionnés de mécanique et de gros engins, aux professionnels attirés par la recherche-développement des produits de construction de demain ou encore aux apprentis à la recherche d’un métier d’avenir technique, concret, durable. Les défis environnementaux couplés aux enjeux de la construction font de ce secteur l’un des plus dynamiques et des plus attractifs en termes d’évolution de carrière, de pérennité de l’emploi, et d’innovation. La filière représente 35 000 salariés qui se répartissent à 43,6 % dans les métiers du granulat et des minéraux industriels, 25 % dans le béton prêt à l’emploi, 21,6 % dans la pierre de taille et 9,8 % dans la roche ornementale et la craie. Les trois CFA UNICEM forment environ 700 apprentis par an.

23ème Mondial des métiers Auvergne Rhône Alpes - Stand « Carrières et matériaux » N°D8

Du 7 au 10 février 2019 – Eurexpo Lyon (Chassieu) – Hall 4

Horaires : Jeudi 7 et vendredi 8 février 2019 de 9h à 17h / Samedi 9 et dimanche 10 février 2019 de 9h à 18h

Mastercard dévoile aujourd'hui les résultats d'une étude menée avec Opinion Way pour demander aux français quel était, selon eux, le support le plus pratique pour réaliser des achats en ligne :

75 % des habitants du Sud Est de la France privilégient l'ordinateur fixe - contre 13% pour la tablette tactile et 9% pour le smartphone.*
A l'échelle nationale 77% des français privilégient l'ordinateur fixe - contre 11% pour la tablette tactile et 10% pour le smartphone

Le mobile est surtout utilisé par les habitants de Paris et région parisienne (16%), tandis que les habitants de communes rurales privilégient l'ordinateur fixe (81%).

En termes d'âges, 23% des répondants âgés de 25 à 34 ans privilégient le mobile, tandis que 84% des répondants âgés de 65 ans et + se tournent plus vers leur ordinateur fixe pour leurs achats en ligne.

*2% ne se prononcent pas.

DocteGestio contribue à la Mission Grand Âge et Autonomie préparant la future loi Autonomie en publiant une étude sur “La réglementation optimale des services d’aide à domicile aux personnes âgées”


Le groupe DocteGestio a publié une étude réalisée par deux économistes, dont Bernard Bensaid, Président du Groupe, visant à proposer un nouveau modèle d’organisation territoriale de l’offre médico-sociale présentée par les services d’aide à domicile aux personnes âgées. L’étude met en avant un modèle de monopole territorial attribué par adjudication payante, qui permettrait à la fois de rationaliser le secteur et de réaliser des économies de fonds publics estimées en centaines de millions d’euros.

A la fois économiste et opérateur majeur de l’aide à domicile en France, Bernard Bensaid avance ses propositions pour réformer le secteur

Le groupe DocteGestio a été fondé par un économiste. Avec l’amapa qu’il préside, Bernard Bensaid est aujourd’hui à la tête de plus de 50 agences d’aide à domicile dans plus de 20 départements. L’amapa intervient au domicile de 30.000 personnes âgées avec plus de 5.000 collaborateurs. Comme tous les opérateurs du secteur, il est confronté aux difficultés liées à la gouvernance et à l’organisation actuelle de l’offre par les politiques publiques. Difficultés qui pèsent sur le modèle économique et donc sur la qualité au travail et la qualité des prestations. C’est donc en tant qu’économiste engagé que Bernard Bensaid s’est mis à réfléchir avec un ami, économiste lui aussi, Robert Gary-Bobo, professeur à l’ENSAE et chercheur au Centre de recherche en économie et statistique (CREST).


L’aide à domicile possède une structure de monopole naturel territorial

L’étude menée par les 2 économistes aboutit à la conclusion que l’activité d’aide à domicile aux personnes âgées, délivrée en mode prestataire, possède la structure d’un monopole naturel territorial, en raison d’économies d’échelle et de densité. Ils en tirent plusieurs conclusions logiques : la France devrait être divisée en circonscriptions et chacune d’entre elles ne devrait être servie que par un seul service d’aide, en position de monopole. Dans chaque circonscription, le monopole serait attribué par une adjudication, c’est-à-dire mis aux enchères. L’opérateur qui proposerait le loyer le plus élevé obtiendrait l’autorisation d’exercer en situation de monopole. Ce loyer serait encaissé par la puissance publique.


En contrepartie d’une concession en monopole, un tarif horaire qui couvre le coût de la prestation à domicile et une subvention publique pour couvrir le coût des déplacements

Dans chaque circonscription, l’opérateur en situation de monopole obtiendrait un tarif couvrant le coût de la prestation et percevrait une subvention publique permettant de couvrir les frais de déplacement du personnel. L’étude montre que la subvention publique est d’autant plus justifiée que c’est précisément sur le coût des déplacements que le modèle du monopole territorial permet de réaliser des économies en rationalisant les kilomètres nécessaires aux interventions à domicile sur un territoire. Ce mode d’organisation permettrait de réaliser des économies estimées en centaines de millions d’euros par an dans tout le pays.


Une autorité unique de tarification et de contrôle de la qualité effective

Bien entendu, tout monopole peut entraîner des dérives qu’il convient d’anticiper. C’est la raison pour laquelle le modèle propose que les tarifs des opérateurs soient calculés et imposés par un régulateur central. De même, la qualité des prestations devra faire l’objet d’une surveillance particulière pour que les opérateurs en situation de monopole ne soient pas tentés de dégager des économies et donc de la marge au détriment de celle-ci.


Une diffusion de l’étude à grande échelle

Outre le Ministère des Solidarités et de la Santé et le Ministère de l’Action et des Comptes publics, l’étude a été adressée à l’Assemblée des Départements de France, à la CNSA et à la DGCS. Elle a bien entendu été adressée à la Mission Grand âge et autonomie présidée par Dominique Libault et à Bertrand Fragonard à la formation grand âge du Haut Conseil de la Famille, de l’enfance et de l’âge. Elle est directement accessible en téléchargement sur le site du Groupe (www.doctegestio.com).

Bernard Bensaid se déclare “particulièrement heureux de cet effort de réflexion fait avec un ami économiste, à partir, non seulement de l’observation du réel, mais d’une implication quotidienne dans cette réalité complexe de l’aide à domicile aux personnes âgées en France. Tout le monde convient qu’il faut repenser les cadres d’exercice de ce beau métier au service de nos aînés. Le groupe DocteGestio apporte aujourd’hui sa contribution à cette nécessaire et urgente réflexion.”


Contact presse : Bernard BENSAID - 06 88 23 34 42 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. _body"; class="adr black-to-orange contextEntry" target="_blank" style="border: 0px; color: rgb(68, 68, 68); text-decoration-line: none; line-height: normal;"> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos du groupe DocteGestio

Ne? en 2000, au de?but de l’e?re du nume?rique, le Groupe DocteGestio s’est d’abord développé sur le net dans le secteur de l’immobilier. Pionnier de la gestion locative en ligne (directgestion.com), le groupe Docte Gestio s'est ensuite diversifié et spécialisé dans la reprise et le soutien aux structures en difficulté.

Il s’est ainsi développé en apportant son soutien ou en reprenant 265 structures sanitaires, médico-sociales et de tourisme en difficulté.

Issus de tous les milieux et de toutes les origines, les 8.500 collaborateurs de DocteGestio ont en commun un projet humain : le mieux vivre des personnes à travers un accompagnement sanitaire, social et culturel de qualité.

En développant des services orientés vers les nouvelles technologies et en encourageant la mobilité interne, le Groupe donne confiance à ses équipes et assure la préservation des emplois.

Engagé dans des secteurs à fort potentiel social mais avec un rendement économique faible, le groupe DocteGestio ré-investit l’intégralité des revenus générés dans les salaires, dans la modernisation de ses structures et dans les acquisitions.

Avec 265 établissements implantés partout en France et une croissance de 35% par an, le chiffre d'affaires du groupe DocteGestio s'élèvera à 400 millions d'euros en 2018.

Le groupe DocteGestio, acteur à fort impact social et solidaire, intervient aujourd’hui sur l’ensemble du territoire français dans les champs d’action suivants :

? la Santé avec doctocare
? le Médico-social avec amapa
? le Tourisme social et familial avec Popinns
? l’Immobilier avec Direct Gestion
? les Nouvelles technologies avec Sidonie, Cello et Pasolo


Étude exclusive MeilleursAgents
Dans quelles villes investir avec le dispositif Denormandie ?

En vigueur depuis le 1er janvier, la loi Denormandie introduit un nouveau dispositif fiscal d’investissement locatif dans l’immobilier ancien. MeilleursAgents, n°1 de l’estimation immobilière en ligne, a étudié* la rentabilité d’un investissement et les risques associés, en tenant compte du coût de l’emprunt dans l’ensemble des villes de métropole éligibles au dispositif (214 villes**).
La plateforme dévoile son top 20 des villes où investir.

Enseignements de l’étude :

70 % des villes de métropoles concernées par le dispositif présentent une rentabilité positive et un profil de risque rendant un investissement intéressant (147 sur 214).
Un investissement de 100 000 € à crédit permet d’espérer une rentabilité pouvant atteindre 3 % dans ces mêmes villes (jusqu’à plus de 10 % pour un investissement comptant).
Limoges, Corbeil-Essonnes, Sarrebourg : le top 3 des villes les plus attractives pour investir avec le dispositif Denormandie.
Les 20 villes les plus attractives se concentrent principalement en Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine et Grand-Est (4 villes par région).

Une initiative pour revitaliser les centres-villes
Le dispositif Denormandie simplifie le Pinel ancien et concerne les acquéreurs d’un logement ancien souhaitant mettre celui-ci en location. Il ouvre droit à une réduction d’impôts sur l’ensemble de son investissement identique à celles de la loi Pinel sur le neuf (entre 12 et 21% selon la durée de location). Pour en profiter, les travaux doivent représenter 25% du coût total de l’opération et l’investissement doit porter sur un bien situé dans l’une des communes signataires de l’Action cœur de ville**.

“Cette initiative est à saluer alors que de nombreuses villes moyennes françaises connaissent une dégradation de leur parc d’habitat privé” analyse Thomas Lefebvre, Directeur Scientifique de MeilleursAgents. “Au-delà de la problématique de la rentabilité, la loi Denormandie permet d’aiguiller l’investissement vers la revitalisation et le développement de ces centres-villes dans une démarche de long-terme”.

Si chaque investissement dans une ville éligible au dispositif constitue un pari sur l’avenir, toutes ces villes ne sont pas égales aujourd'hui sur le plan de la rentabilité et du risque associé.
Pour déterminer les investissements les plus intéressants, MeilleursAgents s’est mis dans la situation d’un particulier souhaitant investir aujourd’hui 100 000€.

Pour chaque ville, ont été déterminés :

La rentabilité de l’investissement d’une part, qui tient compte du coût total du bien (prix + travaux), des revenus locatifs (dépendant du marché local, des plafonds de loyer par zone, et de la taille du bien), des annuités de remboursement de l’emprunt et de la réduction d’impôts annuelle.
Les risques associés à l’investissement d’autre part, liés :
Àla location du bien (amplitude de la demande locative locale - population correspondant au plafond de ressources, part de locataires, nombre de logements vacants et de HLM),
À la dépréciation du bien (croissance démographique, dynamisme économique et évolution du marché immobilier local)
Un scoring pondéré calculé à partir de la rentabilité et des risques de l’investissement est enfin attribué à chaque ville, ce qui permet d’établir un classement des villes les plus attractives.

En prenant l’exemple de Thiers, la rentabilité y est très bonne de l'ordre de 4,7 %. En effet, un investissement de 100 000 euros avec emprunt permettra d'acheter un appartement de 120 m² qui rapportera 792 euros par mois. Ce revenu est à mettre en perspective avec la mensualité du crédit (527 euros par mois). De plus, l'investisseur bénéficiera d'une réduction d'impôt de 2000 euros par an, soit un gain total de 10 982 euros par an.
Avec ces seuls chiffres, l'investissement paraît attractif. Cependant, les risques sont élevés. La part des ménages concernés par le dispositif est faible (moins de 22 % des habitants de Thiers peuvent en bénéficier) et le risque de dépréciation est élevé compte tenu d'une population âgée qui diminue année après année. Ainsi, Thiers ne fait pas partie des villes intéressantes pour investir avec le Dispositif Denormandie.

Les indicateurs étudiés ont permis d’isoler les villes présentant à la fois une rentabilité positive et un facteur de risque faible. Limoges, Corbeil-Essonnes, Sarrebourg font ainsi partie des villes les plus attractives pour investir avec le dispositif Denormandie.

Achat comptant et proximité : les leviers pour jouer sur la rentabilité
“La rentabilité d’un investissement sans apport est plutôt modeste y compris dans des villes présentant un risque fort”, analyse Thomas Lefebvre, Directeur Scientifique chez MeilleursAgents. “A Saint-Quentin (Aisne), par exemple, la rentabilité est de 3 %, mais la part des ménages concernée par le dispositif est faible et le risque de dépréciation élevé en raison de la mauvaise dynamique du marché et d’un taux de chômage élevé.”

Dans le cas d’un investissement financé sans crédit, toutefois, les rentabilités escomptées prennent une toute autre ampleur. Pour les 20 villes retenues comme les plus attractives pour investir en Denormandie, les rentabilités sans emprunt s’échelonnent entre 6,2 % et 9,8 % (entre 0,4 % et 2,6 % avec emprunt). L’intérêt du dispositif est donc étroitement lié à la capacité de l’investisseur à financer avec ses propres liquidités.

Dans tous les cas, il est recommandé d’investir dans une ville de sa région et que l’on connaît bien : “en effet, la capacité de l’investisseur à entreprendre rapidement des travaux est essentielle pour pouvoir mettre en location sous un délai court un bien solidement rénové. Et il est important d’avoir une bonne idée du marché local pour mettre en location au juste prix”, ajoute Thomas Lefebvre, Directeur Scientifique chez MeilleursAgents.

Découvrir le classement complet des villes où investir avec le dispositif Denormandie


* Méthodologie: étude réalisée en janvier 2019 par l’équipe scientifique de MeilleursAgents.
Sources de données: MeilleursAgents (loyers et prix/m2 au 1er janvier 2019) ; Insee (données sur le parc locatif, revenus de la population, données démographiques).

** Les 8 villes éligibles situées dans les départements ou territoires d’outre-mer n’ont pas été incluses dans l’étude. Le dispositif pourra également s’appliquer dans les villes ayant conclu des opérations de revitalisations du territoire (ORT) .

A propos de MeilleursAgents
Fondée en 2008 et n°1 de l’estimation immobilière en ligne (Médiamétrie Février 2018), la plateforme MeilleursAgents aide les particuliers à vendre ou acheter leur bien immobilier au bon prix avec l’aide des meilleurs outils d’estimation et la participation de plus de 11 000 agences immobilières partenaires. En 2019, un vendeur sur deux en France prépare son projet sur la plateforme, qui compte 220 collaborateurs. meilleursagents.com