Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 05/12/2017, 10:35 par Claire Mollien
Bilan du SMCL 2017 : 58 120 visiteurs qualifiésLe rendez-vous business de référence du marché des collectivités locales
Publié le 05/12/2017, 10:31 par Claire Mollien
l-emploi-et-ses-chiffresDes emplois "relayés partagés" sur Twitter : https://twitter.com/TriangleLe chaque jour ; ne vous en privez pas, c'est gratuit...
Publié le 28/11/2017, 15:26 par Claire Mollien
lyceens-de-terminale-ce-qui-va-changer-pour-l-inscription-dans-le-superieur-en-2018https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12143?xtor=EPR-100 Fin d'APB remplacée par la...

Un pot pourri de diverses informations, merci à Pierre Jean Llorens pour sa participation pour les pistes et suggestions utiles :

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11959?xtor=EPR-100

Vous devez faire garder votre enfant et vous vous demandez si vous pouvez bénéficier d'une

aide financière ? La caisse nationale d'allocations familiales fait le point pour vous sur les aides existantes et leurs conditions d'attribution.

Les aides dépendent du mode de garde choisi.

Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) est une aide financière destinée aux parents qui font garder leur(s) enfant(s) de moins de 6 ans par :

  • une assistante maternelle agréée ;
  • ou une garde à domicile, embauchée directement par le(s) parent(s) ou par une association ou une entreprise habilitée ;
  • ou par une micro-crèche.

Le montant du complément de libre choix du mode de garde (Cmg) dépend :

  • des ressources du foyer ;
  • du nombre d'enfants et de l'âge du ou des enfants.

Il est versé par la Caf ou la MSA.

Les parents qui recourent à une crèche familiale, collective ou parentale, bénéficient d'un tarif préférentiel, calculé selon un barème identique sur tout le territoire.

Les communes et départements peuvent mettre en place des aides. Il convient de se rapprocher de ces collectivités pour connaître les dispositifs existant localement.

Les entreprises peuvent également attribuer à leurs salariés des aides pour la garde d'enfant à domicile d'un montant maximum de 1 830 € par an et dans la limite des frais réellement supportés. Là encore, il convient de se renseigner auprès de son employeur.

Les employeurs, les comités d'entreprise, les mutuelles ou les caisses de retraite peuvent aussi attribuer des chèques emploi service universel (Cesu) préfinancés destinés à assurer en tout ou partie des frais de garde d'enfant.

Enfin, tous les parents, actifs ou non, peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt au titre de leurs dépenses de garde d'enfant hors domicile égal à 50 % de leurs dépenses dans la limite de 2 300 € de dépenses par enfant, soit un crédit d'impôt maximum de 1 150 €.

Pour en savoir plus

À LA UNE

Calendrier

Impôt sur le revenu : paiement du solde jusqu'au 15 septembre 2017 (20 septembre en cas de télépaiement)

Publié le 30 août 2017

Justice

Le ministère de la Justice recrute des conciliateurs de justice

Publié le 30 août 2017

Demandeurs d'emploi

Pour trouver du travail, pensez aux salons de l'emploi

Publié le 25 août 2017

EN BREF

Restauration scolaire

Cantine scolaire : ce qu'il faut savoir

Publié le 31 août 2017

Rénovation énergétique

Rénovation info service : un site pour vous aider dans le projet de rénovation de votre logement

Publié le 29 août 2017

Inondations

Épisodes cévenols : quels sont les bons comportements à adopter ?

Publié le 29 août 2017

Permis de conduire

Peut-on perdre tous les points de son permis de conduire en une seule fois ?

Publié le 28 août 2017

Vie-publique.fr

Congés annuels : une moyenne de 33 jours par salarié

Publié le 30 août 2017

Rentrée 2017

DOSSIER D'ACTUALITÉ

Guide de la rentrée scolaire 2017

Publié le 21 août 2017

Votre enfant aura-t-il classe sur 4 jours ? Comment faire une demande de bourse de collège ? Comment être informé de la scolarité de son enfant ? ... Tout ce qu'il faut savoir avec Service-public.fr.

POUR LES PROFESSIONNELS

Loi travail

Ordonnances relatives à la réforme du code du travail : l'essentiel

Publié le 31 août 2017

Agenda pour les professionnels

AGENDA

Rentrée 2017 - Rythmes scolaires : votre enfant aura-t-il école le mercredi à la prochaine rentrée ?
Lycéens - Admission Post Bac (APB) : et maintenant ?
Calendrier scolaire 2017-2018 - Dates des prochaines vacances scolaires
Impôt sur le revenu - Si vous voulez corriger en ligne votre déclaration sur vos revenus 2016...

JURISPRUDENCE

Conditions de travail

Situation de souffrance au travail et obligation de sécurité de l'employeur

Publié le 28 août 2017

RÉPONSE MINISTÉRIELLE

Addiction

Jeux d'argent et de hasard en ligne : quelles mesures pour lutter contre les excès ?

Publié le 29 août 2017

Paralysée à 72 ans, elle retrouve la santé grâce à cette plante méditerranéenne! Recommandée aux convalescents, épuisés, surmenés, dépressifs. Elle favorise le fonctionnement de la thyroïde et stimule la mémoire.

http://www.sante-nutrition.org/

Rosmarinus officinalis, une plante majeure pour lutter contre différentes affections, le romarin nous offre également plusieurs chémotypes d’huiles essentielles. Il favorise le fonctionnement de la thyroïde et stimule la mémoire, et convient particulièrement aux convalescents, aux surmenés, aux dépressifs.

Cette plante possède une longue histoire. La plus célèbre est certainement celle de l’eau de la reine de Hongrie. Celle-ci âgée de 72 ans et paralysée, retrouva la santé et la jeunesse grâce à une potion préparée à base de romarin et de vin, que l’on nomma la potion de Hongrie.

Le romarin est également une des plantes du fameux vinaigre des quatre voleurs. On a découvert un rameau de romarin dans une sépulture de l’ancienne Égypte.

Le romarin est utile dans les cas de:

– Dyspepsies, crampes, ballonnements
– Constipation
– Faiblesse et intoxication du foie
– Problème de vésicule biliaire
– Infections bronchiques, toux spasmodiques
– Asthme
– Prévention accident vasculaire cérébral (AVC)
– États fébriles
– Grippe
– États de grande fatigue, épuisement nerveux
– Douleurs rhumatismales et articulaires
– Maux de tête et migraines
– Hypothyroïdie

Il est commun dans tout le bassin méditerranéen et peut atteindre plus d’un mètre de hauteur. La plante possède un parfum agréable, légèrement camphré. On utilise les sommités fleuries, récoltées au début de la floraison. Les feuilles persistantes peuvent se récolter en toute saison. On cultive du romarin un peu partout, mais selon certains auteurs, seul le romarin du sud de la France, ou du bassin méditerranéen, possèderait les propriétés que l’on attribue à cette plante. Si le romarin de ces régions est sans aucun doute de qualité supérieure, il y a probablement un peu de chauvinisme de la part de ces auteurs, et tout romarin cultivé adéquatement offrira son lot de bienfaits.

Propriétés:

Le romarin est composé de puissantes huiles essentielles qui lui confèrent des propriétés: digestive, stimulante, détoxiquante, diurétique, expectorante, anti-inflammatoire, antispasmodique, antinévralgique, tonique. Le romarin est recommandé aux convalescents, aux surmenés, aux dépressifs, de même qu’aux personnes sujettes aux palpitations, aux migraines, aux angoisses et aux insomnies.

L’huile essentielle de romarin stimule la production d’enzymes protectrices par le foie. Elle active les enzymes de détoxification du foie et de l’estomac. La glutathione-S-transférase (GST) et la quinone réductase sont activées chez la souris supplémenté avec du romarin, ce qui montre une capacité d’inhibition des agents toxiques et cancérigènes.

Les effets de protection hépatique et de détoxification du foie sont obtenus par l’usage du romarin à chémotype verbénone.

Il est également bienfaisant dans les cas de digestion difficile dûe à l’atonie des organes digestifs, qu’il tonifie tout en augmentant la sécrétion de la bile et en favorisant son évacuation.

On l’utilise également en fumigation, dans les cas d’asthme. Les constituants volatils du romarin protègent la souris de l’asthme allergique induit par les acariens. [1]

En usage externe, on utilisera une préparation de romarin cuite dans du vin et appliquée en cataplasme sur les gonflements douloureux des entorses, sur les contusions ou les rhumatismes articulaires.

On soignera les aphtes et l’amygdalite avec des bains de bouche d’une décoction de feuilles.

Pour fortifier les enfants chétifs, faibles physiquements, et soulager les rhumatismes, on prendra un bain auquel on ajoutera une décoction de feuilles de romarin.

Le romarin a été utilisé il y a des milliers d’années pour conserver les viandes. Cette plante contient des substances chimiques très antioxydantes, tel que l’acide carnosique (1,5 et 2,5%) et de carnosol (0,3-0,4%). La capacité de conservation du romarin est comparable ou supérieure à celle des conservateurs commerciaux tels que BHA et BHT.

L’acide carnosique est également utilisée par la glande thyroïde pour produire les hormones thyroïdiennes.

Le romarin contient des composés qui préviennent la baisse de l’acéthylcholine qui survient lors de la maladie d’Alzheimer.

Il améliore également la circulation sanguine dans le cerveau. Une activité inhibitrice de l’agrégation plaquettaire a été mise en évidence in vitro et in vivopermettant d’envisager un effet préventif antithrombose du romarin. [2]

Selon des études récentes le simple fait de respirer ses essences volatiles améliorerait la mémoireet les efforts intellectuels.

Il aurait également une action contre le cancer. Lors d’étude de laboratoire, le romarin a démontré la capacité d’inhiber, chez l’humain, l’aflatoxine, un cancérigène que l’on retrouve sur de nombreux produits alimentaires destinés à l’homme ou aux animaux.

Mode d’emploi:

Infusion : 1 (problèmes digestifs) à 2 (reconstituants, cas de fatigue) cuillère(s) à thé de plante séchée pour une tasse d’eau bouillante. Où une demi poignée pour un litre d’eau. Laisser infuser 10 minutes. Boire 1 à 3 tasses par jour.

Décoction pour le bain : Une poignée de plante pour 1 litre d’eau. Porter à ébullition pendant 2 à 3 minutes. Ajouter à l’eau du bain.

Teinture : 10 à 15 gouttes dans un verre d’eau

Huiles essentielles de Romarin (Rosmarinus officinalis) :

Ne pas utiliser sous forme d’huile essentielle chez la femme enceinte et les jeunes enfants de moins de 7 ans.

Lorsque le romarin est utilisé en huile essentielle, il est très important de distinguer les trois différents chémotypes disponibles, chacun ayant des propriétés différentes.

Pour les problèmes de détoxification du foie, vésicule biliaire et pancréas, on utilisera leromarin à verbénone. En voie interne: 2 gouttes diluées dans 1 c. à thé d’huile d’olive vierge de première pression à froid. Le matin à jeun et le soir. traitement de 3 semaines à pratiquer au printemps et à l’automne. Ne pas dépasser cette durée d’utilisation.

En voie externe: 3 gouttes diluées dans 1/2 c. à thé d’huile végétale au choix (olive ou de noix par exemple). Appliquer en massant la région du foie ou du plexus solaire.

Pour les problèmes des voies respiratoires, on utilisera l’huile essentielle de romarin à cinéole. En voie interne: 2 gouttes diluées dans 1 c. à thé d’huile d’olive vierge de première pression à froid. Deux à trois fois par jour.

En voie externe: 3 gouttes diluées dans 1/2 c. à thé d’huile végétale au choix (olive par exemple). Appliquer en massant la région de la poitrine et du cou.

On pourra également ajouter 2 ou 3 gouttes à un mélange pour diffusion à vapeur (avec de l’eucalyptus radiata et du pin sylvestre).

Pour les problèmes de douleur musculaire, crampes, rhumatisme, arthrite, on utilisera le romarin à camphre. Cette variété est à utiliser uniquement en voie externe sous forme de massage. Diluer 3 à gouttes pour 1/2 c. à thé d’huile végétale (calophylle inophylle, arnica, ou autre).

Recette de l’eau de la Reine de Hongrie. Il existe plusieurs versions. En voici une : Mélangez 3 part de teinture de romarin pour une part de teinture de lavande. Consommer 1 c. à thé diluée dans un verre d’eau. Une fois par jour. Ne pas donner aux enfants. Peut-être utilisée en usage externe sous forme de frictions pures. (pour les douleurs rhumatismales et arthrite).

APPRENEZ L’UTILISATION EFFICACE ET SÉCURITAIRE DES HUILES ESSENTIELLES. COMMENCEZ GRATUITEMENT ICI >>>

Références: [1] Singletary KW, Rokusek JT. Tissue-specific enhancement of xenobiotic detoxification enzymes in mice by dietary rosemary extract. Plant Foods Hum Nutr 1997;50(1):47-53. [2] Yamamoto J, Yamada K. Naemura A., Yamashita T, Arai R, Testing various herbs for antithrombotic effect. Nutrition 2005;(15):580-7.

Source: www.masantenaturelle.com

 

Si vous voulez changer de mutuelle santé, vous devez résilier votre contrat en respectant certaines conditions. Nos conseils. 
>  Lire la suite
Vos droits en cas de faillite d’une entreprise Le professionnel auprès duquel vous avez commandé un produit ou des travaux est en faillite. L’UFC-Que Choisir vous aide à vous faire rembourser ou être indemnisé. 
>  Lire la suite

 

Nettoyage moteur - Pour un diesel plus propre Encrassés, les moteurs Diesel perdent en vivacité, consomment et polluent plus. Mais des solutions existent pour éviter cette détérioration.   
>  Lire la suite
Alors que la liste des produits à base d’œufs contaminés au fipronil continue de s’étendre, l’État français annonçait le 25 août la découverte d’un second contaminant dans les œufs. 
>  Lire la suite

 

Économies d’énergie - Gare au Bureau régional de l’habitat Bureau régional de l’habitat, voilà un nom qui fleure bon l’organisme public décentralisé, d’autant qu’il propose « un bilan gratuit pour détecter et résoudre les postes énergivores » des logements en Saône-et-Loire. Mais en réalité, il n’en est rien. 
>  Lire la suite

 

Moteurs de recherche alternatifs - Des résultats pas si nets Des dizaines de moteurs de recherche alternatifs à Google misent sur la carte éthique ou écologique. Sont-ils si irréprochables ?
 >  Consultez gratuitement ce contenu jusqu'au 29 septembre 2017