de France Lumiere


http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

 Création, quand tu nous tiens ! Ca vous titille de vous confronter à votre propre projet d’entreprise ? Certes, il y a beaucoup de satisfaction à ne plus être tributaire de bons ou mauvais patrons, de sociétés plus ou moins saines et sereines, de cadres plus ou moins à leur place et humainement compétents. Mais attention, danger

 ! Le jour où un entrepreneur en arrive à établir son business plan, c’est qu’il aura en théorie franchi toutes les haies sur le parcours du combattant.

 

 En effet, le business plan n’est que le reflet de son projet, sa carte d’identité. Il va permettre de fournir un support d’aide à la décision, de fixer une ligne de conduite, de communiquer auprès des partenaires et de trouver des fonds auprès d’investisseurs extérieurs. Ce business plan peut ouvrir des portes pour vendre le projet sur le marché. Le business plan « type » comprend la présentation du ou des créateurs, la présentation générale du projet, le produit et le marché, la politique et les moyens commerciaux mis en place, les moyens de production et le dossier financier prévisionnel.

 Autant dire que l’on n’est pas dans « l’à peu près » et le « flou artistique ». En amont, cela sous-entend que la réflexion a été intense, réaliste et que le tout répond pleinement aux compétences de l’initiateur. Les formations permettent d’acquérir celles qui manquent.

France LUMIERE