de France Lumiere


http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

 Seule aujourd’hui une existence sur les pages internet des moteurs de recherche permet de revendiquer l’émergence de toute nouvelle structure. Les bottins papier tendent à disparaître mais l’échéance est loin d’être fixée. En effet, internet n’est pas rentré dans tous les foyers. Mais la multiplication des moyens de communication, entre autre la nouvelle génération de portables, optimise le phénomène.

 

 Attention toutefois : certaines règles sont à respecter. Le coût de son édification tout d’abord. En fonction du secteur ciblé, grand public ou non, entreprises de renom ou nom, le site doit être adapté. Selon, le graphisme sera plus ou moins élaboré. Mais ne perdons pas de vue le but recherché : la visibilité. Evitons alors le piège qui consiste à avoir une berline de luxe bloquée au garage ! Il faut donc privilégier une « home page » légère en conception graphique. Cette page d’accueil prévoit une présentation de la structure avec des liens, des onglets pour véhiculer dans le site facilement.

 Le nerf de la guerre consiste à cibler une bonne dizaine de mots clés « réservés » qu’il faut donc impérativement retrouver en première page du site. Au bout d’environ six mois en moyenne, un site bien construit montera naturellement en référencement. Les mots clés trouverons des échos avec les critères de recherche des internautes ciblés.

France LUMIERE