Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 29/10/2019, 10:25 par Claire Mollien
Ce pas, Emmanuel Poil, 49 ans, l’a franchi. Dès 14/15 ans déjà, il se passionne bénévolement pour les fouilles
Publié le 29/10/2019, 10:23 par Claire Mollien
Divers articles parus ... dont une nécrologie .. Boffres
Publié le 29/10/2019, 10:05 par Claire Mollien
des-infos-encore-des-infos-un-pot-pourri-de-lectures-pour-la-toussaint-en-partageavec un immense merci à Pierre-Jean Llorens pour sa large contribution à cette rubrique : Recrutement : la fin des salles d'entretien...

Tous les chiffres de l'emploi pour le 1er semestre 2019

 

Les 3 jobs qui recrutent pour septembre :

N°1 Manutentionnaire, N°2 Auxiliaire de vie et N°3 Commercial

Répartition des contrats proposés : CDI 49%, CDD 24% et Intérim 22%

Paris, 15 juillet 2019

Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, présente son baromètre semestriel avec tous les chiffres importants concernant l'emploi en France. Une analyse qui met également en lumière la nécessité pour les demandeurs d'emploi de préparer la rentrée dès maintenant pendant la période estivale.

Lien officiel : www.qapa.fr

Les 4 chiffres de l'emploi du 1er semestre 2019

Depuis le début de l'année, plus de 163 200 emplois ont été créés en France. Le taux de chômage est ainsi de 8,77%, soit plus de 5,7 millions de demandeurs d'emploi. En ce qui concerne le salaire annuel moyen brut, il plafonne à 35 330.

Les chiffres de l'emploi 1er semestre 2019

Créations d'emplois

163 200

Taux de chômage

8,77%

Demandeurs d'emploi

5 713 000

Salaire moyen brut

35 330 

Le secteur du Commerce et de la vente en tête de liste pour le recrutement

Le secteur du Commerce / Vente est la branche ou il sera le plus facile pour trouver un emploi à la rentrée 2019, suivi par le secteur du transport / logistique et enfin celui de l'hôtellerie restauration.

Top 3 des secteurs qui recrutent

1

Commerce / Vente

2

Transport / logistique

3

Hôtellerie / Restauration

Quels sont les jobs de la rentrée ?

Entre les métiers qui recrutent, ceux recherchés par les candidats ou ceux qui proposent les plus hauts salaires : aucune correspondance ! En effet, les trois métiers qui embauchent à la rentrée sont : Manutentionnaire, Auxiliaire de vie et Commercial. Alors que les candidats aimeraient plutôt travailler comme Vendeur, Préparateur de commandes ou Serveur. Des postes un peu éloignés de ceux qui payent le mieux et qui sont Directeur commercial avec 70 000 par an, Directeur administratif et financier avec 60 000 et Ingénieur en informatiqueavec 55 000.

Les métiers de la rentrée

TOP

Ceux qui recrutent

Recherchés par les candidats

Ceux qui payent le plus (en brut)

N°1

Manutentionnaire

Vendeur

Directeur commercial

70 000

N°2

Auxiliaire de vie

Préparateur de commandes

Directeur administratif et financier

60 000

N°3

Commercial

Serveur

Ingénieur en informatique

55 000

« Back to school » pour les CDI

Les personnes qui recherchent un contrat à durée indéterminée auront certainement plus de choix ou de chance à la rentrée. Un effet, les CDIsont les plus nombreux avec 49% de représentativité. Bien loin devant les CDD avec 24% ou l'intérim avec 22%.

Répartition des contrats proposés pour la rentrée

CDI

49%

CDD

24%

Intérim

22%

Autres

5%

*Méthodologie : baromètre basé sur l'analyse de plus de 450.000 offres d'emploi, toutes fonctions confondues, déposées par les 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d'emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d'emploi concernent tous les secteurs d'activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 50% d'entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France pour l'ensemble de l'année 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

À propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

 

 

Bonjour %FIRSTNAME%

Je ne sais pas si vous avez pu participer au webinaire d'il y a quinze jours...
Pour ceux qui n'étaient pas disponibles, j'ai tout résumé et synthétisé pour apporter les réponses à vos questions.

Voici donc un article complet sur la respiration consciente et l'énergie vitale pour mieux comprendre encore les enjeux de nos modes de vie, de nos états d'esprits, de la façon dont nous pouvons procéder pour chaque jour vivre dans le mieux-êtreet/ou maintenir le bien-être.

Des explications éclairées sur :
la fatigue
la démotivation
les problématiques relationnelles
concentration,
la procrastination...

Vous verrez il y a un petit test pour faire le point 
sur votre niveau d'énergie vitale
 (en format powerpoint)


Vous verrez ainsi les causes et les conséquences 
d'un manque d'énergie vitale au niveau physique, psychologique, émotionnel...



Voici le lien :énergie vitale et respiration consciente
 
 
21ème édition du Baromètre de l'emploi Robert Walters

+18% DU VOLUME D'OFFRES D'EMPLOI CADRES

AU PREMIER SEMESTRE 2019

Paris, le 10 juillet 2019 - L'année 2019 se poursuit dans un élan d'optimisme pour le marché de l'emploi des cadres, avec un volume d'offres au 1er semestre en croissance de 18% par rapport à 2018.

« Résolument soutenu par l'innovation, le marché de l'emploi est dans une phase de croissance raisonnée : la mise en œuvre de l'usine du futur et la transition énergétique sont moteurs de ce dynamisme. Pour encadrer ces changements, les entreprises investissent dans leur capital humain, et renforcent leurs équipes avec des profils cadres experts », commente Coralie Rachet, directrice France de Robert Walters.

Finance : la fluidité du marché

La finance connaît une augmentation de 23% du volume d'offres d'emploi cadres au 1ersemestre 2019 par rapport à la même période l'an passé : les candidats, qui n'avaient pas conscience de la fluidité du marché en 2018, se rendent désormais beaucoup plus disponibles et à l'écoute de nouvelles opportunités. Cette mobilité accrue des candidats contraint les entreprises à augmenter leur visibilité, en relayant de plus en plus leurs annonces pour attirer les profils rares en middle management et expertise et ainsi, maximiser leurs chances de voir aboutir leur processus de recrutement sur un marché tendu.

« Les profils financiers middle et top management, sont particulièrement sollicités et, à raison, très exigeants sur les perspectives de carrière qui leur sont offertes. Le dynamisme du marché est aussi perceptible sur les profils d'experts – consolidation, trésorerie, comptabilité, M&A – que sur les profils généralistes à potentiel », explique Aude Boudaud, Associate Director de la division Finance du cabinet Robert Walters.

Les profils juridiques IT ont la cote

La fonction juridique connaît une belle hausse en volume d'offres d'emploi au 1er semestre 2019, avec 20% d'offres de plus qu'au 1er semestre 2018. « Les besoins récurrents en experts fiscaux ou juridiques seniors permettent au marché de l'emploi de rester continuellement attractif dans cette fonction. En outre, dans un contexte de digitalisation des entreprises, les profils juridiques IT sont particulièrement sollicités et cela dans tous les secteurs », commente Constance Philippon, Senior Manager de la division Tax, Legal & Compliance chez Robert Walters.

Le Sud Ouest en plein boom

La Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie sont les régions qui recrutent le plus au 1er semestre 2019, avec une augmentation de 24% du volume d'offres d'emploi cadre par rapport à l'an passé. Alors que le marché de l'emploi reprend des couleurs partout en France, le Sud Ouest se démarque et devance le Nord Ouest (20%), l'Île-de-France (16%), le Sud Est (15%) et le Nord Est (10%).

Cette belle croissance est notamment portée par une augmentation de 20% des offres d'ingénieurs en aéronautique. « Cette augmentation s'explique par la volonté de plus en plus d'entreprises d'internaliser certaines compétences techniques. Les industriels captent ainsi les talents de leurs sous-traitants, lesquels se retrouvent avec des postes à pourvoir », analyse Pascal Rouaix, Responsable du bureau Toulousain de Robert Walters.

De plus, alors que les entreprises ont longtemps recherché des profils d'ingénieurs en bureau d'études, de nouveaux besoins se créent désormais côté production, favorisant l'employabilité des ingénieurs aéronautiques. Enfin, « l'implantation de géants du secteur aéronautique comme Dassault et Thalès dans la région entraîne de nouveaux recrutements » conclut l'expert en recrutement.

Méthodologie de l'étude / Baromètre de l'emploi Robert Walters 1er semestre 2019
Le baromètre de l'emploi Robert Walters est une étude réalisée sur la base des données du site Jobfeed® (www.jobfeed.fr), agrégateur recensant l'ensemble des offres d'emploi parues sur tous les job boards et sites carrières des entreprises. Les chiffres présentés dans cette étude se fondent sur les volumes d'offres en CDI à plein temps sur des postes cadres, sur la période du 1er janvier 2019 au 30 juin 2019 (en comparaison avec la période du 1er janvier 2018 au 30 juin 2018). L'étude se limite aux fonctions suivantes : Finance, Banque, Assurance, Ressources Humaines, Juridique & Fiscal, IT & Digital, Ingénieurs, Logistique & Achats, Immobilier & Construction, Conseil.

A propos de Robert Walters – www.robertwalters.fr
Référence mondiale du recrutement spécialisé, Robert Walters intervient sur le recrutement de cadres entop et middle management dans les domaines d'activité suivants : Finance, Juridique, Fiscal, Private Practice, Ressources Humaines, Marketing, Commercial, Industrie, Achats, IT, Assurance, Immobilier, Banque, Conseil et Santé. Egalement pionnier du management de transition en Europe, Robert Walters a tissé une relation de confiance avec un vivier de managers immédiatement opérationnels, pour répondre aux besoins urgents et stratégiques des entreprises.

 

Merci Pierre-Jean Llorens :

https://www.letemps.ch/societe/une-sieste-jour-meilleur-medicament  
Une sieste par jour, le meilleur médicament

Reine des week-ends et des vacances, la sieste devrait être pratiquée au quotidien. Elle réparerait ainsi le déficit de sommeil chronique, véritable fléau pour la santé

Après une petite nuit, on est déphasé et saisi de somnolences carabinées qui font de notre lit une oasis rêvée. On pense alors que dormir n’agit que sur la concentration et l’acuité. C’est très loin de la réalité. Durant le sommeil, un bataillon d’agents s’activent pour notre cœur, notre équilibre alimentaire l’élimination de nos toxines, l’apaisement de nos douleurs, notre mémoire, nos défenses immunitaires, notre créativité et notre humeur. Alors que tout semble à l’abandon, observe Brice Faraut, docteur en neurosciences, une foule d’équipes soignantes soulagent le corps des maux du jour et le consolident Voilà pourquoi on parle de sommeil réparateur

Mais ce grand réglage n’est possible qu’à partir de sept heures de sommeil nocturne, note le spécialiste. Or, parce qu’il travaille loin de chez lui et doit se lever aux aurores, qu’il est rivé aux écrans ou encore insomniaque 20% de la population l’adulte contemporain creuse quotidiennement sa dette de sommeil et met sa santé en danger  près d’un tiers des accidents cardiovasculaires y sont liés. La solution Faire une sieste chaque jour, répond Brice Faraut dans Sauvés par la sieste, brillant ouvrage à la fois scientifique et pratique. Le chercheur y montre à quel point un somme quotidien de 10 à 90 minutes selon les âges et les besoins, rééquilibre le corps de manière spectaculaire.

Le monde entier ne dort pas assez

Le nombre de personnes dormant moins de six heures par nuit ne cesse d’augmenter, pointe le chercheur. Aux Etats-Unis, ce chiffre était de 12% en 1998, il est aujourd’hui de 20%. En France, plus de 30% des 18-65 ans ne dorment que cinq heures et demie par nuit. Mais le record est détenu par la Corée, dont 37% des adultes consacrent moins de six heures au sommeil. Comme les petits dormeurs  cette catégorie de personnes à qui six heures de sommeil suffisent  ne représentent que 7% de la population, le calcul est vite fait. Les autres, le 83% de moyens dormeurs dont les besoins avoisinent sept à huit heures de sommeil par nuit, sont en déficit chronique. Et on ne parle pas des gros dormeurs, ces 10% qui peinent sans leurs neuf heures de sommeil quotidien

Les symptômes de cette dette Rhumes fréquents, maux de tête ou de dos, difficultés à se concentrer, irritabilité, bâillements incessants. Et cette conséquence, plutôt inattendue, mais logique: parce que le manque de sommeil inhibe la sécrétion de leptine, l’hormone de la satiété, ne pas dormir en suffisance augmente le risque d’obésité. D’autant que l’individu épuisé a tendance à confondre faim et fatigue et privilégie le sucre pour se donner un coup de fouet. Dans l’ouvrage, les travailleurs de nuit, type routiers, soignants ou professionnels de la sécurité, confirment ce risque.

La micro-sieste, surévaluée

La solution Simple comme bonjour. Pour retrouver ou préserver son équilibre, il suffit de s’assoupir ne serait-ce que 10 minutes par jour, vers 15 heures, heure à laquelle l’horloge circadienne provoque une baisse d’énergie naturelle. En plus des grandes fatigues, assure Brice Faraut, la sieste lutte, comme le sommeil de nuit, contre la douleur, la morosité, la fragilité immunitaire, le stress, l’hypertension, le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Pourquoi, dès lors, ne pas la prendre au sérieux et lui accorder une place équivalente à celle qu’on réserve aux repas D’autant qu’au paradis de la sieste, chacun peut choisir celle qu’il préfère. Petit guide siestif

Sans y être totalement opposé, Brice Faraut ne conseille pas la micro-sieste, celle de Dali qui disait s’endormir en tenant un stylo à la main de sorte à se réveiller sitôt que l’objet chutait, car, affirme le neuroscientifique, la sieste éclair de 30 à 90 secondes ne réduit pas la fatigue. Elle n’améliore pas non plus la vigilance subjective et objective, les performances et la vigueur

A chacun sa sieste idéale

En matière de brièveté, le spécialiste recommande la sieste de 10 minutes, appelée power nap par les Anglo-Saxons. Elle est la plus pratiquée en milieu professionnel, car elle redynamise à court terme les performances cognitives. C’est la sieste idéale avant une séance ou un rendez-vous importants. Comme elle reste en sommeil lent léger l'une des quatre phases du sommeil, elle évite à son bénéficiaire l’effet d’inertie ou sentiment vaseux au réveil. Dans le meilleur des mondes, il faudrait s’étendre pour cette sieste rapide, de sorte à éviter les tensions dans la nuque, mais la personne peut aussi incliner le siège de son bureau ou de sa voiture à 40°. En revanche, cette sieste légère ne diminue pas le stress et n’ensoleille pas son bénéficiaire.

Pour atteindre ces résultats, il faut viser la sieste de 20 à 30 minutes. Celle-ci, qui inclut une phase de sommeil lent profond, atténue le stress, améliore l’humeur et renforce l’immunité. Surtout, surtout, c’est elle qui réduit les risques d’accidents cardiovasculaires. Malheureusement, elle peut provoquer un effet d’inertie au réveil. Pour lutter contre ce désagrément, on peut soit boire un café avant l'endormissement la caféine met pile 20 minutes pour agir  soit se programmer mentalement l’heure du réveil, ou encore se faire réveiller par une lumière particulière, celle qui bloque la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, pour adoucir la phase de transition.

Le paradoxal pour les sportifs

Reste enfin la sieste d’une heure et demie, celle qui permet d’accomplir un cycle total de sommeil et, dès lors, d’atteindre la phase du sommeil paradoxal qui a aussi ses vertus. Pour mémoire, le sommeil paradoxal correspond à cette étape ultime durant laquelle le tonus musculaire est à plat et l’activité cérébrale à fond. C’est le moment des rêves, qui favorise la digestion des émotions et consolide la mémoire procédurale  cette mémoire qui permet de conduire ou de faire du vélo. Les sportifs, les musiciens et les danseurs auraient intérêt à recourir à cette longue sieste pour améliorer l’habileté de leur mouvement conseille Brice Faraut.

Cette sieste est aussi idéale en fin matinée pour les personnes qui ont passé une nuit blanche, ce qui, en langage scientifique, se dit rembourser une dette de sommeil immédiate Bon à savoir pour l’été, saison propice à de fréquents remboursements de dette de sommeil immédiate non

 

https://www.letemps.ch/societe/une-sieste-jour-meilleur-medicament
Une sieste par jour, le meilleur médicament

Reine des week-ends et des vacances, la sieste devrait être pratiquée au quotidien. Elle réparerait ainsi le déficit de sommeil chronique, véritable fléau pour la santéAprès une petite nuit, on est déphasé et saisi de somnolences carabinées qui font de notre lit une oasis rêvée. On pense alors que dormir n’agit que sur la concentration et l’acuité. C’est très loin de la réalité. Durant le sommeil, un bataillon d’agents s’activent pour notre cœur, notre équilibre alimentaire l’élimination de nos toxines, l’apaisement de nos douleurs, notre mémoire, nos défenses immunitaires, notre créativité et notre humeur. Alors que tout semble à l’abandon, observe Brice Faraut, docteur en neurosciences, une foule d’équipes soignantes soulagent le corps des maux du jour et le consolident Voilà pourquoi on parle de sommeil réparateur

Mais ce grand réglage n’est possible qu’à partir de sept heures de sommeil nocturne, note le spécialiste. Or, parce qu’il travaille loin de chez lui et doit se lever aux aurores, qu’il est rivé aux écrans ou encore insomniaque 20% de la population l’adulte contemporain creuse quotidiennement sa dette de sommeil et met sa santé en danger près d’un tiers des accidents cardiovasculaires y sont liés. La solution Faire une sieste chaque jour, répond Brice Faraut dans Sauvés par la sieste, brillant ouvrage à la fois scientifique et pratique. Le chercheur y montre à quel point un somme quotidien de 10 à 90 minutes selon les âges et les besoins, rééquilibre le corps de manière spectaculaire.

Le monde entier ne dort pas assez

Le nombre de personnes dormant moins de six heures par nuit ne cesse d’augmenter, pointe le chercheur. Aux Etats-Unis, ce chiffre était de 12% en 1998, il est aujourd’hui de 20%. En France, plus de 30% des 18-65 ans ne dorment que cinq heures et demie par nuit. Mais le record est détenu par la Corée, dont 37% des adultes consacrent moins de six heures au sommeil. Comme les petits dormeurs cette catégorie de personnes à qui six heures de sommeil suffisent ne représentent que 7% de la population, le calcul est vite fait. Les autres, le 83% de moyens dormeurs dont les besoins avoisinent sept à huit heures de sommeil par nuit, sont en déficit chronique. Et on ne parle pas des gros dormeurs, ces 10% qui peinent sans leurs neuf heures de sommeil quotidien

Les symptômes de cette dette Rhumes fréquents, maux de tête ou de dos, difficultés à se concentrer, irritabilité, bâillements incessants. Et cette conséquence, plutôt inattendue, mais logique: parce que le manque de sommeil inhibe la sécrétion de leptine, l’hormone de la satiété, ne pas dormir en suffisance augmente le risque d’obésité. D’autant que l’individu épuisé a tendance à confondre faim et fatigue et privilégie le sucre pour se donner un coup de fouet. Dans l’ouvrage, les travailleurs de nuit, type routiers, soignants ou professionnels de la sécurité, confirment ce risque.

La micro-sieste, surévaluée

La solution Simple comme bonjour. Pour retrouver ou préserver son équilibre, il suffit de s’assoupir ne serait-ce que 10 minutes par jour, vers 15 heures, heure à laquelle l’horloge circadienne provoque une baisse d’énergie naturelle. En plus des grandes fatigues, assure Brice Faraut, la sieste lutte, comme le sommeil de nuit, contre la douleur, la morosité, la fragilité immunitaire, le stress, l’hypertension, le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Pourquoi, dès lors, ne pas la prendre au sérieux et lui accorder une place équivalente à celle qu’on réserve aux repas D’autant qu’au paradis de la sieste, chacun peut choisir celle qu’il préfère. Petit guide siestif

Sans y être totalement opposé, Brice Faraut ne conseille pas la micro-sieste, celle de Dali qui disait s’endormir en tenant un stylo à la main de sorte à se réveiller sitôt que l’objet chutait, car, affirme le neuroscientifique, la sieste éclair de 30 à 90 secondes ne réduit pas la fatigue. Elle n’améliore pas non plus la vigilance subjective et objective, les performances et la vigueur

A chacun sa sieste idéale

En matière de brièveté, le spécialiste recommande la sieste de 10 minutes, appelée power nap par les Anglo-Saxons. Elle est la plus pratiquée en milieu professionnel, car elle redynamise à court terme les performances cognitives. C’est la sieste idéale avant une séance ou un rendez-vous importants. Comme elle reste en sommeil lent léger l'une des quatre phases du sommeil, elle évite à son bénéficiaire l’effet d’inertie ou sentiment vaseux au réveil. Dans le meilleur des mondes, il faudrait s’étendre pour cette sieste rapide, de sorte à éviter les tensions dans la nuque, mais la personne peut aussi incliner le siège de son bureau ou de sa voiture à 40°. En revanche, cette sieste légère ne diminue pas le stress et n’ensoleille pas son bénéficiaire.

Pour atteindre ces résultats, il faut viser la sieste de 20 à 30 minutes. Celle-ci, qui inclut une phase de sommeil lent profond, atténue le stress, améliore l’humeur et renforce l’immunité. Surtout, surtout, c’est elle qui réduit les risques d’accidents cardiovasculaires. Malheureusement, elle peut provoquer un effet d’inertie au réveil. Pour lutter contre ce désagrément, on peut soit boire un café avant l'endormissement la caféine met pile 20 minutes pour agir soit se programmer mentalement l’heure du réveil, ou encore se faire réveiller par une lumière particulière, celle qui bloque la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, pour adoucir la phase de transition.

Le paradoxal pour les sportifs

Reste enfin la sieste d’une heure et demie, celle qui permet d’accomplir un cycle total de sommeil et, dès lors, d’atteindre la phase du sommeil paradoxal qui a aussi ses vertus. Pour mémoire, le sommeil paradoxal correspond à cette étape ultime durant laquelle le tonus musculaire est à plat et l’activité cérébrale à fond. C’est le moment des rêves, qui favorise la digestion des émotions et consolide la mémoire procédurale cette mémoire qui permet de conduire ou de faire du vélo. Les sportifs, les musiciens et les danseurs auraient intérêt à recourir à cette longue sieste pour améliorer l’habileté de leur mouvement conseille Brice Faraut.

Cette sieste est aussi idéale en fin matinée pour les personnes qui ont passé une nuit blanche, ce qui, en langage scientifique, se dit rembourser une dette de sommeil immédiate Bon à savoir pour l’été, saison propice à de fréquents remboursements de dette de sommeil immédiate non

 

 

67% des Français ne parviennent pas à décrocher de leur travail pendant leurs vacances

89% des femmes et 85% des hommes trouvent que le travail est bien plus présent qu'avant

93% des Français considèrent le smartphone comme responsable de cette liaison avec le travail

38% des hommes se déconnectent totalement et seulement 29% des femmes

37% des Français pensent qu'ils risquent de travailler pendant leurs congés

78% ne prendront pas les appels téléphoniques mais 63% répondront aux emails pro

27% des Français travaillent pendant leurs vacances par peur de perdre leur emploi

C'est les vacances, mais les Français vont-ils vraiment décrocher de leur travail ?

Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, a interrogé* plus de 135 000 professionnels et 4,5 millions de candidats afin de savoir si les congés rimaient toujours avec « farniente ». Un sondage qui montre que même pendant leurs vacances, les Français et le travail sont en pleine dépendance.  

Lien officiel : www.qapa.fr

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 26 juin et le 4 juillet 2019 auprès de 4,5 millions de candidats et plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Parmi ces personnes interrogées, 52% d'entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.  

Work addict ?

Globalement, les Français ont beaucoup de mal à décrocher de leur boulot pendant leurs congés. Cet attachement est même plus fort chez les femmes, qui sont 73%à rester accrochées à leur travail alors que les hommes sont 61% dans ce cas.

Parvenez-vous à décrocher de votre travail pendant les vacances ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

33%

27%

39%

Non

67%

73%

61%

Plus qu'hier... mais moins que demain ?

Cette omniprésence du travail pendant les vacances des Français est un phénomène beaucoup plus présent qu'auparavant et qui semble progresser d'année en année. C'est en effet ce que déclarent 89% des femmes et plus de 85% des hommes interrogés.

Trouvez-vous que votre travail est plus présent pendant vos vacances qu'auparavant ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

87%

89%

85%

Non

13%

11%

15%

Smartphones : coupables  

Si les Français devaient choisir le responsable de cette liaison permanente avec le travail, le smartphone arriverait directement à la première place pour 95% des femmes et 92% des hommes.

Selon vous, le téléphone portable est-il responsable de cette liaison permanente entre vous et votre travail ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

93%

95%

92%

Non

7%

5%

8%

Sans fil... mais quand même à la patte

Paradoxalement, les Français ne se déconnectent jamais totalement des univers numériques pendant leurs congés. Les femmes sont même plus accros que les hommes puisqu'elles sont seulement 29% à décrocher alors que les hommes sont plus de 38% à le faire, mais restent tout de même très minoritaires.

Pratiquez-vous la déconnexion totale (smartphone, réseaux sociaux, emails) pendant vos congés ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

33%

29%

38%

Non

67%

71%

62%

« Les vacances, j'oublie... presque tout ! »  

A la question « Pensez-vous que vous risquez de travailler un peu pendant vos vacances ? », seulement 37% des Français répondent « oui ». Dans le détail, leshommes sont un peu plus concernés avec 43% de représentativité et les femmes plafonnent à 31%Mais la plupart des Français (43%) espèrent quand même ne pas travailler pendant leurs congés.

Pensez-vous que vous risquez de travailler un peu pendant vos vacances ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

37%

31%

43%

Non

43%

29%

57%

Appels : 0 / Emails : 1

Pendant la période estivale, si vous voulez joindre un professionnel, mieux vaut lui envoyer un email plutôt que de l'appeler directement. En effet, 78% des Français avouent qu'ils ne décrocheront pas leur téléphone portable alors que 63% répondront si c'est un email.

Allez-vous répondre à vos appels ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

22%

28%

16%

Non

78%

72%

84%

Allez-vous répondre à vos emails ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

63%

66%

61%

Non

37%

34%

39%

Le salaire de la peur

Si les Français restent accrochés à leur travail pendant leurs congés, c'est surtout par crainte de perdre leur emploi. C'est ce que déclarent 27% des femmes et 28%des hommes interrogés. Ensuite, les avis divergent. 26% des femmes continuent à travailler un peu car tout le monde le fait et 25% des hommes uniquement parce qu'ils s'ennuient en vacances. Enfin, 10% des Français ne décrochent pas d'un boulot qui leur apporte beaucoup de satisfaction.

Vous n'arrivez pas à décrocher de votre travail pour quelle raison principale ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Par envie de travailler

10%

8%

11%

Par peur de perdre mon emploi

27%

27%

28%

Car je m'ennuie en vacances

22%

16%

25%

Parce que tout le monde le fait

20%

26%

14%

Autre

22%

23%

22%

A propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

SONDAGE – À l’approche des vacances d’été, et l'on croit tout savoir. Mais quelles sont les pratiques de lecture des Français durant cette période ? Ont été interrogées plus de 16.200 personnes afin de mieux connaître les usages. Et surtout  
 
 Globalement, les vacances d’été sont un moment propice pour la lecture, puisque 68 % des femmes et 61 % des hommes lisent plus de livres durant cette période. La lecture papier est favorisée à 56 % et talonnée de près par la lecture numérique à 44 %. Les femmes semblent plus intéressées par le numérique : 48 % préfèrent ce format.


En moyenne, 35 % des Français prévoient de dévorer au moins deux ouvrages pendant leurs vacances. Ce chiffre est porté par les femmes qui sont 37 % à lire au moins deux livres quand les hommes sont plus nombreux (36 %) à n’en lire qu’un seul.  

En revanche, 56 % des Français ne prévoient pas leurs livres avant de partir dont 64 % de la gent masculine. Quant aux femmes, elles anticipent à 53 % leurs lectures estivales. 

Pour les retardataires qui achètent leurs livres sur place, ils préféreront à 67 % se les procurer dans un kiosque. Ensuite, 45 % des Français choisissent un accès numérique, avant d’aller en librairie pour 40 %.  


La lecture reste une activité solitaire pour 60 % des gens, et à 28 % une activité de couple. Les Français sont dans l’ensemble assidus, puisque 67 % des femmes et 75 % des hommes déclarent qu’ils arrivent à lire tous les livres prévus pendant les vacances.


Parmi tous les endroits possibles pour lire un livre cet été, les Français sont 46 % à préférer leur lit. La plage reste en bonne place et arrive en deuxième choix avec plus de 37 % des votes, bien loin devant les autres possibilités.
 

Par ailleurs, les Français ont décrété à 21 % la lecture comme l’activité la plus sexy à faire sur la plage. Ensuite vient le sport à 20 % et à 19 % le bronzage. 
 

 

 

Que faire sans le BAC ?

Quelles formations sans diplôme ?

Quels salaires sans le BAC ?

Dabs quels secteurs postuler ?

Paris, 2 juillet 2019

Suite à la fin des épreuves du BAC, Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, et Skill and You, groupe de référence dans la formation à distance, se sont intéressés à tous les candidats qui n'obtiendront malheureusement pas leur diplôme. Quelles sont les formations dont ils disposent ? Quels secteurs recrutent le plus sans le BAC ? Quels sont les métiers les mieux payés sans diplôme ? 

Lien officiel : www.qapa.fr

« Une fois les épreuves terminées, la vie active peut commencer. Mais avant de se lancer dans la recherche d'un emploi, certaines pistes doivent être étudiées et privilégiées. Ainsi, il est préférable de postuler à des offres d'intérim ou encore à des CDD afin de découvrir certains métiers, et se former pour pouvoir mieux négocier et mieux choisir un emploi plus durable par la suite »Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de Qapa.fr.

Que faire sans le BAC ?

Sans le BAC en poche, la vie professionnelle n'est pas un problème insoluble. Ainsi, avec un CAP ou bien une formation à distance, un candidat peut postuler dans pratiquement tous les secteurs d'activités en France. Le BPJEPS est également une formation sportive ouverte sur tous les métiers liés aux sports. Pour les plus de 24 ans, un accès aux études universitaires est possible avec le DAEU. Enfin, le service civique, pour tous les candidats de 16 à 24 ans permet également de trouver des débouchés professionnels.

Les formations sans le BAC

Intitulé

Secteurs

CAP

Tous secteurs confondus

BPJEPS

Formation sportive

DAEU

Accès aux études universitaires (+ de 24 ans)

Service civique

Entre 16 et 24 ans

Formation à distance

Tous secteurs confondus

Quels métiers gagnent le plus sans le BAC ?

Parmi les métiers qu'un candidat peut exercer sans le BAC, certains permettent de bien commencer à gagner sa vie. Par exemple, un chauffeur VTC peut s'octroyer un salaire mensuel brut de 1 700 Après une formation, un boulanger peut espérer avoir 1 600 , tout comme un menuisier. Le salaire d'un serveur / barman à ses débuts peut atteindre 1 500  et celui d'un manutentionnaire 1 200 .

Les métiers les mieux payés sans le BAC

Classement

Métiers

Salaires bruts mensuels

N°1

Chauffeur VTC

1 700 

N°2

Boulanger

1 600 

3

Menuisier

1 600 

N°4

Serveur / Barman

1 500 

N°5

Manutentionnaire

1 200 

Quels secteurs recrutent le plus sans le BAC ?

Certains secteurs recrutent également plus que d'autres, des personnes n'ayant pas le BAC. C'est le cas pour le secteur de l'Informatique, pour celui de l'Artisanat, mais également du Bâtiment, de la Défense et aussi de la Santé.

TOP des secteurs qui recrutent sans le BAC

Secteurs

Informatique

Artisanat

Bâtiment

Défense

Santé

*Méthodologie : baromètre basé sur l'analyse de plus de 450.000 offres d'emploi, toutes fonctions confondues, déposées par les 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d'emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d'emploi concernent tous les secteurs d'activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 50% d'entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France pour l'ensemble de l'année 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

À propos de Skill and You

Skill and You est un des groupes de référence dans le domaine de la formation à distance. Fort de plusieurs décennies d'activité et d'un éventail d'écoles et de formations variées, il continue de proposer des réponses et solutions diverses aux attentes de ses nombreux étudiants.

Que vous souhaitiez vous former à un métier ou préparer les épreuves d'un examen, Skill and You vous met toutes les cartes en main pour réussir. Avec l'appui de formateurs experts dans leur secteur, vous profiterez d'une éducation professionnalisante et de qualité, dont l'ambition est de vous guider vers la réalisation de vos futurs projets.

Plus d'informations https://www.skillandyou.com/fr

À propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

 

LES FORMATIONS SUR INTERNET

https://culture-entrepreneur.com/  
>

>

>

>

>

>

>

>

 

Voici 3 règles de leadership à mettre en place: 1. Ne demandez pas à quelqu'un de changer s'il n'a pas demandé de changer 2. Ne donnez pas votre avis à quelqu'un qui ne vous l'a jamais demandé 3. Incarnez vous même le changement  
 

LA VIDÉO LA PLUS MOTIVANTE - Les règles du succès

10 façons d'affronter vos peurs I Franck Nicolas

 
 L’amour durable semble être un mystère pour celles et ceux qui ne parviennent pas à trouver leur moitié pour la vie.

Si d'aucuns ne sont pas attirés par l'amour durable, d'autres se posent la même question : comment donner toutes les chances à son couple ? Aimer vraiment, c’est ne pas commettre ces 3 erreurs que Franck Nicolas vous dévoile dans ce nouveau YouTube live improvisé.

 

Les 8 profils de personnes toxiques à fuir - 

https://www.youtube.com/watch?v=p92HAyrdjps