Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 05/12/2017, 10:35 par Claire Mollien
Bilan du SMCL 2017 : 58 120 visiteurs qualifiésLe rendez-vous business de référence du marché des collectivités locales
Publié le 05/12/2017, 10:31 par Claire Mollien
l-emploi-et-ses-chiffresDes emplois "relayés partagés" sur Twitter : https://twitter.com/TriangleLe chaque jour ; ne vous en privez pas, c'est gratuit...
Publié le 28/11/2017, 15:26 par Claire Mollien
lyceens-de-terminale-ce-qui-va-changer-pour-l-inscription-dans-le-superieur-en-2018https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12143?xtor=EPR-100 Fin d'APB remplacée par la...

et autres informations en partage avec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour sa participation active:

Le 19 septembre 2017 – Selon les résultats du Rapport National sur l’Emploi en France d'ADP® du mois d'août,

le secteur privé français a enregistré la création de 6 700 emplois entre les mois de juillet et août 2017. Diffusé largement et gratuitement auprès du public sur une base mensuelle, le Rapport National sur l’Emploi en France d'ADP® est publié par ADP Research Institute® en collaboration avec Moody’s Analytics.

Le rapport est établi à partir des effectifs déclarés des entreprises, et mesure l'évolution mensuelle de l'emploi dans le secteur privé non agricole, corrigée des variations saisonnières. Il apporte une indication mensuelle des tendances du marché du travail fondées sur des données réelles de l'emploi, et diffère des rapports liés à la mesure du chômage qui montrent le nombre de personnes à la recherche d'un emploi. Les deux indicateurs devraient, toutes choses égales par ailleurs, aller dans des directions opposées. Toutefois, les tendances peuvent aller dans le même sens, en particulier lorsque s’opèrent des changements, conduisant à plus d’entrants sur le marché du travail que de création d'emplois, et ce, pour des raisons diverses : tendances démographiques, mouvements cycliques ou changements politiques tels que modification de l'âge de la retraite.

Principaux résultats du rapport d'août 2017

Consultez l'infographie du Rapport National sur l’Emploi en France d'ADP® à l'adresse www.rapport-emploi-adp.fr

Total de l'emploi dans le secteur privé non agricole en France1 :     6 700

Instantané sectoriel                                                                                                            

  • Fabrication industrielle                                                        0                                                      

  • Commerce                                                                  - 2 400                                                

  • Services financiers                                                        1 300

  • Services aux entreprises                                             - 2 600

  • Transports                                                                      - 500              

  • Immobilier                                                                         100

                                                                                                       

« Le secteur privé français a créé 6 700 emplois en août », a déclaré Ahu Yildirmaz, Vice-Présidente et co-Directrice de l'Institut de Recherche d’ADP. « Les services financiers continuent sur leur lancée en contribuant à nouveau aux bons chiffres de ce mois, probablement en raison du renouveau que connaît le secteur bancaire qui se réinvente. Cependant, cette croissance a été contrariée par des pertes dans le domaine des services aux entreprises, qui a été porteur pour la majorité de 2017. »

1 Incluant 16 secteurs (cf. méthodologie du rapport)

Pour plus d'informations sur le Rapport National sur l’Emploi en France d'ADP®des données supplémentaires, ainsi que le calendrier des futures publications, ou pour vous abonner à nos alertes mensuelles par e-mail et à nos flux RSS, veuillez visiter l'adresse www.rapport-emploi-adp.fr

Le Rapport National sur l’Emploi en France d'ADP® du mois de septembre sera publié le 17 ocotbre 2017 à 13 heures.

À propos du Rapport National sur l'Emploi en France d'ADP®

Le Rapport National sur l'emploi d'ADP® est une évaluation mensuelle de l'évolution de l'ensemble de l'emploi dans le secteur privé non agricole en France. Il s'appuie sur des statistiques d'effectifs déclarés d'un échantillon de clients français d'ADP, agrégés par établissement (non identifiables).  Ce rapport, qui mesure les effectifs en réunissant près de 1,3 millions de travailleurs français, est produit par ADP Research Institute®, une entité du groupe ADP spécialisée dans l'élaboration et la publication d'études sur les tendances sur l'emploi et les stratégies liées aux ressources humaines et à la Gestion du Capital Humain en collaboration avec Moody's Analytics, Inc.ADP publie chaque mois son Rapport National sur l'Emploi dans le cadre d'un engagement constant visant à proposer davantage de visibilité sur le marché du travail en France, et à fournir aux entreprises, administrations publiques et autres une source d'informations crédibles et précieuses.  Le Rapport National sur l'emploi d'ADP® est largement et gratuitement diffusé auprès du  public sur une base mensuelle.Pour le détail des résultats et du modèle statistique utilisés pour les produire, veuillez consulter la rubrique "Rapport national sur l'emploi en France d'ADP® : Méthodologie de développement" à l'adresse rapport-emploi-adp.fr/

A propos d'ADP

De puissantes technologies avec une touche d'humanité. Les entreprises du monde entier, quel que soit leur secteur ou leur taille, tirent parti des solutions basées sur le Cloud et des connaissances des experts d'ADP, afin de les aider à libérer le potentiel de leurs collaborateurs. Ressources humaines, gestion des temps et des activités, paie, conformité : travaillons ensemble pour construire une meilleure performance collective.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur fr.adp.com

 

 
Chef des ventes  
 
Uptoo
 
Lyon, Rhône-Alpes, France
 
 
 
     
 
   
Responsable des ventes  
 
Les Tissages Perrin
 
Paris, Ile-de-France, France
 
 
 
     
 
   
Chef Régional des Ventes - F/H  
 
Abaka
 
Dijon, Bourgogne, France
 
 
 
     
 
   
Le saviez-vous?
 
Avec l'abonnement Premium, vous êtes plus visible auprès des recruteurs et accédez à la liste complète des visiteurs de votre profil
 
> Découvrir
 
 
     
 
   
RESPONSABLES DES VENTES - Restauration Commerciale Région Est  
nouveau
 
Brake France Service
 
Limonest, Rhône-Alpes, France
 
 
 
     
 
   
DIRECTEUR DES VENTES SUD-EST (H/F)  
 
Xhi Solutions
 
Lyon, Rhône-Alpes, France
 
 
 
     
 
   
Directeur Régional des Ventes (H/F)  
 
Uptoo
 
Dijon, Bourgogne, France
 
 
 
 
Découvrir les offres

 

Le chiffre RH de la semaine

La direction générale, qui fait personnellement la promotion des programmes de leadership dans 97% des cas, s'y engage directement en tant que mentor à 65%.

Comment développer le leadership?

Mais plus que la question de l'identification, c'est celle du développement du leadership qui intéresse les Top Employers. En d'autres termes, la tendance est à moins poser la question du "qui" pour se concentrer sur celle du "comment". Les programmes de leadership ont toujours la cote et bénéficient du soutien actif de la direction générale, qui en fait personnellement la promotion dans 97% des cas, et s'y engage directement en tant que mentor à 65%. Le contenu de ces programmes est savamment élaboré et intègre de nouveaux formats, tels que les "learning expeditions" (chez 7% des Top Employers). Leur objectif est de conforter la position des leaders en interne comme en externe, de les habituer à la confrontation constructive des idées, à se mesurer à des pairs challengeants, à se tenir au fait des innovations et, bien sûr, à tisser et entretenir du réseau.

 

 

Commentaires de la CPME sur les ordonnancesrelatives au renforcement du dialogue social- Document en pièce jointe de ce mail

-          Communiqué de presse :

  • La CPME demande l'organisation d'Etats généraux du centre-ville – En savoir plus
  • E-commerce ou commerces de proximité, la Loi doit être la même pour tousEn savoir plus
  • JO 2024 : une victoire pour la France à confirmer pour les entreprises– En savoir plus
  • Discours sur l’état de l’Union de Jean-Claude Juncker : les PME oubliées ! – En savoir plus

-          Informations gouvernementales :

 

 

Vrais chiffres chômage juillet 2017, 46700 chômeurs de plus, malgré 323200 radiations ce mois

https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-juillet-196146

6 665 300 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 800 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses chiffres détaillés bas de page .

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Juillet 2017 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés : 221 600, 41,4 % des sorties des listes. (- 0,6 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 50 800, 9,5 % des sorties. (+ 1,2 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 50 800 et 9,5 % des sorties. (- 1,7 % sur 1 an)
 
soit 323 200 radiés des listes (60,4 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 60 700, 11,3 % des sorties. (-30,5% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 43 700, 8,2 % des sorties. (+ 9 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 108 200, ne représentent que 20,2 % des sorties des listesde pôle emploi. ( + 6,3 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
A : 3 518 100 +1 % ( + 0,1 % sur 1 an ).

B : 748 300 +3 % ( + 2,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.

C : 1 355 000 +0,1 % ( + 11,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 283 800 -4 % ( - 6,7 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 422 700 -0,1 % ( - 2 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 327 900 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 2,2 % sur 1 an, 46 700 chômeurs de +, par rapport à juin.

TOTAL, dom-tom compris : 6 665 300

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 0,7 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 3,9 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 6,3 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (48,95 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

 

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 665 300 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 820 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 808,46€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di_2017-053-lala39bim59.pdf

Rendez-vous le mercredi 27 septembre 2017, pour avoir les vrais chiffres du chômage de aout 2017.