49% des Top Employers France multiplient les moments d'échange et d'évaluation entre managers et collaborateurs

Vers la culture du feedback continu?


La culture du feedback continu commence à s'installer. 49% des Top Employers France multiplient les moments d'échange et d'évaluation entre managers et collaborateurs. Demandant une disponibilité encore accrue au management, cette approche a le mérite de permettre au collaborateur de prendre régulièrement de la hauteur sur ce qui est en train de se faire. Il garde ainsi une meilleure vision de son action globale. Elle participe aussi à muscler l'agilité de tous et l'organisation en général, en facilitant les rectifications de tir. Elle contribue activement à l'amélioration continue, clé de la performance business aujourd'hui et pour l'avenir.

Chiffre du Cahier de tendances 2017 édité par Top Employers France.

 

 

 

 

 

Le chiffre RH de la semaine
86% des Top Employers France ont des SIRH permettant de définir un plan de développement individuel.

L’individualisation des parcours...


Formalisés sur le papier ou ritualisés dans les faits, les "Career Paths" à étapes obligées et rythme défini sont aujourd'hui en débat. Leurs effets segmentants, contribuant à la perpétuation de silos par trop perméables ; leur logique peu compatible avec les démarches de diversité et d'inclusion ; au final, leur tendance à produire du "clonage" dans les cercles de management et prise de décision sont sans doute aux origines de ce questionnement. Il faut aussi compter avec les attentes des collaborateurs eux-mêmes, focalisés sur la prise en compte accrue de leur profil personnel, de leurs aspirations immédiates et de leurs problématiques individuelles.

Chiffre du Cahier de tendances 2017 édité par Top Employers France.

 

 

 

 

29 août 2017
 
 
 
VIENT DE PARAÎTRE,
Études et Résultats,
n°1020, 
août 2017
 
 
 
 
Thomas Vroylandt, Nicolas Paliod (DREES)
 
En juin 2014, les assistant·e·s maternel·le·s en activité sont rémunérés en moyenne pour 335 heures d’accueilmensuel. Les écarts entre les professionnels sont toutefois importants. Un quart d’entre eux sont rémunérés pour moins de 190 heures par mois et un quart pour plus de 456 heures. Les assistante·s maternel·le·s des grandes villes et de l’ouest de la France déclarent davantage d’heures rémunérées que les autres.
 
Le salaire mensuel des assistant·e·s maternel·le·s dépend principalement du nombre total d’heures rémunérées. En juin 2014, il s’établit en moyenne à 1 108 euros nets. Le salaire horaire moyen est de 3,40 euros nets par enfant accueilli. Il est plus important dans les zones urbaines. Les écarts de salaires horaires entre assistant·e·s maternel·le·s peuvent s’expliquer par les besoins et les moyens financiers des employeurs, la disponibilité et le nombre de professionnels.
 
Entre 2010 et 2014, le salaire mensuel net a progressé, en euros constants, de 6,8 % et le salaire horaire de 6 %. Cette croissance un peu plus soutenue du salaire mensuel s’explique par une légère augmentation du nombre moyen d’heures rémunérées. En effet, la petite baisse du temps d’accueil moyen par enfant qu’on observe est plus que compensée par la progression du nombre d’enfants accueillis.
 

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 19/10/2017, 09:19 par Claire Mollien
des-emplois-avis-aux-amateursavec un grand merci à Isis de Romefort pour tous ces partages  - mise à jour du 20/10/2017: Entreprise : Cabinet d’ingénierie en...
Publié le 09/10/2017, 09:39 par Claire Mollien
la-sante-une-actualite-chargeeMerci Pierre Jean Llorens pour une forte contribution à cette revue de presse : Les pompiers recommandent d’avoir un coca au...
Publié le 05/10/2017, 09:21 par Claire Mollien
de-l-emploi-encore-de-l-emploi-une-quinzaine-qui-s-animeavec des remerciements pour la participation de Pierre Jean...