Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 17/01/2019, 10:30 par Claire Mollien
 Bonjour, et tout d’abord, je vous présente à toutes et à tous tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Que la...
Publié le 04/01/2019, 09:36 par Claire Mollien
91% des Français continuent de prendre des bonnes résolutions au nouvel an
Publié le 24/12/2018, 09:37 par Claire Mollien
revue-de-presse-pour-cette-fin-d-annee-2018avec un grand merci à Pierre Jean Llorens pour sa contribution à cette revue de presse généraliste .. GILETS JAUNES : L'INSURRECTION...

http://www.pole-emploi.fr/actualites/lumiere-sur-la-fibre-optique-@/article.jspz?id=267975

La fibre optique est un fil de verre ou de plastique, plus fin qu'un cheveu, entouré d'une gaine

permettant de conduire la lumière. Le signal lumineux injecté dans la fibre est capable de transporter de grandes quantités de données à la vitesse de la lumière sur plusieurs centaines, voire des milliers, de kilomètres.

 

 

La fibre optique demeure l’une des plus grandes avancées technologiques en matière de câblage et de capacité de transmission. Les avantages sont multiples :

  • Des débits élevés : la fibre optique offre une vitesse de transmission très élevée. La bande passante est généralement bien supérieure à celle que l'on peut obtenir avec un câble électrique, pouvant atteindre plusieurs gigabits par seconde. Sur une ligne de cuivre, la bande passante diminue avec la longueur de la ligne.
  • Très faible perte de signal sur une longue distance. Les données transmises arrivent quasi-instantanément et sans coupure au destinataire, car les données sont transmises par signal lumineux. Sur une ligne de cuivre, le signal qui voyage dans les câbles est beaucoup plus sensible aux imperfections de l’installation, avec pour risque la perte de données.
  • Poids faible, flexibilité, la fibre optique prend moins de place que le cuivre, la section de câble étant plus petite. Ainsi, la pose des câbles est plus économique.
  • Une insensibilité aux perturbations électromagnétiques (appareils électriques, câbles à haute tension, orages, ...), contrairement aux lignes de cuivre. On peut ainsi établir une liaison en fibre optique sur des milliers de kilomètres.
  • Pas d'échauffement, à la différence du cuivre qui chauffe à haute fréquence. Il faut le refroidir pour obtenir des débits très élevés.

Par ailleurs, la fibre optique coûte moins cher que le cuivre : la silice, bien souvent utilisée dans la fabrication du coeur, reste l’un des matériaux clés et bon marché utilisés dans la confection d’une fibre classique. Le cuivre, quant à lui, est un matériau onéreux.

 

 

Un avenir prometteur

Grâce à la qualité de transmission des signaux, la fibre optique est utilisée dans de nombreux domaines tels que la médecine, l’éclairage, les télécommunications. ou encore le domaine scientifique (optique, physique quantique, ...).

Exemple en médécine : parce la fibre optique est faite de fils très fins et souple en matière plastique ou en fibres de verre, elle peut être utilisé aussi bien pour diagnostiquer des problèmes de santé (visualisation des organes internes, des tissus) que pour traiter certaines maladies (laser).

Aujourd'hui, la fibre optique se développe très rapidement dans le secteur des télécommunications. Elle est utilisée pour la transmission d'information, que ce soit des conversations téléphoniques, des images ou des données.

Une réponse aux nouveaux usages

Les besoins d’Internet augmentent et la demande s’amplifie : la fibre se présente comme seule solution pour accompagner la montée en puissance des usages, toujours plus nombreux.

Pour les particuliers, le Très Haut Débit permet de booster les usages actuels. Télécharger légalement des fichiers vidéos, envoyer des contenus, utiliser en simultané tous les écrans de la maison pour des usages différents, jouer en multi-réseau et échanger en visio, partager des photos en ligne, utiliser des objets connectés...

Autres exemples : pour les entreprises, le Très Haut Débit permettrait de développer de nouveaux usages : télétravail, partage de contenus ou encore usage du cloud pour le stockage de fichiers... Les collectivités pourraient également profiter de la fibre pour développer des villes intelligentes : mettre en place des « e-démarches », faire de la télé-relève de compteurs (eau, électricité), piloter à distance les caméras de protection, gérer les transports, l'éclairage public, etc.

 

Ainsi, la fibre optique semble être la technologie idéale pour transmettre des données, et couvrir nos besoins futurs en haut débit, voire très haut débit qui vont croissant et de pair avec l’évolution des usages sociaux, privés et professionnels. Par ailleurs, afin de généraliser l’accès de tous aux usages liés au très haut débit, le gouvernement a lancé en 2013 le //www.pole-emploi.fr/actualites/entrez-dans-la-filiere-de-la-fibre-optique-@/article.jspz?id=337838" target="_blank" style="background-color: transparent; cursor: pointer;">plan France Très Haut Débit, qui prévoit la mise en place de la fibre sur l'ensemble de l'Hexagone d'ici 2022. Un projet qui permettrait la création de plus de 20 000 emplois d'ici 2019 !

 

Une fibre optique est décomposée en trois partie distinctes :

  • Le cœur, constitué de silice, est le noyau dans lequel va se propager la lumière.
  • Une gaine optique qui entoure le coeur, permet de refléter la lumière et de la guider.
  • La gaine plastique assure la flexibilité de la fibre et facilite sa manipulation. Elle sert également à protéger la fibre de l'extérieur (humidité, saleté, ...) et sert donc à son isolation.

Il existe deux types de fibre :

  • monomode (la fibre a un petit noyau de 2 à 9 micron et ne supporte qu'un seul mode pour propager la lumière. Elle est utilisée pour un usage longue distance), 
  • multimode (la fibre est constituée d'un plus gros noyau de 25 à 200 micron. Dans une fibre multimode, le rayon lumineux a plusieurs manières de se propager dans le coeur de la fibre, chaque mode ayant une vitesse de propagation propre (vitesse suivant l'axe de propagation). La fibre multimode s'utilise avec des applications à faible vitesse et de courtes distances).