Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 29/10/2019, 10:25 par Claire Mollien
Ce pas, Emmanuel Poil, 49 ans, l’a franchi. Dès 14/15 ans déjà, il se passionne bénévolement pour les fouilles
Publié le 29/10/2019, 10:23 par Claire Mollien
Divers articles parus ... dont une nécrologie .. Boffres
Publié le 29/10/2019, 10:05 par Claire Mollien
des-infos-encore-des-infos-un-pot-pourri-de-lectures-pour-la-toussaint-en-partageavec un immense merci à Pierre-Jean Llorens pour sa large contribution à cette rubrique : Recrutement : la fin des salles d'entretien...

Merci Pierre Jean Llorens pour le partage de cet article ; en effet, cette Fédération ainsi que le Club Alpin Français s'engagent  depuis longtemps dans la défense de l'environnement, le respect des espaces naturels ; les adhérents sont donc censés appliquer certaines règles de préservation et afficher un comportement exemplaire dans ce sens :

 

La FFRandonnée est délégataire de la pratique de la randonnée pédestre, en définit les normes et entretient son stade, 

un réseau dense de sentiers sur le territoire national.

Elle est représentée par 116 Comités régionaux et départements de la randonnée pédestre, regroupant ainsi 3 430 associations ou clubs locaux.
 

La Fédération Francaise de la Randonnée Pédestre s'est donnée plusieurs missions :

Photo de marcheur vue de dos

  1. Développer la randonnee pédestre en France comme pratique sportive.
  2. Contribuer à la sauvegarde de l'environnement.
  3. Valoriser le tourisme vert et les loisirs.


Au niveau national, elle est :

  • délégataire du Ministère des sports pour l'activité de la randonnée pédestre
  • membre du CNOS (Comité National Olympique Sportif)
  • agréée par le Ministère de l'Écologie et du Développement Durable
  • partenaire de plusieurs ministères (Tourisme, Ecologie, Agriculture, ...)

En savoir plus :

 Créer et baliser les itinéraires de randonnée pédestre

Photo de lames directionnelles homologuees par la FFRP et respectueuses de l'environnement

Aux pratiquants de la randonnée, il fallait un "stade", la Fédération en a doté le territoire en créant et balisant des itinéraires :

  • 65 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR de Pays®)
  • 115 000 km d'itinéraires de Promenade et Randonnée (PR)

soit, au total, un réseau de 180 000 km reconnus et entretenus par quelque 7 <00 baliseurs bénévoles adhérents de la Fédération.

Préserver la qualité des itinéraires et de leur signalétique

Des baliseurs amenagent un itineraire de grande randonneeUn itinéraire PR, GR® ou GR de Pays® ne tombe pas du ciel, il se construit. De la conception à la réalisation, il est le résultat d'un long travail : repérage des sites les plus intéressants, homologation, balisage...

 Protéger, entretenir et préserver l'accessibilité des sentiers

Défendre et protéger les sentiers : Suric@te

Couple en balade se donnant la mainComment surveiller un si vaste réseau pour assurer la continuité des itinéraires et la conservation des chemins ruraux ? En faisant appel aux pratiquants. Ainsi naît en 1994 dans le département de la Mayenne le réseau "Alerte". Très rapidement, ce réseau acquiert une dimension nationale où il est reconverti sous l'appellation d'Eco-veille® en 1998.

Le principe est le suivant : les comités départementaux de la randonnée pédestre, membres du réseau, organisent une veille écologique basée sur la collecte et le traitement des anomalies constatées sur le terrain par les pratiquants. En 2013, il regroupe 108 départements et constitue un véritable maillage de surveillance du territoire français.

En 2014, sous l'impulsion du ministère des Sports, le principe s'étend à l'ensemble des sports de nature. Toute anomalie (balisage, entretien, conflit d’usage, atteinte à l’environnement, défaut d’aménagement…) est désormais directement dirigée vers les trois cibles d’acteurs concernés (Fédérations délégataires, Conseils Généraux et Directions Jeunesse et Sport) par le biais du site http://sentinelles.sportsdenature.fr/. Les usagers se voient ainsi offrir la possibilité de contribuer à la protection des sentiers de manière simple, directe et suivie.

Protéger l'accessibilité des sentiers

Littoral et belle vue sur la merLa pérennité du réseau de sentiers est souvent menacée. La Fédération soutient les associations de randonneurs qui se battent pour préserver la continuité des itinéraires. Elle apporte sa compétence et son aide juridique, par exemple quand une commune menace de vendre un chemin ou quand un propriétaire remet en cause une convention de passage.

 
 
Pour permettre la pratique et le développement de la randonnée pédestre, la FFRandonnée a créé un réseau qui compte aujourd'hui près de 65 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR de Pays®) auxquels s'ajoutent 115 000 km d'itinéraires de Promenade et Randonnée, soit 180 000 km reconnus et entretenus par quelques 6000 baliseurs bénévoles de la Fédération.
 

 
 

Promouvoir la randonnée et multiplier les formes de pratique

Les quelque 3400 associations affiliées et les comités de la Fédération organisent des milliers de randonnées tout au long de l'année sportive, pour les adhérents .Citons, par exemple, les Rando pour tous®, les Rando campagnardes, le Rando Challenge®ou les fêtes départementales et régionales de la randonnée. 

Des journées  portes ouvertes accueillent le public qui ne connaît pas encore la pratique de la randonnée, cette pratique sportive à la portée de tous dont les bienfaits pour la santé sont si bénéfiques.