Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 16/09/2019, 13:10 par Claire Mollien
Cet article a été proposé à l'Hebdo de l'Ardèche Terre Vivaroise seconde semaine du mois de septembre 2019. Trop long, il n'est...
Publié le 13/08/2019, 08:14 par Claire Mollien
un-mois-de-juillet-2019-resume-des-publicationsHebdo de l'Ardèche, Terre Vivaroise, des articles sur diverses communes : Saint-Barthélémy-Grozon, côté Vallée du Doux, Boffres,...
Publié le 21/08/2019, 08:38 par Claire Mollien
des-lectures-de-l-humour-finissons-le-mois-d-aout-en-beauteAvec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour son implication, ses recherches, ses trouvailles, ses lectures et blagues en partage,...

Concentrée jusqu'ici sur la gestion de ses neuf établissements hospitaliers, médico-sociaux, sociaux et d'enseignement, la Fondation Cognacq-Jay a décidé de se tourner vers les multiples acteurs de la solidarité sociale afin de contribuer ensemble à imaginer les projets et actions de demain. D'abord avec Solidarum, une base de ressources multimédia en ligne dédiée aux démarches les plus inventives, les plus exemplaires en matière de solidarité sociale. Ensuite avec le premier numéro de la revue papier, Visions solidaires, questionnant et scrutant les nouveaux horizons de la solidarité sociale. Et parce que soutenir la solidarité sociale c'est avant tout agir au service des publics fragilisés, la Fondation lancele Prix Fondation Cognacq-Jay, en faveur des innovateurs sociaux.

 

La Fondation Cognacq-Jay, reconnue d'utilité publique depuis 1916, a pour vocation de créer, de maintenir et de développer des oeuvres de solidarité sociale.

 

La Fondation Cognacq-Jay se mobilise à l’occasion de son centenaire pour innover et anticiper les besoins futurs en matière de solidarité sociale avec : La 1re édition du Prix Fondation Cognacq-Jay « Inventer la solidarité sociale de demain» en répondant à un besoin primaire mal satisfait, en corrigeant des inégalités d’accès ou en préservant et développant les liens sociaux... C’est l’objet de ce prix. Du 23 mai au 23 septembre, toutes celles et tous ceux qui imaginent de nouvelles formes de solidarité peuvent se porter candidat via le site du Prix Fondation Cognacq-Jay (prixfondationcognacq-jay.fr). À la clef: une dotation globale de 50000€, un accompagnement expert sur six mois et une remise des prix le 2 décembre 2016, au Centquatre-Paris. Solidarum, un nouveau support dédié à la solidarité sociale (été 2016) Pour la Fondation Cognacq-Jay, faire œuvre de solidarité sociale, ce n’est pas seulement agir par le biais de ses établissements. C’est aussi créer des ressources et les partager. Le lancement de Solidarum, une base de ressources multimédia en ligne dédiée à la solidarité sociale, procède de cette volonté d’alimenter le débat, propager les bonnes pratiques et fertiliser les imaginations. À partir de cet été, cette base de ressources proposera en ligne des documents pour la plupart sous licence Creative Commons, produits en France et à l’international par une rédaction professionnelle. Le mook Visions Solidaires pour ouvrir de nouveaux horizons aux solidarités (décembre) Autre initiative de la Fondation Cognacq-Jay à l’occasion de son 100e anniversaire, le premier mook (magazine + book) Visions Solidaires est attendu le 2 décembre 2016. Sobre, privilégiant les grandes photos et les articles de fond, cette revue de 130 pages essaiera d’apporter un peu de recul par rapport aux urgences du quotidien, et une projection dans l’avenir pour garder le cap. Une journée de célébration nationale à Paris (décembre) Save the date! Le 2 décembre, La Fondation Cognacq-Jay fêtera son 100e anniversaire au Centquatre-Paris. Au programme: des rencontres, des échanges, du partage autour des besoins et des solutions pour demain, la présentation des meilleurs projets et la remise des « trophées » de la première édition du Prix Fondation Cognacq-Jay, le lancement du mook Visions Solidaires, des créations artistiques... Un an de célébrations locales dans les 9 établissements (juin-novembre) Il y sera question de liens et de soins, de société de la sollicitude, d’empowerment, de silver economy, de solidarité sociale à l’ère du numérique, d’ouverture et de changement de regard sur la maladie, le handicap… De juin à novembre, les établissements de la Fondation Cognacq-Jay seront le cadre de journées de réflexions sur l’actualité et l’avenir de la solidarité sociale. En Ile-de-France et en Haute-Savoie ; dans les hôpitaux, les lycées, les maisons d’enfants, etc. ; au bénéfice des personnes âgées, des porteurs de maladies chroniques ou des jeunes autistes, ces événements auront comme dénominateur commun la grande thématique du centenaire de la Fondation Cognacq-Jay : «inventer la solidarité sociale de demain». La Fondation Cognacq-Jay : 100 ans de solidarité sociale La Fondation Cognacq-Jay, reconnue d’utilité publique depuis 1916, a pour vocation de créer, de maintenir et de développer des œuvres de solidarité sociale. Aujourd’hui, ce sont 1200 salariés dans 9 établissements en Île-de-France et en Haute-Savoie qui interviennent auprès de publics en difficulté à tous les âges de la vie, à travers des soins hospitaliers, des prises en charge médicosociales, des actions de protection sociale et des enseignements. À l’occasion de son centenaire, la Fondation a souhaité ouvrir une vaste réflexion prospective sur les enjeux de la solidarité sociale de demain en lançant une série de publications et en créant un prix pour encourager l’innovation dans ce domaine. Fidèle à son statut d’utilité publique et toujours tournée vers l’avenir, la Fondation veut soutenir une dynamique d’entraide renouvelée au service des publics en difficulté, pour que l’intérêt général et le bien commun restent plus que jamais le pilier vivant et constructif de notre société.