avec un grand merci à Pierre Jean Llorens pour son active participation à cette revue de presse :

Lors de l'achat d'un pot de miel de Manuka, il est fondamental de rester vigilant. Il a hélas été constaté que

des miels de Manuka peuvent être déclarés actifs alors que leur activité non peroxydique n'a pas été testée. Ils ne peuvent bien entendu avoir le même impact sur le bien-être qu'un miel de Manuka de qualité.

 

Le plus important est d'opter pour un miel de Manuka dont l'indice informe sur le niveau antibactérien du produit et garantit que l'on est en présence d'un miel de Manuka de qualité.

 


Le choix du miel de Manuka doit se faire en tenant compte de sa teneur en méthylglyoxal car c'est, comme le précisent les professionnels ? à l'instar du Professeur Peter Molan -, le critère le plus objectif. Un critère qui est d'ailleurs non sujet à discussion pour une raison simple : cette mesure peut être reproduite en laboratoire dès lors qu'une instrumentalisation standard est utilisée.


Ainsi, il devrait être simple grâce aux différents indices précisés sur chaque pot de miel d'opter pour un miel de Manuka authentique, de grande qualité, et adapté à ses propres besoins.


On peut donc choisir un miel de Manuka dont le label est suivi de l'indice :
-Entre 5+ et 8+ : convient au bien-être général et à la nutrition,
-Entre 9+ et 16+ : possède les mêmes propriétés que le précédent mais peut, en plus, soulager les voies digestives,
-A partir de 17+ : regroupe les particularités des miels de Manuka à indices inférieurs et peut en plus être utilisé pour des applications cutanées.


Quant au choix du miel selon son indice MGO, on peut dire que :
-100+ est suffisant pour soulager brûlures superficielles et plaies légères,
-250+ soulage en plus les problèmes digestifs,
-400+ reprend les particularités des deux miels précédents mais convient d'autre part en cas de brûlures plus importantes, d'infection des voies respiratoires, de pathologies digestives, de plaies chroniques comme l'ulcère de la jambe et les escarres,
-550+ ne doit être utilisé qu'en cas de nécessité absolue lors d'une surinfection bactérienne par exemple ou d'un déficit immunitaire sérieux.


Nous insistons sur le fait que le miel de Manuka ne peut remplacer un traitement allopathique en cours, et qu-en cas de doute, il est vivement conseillé de se renseigner auprès de son médecin généraliste ou de son pharmacien.


Pour le consommateur, la difficulté de choisir un miel de Manuka de qualité persiste, car les différentes marques de miel de Manuka ne souhaitent pas renoncer à leur propre classement, chacune d'entre elles mettant en avant ses propres arguments.


Heureusement certains fournisseurs de miels de Manuka ont choisi de fournir un produit dont l'activité non peroxydique a été confirmée par des tests.


Ils s'-engagent d'ailleurs sur la qualité et l'efficacité du miel de Manuka qu'ils commercialisent,et tiennent à la disposition de leur clientèle le rapport de test de chaque lot numéroté.


Reste à souhaiter qu'un organisme de normalisation indépendant et officiel soit un jour nommé afin de permettre au consommateur de choisir son miel de Manuka en toute connaissance de cause grâce à des labels et indices normalisés.


EST-CE QUE TOUS LES MIELS DE MANUKA SE VALENT?

CHOISIR LE VRAI MIEL DE MANUKA EST IMPORTANT POUR UN MEILLEUR EFFET SUR VOTRE SANTE

Pour la santé, l’efficacité du Miel Manuka est sans doute la plus grande découverte en faveur des personnes blessées par les problèmes de bactéries ou mycoses (champignons). Il contribue à se débarrasser des bactéries, mêmes les plus résistantes. C’est sûrement pour cette raison qu’il est actuellement l’aliment le plus convoité au monde. Cependant, si on veut un miel vraiment utile et efficace, toute l’attention doit être prêtée lors de l’achat d’un miel de Manuka.

 

Le professeur Peter Molan était le premier à découvrir que le miel de Manuka agissait grâce à une propriété naturelle d’origine « Non Peroxyde d’hydrogène », puis à défaut de trouver la substance, il l’avait nommé « NPA ». Le Professeur Thomas Henle de l’université de Dresde en Allemagne est à l’origine de la découverte sa molécule active, le Méthylglyoxal. C’est cette substance présente dans le miel de Manuka qui lui apporte ses propriétés. Cette découverte est retenue et ratifiée par le monde scientifique.

 

Les scientifiques ont démontré que, si on retirait à ce miel sa composition naturelle le Méthylglyoxal, le miel Manuka devient ni plus ni moins un miel ordinaire. Les chercheurs sont donc unanimes, l’efficacité du miel de Manuka vient exclusivement et est directement liée à la concentration de Méthylglyoxal (MG).

 

Ainsi, pour être garanti, le niveau de Méthylglyoxal doit être indiqué sur les flacons. Le niveau le plus bas est MG 100/kg et il peut atteindre jusqu’à MG 850/kg, le plus fort au monde. Cette qualité permet d’assurer une efficacité largement supérieure aux Manuka qui ne le garantissent pas. Ainsi, il assure aussi une stabilité de son efficacité durant toute la vie du pot. Il est donc conforme à la nouvelle loi proposée par l’état de Nouvelle-Zélande pour garantir l’authenticité du miel de Manuka.

 

Les découvertes scientifiques récentes ouvrent de nouvelles perspectives pour notre santé et notre bien-être. Les cas où ce miel peut être utile est sont innombrables.


Ce produit d’alimentation pur trouve sa place dans chaque foyer et à chaque instant. Vous ne tarderez pas à constater son utilité

 

 

À LA UNE
 
6 choses à savoir sur le baillement
 
6 choses à savoir sur le bâillement
Un homme bâillerait en moyenne 250 000 fois au cours de sa vie. Mais que sait-on de ce phénomène ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
toux-persistante
Comment traiter une toux persistante de façon naturelle?
On peut aussi trouver, à la maison et dans la nature, les ingrédients pour préparer soi-même des recettes efficaces pour traiter la toux.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
qualite-sommeil
 
Voilà les règles de base pour un sommeil de qualité
La bonne nuit de sommeil est celle qui vous permet d’être en forme et efficace le lendemain. Voilà les règles à respecter pour un sommeil de qualité.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE TEST DU MOMENT
etre-heureux
Qu'est-ce qui vous manque pour être vraiment heureux-se ?
Quelle est cette chose qui ferait votre bonheur ? Répondez à ces 11 questions pour le savoir !
Faire le test

 

À LA UNE
 
simulation
 
Ce que vous devez savoir sur la simulation de l'orgasme
La simulation de l’orgasme est un véritable tabou dont on ne parle pas même au sein du couple. Pourquoi simule-t-on ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
jalousie-couple
Couple : comprendre et apprendre à gérer sa jalousie
La jalousie est un sentiment quasiment incontournable au cours d'une relation amoureuse. Pourtant, indéniablement, ce sentiment est douloureux, autant pour soi-même que pour le partenaire.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
cures-vitamines-hiver
 
Quelles cures faire en hiver et pourquoi ?
Une cure de vitamines et de minéraux en hiver oui, mais pas n’importe laquelle ! PasseportSanté vous explique tout.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
chewing gum
Tout savoir sur les effets du chewing gum sur la santé
Nous en mâchons souvent sans trop savoir ce qu'ils contiennent, ni leurs effets sur la santé. PasseportSanté lève le voile sur ces gommes dont raffolent les petits comme les grands !
Lire la suite

 

À LA UNE
 
maladies-contagieuses
 
Top 10 des maladies les plus contagieuses
Selon leur mode de transmission, certaines maladies sont plus contagieuses que d’autres... Lesquelles ? Voici le Top 10.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
mauvaise-haleine
Mauvaise haleine : 5 techniques pour la rendre bien fraiche
La mauvaise haleine, ou halitose, concerne de nombreuses personnes. Comment s'en débarrasser ?
Lire la suite
 

 

À LA UNE
 
perdre-ventre
 
5 conseils scientifiques pour perdre du ventre
Faut-il enchaîner les séries d'abdominaux pour un ventre plat ? Quel régime adopter ? Nous sommes allés chercher les réponses dans les études scientifiques.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
aspartame
Faut-il se méfier de l’aspartame ?
L'aspartame est l'additif alimentaire qui se cache généralement derrière les produits allégés en sucre. Cette consommation est-elle sans danger pour la santé ?
Lire la suite

 

MonDocteur.fr fluidifie l'accès aux services d'e-santé sur le territoire français

Quand une startup recrute et explose "aussi" en régions

30 bureaux ouverts sur toute la France en 3 ans par MonDocteur.fr

Plus de 100 recrutements prévus en 2017 :

Bretagne, Charente-Maritime, Bourgogne-Franche-Comté, PACA, etc.

 

Paris, 23 janvier 2017

MonDocteur.fr, 1ercarnet de santé en ligne et portail de prise de rendez-vous médicaux en France, dévoile sa stratégie de recrutement pour l'année 2017. Au programme : développement fort en région et recrutement d'amoureux de l'entreprenariat.

Lien officiel : www.mondocteur.fr

"L'année 2016 fut marquée chez MonDocteur.fr par une forte croissance accompagnée de vastes campagnes de recrutements sur l'ensemble de la France : plus de 120 personnes ont intégré la startup à Paris et dans les 30 bureaux récemment ouverts en régions. Le rythme des embauches s'annonce encore soutenu pour l'année à venir afin d'accompagner une croissance qui ne faiblit pas, bien au contraire ! Nous nous sommes donné l'objectif de révolutionner la santé et cela ne peut pas se faire uniquement depuis Paris et Lyon. Il est nécessaire d'accompagner les professionnels de santé sur le terrain et de développer des synergies sur l'ensemble du territoire français".

Thibault Lanthier, cofondateur de MonDocteur.fr

Les recrutements chez MonDocteur.fr

2016

2017

(prévisions)

Effectifs

170

270

Recrutements

120

100

Cadres recrutés

108

90

CDI

108

90

Jeunes diplômés

84

70

Ouvertures de bureaux en régions

30

45

Les principales villes ouvertes en 2016 : Orléans, Rouen, Caen, Brest, Saint Malo, Rennes, Nice, Toulon, Valence, St Etienne, Mâcon, Dijon, Metz, Amiens, Avignon

Les villes qui ouvriront en 2017 : Besançon, Vannes / Lorient, Le Havre, La Rochelle, Limoges, Alençon

S'insérer dans les tissus régionaux de startups

En plus du développement de ses services en régions, MonDocteur.fr a la volonté de participer activement à la vie des entreprises locales en intégrant des structures qui accueillent d'autres startups. Cette volonté permet de mutualiser les forces vives de chaque entreprise afin de participer à la croissance de chacune et de créer des synergies enrichissantes.

Exemples de structures :

Nantes : Startup palace (https://www.startup-palace.com/)

Strasbourg : PH8 (http://www.alsace-biovalley.com/fr/le-ph8-site-dhebergement-pour-le-developpement-des-entreprises-innovantes/(

Brest : La Cantine (http://www.lacantine-brest.net/)

Caen : Plug N'Work (http://plug-n-work.com/)

Pas de profils types mais des amoureux de l'entreprenariat

Les recrutements sont une des pièces maîtresses de la stratégie de développement de MonDocteur.fr. Au delà d'un projet, il est nécessaire d'avoir une équipe capable de le transformer en succès. Ce même cap est appliqué dans la stratégie de recrutement chez MonDocteur.fr.

Ainsi, il n'y a pas de recherche de profils types mais avant tout des amoureux de l'entreprenariat en quête de projets aussi ambitieux que celui de révolutionner la e-santésur l'ensemble du territoire français.

La stratégie de recrutement 2017 chez MonDocteur.fr

En 2017, les besoins de recrutement s'articuleront autour des pôles commerciaux, des opérations, du développement technique et du marketing. Ces recrutements interviendront sur l'ensemble des bureaux de MonDocteur.

Dans cet optique d'expansion de la e-santé sur le territoire, le recrutement de postes de chargés de grands comptes sera primordial. Ils vont accélérer le développement des partenariats avec les centres hospitaliers et mutualistes, principalement sur les régions de Lille, Bordeaux et Toulouse.

Afin de continuer d'assurer un service de qualité aux utilisateurs patients et aux clients médecins, MonDocteur.fr va également poursuivre ses recrutements en IT et supports. Le nombre de médecins adoptant MonDocteur.fr augmentant chaque jour, l'effectif des équipes support doit accompagner cette croissance.

"Pour nous, Il est également très important de responsabiliser rapidement nos nouvelles recrues afin de les faire évoluer sur leur secteur. En tant que startup, nous avons la chance d'être flexibles, réactifs et de pouvoir créer des postes qui n'existaient pas avant et ce dans un grand nombre de régions. Nous aimons faire de belles rencontres et pouvons les concrétiser en nouveaux postes si nous voyons un joli potentiel. Nous recrutons beaucoup sur le principe de la cooptation et recevons un nombre important de candidatures spontanées que nous prenons systématiquement le temps d'étudier. Nous diffusons également nos offres sur des canaux plus classiques tels que Regionsjob, l'APEC, QapaJobteaser, etc. ainsi que sur des sites plus spécialisés comme Welcome to the jungle orienté startup et digital ou Chooseyour boss pour l'IT".

Thibault Lanthier, cofondateur de MonDocteur.fr

 

 

Pour découvrir tous les services MonDocteur.fr : www.mondocteur.fr

MonDocteur.fr en chiffres

2 millions de rendez-vous médicaux gérés par mois

+ de 10 000 praticiens et cabinets médicaux connectés

+ de 300 établissements de santé et 650 villes en France couvertes

60 spécialités médicales et paramédicales proposées

12 millions de visiteurs par mois

A propos de MonDocteur.fr

Créée en juin 2013 par Thibault Lanthier, Benoit Grassin et Nicolas Klein, MonDocteur.fr est le 1er portail de prise de rendez-vous médicaux en ligne en France qui révolutionne l'accès à la e-santé.

Pour les patients, MonDocteur.fr permet de trouver son praticien, de prendre rendez-vous en ligne 24h/24 et 7j/7 et de conserver l'historique de ses consultations. 

Pour les praticiens, MonDocteur.fr est une solution innovante de gestion de cabinet qui offre un agenda connecté aux patients et ouvert à la réservation en ligne.

MonDocteur.fr équipe plus de 10 000 cabinets médicaux et 300 établissements de santé situés dans 834 villes en France et gère plus de 2 millions de rendez-vous tous les mois. Employant actuellement 190 salariés situés dans ses 34 bureaux à travers l'Hexagone, MonDocteur.fr entend désormais poursuivre son développement partout en France.MonDocteur.fr a reçu 15M€ de financement de LAGARDERE ACTIVE et est partenaire exclusif de Doctissimo, 1er portail d'information de santé sur internet en France.

Pour plus d'informations :www.mondocteur.fr

 

À LA UNE
 
petit-dejeuner-sante
 
4 bonnes raisons pour prendre un petit-déjeuner
En lisant ceci, vous ne sauterez plus jamais le petit-déjeuner.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
aliments-fuites
Les aliments à éviter en cas de fuites urinaires
On estime que près de 5 % de la population serait atteinte de fuites urinaires. Même si ce symptôme n'est jamais directement lié à l'alimentation, il peut être aggravé dans certains cas par la consommation de certains aliments à risque. Lesquels ?
Lire la suite

 

À LA UNE
 
zones-sensibles
 
Quelles sont les zones les plus sensibles du corps humain ?
Certaines parties du corps sont plus fragiles que d’autres, et peuvent entraîner, lorsqu’elles sont touchées, des conséquences graves…
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
aide-domicile
Aide à domicile : les choses à savoir
Faire le choix d’avoir une aide à domicile chez soi, ou pour un proche, est une décision qui implique de s’être bien renseigné(e)...
Lire la suite
À LA UNE
 
fatigue-reveil
 
Fatigué(e) au réveil ? Voilà les explications possibles
La fatigue au réveil n'est pas normale et peut être la conséquence de plusieurs facteurs...
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
agrumes
Pourquoi faut-il miser sur les agrumes cet hiver ?
L'hiver est là et la fatigue se fait ressentir. Pour pallier cette baisse d'énergie, n'oubliez pas de mettre les agrumes au menu !
Lire la suite
https://blog.avast.com/fr/arnaque-gmail-si-vous-recevez-cet-e-mail-dans-votre-bo%C3%AEte-de-r%C3%A9ception-ne-louvrez-pas
Arnaque Gmail : si vous recevez cet e-mail dans votre boîte mail, ne l'ouvrez pas !

Un nouveau phishing sur Gmail vient d'être débusqué. Et celui-ci est tellement sophistiqué qu'il trompe même les utilisateurs aguerris d'Internet.

shutterstock_402092170.jpg

 

Qu'est-ce que l'hameçonnage ?

L'hameçonnage (appelé également phishing ) est une approche détournée qu'utilisent les cyber-escrocs pour vous pousser à révéler des informations personnelles, comme des mots de passe ou des numéros de carte de crédit, de sécurité sociale ou de compte bancaire. Ils le font en vous envoyant des e-mails contrefaits ou en vous dirigeant sur un site web contrefait.

Les messages d'hameçonnage semblent provenir d'organisations légitimes utilisant les noms de marque des plus grandes entreprises, des administrations ou des banques ; cependant, il s'agit en fait d'habiles escroqueries. Les messages demandent poliment l'actualisation, la validation ou la confirmation d'informations sur un compte, en suggérant fréquemment qu'un problème est survenu. Vous êtes alors redirigé vers un faux site où l'on vous pousse à entrer des informations sur le compte. Il peut en résulter un vol d'identité.

Le cas de Gmail

En ce début d'année 2017, de nombreux internautes ont reçu un e-mail envoyé par un contact dans leur boîte de messagerie Gmail via une manipulation sophistiquée qui a même piégé des utilisateurs aguerris.

Si vous recevez cet email, vous serez tenté de cliquer sur une fausse pièce jointe qui est en fait une image et qui redirige vers une fausse page Google vous demandant d'entrer vos informations personnelles, ne le faites pas ! Si vous pouvez d'ailleurs ne pas ouvrir l'e-mail en question, c'est encore mieux. 

 

gmail-phishingjpg-2.jpg

La page sur laquelle vous êtes renvoyé après avoir cliqué ressemble comme deux gouttes d'eau à une vraie page Google de connexionEn ayant l'impression de vous enregistrer une nouvelle fois sur votre compte Google, vous donnez en réalité vos données d'utilisateur aux pirates qui se chargent immédiatement de prendre le contrôle de votre compte et de propager l'email de phishing à l'ensemble de vos contacts.

gmail-phishingjpg.jpg

Pour détecter cette attaque d'hameçonnage, il faut donc être très attentif et prudent. Ce qui est très compliqué au jour le jour. Le seul indice qui montre que cette page est frauduleuse est son url (voir la capture d'écran ci-dessous). Si la page avait été réelle, l'url aurait commencé par https://accounts.google.com.

gmail-phishingjpg-1.jpg

Ce qui différencie cette attaques des autres attaques de phishing est donc le fait qu'elle est vraiment sophistiquée et qu'elle paraît vraiment réelle. Dans le futur, si vous souhaitez signaler un e-mail d'hameçonnage à Google, vous pouvez le faire ici.

 Comment vous protéger 

Tout d'abord, si vous avez déjà cliqué sur l'e-mail et sur le lien, changez immédiatement le mot de passe de votre compte ou toute information que vous auriez donné. Nous vous conseillons également de changer tous vos mots de passe de vos comptes qui sont liés à Google. Les pirates peuvent être très rapide et accéder à vos autres comptes via Google simplement en cliquant sur mot de passe oublié. Faites donc très attention !

Ensuite, apprenez à avoir de bonnes habitudes en ligne qui vous aideront dans le furtur à détecter les faux sites ou les e-mails frauduleux. Voici une liste non-exhaustive des bonnes habitudes à prendre sur le web:

  • Ne répondez pas aux liens dans les e-mails et messages suspects sur les réseaux sociaux.
  • N'ouvrez pas les pièces jointes des e-mails non sollicités.
  • Protégez vos mots de passe et ne les révélez à personne.
  • Ne donnez pas d'informations sensibles, que ce soit au téléphone, en personne ou par e-mail.
  • Vérifiez l'URL des sites web et les adresses des e-mails que vous recevez. Dans de nombreux cas d'hameçonnage, l'adresse web peut sembler légitime, mais l'URL peut comporter une faute d’orthographe ou le domaine peut être différent (par exemple .com au lieu de .gouv).
  • Maintenez votre navigateur à jour et appliquez les correctifs de sécurité.
  • Vous pouvez également activer l’authentification à deux facteurs qui vous donne un degrès de sécurité supérieur.
  • Vous pouvez aussi télécharger un gestionnaire de mots de passe tel que Avast Mots de Passe.

 

https://blog.avast.com/fr/arnaque-gmail-si-vous-recevez-cet-e-mail-dans-votre-bo%C3%AEte-de-r%C3%A9ception-ne-louvrez-pas

Arnaque Gmail : si vous recevez cet e-mail dans votre boîte mail, ne l'ouvrez pas !

Un nouveau phishing sur Gmail vient d'être débusqué. Et celui-ci est tellement sophistiqué qu'il trompe même les utilisateurs aguerris d'Internet.

Qu'est-ce que l'hameçonnage ?

L'hameçonnage (appelé également phishing ) est une approche détournée qu'utilisent les cyber-escrocs pour vous pousser à révéler des informations personnelles, comme des mots de passe ou des numéros de carte de crédit, de sécurité sociale ou de compte bancaire. Ils le font en vous envoyant des e-mails contrefaits ou en vous dirigeant sur un site web contrefait.

Les messages d'hameçonnage semblent provenir d'organisations légitimes utilisant les noms de marque des plus grandes entreprises, des administrations ou des banques ; cependant, il s'agit en fait d'habiles escroqueries. Les messages demandent poliment l'actualisation, la validation ou la confirmation d'informations sur un compte, en suggérant fréquemment qu'un problème est survenu. Vous êtes alors redirigé vers un faux site où l'on vous pousse à entrer des informations sur le compte. Il peut en résulter un vol d'identité.

Le cas de Gmail

En ce début d'année 2017, de nombreux internautes ont reçu un e-mail envoyé par un contact dans leur boîte de messagerie Gmail via une manipulation sophistiquée qui a même piégé des utilisateurs aguerris.

Si vous recevez cet email, vous serez tenté de cliquer sur une fausse pièce jointe qui est en fait une image et qui redirige vers une fausse page Google vous demandant d'entrer vos informations personnelles, ne le faites pas ! Si vous pouvez d'ailleurs ne pas ouvrir l'e-mail en question, c'est encore mieux.

La page sur laquelle vous êtes renvoyé après avoir cliqué ressemble comme deux gouttes d'eau à une vraie page Google de connexion. En ayant l'impression de vous enregistrer une nouvelle fois sur votre compte Google, vous donnez en réalité vos données d'utilisateur aux pirates qui se chargent immédiatement de prendre le contrôle de votre compte et de propager l'email de phishing à l'ensemble de vos contacts.

Pour détecter cette attaque d'hameçonnage, il faut donc être très attentif et prudent. Ce qui est très compliqué au jour le jour. Le seul indice qui montre que cette page est frauduleuse est son url (voir la capture d'écran ci-dessous). Si la page avait été réelle, l'url aurait commencé par https://accounts.google.com.

Ce qui différencie cette attaques des autres attaques de phishing est donc le fait qu'elle est vraiment sophistiquée et qu'elle paraît vraiment réelle. Dans le futur, si vous souhaitez signaler un e-mail d'hameçonnage à Google, vous pouvez le faire ici.

Comment vous protéger

Tout d'abord, si vous avez déjà cliqué sur l'e-mail et sur le lien, changez immédiatement le mot de passe de votre compte ou toute information que vous auriez donné. Nous vous conseillons également de changer tous vos mots de passe de vos comptes qui sont liés à Google. Les pirates peuvent être très rapide et accéder à vos autres comptes via Google simplement en cliquant sur mot de passe oublié. Faites donc très attention !

Ensuite, apprenez à avoir de bonnes habitudes en ligne qui vous aideront dans le furtur à détecter les faux sites ou les e-mails frauduleux. Voici une liste non-exhaustive des bonnes habitudes à prendre sur le web:

Ne répondez pas aux liens dans les e-mails et messages suspects sur les réseaux sociaux.N'ouvrez pas les pièces jointes des e-mails non sollicités.Protégez vos mots de passe et ne les révélez à personne.Ne donnez pas d'informations sensibles, que ce soit au téléphone, en personne ou par e-mail.Vérifiez l'URL des sites web et les adresses des e-mails que vous recevez. Dans de nombreux cas d'hameçonnage, l'adresse web peut sembler légitime, mais l'URL peut comporter une faute d’orthographe ou le domaine peut être différent (par exemple .com au lieu de .gouv).Maintenez votre navigateur à jour et appliquez les correctifs de sécurité.Vous pouvez également activer l’authentification à deux facteurs qui vous donne un degrès de sécurité supérieur.Vous pouvez aussi télécharger un gestionnaire de mots de passe tel que Avast Mots de Passe.

 

À LA UNE
 
conseils-sexualite-epanouie
 
7 conseils pour une sexualité épanouie
Catherine Solano, médecin généraliste et sexologue, nous donne 7 conseils pour s'épanouir sexuellement en couple.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
mycose
5 solutions naturelles contre la mycose vaginale
La mycose est une infection bénigne mais très inconfortable pour les femmes qui y sont confrontées. Comment s'en débarrasser sans médicaments ?
Lire la suite

 

 

À LA UNE
 
aliments-brulures-estomac
 
10 aliments qui procurent le plus de brûlures d’estomac
Les brûlures d’estomac peuvent être gênantes au quotidien. Voici les 10 aliments à fuir absolument si vous en souffrez !
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
manger-plus-hiver
Mange-t-on réellement plus en hiver ?
C'est en hiver que l'on fait le plus d'excès alimentaires, accentués par les diverses fêtes qui n'incitent qu'à manger davantage. Voici quelques raisons qui pourraient expliquer ce changement hivernal.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
depistage
 
Quels dépistages devrions-nous faire régulièrement ?
Selon son âge, ses conditions de vie et ses prédispositions génétiques, il est fortement conseillé d’entreprendre certains dépistages pour détecter d’éventuelles maladies.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
pollution
Pollution, nos astuces pour vous protéger
La pollution de l’air nous affecte et cause 48.000 décès par an selon Santé Public France. Comment limiter les risques ?
Lire la suite

 

À LA UNE
 
pain-grossir
 
Le pain fait-il grossir ?
Peut-on intégrer le pain dans notre régime ? Quel sorte de pain doit-on privilégier ? 
PasseportSanté vous apporte les réponses.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
aliments-rassasiants
5 aliments minceur et rassasiants
Pour perdre du poids ou pour garder la ligne, il n'est pas obligatoire de faire un régime. Il suffit parfois de bien choisir les aliments qu'on met dans son assiette...
Lire la suite

 

À LA UNE
 
mythe-alimentation
 
10 idées reçues sur l’alimentation
Le jaune d’œuf est-il plein de cholestérol ? La vitamine C empêche-t-elle de dormir ? Faut-il manger davantage en hiver ? Décortiquons 10 idées reçues sur l’alimentation.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
pizza-sante
Une pizza bonne pour la santé ? C'est possible
Catalogué comme produit de malbouffe, la pizza peut pourtant être un produit presque modèle en matière d'équilibre nutritionnel.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
gestes-sante
 
5 gestes quotidiens pour améliorer sa santé
Pour être en meilleure forme chaque jour, il suffit parfois de gestes simples. En voici 5 à appliquer au quotidien.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
comportements-dents
Ces 6 comportements abîment vos dents
Sans le savoir, vous avez peut-être pris de mauvaises habitudes pour votre dentition. Découvrez quels sont ces comportements qui abîment vos dents.
Lire la suite
À LA UNE
 
raisons-yoga
 
10 bonnes raisons de vous mettre au yoga
Grâce à son approche corps-esprit, le yoga offre de nombreux bienfaits sur la santé mentale et physique...
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
sieste
Comment bien pratiquer la sieste ?
Existe-t-il une bonne méthode pour faire la sieste ? Reste-elle utile une fois passée l'enfance ? Tout ce qu'il faut savoir sur la sieste et comment bien la "pratiquer"...
Lire la suite

 

PHARMACIE DE GARDE

   

  

 

À CONSERVER -  TRÈS UTILE ET BON A SAVOIR

 

Lorsque vous cherchez une pharmacie de garde, vous n'êtes pas obligés d'appeler le 17 ou d'aller à la gendarmerie :

 

Vous faites 3237.fr  sur Internet et vous obtenez la pharmacie de garde la plus proche de votre domicile en indiquant les critères de recherche (Code postal ou ville et le code à recopier).

 
:: Site officiel des Syndicats Pharmaceutiques de France en charge de l'organisation des gardes ::
 

Le site3237.fr  permet de trouver les pharmacies de garde par département, même si tous ne sont pas encore couverts... 

 
:: Site officiel des Syndicats Pharmaceutiques de France en charge de l'organisation des gardes ::
 

(Accessible 24h/24h)

 

Faites suivre si vous souhaitez rendre service à vos familles, amis et connaissances !!!

 

****************************** *****

 

A J-10 de l'entrée en vigueur de la loi contre le gaspillage alimentaire en France, le sujet est également ouvert au débat en Grande Bretagne. Selon un nouveau rapport (ci-joint également) de la Food Research Collaboration (City, University of London), un système à grande échelle de don de nourriture aux associations et aux banques alimentaires n'est pas une solution à long terme et ne répondrait ni aux besoins des personnes en situation précaire, ni aux problèmes de gaspillage de nourriture.

Plus de détails dans le communiqué de presse ci-joint. Si vous souhaitez interviewer le Professeur Martin Caraher de la City, University of London (en anglais) n'hésitez pas à revenir vers moi.

Bien cordialement,

Mihaela Fiordean

Agence Noir sur Blanc

01 41 43 72 75

Gaspillage alimentaire :

donner le surplus de nourriture n'est qu'un « emplâtre sur une jambe de bois » 

Des chercheurs anglais affirment que céder aux associations et aux banques alimentaires les invendus consommables des supermarchés ne peut résoudre durablement les problèmes de gaspillage et la pauvreté

Londres, Février 2017 : Selon un nouveau rapport de la Food Research Collaboration (City, University of London), un système à grande échelle de don de nourriture n'est pas une solution à long terme et ne répondra ni aux besoins des personnes en situation précaire, ni aux problèmes de gaspillage de nourriture. Ce processus pourrait en fait avoir des conséquences négatives sur le plan social et sur la santé des groupes de personnes qu'il est censé aider.

« La redistribution du surplus alimentaire et des déchets des supermarchés vers les relais d'aide alimentaire d'urgence n'est pas une solution au gaspillage et à l'insécurité alimentaire. Cela ne répond pas aux droits des pauvres et des nécessiteux à un régime alimentaire approprié et sain. - affirme le Professeur Martin Caraher de la City, University of London. 
Lorsque l'on tient compte des données disponibles, nous pouvons affirmer que les points négatifs de ce type de système de donsl'emportent sur les points positifs. Alors qu'à court terme la redistribution des rebuts alimentaires aux fournisseurs d'aide alimentaire d'urgence peut offrir un soulagement immédiat, il n'existe aucune preuve montrant que cela répond à l'insécurité alimentaire ».

Le rapport rédigé par le Professeur Martin Caraher de la City, University of London et le Dr Sinéad Furey de l'Université d'Ulster, réévalue les données et les recherches disponibles concernant les problèmes de gaspillage et de pauvreté alimentaire, ainsi que l'utilisation des banques alimentaires et les dons de denrées alimentaires des entreprises.

Tandis que la France et l'Italie ont déjà approuvé la législation exigeant des supermarchés qu'ils donnent leurs surplus alimentaires aux associations caritatives, des discussions parlementaires à ce sujet sont en cours au Royaume-Uni. Dans ce contexte, les chercheurs anglais recommandent aux gouvernements de tenir compte de l'«inapplicabilité, de la moralité et du détournement de l'objectif principal » que constitue la redistribution des surplus alimentaires et de s'intéresser plutôt aux causes profondes et structurelles de la pauvreté.

Le constat : une solution à court terme qui ne résout pas les problèmes structurels

  • La législation exigeant des vendeurs qu'ils distribuent leurs surplus alimentaires est un « emplâtre sur une jambe de bois » et n'est pas une solution pour aborder le problème de la famine, ni celui des droits fondamentaux des citoyens à l'alimentation ou encore celui de leurs besoins nutritionnels.
  • Il est dégradant d'avoir une approche à deux niveaux où certains citoyens peuvent choisir leur nourriture par des moyens socialement acceptables alors que pour d'autres, ce choix est fait à leur place.
  • La distribution des surplus alimentaires ne réparera pas un système alimentaire qui fonctionne mal, elle ne répondra pas aux problèmes environnementaux et ne fournira pas la motivation nécessaire pour réduire les surplus ou diminuer le gaspillage à long terme.
  • Il n'existe pas assez d'études sur la santé des citoyens concernant l'impact des dons à long terme, ni sur l'insécurité alimentaire. En revanche, on sait que des bénéfices existent à court terme pour les individus.
  • Le soutien à la redistribution dispenserait les gouvernements nationaux de l'obligation morale qui les contraint à fournir une sécurité sociale et transférerait cette responsabilité aux œuvres de charité et aux entreprises.
  • L'offre de nourriture des supermarchés est imprévisible et les bénéficiaires seraient choisis en fonction des intérêts individuels des œuvres de charité.

Les recommandations :

Les auteurs déclarent que les problèmes de gaspillage et d'insécurité alimentaire doivent être traités en tant que problèmes distincts par les politiciens et les médias, avec des solutions systématiques développées pour chacun d'eux.

Ils ajoutent que l'incitation à produire moins de déchets, passant notamment par la mise en place de taxes de mise en décharge, pourrait être une piste de solution.

Pour répondre au problème d'insécurité alimentaire, les professeurs disent que seule une disposition globale sur la sécurité sociale peut fournir une solution, en argumentant que les gouvernements doivent s'assurer que les retards dans le paiement des allocations et les sanctions n'amènent pas les familles à chercher de l'aide auprès des banques alimentaires et que le fossé entre le revenu et le coût de la nourriture soit comblé.

La Food Research Collaboration est une initiative du Centre for Food Policy (Centre pour la politique alimentaire) à la City, University of London, qui publie des documents informatifs afin de soutenir leur objectif d'une meilleure collaboration entre les universitaires et les organisations de la société civile qui sont concernés, pour améliorer la politique alimentaire au Royaume-Uni.

--

Contact Presse : 

Mihaela Fiordean, Agence Noir sur Blanc

Tel. 01 41 43 72 75 / E-mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. _body" class="adr black-to-orange contextEntry" target="_blank" style="border: 0px; color: rgb(68, 68, 68); text-decoration: none;"> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

À propos de la City, University of London

La City, University of London est une université internationale idéalement située en plein cœur de Londres qui s'engage à l'excellence académique et est axée sur le commerce et les professions. Elle fait partie des cinq pour cent des meilleures universités dans le monde selon le Times Higher Education World University Rankings 2013/14 et figure dans le top trente des universités du Royaume-Uni selon le Times Higher Education Table of Tables 2012. Elle est classée dans le top 10 des meilleures universités du Royaume-Uni en ce qui concerne les emplois obtenus par les diplômés universitaires (The Good University Guide 2014) et dans le top 5 en matière de salaires des diplômés en début de carrière (Lloyds Bank).

L'université attire plus de 17 000 étudiants (35 % au niveau du 3e cycle universitaire) venant de plus de 150 pays et un personnel universitaire originaire de plus de 50 pays. Elle propose un large choix de matières et ses domaines de spécialité, à savoir le commerce, le droit, les sciences de la santé, l'ingénierie, les sciences mathématiques, l'informatique, les sciences sociales et les arts, notamment le journalisme et la musique, sont reconnus au niveau mondial. L'histoire de l'université débute en 1894, avec la fondation du Northampton Institute, où se trouve désormais la majeure partie du campus de la City. En 1966, une charte royale octroie à la City le statut d'université et le Lord-maire de Londres est invité à en devenir le chancelier, une disposition unique toujours en vigueur aujourd'hui. Le Professeur Paul Curran est président de la City, University of London depuis 2010.https://www.city.ac.uk/

A propos de Food Research Collaboration (FRC)

La Food Research Collaboration (FRC) est une initiative du Centre for Food Policy (Centre pour la politique alimentaire) à la City, University of London, financée par la fondation EsméeFairbairn. La FRC permet un travail conjoint parmi et entre les universitaires et les organisations de la société civile (OSC) pour améliorer le système alimentaire du Royaume-Uni. C'est une collaboration unique en son genre entre 500 universitaires et des membres des OSC. Son siège se trouve au Centre for Food Policy (Centre pour la politique alimentaire), qui s'occupe de sa gestion. L'initiative est supervisée et guidée par un groupe directeur et un groupe consultatif constitués d'universitaires et de spécialistes de la société civile. La chaire de la FRC est celle du Professeur Corinna Hawkes, directeur du Centre for Food Policy (Centre pour la politique alimentaire). Le professeur Tim Lang est le fondateur et le conseiller spécial de la FRC. http://foodresearch.org.uk/


Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : Final-Using-food-surplus-hunger-FRC-briefing-paper-23-01-17.pdf
Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : GaspillagealimentaireCity.pdf
 
 
À LA UNE
 
don-sang
 
Quelles sont les conditions pour donner son sang ?
Donner son sang est un acte généreux, mais ne peut se réaliser que sous certaines conditions. Ces conditions ont évolué depuis avril 2016.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE TEST DU MOMENT
age-interieur
Quel est votre âge intérieur ?
Avez-vous l'impression d'être plus ou moins jeune que votre âge à l'intérieur ? Pour le savoir, faites le test.
Commencer le test
 
 
À LA UNE
 
perdre-hanches
 
5 conseils pour maigrir des hanches
Les hanches sont la partie où se loge ce que l’on nomme familièrement les «poignées d’amour». Comment perdre du poids dans cette zone ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
grossir-vieillir
Pourquoi grossit-on quand on vieillit ?
Au fil des années, la prise de poids semble inévitable. PasseportSanté vous explique les raisons et le processus.
Lire la suite
 
À l'approche de la Saint Valentin, la fête la plus romantique de l'année, LELO, marque leader des accessoires et produits intimes, a réalisé un sondage pour déterminer ce qui importe le plus à nos yeux – l'amour ou la luxure? Les répondants ont-ils choisi une option plutôt que l'autre? L'âge est-il un facteur déterminant? Et la zone géographique?

Plus de 1,000 personnes provenant du monde entier se sont prétées à ce sondage, révélant quelques faits surprenants sur les différentes attitudes face à la romance.

• “All you need is luxure”…C'est du moins ce qu'il paraît si vous êtes Grec!
• Les femmes mariées misent sur l'amour, tandis que les hommes mariés sont avides de luxure.
• L'amour est ce qu'il y a de plus important pour 74% des gens MAIS la luxure gagne du terrain avec l'âge.


LA SAINT VALENTIN EST-ELLE VÉRITABLEMENT LA CÉLÉBRATION DE L'AMOUR? 
Si nous recherchons l'origine de cette fête, nous verrons qu'elle remonte loin dans le temps et qu'elle n'est pas si romantique qu'on pourrait le croire. Déjà dans la Rome antique, on fêtait la fertilité entre le 13 et le 15 février. Plus tard, l'Église Catholique interdira ces manifestations culturelles, qui réapparaitront néanmoins avec le temps, transformées en fête de l'amour, plutôt que de la luxure.
Mais en est-il vraiment ainsi? Comment les gens dans le monde entier fêtent-ils cette journée si spéciale?

Les réponses les plus fréquentes et surprenantes que révèle sondage de LELO comprennent:
• Un ménage à trois
• Faire l'amour dans endroits les plus insolites (cascades, balcons, un parc enneigé…)
• Sessions de BDSM
• Massages sensuels
• Escapades romantiques


Si la majorité des gens déclarent que l'amour est ce qu'il y a de plus important au monde, cela ne les empêche pas de s'adonner en privé à la débauche et de goûter aux délices de nouvelles expériences… Et avec l'imminente sortie de Cinquante Nuances Plus Sombres, cette tendance n'est pas prête de s'inverser!


Il apparaît que les femmes recherchent plutôt la romance et l'amour dans leurs relations si elles sont célibataires ou mariées (80% choisit l'amour) et bien plus encore si elles sont en couple (90% sont pour l'amour). Dans les relations ouvertes, ce sont elles qui parlent le plus ouvertement de leurs intentions, puisque 71% confessent n'y rechercher que la luxure.

Quant aux hommes, il semble qu'à mesure qu'une relation se consolide, l'amour perd petit às petit de l'importance. Les réultats dévoilent que ces messieurs recherchent l'amour surtout au début de la relation, mais la luxure gagne du terrain avec le temps et presque 40% des hommes mariés choisissent la luxure à ce stade de leur relation.


CURIEUSEMENT, il se trouve que la tendance génerale – et ce, indépendemment du genre - est que la luxure prend de plus en plus d'importance avec l'âge. Cela se doit-il au fait qu'en vieillissant, nous avons un accès plus limité à la luxure?

Ou encore que nous ne sommes plus à la recherche de l'amour parce que nous l'avons déjà trouvé, et maintenant c'est la luxure qui prend le dessus? Nul ne le sait.
La plupart des pays choisissent l'amour, mais les Grecs semblent rester fidèles à leurs anciennes célébrations culturelles de la fertilité et 67% d'entre eux préfèrent la luxure.
Que vous cherchiez l'amour ou la luxure pour la Saint Valentin, chez LELO vous trouverez votre bonheurcar il y a en a pour tous les goûts. Peu importe que vous soyez célibataire ou en couple, homme ou femme, jeune ou plus agé… pour LELO, ce qui compte c'est de donner libre cour à vos fantasmes les plus torrides. LELO est par excellencela marque de la Saint Valentin, avec des cadeaux sexys, romantiques et intimes pour satisfaire toutes les exigences.
 

Pratiques alimentaires d'aujourd'hui et de demain


Meilleure information, sécurité sanitaire, qualité et retour aux sources : les 4 enjeux clés des consommateurs de demain

Paris, le 6 février 2017- Dans le cadre de son Harris' Café du 31 janvier 2017 dédié aux pratiques alimentaires d'aujourd'hui et de demain, Harris Interactive a dévoilé, en exclusivité, les résultats de son enquête sur l'évolution des usages alimentaires des Français.

Que retenir de cette étude ?

1 – Un consommateur à la recherche du mieux manger

Les Français ont une relation forte à l'alimentation et particulièrement à la cuisine. 22% se déclarent ainsi Experts/ Experts intermédiaires et 17% ont déjà participé à un atelier de cuisine.

Une grande majorité (71%) navigue sur Internet pour s'informer sur l'alimentation. 61% utilisent des sites de recettes alimentaires, 25% des blogs culinaires et 11% des forums de consommateurs ou des sites de santé publique.

Pour 63% des Français, respecter un équilibre alimentaire est important et cela est primordial pour 21% d'entre eux. Si 81% des consommateurs déclarent suivre une alimentation équilibrée au quotidien, seuls 14% en sont tout à fait convaincus.

Cette sensibilité à l'alimentation a fait apparaitre de nouveaux régimes alimentaires dont la notoriété est importante, même si leur pratique reste encore aujourd'hui limitée. Ainsi 4% à 6% des Français suivent des régimes de type végétarien, sans gluten, vegan. A noter le mouvement flexitarien moins connu mais aussi pratiqué par 6% des consommateurs.

Globalement les Français ont été impactés par les crises alimentaires et 84% sont soucieux de leur alimentation : 44% déclarent avoir changé totalement leurs habitudes alimentaires sans revenir aux précédentes. A noter qu'en matière d'alimentation la confiance faite aux marques reste faible (8% seulement des Français).

Les consommateurs se tournent donc vers le « fait maison » et un certain retour aux sources : 54% confectionnent leur soupe de légumes, 38% cultivent des herbes aromatiques et 35% font leur confiture et compote eux-mêmes…Car in fine « on n'est jamais mieux alimenté que par soi-même » !

2 – De nouvelles tendances de consommation

En termes de produits consommés, une évolution à la hausse est observée pour les légumes, fruits consommés quotidiennement ¼ des Français les consomme plus souvent qu'il y a 2 ans. Le poisson est lui également en progression, 20% des Français en consomment plus souvent qu'il y a 2 ans.

A l'inverse, d'autres produits ont subi de plein fouet les crises alimentaires : la viande au premier plan, avec 32% des Français déclarant en consommer moins souvent qu'il y a 2 ans, suivie par le lait avec 27% de déconsommation par rapport aux 2 précédentes années.

En GMS, les Français sont en quête de produits frais (28% en consomment plus souvent qu'il y a 2 ans), et relèguent les conserves au second plan (22% des Français en consomment moins souvent qu'il y a 2 ans)

Aujourd'hui les consommateurs manifestent un intérêt face à des « innovations produits » accessibles, pratiques et rassurantes : plus 20% seraient attirés par des mini-produits, des produits portionnables (format individuel plutôt que familial), des fruits frais découpés. A noter également l'émergence de l'intérêt pour le lait végétal, consommé par 17% des Français.

En matière de technologie, 26% se déclarent intéressés par l'utilisation d'une imprimante 3D alimentaire, qui permettrait de mieux contrôler les ingrédients utilisés et de façonner les produits selon ses souhaits.

3 – Une quête d'achats plus raisonnés

Même si la majorité des achats de produits alimentaires se fait encore majoritairement en GMS, la part belle est faite aux circuits courts : marché, AMAP sont le lieu d'achat des fruits, légumes, œufs, fromage, viande, poisson et les magasins Bio ceux des légumes, fruits, œufs et céréales.

Par ailleurs, 64% des Français estiment utile un système d'étiquetage nutritionnel qui les aiderait à mieux choisir leur produit.

Les dimensions sociétales sont également importantes dans le choix des produits faits par les consommateurs : ainsi 40% déclarent qu'ils sont attentifs au respect de l'environnement et 30% dans le choix de produits étiques / équitables.

En termes de critères de choix, arrivent en tête la fraicheur des produits (67%), le respect de la saisonnalité (56%), l'origine des produits, l'absence de pesticides (59%), d'OGM (53%) ou d'antibiotiques (49%), tout comme le respect du bien-être animal (48%).

Télécharger le pdf récapitulatif

À LA UNE
 
soulager-brulures-estomac
 
4 façons efficaces pour soulager les brûlures d’estomac
On peut avoir des sensations de brûlures ou d’irritation à l'estomac. Lorsqu’elles surviennent, comment les soulager ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
erreurs-repas
8 choses que vous ne devriez pas faire après un repas
Boire un thé, faire une petite sieste, manger un fruit... Et si les gestes que l'on faisait depuis des années sans penser à mal étaient en réalité mauvais pour notre santé ?
Lire la suite
 

 

À LA UNE
 
accidents-quotidien
 
Les 10 principaux accidents du quotidien
4, 5 millions d’accidents domestiques sont enregistrés chaque année alors qu’ils pourraient être évités. Voici lesquels.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
causes-cancer
Les 10 plus grandes causes de cancer
Première cause de décès en France et au Canada, le cancer est responsable de 400 décès par jour. Zoom sur les 10 plus grandes causes de cancer.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
cernes-citron
 
L'astuce anti-cernes naturelle : le citron
Afin de lutter contre les cernes très pigmentées, utilisez du jus de citron ! Découvrez également 4 autres astuces naturelles pour lutter contre les cernes.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
position-dormir
Quelle est la meilleure position pour dormir ?
La position que nous adoptons durant notre sommeil explique beaucoup de maux divers. Mais alors, y a-t-il une position particulière pour mieux dormir ?
Lire la suite

 

À LA UNE
 
bienfaits-sexe
 
Quels sont les bienfaits du sexe sur la santé ?
Avoir une vie sexuelle active n’est pas essentiel à une bonne santé, mais y contribuerait grandement. D’où l’importance d’avoir une sexualité à la fois épanouie et satisfaisante.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE TEST DU MOMENT
test-orgasme
Que savez-vous sur l'orgasme ?
Etes-vous incollable sur l'orgasme ? Testez vite vos connaissances grâce à ces 10 questions.
Faire le test

 

À LA UNE
 
5-aliments-fevrier
 
5 aliments de février qui allient plaisir et santé
Pour sortir tranquillement de l'hiver, bien dans son corps et dans sa tête, PasseportSanté vous propose une sélection de 5 aliments à mettre dans vos assiettes en février.
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
aliments-fibres
8 aliments riches en fibres
Les fibres, solubles et insolubles, sont essentielles à l'organisme. On les retrouve dans les fruits, les légumes, les légumes secs et les céréales complètes... Voici les 8 aliments les plus riches.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
nettoyer-langue
 
Comment bien nettoyer sa langue ?
Tout comme les dents, la langue contient des bactéries et des germes qu’il faut nettoyer pour avoir une bouche saine et fraîche. Comment faire ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE TEST DU MOMENT
vision
Que savez-vous sur les troubles visuels ?
Glaucome, presbytie, myopie, astigmatisme… Testez vos connaissances sur les troubles de la vision.
Commencer le test

 

À LA UNE
 
idees-recues
 
Faut-il vraiment miser sur les aliments brûle-graisses pour maigrir ?
Vous avez certainement déjà entendu le terme brûle-graisses lorsqu'il s'agit de minceur. Faut-il réellement miser sur ces aliments ? Existent-ils réellement ?
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
regime-cetogene
Régime cétogène : quels bienfaits pour la santé ?
Les régimes riches en gras et pauvres en sucre sont-ils bons pour la santé ? La communauté scientifique n’est pas unanime sur la question. Explications.
Lire la suite

 

À LA UNE
 
intox-alimentaire
 
4 conseils pour éviter les intoxications alimentaires
Les aliments contaminés par certaines bactéries, virus et parasites peuvent causer de graves intoxications. Alors, mieux vaut prévenir que guérir...
En savoir +
VOUS ALLEZ AIMER !
 
LE DOSSIER DU MOMENT
chocolat-santé
Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…
Le chocolat est votre petit péché mignon ? Vous avez raison de céder à la gourmandise : ce produit est excellent pour la santé ! Découvrez ses atouts.
Lire la suite

 

10 février 2017
 
 
 
 
VIENT DE PARAÎTRE,
dans Études et résultats,
n°994, février 2017
 
 
 
Nathan Rémila (DREES)
 
Au 31 décembre 2013, 14 % des bénéficiaires de minima sociaux ont un emploi salarié. Parmi eux, deux sur cinq sont en contrat à durée indéterminée (CDI) et 8 % bénéficient d’un emploi aidé.
 
Les salariés percevant l’allocation aux adultes handicapés (AAH) travaillent, pour deux tiers d’entre eux, à temps complet, principalement dans les établissements et services d’aide par le travail (ESAT).À l’inverse, seul un tiers des salariés bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) socle et de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) travaillent à temps complet. Du fait notamment de la forte part des ouvriers et des employés (90 % au total) parmi les bénéficiaires de minima sociaux salariés, le salaire horaire médian des bénéficiaires de minima sociaux salariés en milieu ordinaire est inférieur de près de 3 euros à celui de l’ensemble des salariés (8 euros contre 11 euros net par heure).
 
Les salariés bénéficiaires du RSA socle et de l’ASS sont surreprésentés parmi les salariés de particuliers employeurs et des associations. En revanche, ils exercent moins souvent dans la fonction publique. Ils sont ainsi plus souvent salariés en tant que personnels domestiques ou dans le secteur de la santé et de l’action sociale.

 

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 09/06/2017, 08:39 par Claire Mollien
Les formations dans l'industrie textile, le journalisme ou la chimie = futurs chômeurs ?
Publié le 09/06/2017, 08:37 par Claire Mollien
systeme-u-recrute-et-divershttp://www.pole-emploi.fr/actualites/systeme-u-recrute-@/article.jspz?id=477236 Système U, enseigne de Grande Distribution, est une...
Publié le 06/06/2017, 09:22 par Claire Mollien
Les candidates parlent beaucoup plus à 51% que les candidats à seulement 24%