Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 16/04/2019, 12:36 par Claire Mollien
l-emploi-et-ses-pistes-ses-rv-a-noterLes pistes .. operaction.com
Publié le 03/04/2019, 09:33 par Claire Mollien
sujet-preoccupant-alors-occupez-vous-en-ca-urgeUn IMMENSE M E R C I  à Pierre-Jean Llorens qui a été piocher toutes ces informations en partage ... EHPAD : quels sont les...
Publié le 03/04/2019, 09:21 par Claire Mollien
la-sante-les-rv-a-noter-les-jeunes-les-plus-agesavec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour sa large participation à cette revue de presse santé : Journée Mondiale de l'autisme -...

Un grand merci à Isis de Romefort pour le partage de cette info :

www.crijrhonealpes.fr

Pour la 6ème fois le guide « Trouver un job » a été conçu


à partir d’un travail collectif de notre réseau national.
Chaque participant, en fonction de son expertise, a
contribué à la fabrication d’un ouvrage fiable, complet
et de qualité.
Le CRIJ et son réseau constitué de 110 Bureaux et Points
information jeunesse (BIJ/PIJ) sont, d’année en année,
un peu plus présents pour répondre aux sollicitations des
jeunes et des moins jeunes qui, avec courage et conviction,
sont à la recherche d’un emploi. Les professionnels
de ce réseau se forment, échangent leurs pratiques, mutualisent
leurs connaissances pour apporter un service de
qualité. Ce guide en est le reflet.
L’accès à l’emploi des jeunes est une priorité pour les
institutions de tous niveaux. L’Information Jeunesse (IJ)
travaille à leurs côtés afin que personne ne reste sur le
bord du chemin. C’est en informant au plus près des préoccupations
des jeunes, que le réseau IJ donne à chacun
la possibilité de dérouler sereinement son parcours
d’insertion professionnelle et sociale.
Dans un contexte économique et social qui reste très difficile,
je souhaite à chacun de « trouver un job » qui lui
permettra de réaliser ses projets et de construire son avenir
comme il le souhaite.
Isabelle Kuntz
Directrice du CRIJ Rhône-Alpes

 

Le travail au noir :
une fausse bonne idée !
Le travail au noir est illégal. Travailler sans être déclaré par son
employeur auprès de l’Urssaf* ou de la MSA** peut avoir de graves
conséquences. Même si la plupart des employeurs respectent cette
obligation, assurez-vous que le vôtre l’a fait. Vous préservez ainsi
vos droits à la protection sociale.
Les bons réflexes à adopter :
1. Faites-vous remettre le jour de votre arrivée dans l’entreprise,
soit un justificatif de la déclaration préalable à l’embauche que
votre employeur a dû adresser à l’Urssaf ou à la MSA, soit un
contrat de travail écrit comportant l’indication de l’organisme
destinataire de cette déclaration.
2. Chaque mois, assurez-vous de disposer d’un bulletin de
salaire, même si vous êtes payé en espèces. Le nombre
d’heures indiquées sur ce bulletin doit correspondre au
nombre d’heures travaillées.
3. Dans les 48 heures suivant votre embauche, vous devez signer
un contrat de travail. C’est obligatoire pour tous les contrats à
durée déterminée (CDD) et les contrats à temps partiel.
Les conséquences si vous n’êtes pas déclaré :
- En cas d’accident du travail, vous risquez d’avoir des difficultés à
faire reconnaître vos droits.
- Si vous perdez votre travail, vous ne pourrez pas recevoir
d’indemnité de chômage.
- Les périodes de travail non déclarées ne compteront pas pour le
calcul de votre future retraite.
- Sans bulletin de salaire, il vous sera difficile de louer un
appartement ou d’obtenir un crédit auprès d’une banque.
En savoir plus (voir aussi p. 11)
www.urssaf.fr
rubrique Salariés / Législation en ligne
http://travail-solidarite.gouv.fr
rubrique Travail/Dossier Travail/Travail illégal
*Urssaf : Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d’allocations
familiales
**MSA : Mutualité sociale agricole (pour les emplois relevant du secteur agricole)

 

etc

www.crijrhonealpes.fr