Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 07/02/2019, 10:04 par Claire Mollien
la-distribution-des-produits-naturels-et-bio-en-chineMerci Pierre-Jean Llorens ; voilà un sujet sensible ... car aujourd'hui le soi-disant "bio" se décline sous bien des facettes ; il ne...
Publié le 06/02/2019, 11:08 par Claire Mollien
avec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour sa large contribution à cette revue de presse bien chargée ..
Publié le 22/01/2019, 17:42 par Claire Mollien
des-offres-d-emploi-de-la-lecture-sociale-des-rv-a-noter-a-ne-pas-ratermISE A JOUR DU 29 JANVIER 2019 ... en début d'article ...Avec un grand merci pour sa confiance renouvelée en 2019 à Isis de Romefort,...

 Bonjour, et tout d’abord, je vous présente à toutes et à tous

tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Que la réussite soit au rendez-vous, que la santé soit excellente, que la prospérité soit le signe révélateur d’une activité en pleine effervescence.

 

La fin d’année 2018 s’est avérée riche en mouvements sociaux avec tous les aléas redoutés dès que des débordements dépassent la mission première des français unis dans la rue. Ne cherchons pas à polémiquer sur les groupes d’individus qui profitent de ces regroupements légitimes et annoncés, car il y en a toujours eu, malheureusement. Ils s'immiscent invariablement pour saccager, voler, piller, et pire que tout, font usage de la violence et profanent des lieux symboliques auxquels il n’est nullement question de donner quelque crédit que ce soit. C’est tout simplement lamentable et peu digne, respectueux. Ce sont tous les français, qui n’ont pas souhaité ces excès d’irresponsables, qui payent la note, qui sont salis, donc eux y compris. Les extrémismes ont toujours eu cours dans tous les pays du monde. Au regard de l’émission du 15 janvier au soir sur la Vème république, il convient de revenir en effet sur les événements de la Révolution française de 1789, sur la révolte de 1968 avant d’arriver à ce qui frappe la France depuis le 17 novembre 2018. Chaque samedi, depuis ce fameux 17 novembre où une grande majorité des français étaient ou non actifs ou passifs à ces manifestations dans tout le pays, tous ou presque en revanche arboraient le gilet jaune. Cocasse quand on y repense. Ce fameux gilet jaune tant décrié depuis le 5 janvier 2016, muni d’un triangle, n’a jamais autant fait parler de lui depuis ce samedi fatidique. Non seulement il a fait l’unanimité des français pour afficher visiblement leur appartenance au mouvement, mais en plus celles et ceux qui avaient refusé de s’équiper s’y sont mis, eux aussi, pour ne pas être en reste. Comme quoi, il y a du bon à changer d’avis …!

 

Autant dire que, contrairement à mes voeux de l’année passée, où je disais que les années se suivent et se ressemblent, 2019 s’annonce comme une année charnière. L’actualité est suffisamment abondante ces temps-ci pour l’abandonner ici durant quelques paragraphes afin d’aborder un tout autre sujet.

 

2009 / 2009, cela ne résonne pas en vous ? Et oui, le Réseau Régional Professionnel du Triangle de Lyon/Valence/St Etienne, puis, plus tard en 2010, Grenoble, fête cette année ses 10 ans d’existence. Je viens à peine de renouveler l’hébergement du nom de domaine pour 2019 pour le site qui vit de sa belle vie, tranquille, depuis cette date, que déjà je réfléchis au devenir de ce grand Réseau humain et surtout “sans aucune notion financière”. Il dépasse, grâce aux membres dragués sur la plateforme Linkedin, les 15.000 membres. En fait, j’ai pris le parti de ne plus compter depuis la création de la page sur Twitter… car là n’est pas le plus important. Comme déjà expliqué les années précédentes, depuis 2016 j’ai mis le réseau en veille. Cela n’implique pas qu’il ne s’y passe plus rien, bien au contraire. Il y a encore et toujours les irréductibles du réseau qui sont là, et bien là, pour apporter leurs belles contributions. Je pense notamment à celui sans qui le site ne serait pas ce qu’il est (le look avait changé l’année passée, grâce à lui, entre autre chose), je nomme Francis Cuny, le webmaster bénévole, qui a bien d’autre chats à fouetter par ailleurs, qui prend la peine de s’en occuper, d’en assurer la maintenance et d’affermir sa sécurité. Un grand merci à lui, vraiment. Cela concerne donc le contenant. Mais évoquons le contenu. Pierre-Jean Llorens, Isis de Romefort, Marie-Claire Sansoe, et bien d’autres plus anonymes et discrets moins proches du noyau du réseau, contribuent à fournir des contenus. Ils sont riches, très instructifs, informatifs, constructifs, drôles, et souvent d’actualité ainsi que des communiqués de presse triés sur le volet. Il a fallu tordre le cou récemment aux plus anciens articles soit environ 230 créés depuis 2010. Ils ont disparu des divers onglets et pages du site, n’en soyez donc pas surpris. C’était nécessaire au bon fonctionnement de ce dernier pour un changement prochain de version (3.9 au lieu de 2.5).

 

Aujourd’hui, il n’est pas encore question de remettre à l’ordre du jour des soirées du Triangle, en tous cas pas dans la version pratiquée de 2009 à mi 2016. Le monde évolue, les besoins et attentes aussi. A quoi cela sert-il de poursuivre dans une voie où l’incertitude règne .. Le monde des réseaux est transformé. Les français aussi ont vu leurs modes de vie, d’occupation, d’activité, se modifier avec le temps et ce temps, précisément, est devenu l’ennemi de leurs journées. Alors pourquoi accabler plus que nécessaire des emplois du temps bien chargés avec des soirées, certes très sympathiques et utiles, mais qui finalement n’intéressent plus la majorité des membres qui ne semblent plus avoir les mêmes motivations qu’à l’origine. En 2009/2012, cela répondait vraiment à un besoin et correspondait aussi, en 2009, à la fusion des Assedics avec l’ANPE. Les entrepreneurs étaient à la dérive et perdus dans les méandres de ces administrations. Le “lien” était donc possible entre ceux qui, déjà, exerçaient en auto-entrepreneur leurs activités et celles et ceux qui étaient en phase de mutation, en réflexion, en attente. Je ne pense pas que les besoins aient disparu. Mais la pluralité des ressources, des réseaux, des supports a capté leur attention, et c’est tant mieux. Reste l’élément, selon moi, essentiel, le “contact humain”. Et là, nous abordons un autre sujet problématique qui va de pair avec le développement des modes de communication. Quand je vois ces femmes et ces hommes, jeunes ou plus âgés, qui passent leur vie, du matin au soir, sur leur Iphone, Ipad, tablette, en oubliant ouvertement qu’ils sont dans des lieux privés, en famille, entre copains, au travail aussi, pourquoi pas, je me dis que c’est mauvais signe. Cela donne encore plus la part belle à l’individualisme, au narcissisme, à l’égocentrisme. Chacun ses choix. Ce ne sont pas les miens et ne le seront jamais car je ne veux pas devenir esclave de ces engins, je le suis déjà un peu de ma tour d’ordinateur pour y travailler à mes rédactions, mais beaucoup moins qu’avant. Je n’ai décidément plus les mêmes enjeux.

 

Aussi, pour revenir sur cette belle date d’anniversaire, poussée par les plus fidèles d’entre les fidèles de ce réseau depuis son origine, l’idée fait son chemin. Aux beaux jours, quelque part dans la vallée du Rhône, plutôt à la limite des départements de la Drôme et de l’Ardèche proche de l’Isère, une rencontre pourrait s’organiser. Il s’agirait d’un événement en week-end, dans un lieu de type camping familial, où chacun pourrait poser sa tente, son camping-car, réserver un bungalow ou que sais-je, pour franchir le samedi soir jusqu’au dimanche midi, pour celles et ceux qui le peuvent, de belles retrouvailles. Il faudra bien 24 heures pour faire le tour de toutes les nouvelles des unes et des autres. Et puis, le tout en Auberge espagnole, comme d’habitude pour le repas du soir, du petit déjeuner et du déjeuner. Alors, si vous avez des idées, des suggestions, des envies, n’hésitez pas à m’écrire en MP pour m’en parler, voire par téléphone bien sûr. Je suis preneuse et cela aussi dans le sens d’un terrain privatif dans ce secteur qui pourrait nous accueillir gracieusement. Pour l’heure, nous serions une bonne grosse vingtaine, ce qui n’est déjà pas si mal si tout le monde venait évidemment. N’ayant pas organisé de soirées depuis juin 2016 (Valence), ce projet me ravit. Il permettrait de renouer entre tous et d’apprécier les évolutions de chacun. Vous en saurez plus d’ici quelques semaines...

 

C’est donc sur cette perspective sympathique que je renouvelle à toutes et à tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, qu’elle soit riche d’événements et d’émotions.

 

Bien à vous tous et à très vite.

 

Claire Mollien

Claire Mollien, conceptrice et animatrice du Réseau Régional du Triangle de Lyon/Valence/St Etienne/Grenoble depuis 2009

Web rédacteur, community manager, photographe, correspondance de presse locale

https://twitter.com/claire42520

http://www.associationletriangle.fr/blog-claire

http://www.viadeo.com/profile/0021z57g2xeuqme7/fr/?readOnly=true

https://www.linkedin.com/profile/edit?trk=nav_responsive_sub_nav_edit_profile