Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 15/03/2019, 10:05 par Claire Mollien
les-pistes-d-emploi-de-cette-semaine-des-lectures-sociales-bref-du-contenuet merci Pierre-Jean Llorens, merci Isis, pour vos participations...
Publié le 27/02/2019, 09:48 par Claire Mollien
les-lectures-instructives-pour-les-consommateurs-citoyens-et-pas-que-des-bonnes-nouvellesMerci à Pierre-Jean Llorens pour sa participation à cette revue de presse informative : CITATIONS  ...
Publié le 27/02/2019, 09:27 par Claire Mollien
la-vie-sur-terre-durable-des-sujets-de-discussion-et-de-la-lectureMerci à Pierre-Jean Llorens pour ses partages dans la revue de presse...

avec un grand merci à Isis de Romefort, Marie-Ange Bournaud, Pierre-Jean Lllorens, pour leurs contributions et partages:

SODEPM FRANCE

Merci de partager : Recherche Assistante pour le service administration des ventes. Poste basé à Saint us

somme la marque Dofinance.compremier réseau social spécialisé sur les métiers de la Banque, Finance, Assurance.

SODEPM FRANCE

SODEPM FRANCE

2 abonnés
1 j

 
Merci de partager : Recherche Assistante pour le service administration des ventes. Poste basé à Saint Étienne secteur Montreynaud. Profil : BTS assistant manager ou formation secrétariat. Maîtrise du pack office, bon contact client et rigueur. Missions : Envois de devis/tarifs aux clients. Saisie des commandes et envoi des confirmations aux clients, Accueil téléphonique Édition des bons de livraisons Demandes d’expéditions aux transporteurs/demandes de prix. Interface transporteurs/entrepôt/clients/transitaires Gestion des expéditions chronopost/colissimo Mise à jour de la base de données. Phoning, envois d'emailing aux clients. Temps de travail 35h Si ce poste vous intéresse, envoyez votre CV a : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
 
Nous organisons des événements, Afterwork de recrutement, pour des entreprises spécialisées en Banque / Finance.
 
Effectivement, le  lundi 04 mars à 19h,  le Crédit Agricole Anjou-Maine en partenariat avec  Dogfinance, organise une soirée de recrutement : Cliquez ici
Nous allons réunir une vingtaine de candidats ciblés (sélection très qualitative, de profils bancaires en gestion privée) autour d'un Cocktail, afin qu'ils puissent échanger de façon informelle avec les RH et Opérationnels du Crédit Agricole Anjou-Maine sur les offres qu'ils ont à proposer.
Nous souhaiterions savoir si cela pourrait vous intéresser d'y participer, ou à défaut écrire un article sur l'événement afin de diffuser sur cet  aspect novateur du recrutement.   
 
 
 

Le gouvernement a lancé aujourd’hui une mission afin d’inciter les PME à mieux partager la valeur ajoutée avec leurs salariés. D’ici la fin de l’année, l’objectif est d’atteindre au moins 30 % de PME se dotant d'un accord sur l’épargne salariale. Comment mettre en place ces dispositifs au sein des PME ?

  • Qu’est-ce que l’épargne salariale ? Quelle différence entre la participation et l’intéressement ?
  • Quelles sont les formalités pour mettre en place ces dispositifs ?
  • Quels salariés peuvent en bénéficier ?  Quelles différences selon les seuils d’effectifs - 50 et 250 salariés notamment ?
  • PLFSS : Quelles conséquences après la suppression du forfait social jusqu’à 50 salariés ? Et depuis l’exonération des accords d’intéressement pour les entreprises de 50 à 250 salariés ?
  • Seulement 15% des salariés de PME bénéficiaires… Pourquoi ces dispositifs peinent à se développer dans les PME ? Quelles dispositions sont prévues dans le projet de loi PACTE ?

Autant de questions auxquelles se proposent de répondre des associés d’un cabinet de conseil et audit.

 

88% des jeunes demandeurs d'emploi sont diplômés en 2019

24% de Bac, 19% de Bac+2, 21% de CAP/BEP14% de Bac+3 à +5 et 10% de Bac+5 ou plus

Seulement 38% des jeunes de 18-25 ans sont sans expérience professionnelle

L'ambiance au travail est plus importante que le salaire pour 35% des jeunes

51% des 18-25 ans recherchent des CDI, 22% des CDD, 11% de l'Intérim et 9% de l'alternance

Plus de 48% des jeunes veulent rester dans la même entreprise 5 ans ou plus

Les pires régions pour l'emploi des 18-35 ans : Corse, Hauts-de-France, PACA, Normandie et Occitanie

Paris, 19 février 2019

Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, dévoile son première baromètre* mensuel 2019 sur les chiffres de l'emploi en France dédiés aux jeunes.Une analyse basée sur plus de 400.000 candidats entre 18 et 25 ans.  Lien officiel : www.qapa.fr

De moins en moins de jeunes sans diplôme en 2019

Sur plus de 16 millions de jeunes en France, 72% sont à la recherche d'un emploi en ce début d'année 2019.

Mais, fait intéressant, seulement 12% des jeunes de 18 à 25 ans sont aujourd'hui sans diplôme. Les bac +5 ou plus enregistrent 10% de représentativité. Ce sont les profils avec un Bac qui sont les plus nombreux avec un taux de 24%, juste devant les CAP, BEP ou équivalent avec 21% et les Bac+2 avec 19%.

Profils des candidats entre 18 et 25 ans

Niveaux

Pourcentages nationaux

Sans diplôme

12%

CAP, BEP ou équivalent

21%

Bac

24%

Bac+2

19%

Bac+3 à Bac +5

14%

Bac +5 plus

10%

Si les niveaux des jeunes candidats sont en augmentation constante, c'est qu'ils passent plus de temps dans le circuit scolaire. Il est donc logique que 38% avouent n'avoir aucune expérience professionnelleCependant, les profils débutants sont en légère baisse, avec une représentativité de 39% en ce début d'année. Les niveaux intermédiaires (entre 2 à 5 ans de pratique) concernent 18% des sondés, et les plus confirmés (plus de 5 ans d'expérience) plafonnent à 5%.

Expériences des jeunes candidats

Niveaux

Pourcentages nationaux

Sans expérience

38%

Débutant

39%

Intermédiaire (2 à 5 ans)

18%

Confirmé (plus de 5 ans)

5%

Qu'est-ce qui motive le plus les jeunes à postuler ?

En 2019, c'est l'ambiance au travail qui arrive en tête des facteurs de motivation avec plus de 35% de votes chez les 18-25 ans. L'ambiance est même privilégiée ausalaire qui arrive en deuxième choix avec 30%Les horaires sont un critère important pour 21% des personnes interrogées. Les deux dernières places sont attribuées à la formation (9%) et la promotion interne (5%).

Facteur de motivation chez les jeunes de 18-25 ans

Facteurs

Pourcentages nationaux

Ambiance au travail

35%

Salaire

30%

Horaires

21%

Formation

9%

Promotion interne

5%

CDI et CDD en tête des recherches d'emploi chez les jeunes

Plus d'un jeune sur deux recherche des contrats à durée indéterminée (51%), bien loin devant le CDD qui représente 22%, et de l'intérim (11%).  En dernière position, se retrouve l'alternance avec 9%.

Les types de contrats les plus recherchés par les 18-25 ans

Contrats

Pourcentages

CDI

51%

CDD

22%

Intérim

11%

Alternance

9%

Autre

7%

L'inadéquation demeure entre recruteurs et jeunes candidats

Tout comme en 2018, les demandes des jeunes candidats et les offres des recruteurs restent quand même différentes. Ainsi, alors que les recruteurs proposent principalement des postes (H/F) de Commerciaux terrain, d'Ouvriers non qualifiés, d'Aides à domicile, de développeurs informatiques et d'électrotechniciens, de leur côté, les demandeurs d'emploi recherchent des postes de Vendeurs, de Serveurs, d'Assistants RH, de Développeurs webou d'Assistant commercial.

Les métiers (H/F) les plus proposés par les recruteurs VS les plus demandés par les candidats

Demandeurs d'emploi

Recruteurs

Vendeur

Commercial terrain

Serveur

Ouvriers non qualifiés

Assistant RH

Aide à domicile /Aide-soignant

Développeur Web

Développeur informatique

Assistant commercial

Électrotechniciens

Les jeunes ne veulent plus papillonner... en entreprise !

Les années passent, et les jeunes souhaitent de plus en plus rester dans la même entreprise. En effet, 48% des sondés aimeraient rester travailler dans la même société durant 5 ans ou plus. À contrario, 25% des jeunes interrogés ne souhaitent rester qu'une année ou deux dans la même boite. Enfin,27% des jeunes ne veulent pas dépasser 3 à 5 ans dans la même entreprise.

Combien d'année souhaitez-vous passer dans la même entreprise ?

Réponses

Pourcentages

5 ans ou +

48%

De 3 à 5 ans

27%

De 1 à 2 ans

25%

Les pires et les meilleures régions pour l'emploi des jeunes

Pour les 18-25 ans, certaines régions sont clairement plus attractives que d'autres. Ainsi, les régions Corse, Hauts-de-France, PACANormandie etOccitanie sont celles qui proposent le moins d'offres d'emploi pour les jeunes. En revanche, les régions Île-de-France, ARAGrand-EstNouvelle-Aquitaine et Bretagne sont les plus intéressantes et bénéficient de nombre d'offres d'emploi les plus importants.

Classement des régions par volume d'offres d'emploi destinées aux 18-25 ans

Les 5 régions qui proposant le moins d'offres

Les 5 régions qui proposant le plus d'offres

Corse

Île-de-France

Hauts-de-France

ARA

PACA

Grand-Est

Normandie

Nouvelle Aquitaine

Occitanie

Bretagne

*Méthodologie : baromètre basé sur l'analyse de plus de 450.000 offres d'emploi, toutes fonctions confondues, déposées par plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d'emploi concernent tous les secteurs d'activité en France sur le site www.qapa.fr et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Nombre de candidats entre 18 et 25 ans : 9% soit plus de 400.000 profils.

Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi au mois de janvier 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

A propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

 

63% des Français s'ennuient au travail...

Mais 71% considèrent leur activité comme ayant un certain intérêt

51% des femmes vivent mal cet ennui contre seulement 39% des hommes

90% des Français cachent leur ennui au travail et 62% font même semblant du contraire

61% des Français sont capables de dire à leur chef qu'ils s'ennuient

54% des Français préfèrent même un salaire plus bas pour un travail moins ennuyeux

 3360an$IN8080155107172365@VWP21DB01" width="500" style="box-sizing: content-box; vertical-align: middle; line-height: 1.4em; max-width: 10000px; width: 500px; height: 348px;">

Paris25 février 2019

Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, dévoile les résultats d'une enquête* menée auprès de 4,5 millions de candidats sur un sujet épineux et très délicat : l'ennui au travail...  

Lien officiel : www.qapa.fr

"Le travail est une barrière contre l'ennui ?"

Il semblerait que les Français soient bien loin d'avoir une activité professionnelle ultra motivante et qui les enthousiasme au quotidien. En effet, plus de63% des personnes interrogées jugent leur travail comme ennuyeux (28% le considèrent très ennuyeux et 35% un peu).

Avez-vous un travail que vous jugez ennuyeux ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui très

28%

29%

26%

Oui un peu

35%

36%

33%

Non pas du tout

37%

35%

41%

Ennuyeux... mais quand même utile !

Paradoxalement, même si les Français semblent s'ennuyer au travail, ils considèrent tout de même leur activité professionnelle comme ayant un certain intérêt. C'est ce que déclarent plus de 69% des femmes e72% des hommes interrogés.

Avez-vous un travail que vous jugez sans intérêt ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

29%

31%

28%

Non

71%

69%

72%

Un mal de vivre plus féminin...

Globalement, plus d'1 Français sur 2 vit bien cet état légèrement morose. Mais dans le détail, les femmes semblent tout de même plus touchées par cet ennui que les hommes. Ainsi, elles sont plus de 51% à avouer très mal vivre ce désœuvrement au travail alors que les hommes sont 49% à être moyennent touchés.

Comment vivez-vous cet ennui ou ce manque d'intérêt ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Très bien

11%

9%

12%

Moyennement bien

44%

40%

49%

Pas bien du tout

45%

51%

39%

Je vais bien... tout va bien !

Même s'ils sont parfois désœuvrés, les Français ne montrent en rien leur lassitude ! En effet, plus de 89% des femmes et 91% des hommes avouent cacher leur ennui au travail. Qui plus est, 62% déclarent même faire semblant d'avoir une activité passionnante.

Montrez-vous clairement votre ennui au travail ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

10%

11%

9%

Non

90%

89%

91%

Faites-vous semblant d'avoir un travail passionnant ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

62%

65%

59%

Non

38%

35%

41%

"Chef ? Je m'ennuie... "

Face à la hiérarchie, les Français ont suffisamment de cran pour oser dire toute la vérité concernant leur abattement et leur ennui. Sur ce point, les femmes et les hommes se rejoignent et comptabilisent environ 61% des votes.

Osez-vous dire à votre chef que vous vous ennuyez ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

61%

62%

61%

Non

39%

38%

39%

Même pas seuls...

Les Français semblent capables de détecter facilement le désœuvrement de leurs collègues.

En effet, plus de 72% des femmes et 66% des hommes interrogées disent ressentir également l'ennui de leurs collaborateurs.

Avez-vous le sentiment que vos collègues s'ennuient également ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

69%

72%

66%

Non

31%

28%

34%

Salaire VS ennui

Fait surprenant, les Français seraient prêts à faire des concessions sur le montant de leur salaire en fonction de l'intérêt de leur travail. Ainsi, plus de54% déclarent préférer avoir un salaire plus bas s'ils ont un travail plus intéressant et pendant lequel ils ne s'ennuient pas.

A choisir, que préférez-vous :

Réponses

Global

Femmes

Hommes

M'ennuyer au travail avec un très bon salaire

46%

48%

44%

Ne pas m'ennuyer au travail avec un salaire plus bas

54%

52%

56%

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 13 et le 20 février 2019 auprès des 4,5 millions de candidats sur Qapa.fr. Parmi ces candidats, 52% d'entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

A propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.