de France Lumiere


http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

 La totale hémorragie du marché du travail, les formes variées de rupture d’un contrat de travail, les pressions humainement intolérables et l’ambiance irrespirable au travail, amènent de plus en plus d’anciens carriéristes, cadres ou salariés, à envisager de travailler pour eux. La reconversion n’est pas

sans douleur mais parfois, le temps est un remède pour faire le grand saut et mûrir son projet. Les obstacles sont nombreux et les réticences, peurs et appréhensions sont des freins qu’il faut débrider pour avancer. L’aventurier de la reconversion navigue sur les années rassurantes d’expériences, l’appel de la liberté et une qualité de vie organisée, le tout démultiplié par une foi de l’avenir, une énergie et une profonde motivation.

 

 Cela passe par un « lavage de cerveaux » des expériences négatives, des réflexes  professionnels conditionnés et donc forcément par une réadaptation comportementale. L’autonomie naturelle sera alors un atout précieux.

 Mais avant toute chose, cette démarche requière une grande honnêteté avec soi-même. Bien se connaître est indispensable. Avoir atteint une totale maturité adulte est également essentiel. Se lancer dans cette grande aventure, qui consiste à s’inventer son nouveau job et faire ce que l’on aime, impose une réelle discipline dans son choix pour mieux en rêver. Ce changement radical de vie doit par ailleurs être supporté par son cadre familial avec ses obligations, contraintes et équilibres.

France LUMIERE