de France Lumiere


http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

 De sa propre initiative ou dans le cadre d’un dépistage orchestré par le Ministère de la Santé, il y a régulièrement des incontournables. Citons les pour rappel : le cancer du sein (détectable par une mammographie) ; le cancer du colon (prélèvement de selles), le cancer du col

de l’utérus (frottis), le cancer de la prostate (prise de sang), l’hypertension artérielle (pression mesurée), l’hyperglycémie et diabète (prise de sang à jeun), l’hypercholestérolémie (prise de sang à jeun), le trouble de la vue (bilan ophtalmologiste) et le trouble de l’audition (examen auditif).

 

 Les fantastiques avancées de la Médecine ne peuvent dissimuler une évidence. Les traitements curatifs sont majoritairement efficaces en fonction des patients, de leur âge et de leur état de santé. Mais les examens de dépistage sont essentiellement incontournables pour prévenir, ou déceler et traiter au plus tôt les problèmes de santé. Les taux de réussite pour une guérison complète, durable et pérenne, sont sans conteste les plus probants.

 Ce qui peut être désagréable à réaliser est souvent relégué au second plan des priorités. Mais vaut-il mieux supporter quelques minutes de désagrément pour effectuer un examen plutôt que des mois voire des années de soins, de traitements, voire pire ?

France LUMIERE