de France LUMIERE


http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

 Les modes passent et repassent puis renaissent. Les « pattes d’eph » par exemple pour les pantalons dont la coupe est très élargie en bas des jambes. Les chaussures à hautes semelles aussi. Vingt ans parfois séparent ces deux poussées de mode renaissante.

 

 Le textile « bio » n’échappe pas à cette tendance très à la mode entre autre chose. Alors on parle de 100 % écolo. Politiquement très correct, très tendance, à la mode. Tout comme le concept du développement durable. Mais il faut y regarder de plus près et avoir vraiment un esprit plus que critique si l’on ne veut pas gober des couleuvres toutes crues ! Dans le domaine du « porter 100 % écolo », la profusion des « labels » peut troubler. Ceux-ci se démultiplient et à qui mieux mieux les industriels les revendiquent pour mieux placer leurs productions. Mais les contrôles de ces labels existent-ils ? Il semblerait que non d’après la DGCCRF. Traçabilité ? Que nenni ! On y va même des vertus de certains procédés « bio » sur la santé ! Il n’a d’intérêt que pour l’environnement, sans oublier le lobbying pour les industriels bien sûr.

 Mais hormis la qualité et l’origine du texture due entre à sa culture, quand est-il de la qualité de vie des hommes, femmes et enfants qui en font la récolte in fine ?

France LUMIERE