Grand merci Pierre Jean Llorens de penser à la ..douloureuse citoyenne et solidaire :

Détermination du montant que le contribuable devra acquitter cette année au titre de ses revenus perçus en 2013.

http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/29087/quel-sera-le-montant-de-imposition-sur-mes-revenus-de-2013-a-payer-en-2014.php

En 2014, en raison de la suppression de l'exonération d'impôt sur le revenu applicable à la participation de l'employeur aux contrats de complémentaire santé collectifs et obligatoires, et de l'indexation du barème de l'impôt sur le revenu, prévus par la loi de Finances pour 2014, la détermination du revenu imposable des salariés au titre de l'année 2013 évolue.

Alors que la campagne 2014 de l'Impôt sur le revenu a débuté (déclaration de l'IR papier à remplir avant le 20 mai 2014), les contribuables peuvent dès à présent connaître le montant de l'impôt sur les revenus dû au titre de l'année considérée, grâce à un simulateur de calcul proposé par le ministère des Finances. Il permet également d'évaluer la baisse éventuelle des acomptes et mensualités.

Grâce à son outil de simulation reprenant les informations que le contribuable doit faire figurer sur sa déclaration de revenus (situation de famille, montant des revenus imposables et des sommes ouvrant droit à réduction d'impôt, etc.), le calcul est rapide à obtenir.

Les deux outils de simulation accessibles sur le site des impôts, sont les suivants :

  • Le modèle simplifié s'adresse à la majorité des foyers, c'est-à-dire les personnes qui déclarent des salaires, des pensions ou des retraites, des revenus fonciers, des gains de cessions de valeurs mobilières, et déduisent les charges les plus courantes (pensions alimentaires, frais de garde d'enfant, dons aux oeuvres, dépenses afférentes à l'habitation principale).

  • Le modèle complet, convient à ceux qui déclarent des revenus d'activité commerciale, libérale, agricole, des investissements dans les DOM-TOM, des investissements locatifs, ou bien qui ont des déficits globaux.

© 2014 Net-iris

La date limite de dépôt de la déclaration papier est fixée au lundi 20 mai 2014, mais le service de télédéclaration par internet offre un délai supplémentaire.

http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/24508/calendrier-de-la-campagne-2014-de-declaration-sur-le-revenu.php

Les contribuables vont recevoir à partir du 9 avril 2014 leur déclaration des revenus perçus en 2013. Ils disposeront de quelques semaines pour effectuer leur déclaration d'impôt sur le revenu 2014, sachant que le service de télédéclaration sera ouvert à compter du 16 avril.

La date limite de dépôt de la déclaration papier a été fixée cette année le mardi 20 mai à minuit, mais les contribuables qui choisissent de déclarer leurs revenus sur internet bénéficient de quelques jours supplémentaires en fonction de leur lieu de résidence, rappelle le service des impôts. Cette date limite est fixée au :

  • mardi 27 mai à minuit pour les départements n°01 à 19 :
    Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aude, Aveyron, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze.

  • mardi 3 juin à minuit pour les départements n°20 à 49, y compris la Corse :
    Corse-du-Sud, Haute-Corse, Côte-d'Or, Côtes-d'Armor, Creuse, Dordogne, Doubs, Drôme, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gard, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Hérault, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loir-et-Cher, Loire, Haute-Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire.

  • mardi 10 juin à minuit pour les départements n°50 à 95, y compris les DOM :
    Manche, Marne, Haute-Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Haute-Savoie, Paris, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Deux-Sèvres, Somme, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Haute-Vienne, Vosges, Yonne, Territoire de Belfort, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion.

Quant aux non-résidents, ils devront souscrire leur déclaration de revenus, papier ou en ligne, avant :

  • le lundi 16 juin à minuit :
    Pour les contribuables résidant en Europe, pays du littoral méditerranéen, Amérique du Nord et Afrique.

  • le lundi 30 juin à minuit :
    Pour ceux des autres pays du monde.

Parmi les nouveautés à signaler cette année, on trouve :

  • l'enrichissement de l'offre de télédéclaration par smartphone après téléchargement de l'application dédiée.
    Pour les contribuables n'ayant aucune modification à apporter à leur déclaration préremplie, cette formalité est particulièrement simple ;

  • la fusion des déclarations normale et simplifiée avec un seul modèle de déclaration des revenus, en ligne ou papier ;

  • l'amélioration de l'espace Particulier du contribuable avec des informations personnelles renseignées très rapidement ;

  • la revalorisation du barème des frais kilométriques.

© 2014 Net-iris