Pas de doute. Ce fut, à n’en pas douter, « la » soirée à qui revient la Palme de l’excellence en matière de couleurs, d’odeurs, de goûts, de variétés dans les mets. La table, déjà bien offerte par ses dimensions, pouvait à peine contenir toutes les nombreuses gourmandises proposées. Soirée du Triangle également exceptionnelle par la qualité de ses convives venus nombreux sans désertion d’engagement par omission, une première. Fut ressentie, dès les inscriptions, une profonde volonté d’aller à la rencontre de nouveaux contacts réseau et de poursuivre ces liens après cette soirée.

 En moins de cinq jours, le bouclage pouvait déjà se réaliser. Il a donc fallu gérer les annulations, les nouvelles inscriptions, les listes d’attente, les dernières minutes. Les bizarreries de Viadeo au travers des newsletters du hub n’ont pas permis, à

certains des membres inscrits, de connaître l’adresse ni le numéro de téléphone traditionnellement communiqués la veille. Le parrainage a magnifiquement bien fonctionné. Merci à tous.

http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

 40 personnes inscrites : 35 personnes présentes et 5 excusés. 24 convives sur 35 découvraient pour la première fois les soirées Réseau du Triangle.

 Voici la liste des participants :

Nathalie Quester-Séméon, Karine Bouvard, Béatrice Azoulay, Ignacio Calderon, Philippe Galley et Laurence-Christine Hueber, Raphael Membrive, Leïla Evolisse, Christophe Torend, Yves Brault et Christian Badoux, Julien Tardif (merci à Solange Hendi), Gilles Colliat  (merci pour l’idée « raclette »), Florence Cottier, Catherine Choffat, Jean-Marie Blin, Frédéric Tardy, Florence Lauriol et Michèle Agostino, Annaëlle Guillot, Vincent Mogenet, Oram Dannreuther, Philippe Alary et Dou Wang, Pierre-Thomas Champely et Aurélie Jayet, Jean-Paul Cheno, Marie-Jean et Bernadette Charlier, Carole Labrosse, Caroline Tardy et Nathalie Vallet, Yves Godde, Brigitte Castro, notre hôtesse.

 Comment, une fois encore, ne pas remercier très chaleureusement la qualité de l’accueil de notre fantastique hôtesse, Brigitte Castro. Grâce à elle, la salle mise à notre disposition a abrité tous les représentants des départements de l’AIN, de l’ISERE, de la DROME, de l’ARDECHE, de la LOIRE et du RHONE : magnifique cocktail en vérité pour cette soirée très réussie. Des remerciements particuliers également pour notre photographe Oram Dannreuther. Les photos seront en ligne d’ici quelques jours sur le site du Triangle.

 Mais qu’est-ce que G2C BUSINESS CENTER ?

Un centre d’affaire sur LYON GERLAND. Le Groupe Lyon Business Center existe depuis 1957. L’équipe est composée d’une trentaine de collaborateurs répartis sur l’ensemble des sites avec une moyenne d’âge qui se situe autour de 32 ans.

 Ce groupe d'entreprises regroupe cinq centres d'affaires situés dans le centre ville de Lyon, dans différents quartiers, proposant à la location cent vingt bureaux équipés, huit salles de réunion de différentes tailles, un service d'accueil téléphonique personnalisé et un service de domiciliation d'entreprise. Le travail s’organise chaque jour pour environ mille deux cents clients qui sont de petites PME et TPE et des indépendants en général.
Domiciliation d'entreprise
Accueil téléphonique
Location de bureaux équipés en courte et longue durée
Location de salles de réunion
Solutions de co-working
Animation de réseaux d'affaires
Mise à disposition d'assistantes administratives et commerciales
Location de boxes de stockage

Pour vous faire rêver, voici les noms des diverses salles de G2C : BORNEO, 53 m2 de bonheur, FIDJI 21m2, CARAIBES 17m2, SEYCHELLES 17m2.

 Pour avoir plus d’informations sur ce complexe professionnel des fourmis travailleuses :

Brigitte CASTRO G2C BUSINESS CENTER

63 rue André Bollier 69007 LYON

Tél : 04 78 61 66 66 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Claire MOLLIEN

Animatrice du Réseau Social Professionnel du Triangle

 PS

La prochaine soirée est prévue le JEUDI 15 DECEMBRE 2011 ; elle sera mise en ligne aux environs du 1er décembre.