http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

de France Lumiere

Rien d’étonnant à ce que les associations de consommateurs s’y intéressent de près. Après la vache folle, le cheval dans le surgelé, le consommateur ne sait pas spécialement ce qui compose exactement le dessous du capot de sa voiture. Par ailleurs, il ne se revendique pas garagiste, plombier, docteur, électricien, ou autres métiers. Il fait confiance a priori aux

professionnels. Il n’est pas sûr qu’il ait, de ce fait vraiment le choix.

Car si expertiser un véhicule et lister les pièces défectueuses semblent plutôt à la portée des bons professionnels régulièrement en formation, faire effectuer les réparations devient un réel coup de poker pour le client. La pièce peut être vendue à ce dernier comme provenant des usines du constructeur, comme ne pas l’être. Le trafic est bien reconnu sur internet. Rien sur la facture ne permet d’assurer le propriétaire du véhicule que celle-ci ne provienne pas d’une casse automobile, de voitures désossées aux pièces trafiquées. Le prix peut varier du simple au triple lors de l’achat. Le client n’en connait finalement pas l’origine mais il est sûr en revanche de la payer. Alors, les tentations sont fortes de réaliser des petites à grosses marges bénéficiaires. Pas d’état d’âme. Les mécaniciens freelance côtoient, fréquentent pour certains d'entre eux les revendeurs de pièces low cost. Peu leur importe que la pièce tienne ou non.

La facture, quand il en existe une, n’assure pas sur la vie du conducteur tronqué. Le consommateur ne sait plus vraiment ce qui mange, dans quoi il roule. Sa vie est prise en otage. Le low cost à toutes les sauces est sensé s’assimiler à une bonne affaire. Alors pas de doute, comme pour les pannes de kérosène récemment sur les vols low cost d’une compagnie européenne, à quand les funérailles inclus dans le prix ?

France LUMIERE

http://www.amazon.fr/Toile-votre-R%C3%A9seau-professionnels-ebook/dp/B00AGJ2ABC/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1354612744&sr=1-1

 

 

Finie l’'époque où vous passiez des journées à la recherche d’une pièce d’occasion pour votre auto, désormais interrogez le stock de 150 casses sur Internet.

https://www.francecasse.fr/pieces-auto.htm

Besoin d'un commodo de clignotant, d'un phare ou d'une jante pour votre auto d'occasion, mais pas le temps ou l'envie de passer au peigne fin une casse toute une journée? Voilà une solution qui devrait ravir certains d'entre vous. Vous avez désormais la possibilité d'interroger gratuitement plus de 150 casses autos sur le site Internet FranceCasse.fr. Vous déposez votre demande de pièce en spécifiant la marque et le modèle, et en 24 heures maximum, les tarifs arrivent dans votre boite mail en provenance de toute la France. Cerise sur le gâteau, toutes les casses auto livrent à domicile. Ne reste plus alors qu'à bricoler vous-mêmes!

Qui est France Casse?

La société est née en 2006 de la rencontre d’experts de l’automobile et du développement de sites Internet. Depuis le lancement du site, 500.000 français ont déjà été séduits par le concept et 10.000 nouveaux internautes le découvrent chaque jour. Fort de son succès dans l’automobile, FranceCasse a lancé en 2007 l’équivalent pour les 2 roues.

Enfin, FranceCasse s'exporte aussi à l'international. Une version anglaise du site est disponible et la société travaille actuellement sur des versions espagnole, allemande, italienne et américaine.