de France Lumiere

http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

Lorsque l’on dit qu’un entrepreneur est seul dans sa ramerie ? Il est surtout sans filet. Aucun abri pour se protéger, aucune épaule secourable, peu d’oreilles attentives à son désarroi. C’est l’aventure de tous les dangers. Tout prend de l’importance car tout est sujet essentiel : la gestion, le commerce, la communication, pour ne citer que ceux là. La rate est

en émoi et la bile s’en fait. Téméraires ils sont, courageux ils restent. En ces temps de crise économique, les entrepreneurs n’ont pas choisi la solution de facilité. Mais existe-t-elle vraiment ? La liberté a un prix. Choisir d’être un neutron libre ne fait pas recette, surtout au démarrage. Ce n’est pas nouveau : la création d’une activité, avant d’y exceller, être reconnu et d’en vivre, passe par des havres de non paix. Les obstacles ne manquent pas. Les carrefours de chemins sont jonchés de barrages plus ou moins infranchissables.

 Ne dit-on pas « on ne peut compter que sur soi-même » ? Si bien sûr. Mais à y regarder de plus près, cela peut s’assimiler à du surhumain. En fonction du secteur, du métier, de l’activité, de la compétence, les difficultés s’avèrent plus ou moins insurmontables. Plus que jamais, le temps c’est de l’argent et la patience est d’or. En attendant, il faut pouvoir mettre du beurre dans les épinards ! Et déjà ça, ce n’est déjà pas si simple.

 Comment équilibrer les charges fixes redondantes, sans parler du variable, tout en conservant la foi et l’inspiration ? Tous les ingrédients de la vie son enchevêtrés. Comment lester telle ou telle charge sans perdre le sens commun et l’équilibre, la stabilité des états mentaux et moraux ? Sans oublier une bonne hygiène de vie que la santé renforce ? Ou chercher et trouver la force psychologique pour poursuivre et surmonter ce challenge professionnel essentiel pour son devenir ?

 France LUMIERE