de France Lumiere


http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

 Le temps c’est de l’argent car en effet lorsque l’on met par exemple sa banque en concurrence avec une autre, voire avec un courtier, à tous les coups ce BaBa se révèle bénéfique.

 Les offres de crédit sont aussi nombreuses que les prestataires pullulent : banques, sociétés d’assurance, mutuelles et la liste ne s’arrête pas là. Les courtiers bancaires se sont considérablement développés. Ils se substituent aux particuliers pour trouver les offres de prêt immobiliers les plus intéressantes. Ils nouent de très nombreux partenariats sur une période donnée mais jamais avec plus d’une dizaine de ces sociétés en même temps. Un même dossier ne sera pas proposé à plus de trois ou quatre banques. Le gain de temps est important pour le particulier car le courtier, en fonction du dossier, identifie les partenaires qui pourraient accepter et à quel taux.

 La différence entre les courtiers, qui souvent se supplantent en la matière aux conseillers de clientèle qui n’en prennent plus le temps, c’est la qualité de la prestation de conseils. Les bons techniciens existent bien sûr sur tous les réseaux mais aussi de très mauvais. Le bouche à oreille demeure, par la répétitivité, la meilleure garantie pour limiter les risques.

France LUMIERE