de France LUMIERE

http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

Plus rien ne semble bouger alors que le changement s’impose. L’humidité gagne, accélère le pourrissement des natures mortes, précipite la chute des feuilles, teint la masse touffue de toutes les autres, snobant ainsi, en irréductibles, les plus

fragiles. L’automne s’installe et colonise implacablement tous les territoires. Les bois et forêts se distinguent alors par leurs essences variées qui se parent de couleurs chaudes et chaleureuses, dernier clin d’œil au soleil descendant. La magnifique toile bigarrée transpire de charme, de poétisme, et ravit par ses chatoyants coloris. Du jaune pâle au virant orangé, ocre, roux, ce décor pictural flamboie du sol au plafond au fur et à mesure de l’avancée de la pénombre.

La terre revêt ses atours hivernaux. Dans cette atmosphère ouatée où les corbeaux croassent vigoureusement, les oiseaux migrateurs entament leur grande consultation annuelle de migration pour ne laisser personne derrière eux. Soudain, un cri furieux retentit. Dans la zone pavillonnaire jouxtant les immensités agricoles désertées, un personnage gesticule en découvrant son jardin, fruit de toutes ses attentions estivales, boursoufflé de toutes parts. Les mottes de terre soulevées du sol re-décorent  anarchiquement son architecture extérieure.

L’invasion est annoncée. La colonie soupçonnée mérite la mise en place d’un plan de bataille. La saison inspire à rejoindre les gîtes chauds et accueillants. La géothermie, à demeure, mérite bien de le faire savoir. Les taupes, en bonnes communicatrices, s’en chargent.

France LUMIERE