Passagers

UE : la liste noire actualisée des compagnies aériennes

Publié le 9.07.2010

La Commission européenne a mis à jour mardi 6 juillet la liste des compagnies aériennes interdites dans l’Union européenne (UE).

Toutes les compagnies aériennes des 17 pays suivants sont interdites dans l’UE (soit 278 compagnies au total) : Angola (à l’exception d’1 transporteur), Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, République gabonaise (à l’exception de 3 transporteurs), Guinée équatoriale, Indonésie (à l’exception de 6 transporteurs), Kazakhstan (à l’exception d’1 transporteur), République kirghize, Liberia, Philippines, São Tomé e Príncipe, Sierra Leone, Soudan, Swaziland et Zambie. Par ailleurs, 4 compagnies aériennes sont soumises à une interdiction totale dans l’UE : "Ariana Afghan Airlines" (Afghanistan), "Siem Reap Airways International" (Cambodge), "Silverback Cargo Freighters" (Rwanda) et "Blue Wing Airlines" (Suriname). Enfin, 9 transporteurs aériens sont soumis à des restrictions d’exploitation dans l’UE : "TAAG Angola Airlines" (Angola), "Air Service Comores" (Comores), "Air Koryo" (République populaire démocratique de Corée), "Afrijet", "Gabon Airlines" et "SN2AG" (République gabonaise), "Iran Air" (République islamique d’Iran), "Air Astana" (Kazakhstan) et "Ukrainian Mediterranean Airlines" (Ukraine).

En cas de désagréments (annulation, retard, refus d’embarquement, perte de bagages...), il faut contacter la compagnie aérienne en question tout en vérifiant la réglementation en vigueur.