de France Lumiere

http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

Il vous reste des points sur votre permis de conduire ? Alors soyez vigilants(es) pour ne pas perdre ceux qu’ils vous restent. Depuis la parution au Journal Officiel du 4 janvier 2012, les sanctions tombent et font mouche.

Qu’il s’agisse de la conduite à proprement parlé ou des subterfuges qui accompagnent le conducteur dans son véhicule, le carton jaune ou le carton rouge ne sont jamais très loin. Le téléphone au volant sans kit mains libres, le chevauchement, le franchissement de la bande d’arrêt d’urgence sur sa ligne autoroutière, la plaque d’immatriculation invalide, la liste des

faits sanctionnables s’allonge. Tout objet qui obstrue le champ de vision, l’avertisseur de radar, le triangle et la veste fluo manquants, et, bientôt, l’alcootest complètent la panoplie du conducteur mauvais citoyen ou verbalisé comme tel. Au 1er janvier 2013, les deux-roues seront la prochaine cible. Les motards au véhicule de plus de 125 cm/2 auront l’obligation, sous contrainte d’une verbalisation, de porter un équipement rétro-réfléchissant.

Le téléphone sonne. Le réflexe est de décrocher. Il vaut mieux savoir, quel que soit l’interlocuteur, que répondre avec une seule main au volant pour conduire vous rapporte 135 € et 3 points de retrait. Jolie contribution à ne pas reproduire tous les quatre matins. Ne comptez pas sur un panneau « pédagogique » pour vous rappeler qu’une communication téléphonique peut attendre. Comment faisaient nos aïeuls ? Le Samu et les pompiers ont en revanche eu de bonnes raisons de s’exercer à la « Lucky Luke » pour répondre aux appels d’urgence plus vite que leurs ombres. Ce seul cas s’impose de lui-même pour nous sauver de notre « portable mania ».

France LUMIERE