de France Lumiere

http://www.amazon.fr/France-Lumi%C3%A8re/e/B00AHVC1C2/ref=ntt_athr_dp_pel_1

Qu’est-ce qu’une « usurpation d’identité » ? Faire usage, s’emparer par ruse, s’approprier, s’attribuer quelque chose qui appartient à une tierce personne.  L’escroc, déguisé en acheteur, exige des copies de documents confidentiels, privés vous concernant vous et/ou vos biens : passeport, identité, certificat de non gage, carte grise, et autres papiers officiels. Pour vous persuader du poids de sa démarche, l’escroc/acheteur va utiliser tous les subterfuges possibles jusqu’à faire intervenir de faux intermédiaires tels que des transporteurs fictifs, des douaniers et autres personnages dont on ne saurait douter de leur légitimité.

 Ainsi, il vous sera demandé de verser des frais pour encaisser les paiements, ces derniers étant inclus dans le montant global du remboursement promis. L’utilisation des faux chèques (reconnus que tardivement par les banques qui les ont encaissés avant de vous re-débiter ces sommes dont l’enjeu est parfois colossal), fausse confirmation bancaire, tout est mis en œuvre pour vous confondre.

 Le trop perçu, une fois la part soi-disant conservée et présentée comme « rémunératrice » pour ce service rendu, vous sera exigé de façon rapide par mandat international le plus souvent. Parfois les montants de transfert concernés sont supérieurs à la somme convenue.

 Vous n’avez pas déjà reçu sur votre boite de messagerie des demandes d’argent venant dont ne sait où ? Les sites de contacts, réseaux, rencontres sont aussi des cibles privilégiées.

 Ne communiquez aucune information ou document vous concernant à toute personne inconnue et étrangère. Certains éléments fictifs ci-dessus précisés ne franchissent pas le cap de la profonde analyse entre autre sur internet. Soyons vigilants.

FRANCE LUMIERE