de France Lumiere

http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

Combien sont celles et ceux qui réagissent dans les réseaux en évoquant les liens familiaux et amicaux ? Solution de facilité, de proximité, bien sûr, démarrer son tissage social passe par ce premier niveau relationnel du passé et du présent avec un

clin d’œil à l’avenir. Evidemment, très vite, les limites buttent sur les freins liés à des relations tendues, distendues, éloignées, limitées. Très vite, le poids des vieilles histoires remontent et contrarient le développement du réseau. Se constituer un Réseau c’est surtout et avant tout aller au-devant des personnes que l’on ne connaît pas, que l’on n’a jamais rencontrées et qui gagnent à être connues.

En fonction des individus, certains ne s’embarrassent pas de cette fameuse éthique professionnelle qui impose le respect des individus et de leurs modes de fonctionnement. Certains pousseront jusqu’au bout leurs démarches pour inciter à vendre leurs produits, leurs prestations. Ce type d’agissement a pour effet de mettre les interlocuteurs privilégiés dans une position engageante souvent mal vécue car cause de malaises relationnels. Le marketing des réseaux  base son enrôlement sur l’investissement volontaire des candidats à cette activité principale ou complémentaire. Attention  toutefois à ne pas entretenir un argumentaire mensonger et manipulateur basé sur les cordes sensibles du moment : l’emploi et l’argent rapides et faciles.

Quand des contacts réseaux deviennent des amis proches, cela se complique pour certains et moins pour d’autres. Sauf à l’avoir franchement discuté dès le démarrage et annoncé comme un coup de pouce pour se lancer, pour mettre du beurre dans les épinards des primo-accédants à l’entreprenariat, il devient compliquer parfois d’apprécier une offre de prix « chargée » entre les bases légitimes de la profession avec l’ancienneté d’une expérience revendiquée et celles d’un accord tacite de bon aloi.  Comment ne pas mettre en balance lesdits accords établis et clairement exprimés avec le besoin précisément de travailler même à moitié prix amical ? S’il s’agit d’un soi-disant prêté pour un rendu en jouant sur la culpabilité d’une reconnaissance, le jeu de cartes s’en trouve troublé et les règles ne souffrent alors d’aucun grain de sable, surtout pas d'une erreur volontaire de mémoire. Pour sortir de la situation et conserver l’amitié ébranlée, il est possible d’imaginer d’offrir un peu de son temps en conseils professionnels et accepter, sans trop s’investir, de suivre la prestation se réaliser en gardant un œil attentif mais raisonnable. Certains pourront mélanger le business avec l’amitié et d’autres pas, les frontières sans douane étant fragiles à l’usage. Dénoncer le bénévolat de son contact tout en espérant son usage applicable à des fins personnelles dévoile pour le moins d’autres motivations sans doute moins honorifiques que prévues.

France LUMIERE