de France Lumiere

http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

Un débat de société aujourd’hui. Peut-on tout se permettre sur les sites de ces réseaux sociaux ? Certes, certains sont plus professionnels que d’autres. Mais tous ont le même objectif : être vu, reconnu, repéré. Que les motifs soient d’ordre professionnel, qu’ils soient d’ordre privé, ces sites ont une portée indéniable et dépasse très largement les frontières de notre pâté de maison.

 Peut-on se permettre de tout dire, de dénigrer, de diffamer ? Si l’on repère un profil, cela peut être tout aussi bien favorable que l’inverse. Que l’on soit licencié ou encore en activité au sein d’une entreprise, une certaine réserve semble nécessaire. Car si ces personnes communiquent de cette sorte c’est bien pour être vu, lu, reconnu et repéré ??? Alors ne nous étonnons pas que l’objectif soit atteint. La délation est bien sûr, et c’est regrettable, une façon détournée d’attirer l’attention. Mais le principe même d’un réseau n’est-il pas « la toile d’araignée » ? Comment être outré qu’un réseau fonctionne puisque c’est bien son but ?

 Nos législateurs ont des trains de retard quant aux règlementations qui permettraient d’éviter des dérives telles que les escroqueries sur internet par exemple. Les failles sont énormes et des individus peu scrupuleux s’y engouffrent. Les plus faibles d’entre nous sont des victimes en puissance. Cela commence évidemment par tous ces sites conçus pour que les personnes se rencontrent et se reconnaissent. Sachons rester vigilant.

France LUMIERE