de France Lumiere

http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

Le chant des sirènes ? Que dire en effet des propositions faites avec un titre pompeux « arrondissez vos revenus » ? Sous couvert d’organisations qui inspirent confiance, le piège se révèle efficace car souvent les argumentaires correspondent à des attentes, des angoisses existentielles, voire de survie.

Non seulement une adhésion, parfois importante, est demandée, mais pas seulement. Il sera exprimé à la « base »  de « travailler » pour le développement de ces organisations pour le collectif. C’est alors qu’il faut être vigilant. Car que demande-t-on en contrepartie de ces investissements de temps et d’argent ? Les effets de cette mutualisation, qui s’appuie sur des actions, sont sensés bénéficier, favoriser les adhérents. Les projets sont alors parfois très ambitieux, voire prétentieux : une centrale d’achats, des partenaires, un développement et une reconnaissance institutionnels.

Comme toute organisation, il y a une structure précise, des règles et conditions générales, des assemblées et réunions sensées informer les adhérents. Et c’est donc bien là que le flou artistique apparaît.

Il n’est pas rare que la transparence ne soit pas de règle. Alors qui s’enrichit, au profit de qui, de quoi, au détriment de qui ?

France LUMIERE