de France Lumiere


http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

 Ou assistanat ? Dans le premier cas, chacun est dans la dynamique individuelle selon ses objectifs propres. Dans le second cas, il y a une prise en charge et la conduite est managée par une équipe ou un meneur.

Les démarches sont donc diamétralement opposées. Le seul point commun est qu’il faut une action de mise en route. Soit utiliser un moyen ou un outil, internet ou non, pour aller à la rencontre et découverte des autres volontairement. Soit se rendre au sein de la structure d’accueil de son choix et demander assistance.

 Il ne faut surtout pas faire l’amalgame. La facilité consiste à vouloir demander de l’aide aux autres réseauteurs alors que précisément il ne faut compter que sur soi. Se prendre par la main, ne surtout pas afficher la couverture que l’on veut tirer à soi et oublier cette idée : un nouveau travail, une démarche prospective, de nouveaux clients, etc. Si c’est l’objectif à atteindre, les chemins à emprunter ne sont pas traditionnels. Vouloir utiliser le fichier épuré de filtrage n’implique pas la démarche commerciale telle qu’enseignée dans les écoles de commerce.

 Les réseaux sociaux professionnels visent à créer des liens entre des personnes qui ont su partager équitablement tous leurs centres d’intérêts, se sont rencontrées, se connaissent et s’apportent mutuellement à tous les niveaux.

France LUMIERE