de France Lumiere


http://www.amazon.fr/Toile-votre-Reseau-professionnels-objectifs/dp/1496108752

 Donner pour recevoir. Si un membre refuse d’accepter le contact direct, il y a plusieurs raisons possibles. Tout d’abord, le concept même de « réseau » avec des inconnus via internet n’est pas si bien accueilli que cela par une majorité de français. Il y a ceux qui vont réagir positivement uniquement pour leurs copains de classe, de fac, de grandes écoles, de clubs divers. Ceux qui vont rechercher exclusivement leurs anciens collègues de travail, ceux qui veulent seulement garder le contact avec des clients et/ou des fournisseurs. En fait, cela consiste à accepter la mise en relation qu’avec des personnes connues, rencontrées, fréquentées, retrouvées et seulement ces personnes ciblées. La notion de « réseau » avec le « donné » comportemental pour « recevoir » a, à ce moment là, une dimension très privilégiée. Ce type de réseau s’apparente à « la famille » de ses propres fréquentations et connaissances.

Il n’est pas rare du tout que toute demande de contact d’une personne totalement inconnue à ce cercle soit proprement rejetée. On se connaît ? d’où ?

 Les réseaux ont la particularité d’être adaptés et adaptables. Ce choix de réseau est évidemment un choix tout à fait respectable avec sa raison d’être. Le réseau s’auto protège de toutes sollicitations extérieures. La volonté n’est donc pas le développement de son réseau et de l’enrichir mais au contraire, la préservation des coordonnées telle qu’un calepin d’adresses. A suivre.

France LUMIERE