http://blabladezinc.20minutes-blogs.fr/media/00/01/3498388066.jpg

de France Lumiere

http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

Quatre longues années de travail inlassable, à exécuter des échauffements, des entraînements intensifs, des dépassements de soi, à se jauger à chaque nouvelle rencontre, manifestation, compétition pour encore et toujours s’améliorer. Les

  heures ne se comptent plus par semaine. Les 35 heures n’existent pas en sport de haut niveau. Il faut cumuler les occupations sociales et professionnelles, familiales, personnelles avec la pratique de sa discipline de prédilection. La   récompense suprême se décide, au moins une fois dans sa carrière sportive pour certains, lors de sa participation aux Jeux Olympiques. Il s’agit là de l’explication ultime pour 10.000 athlètes cette année. Les Championnats du Monde sont en quelque sorte relégués au rang de compétitions d’enrôlement.

Durant une quinzaine de jours, les plus grands sportifs du moment, représentants un nombre important de pays, vont s’affronter. Cet enjouement fait se déplacer des athlètes de contrées éloignées, peu visibles sur des compétitions internationales annuelles. Tout le monde se déplace de tous les coins du globe pour se rendre à ce grand rendez-vous.

Théâtre de bien des joies et des peines, les Jeux Olympiques sont l’occasion, pour la nation organisatrice, d’opérer une fantastique opération marketing, commerciale et financière. Est-ce que les britanniques sauront mieux se distinguer que les chinois et tous les prédécesseurs, y compris la France, pour la mise en lumière de l’handisport olympique. Cela mérite doublement l’intérêt. Quels hommes et quelles femmes fantastiques qui ne peuvent montrer au grand public, faute de médias, comment ils ont magnifiquement surmontés les affres de leurs disciplines et surtout de leurs handicaps.

Si la télévision retransmettait aussi intégralement l’ensemble des épreuves handisports, cela favoriserait, sans aucun doute, le soutien, les aides, les investissements, l’entre-aide, la solidarité et les prises de conscience pour tous ces publics dont le handicap a bouleversé leur vie. C’est malheureusement à la portée de tous. L’effet « JO » ne doit pas profiter qu’aux mêmes !

France LUMIERE

http://vimeo.com/45968190

"Les XIVe Jeux paralympiques, intitulés Jeux paralympiques d'été de 2012, se dérouleront à Londres (voir les lieux d'accueil) du 29 août au 9 septembre 2012. Londres remporta simultanément le droit d'organiser les Jeux paralympiques et les Jeux olympiques d'été de 2012; les autres villes candidates finalistes avaient été Paris, New York, Madrid et Moscou. Le Royaume-Uni accueillera ces Jeux pour la première fois."