de France Lumiere

http://www.amazon.fr/-/e/B00AHVC1C2

Cela n’est pas une nouveauté en soi. Plus les enfants pratiquent une activité physique de façon régulière et constante, plus les capacités cognitives sont musclées. L’activation du système sanguin est facilitée par les efforts que le corps fourni. Le cerveau est mieux irrigué.

 Des chercheurs hollandais sont parvenus eux aussi aux mêmes conclusions que leurs homologues français entre autre. Les activités sportives véhiculent des règles, des contraintes, des efforts, des disciplines, très formateurs pour les jeunes. Ces sportifs en herbe se voient favoriser pour leur intégration dans le milieu social, dont l’école.

Les conclusions révèlent que les enfants sont moins stressés, plus attentifs, plus concentrés dans leurs tâches scolaires. Certains sports sont plus complets que d’autres, tant pour le développement du corps que celui de l’esprit. Qu’ils soient individuels, en petits groupes, en équipes, et/ou les deux dans certains cas comme l’aviron par exemple, le kayak, la pratique journalière, hebdomadaire d’un sport contribue très largement à forger le caractère. L’esprit de compétition se développe même sans s’en rendre compte, uniquement parce que l’on souhaite se mesurer à d’autres, pour se situer soi même. Se voir progresser est normal et légitime. Certes, toutes et tous ne sont pas taillés pour les Jeux Olympiques. Evoluer dans les divers niveaux locaux, régionaux, nationaux, internationaux est l’échelle de mesure idéale pour chaque sportif investi et motivé.

 Les parents qui confient leurs gamins deux heures par jour à des structures d’accueil, où les sports sont omniprésents, voient aussi leur vie s’améliorer d’autant. La dépense physique est un excellent régulateur des tensions familiales éventuelles, source de bien des maux/mots.

 Bonne note donc pour l’équilibre de vie, pour l’entraînement à la combativité, aux agressions de chaque jour, à la compétitivité, la concurrence, et pour la paix des ménages.

 Profitons de cet article pour insérer une proposition qui va bien dans ce sens :

 « Si vous êtes étudiants, licenciés FFSU 2012 et libres les 23-24 mars 2012 prochains alors envisagez de régater sur le lac LEMAN à Thônon les bains.

Si malheureusement vous ne pouviez pas vous libérer alors faites circuler l'information auprès de vos connaissances.

 La deuxième édition du championnat de France universitaire d'AVIRON de MER se déroulera dans la rade du port, face au Jura et à la Suisse.

Vous pourrez en découdre avec des équipages français et européens au cours de ces deux journées de régates.

 Si vous le souhaitez des coques peuvent être mises à disposition sur place.

Les deux comités régionaux du sport universitaire de Grenoble et Lyon offrent le voyage aux étudiants des AS rhônalpines.

 Le site internet de cette deuxième édition du championnat de France universitaire d'AVIRON de MER de Thônon les Bains est maintenant accessible.

Vous pouvez vous engager dès à présent en récupérant les documents nécessaires à votre inscription :

 - Dossier complet de présentation : http://www.sport-u.com/cmsms/uploads/file/doc_2011/Sports_Ind_Sylvain/Aviron/Fiche inscription CFU Aviron de mer.pdf

- Fiche d'inscription : http://www.sport-u.com/cmsms/uploads/file/doc_2011/Sports_Ind_Sylvain/Aviron/Fiche inscription CFU Aviron de mer.pdf

- Site du Chablais Aviron THONON : http://www.avironthonon.com/ »

 France LUMIERE