Un pot pourri d'articles variés ... des petits sujets locaux, des sujets de fond, des "micro" reportages ... pour occuper les semaines de la fin 2018 ..

Novembre 2018

Alboussière - EHPAD formation gratuite pour aider les aidants

La 1ère session de formation gratuite dédiée aux aidants a eu lieu le 31/10 au sein de la résidence “Le Grand Pré”. Ce sont 6 femmes qui ont suivi la projection des conseils prodigués par Formepad et complétés par le Médecin Gériatre Hervé Zachary sur le thème : “Prendre en charge la dépendance”. La 2ème séance (“La maladie d’Alzheimer”) s’est tenue à l’Ephad de Vernoux le 6/11. Comprendre, décrypter les dits et les non-dits des personnes âgées s’acquièrent. Aider les aidants favorise grandement l’anticipation, prépare au “veille” de la perte d’autonomie et de ses conséquences. A l’heure où de plus en plus de seniors choisissent de rester à la maison, pas que pour des raisons financières, les enfants sont à l’écoute de leurs aînés. Prochaine session : le 5/1214h 17h EHPAD Vernoux “Le ventre du sujet âgé”. Pour vous inscrire il suffit de téléphoner à l’EHPAD d’ Alboussière  04 75 58 34 30

Alboussière - HALLOWEEN PARTY

Le 3 novembre dès 19h, au Criq’Croq du Plan d’eau d’Alboussière, c’était “Ambiance cauchemardesque” et endiablée avec, entre autre programme, du reggae à la trance ou encore de la techno à la dub sur un sound system indoor. Il en fut ainsi jusqu’à 4h du matin. Une potion spéciale Halloween, concoctée pour l’occasion, a remporté un vif succès. Celles et ceux qui venaient déguisés ont dégusté gratuitement!

 

Alboussière - Visite des courts de tennis

Mardi 30/10, le conseiller régional O Amrane a été accueilli par le maire d’Alboussière, P Ponton, et son 1er adjoint, M Corbin. Ils se sont rendus sur les courts de tennis du Centre Bourg. Ces derniers, vieux de près de 30 ans, vont prochainement faire l’objet de travaux de rénovation. En effet, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a mis en place, en novembre 2017, un Schéma de cohérence régionale du tennis, doté d’un budget de 6,3M €. Il s’agit d’une convention inédite entre la Région et la Fédération française de tennis, qui prévoit un principe de financement partagé des structures tennistiques dans les communes. La commune d’Alboussière a ainsi réalisé un dossier de demande de subvention auprès de la Région. La consultation des entreprises qui réaliseront les travaux sera prochainement lancée, mais la commune a d’ores et déjà obtenu une aide maximale de la Région. Cela représente 20% du coût total estimé, soit une subvention de 20 000 € votée lors de la Commission permanente du 12 octobre dernier. Ce soutien de la Région sera complété par une aide financière de la Ligue régional de tennis, à hauteur de 20% également. Le tennis club d’Alboussière bénéficie d’une belle dynamique, avec une soixantaine de licenciés, mais manquait cruellement d’infrastructures de qualité. Les élus d’Alboussière ont ainsi souhaité répondre à leur demande et leur proposer un équipement digne de ce nom. C’est une bonne nouvelle qui devrait attirer des jeunes amateurs de la balle jaune !

 

Alboussière - Projection et présentation de deux ouvrages

Au temple d’Alboussière, vendredi 2 novembre, en présence des co-organisateurs, avec en tête l’éminent Bernard Courbis, Sébastien Delarbre et Philippe Ponton pour Alboussière, Gilbert Dejours pour Champis, ce sont une soixantaine de spectateurs de tous âges qui ont assisté à la projection gratuite, offerte et assurée par “Ecran Village”, du film “Joyeux Noël”. A cette occasion, les représentants des deux communes ont fait la promotion de leurs ouvrages consacrés à la Première Guerre Mondiale, thématique qui ponctue l’actualité nationale du 27 octobre au 11 novembre, date de commémoration anniversaire. Les deux communes mènent de front diverses manifestations pour maintenir un devoir de mémoire car de cette période sont nées, entre autre, les racines de nos vies quotidiennes. Les “poilus” et leurs familles ont marqué notre mémoire de manière indélébile.

Alboussière - Annonce d’un concert au Domaine du Trouillet

Elles résonnent. Elles traversent. Comme une émotion travestie en écho qui rebondit sur ces murs et bondit en nous. Elles sont belles et figent, ne serais-ce qu'un peu, le temps. Le temps, de fermer les yeux, d'ouvrir ses oreilles. Voici l'intervalle qu'elles ont pour exister, l'intervalle que vous pouvez leur offrir.” Elles, ce sont leur voix. Leurs voix même. Celles de Xavier & Germana, qui s'entremêlent sans jamais s'emmêler, le temps d'une soirée, d'un concert "All' alba".

Samedi 10 Novembre à 20h30, 10€ Domaine le Trouillet

https://www.youtube.com/watch?v=4xYbMqO8DJE

Possibilité de restauration sur place, réservation conseillée

 

Alboussière - Championnat Régional de Light Contact

Les 3 et 4 novembre, le Boxing Crussol Team Guillot se déplaçait à La Ricamarie (42) pour le championnat Régional de Light Contact organisé par la ligue Auvergnes Rhône Alpes de KickBoxing avec une équipe de 8 compétiteurs de benjamin à Junior. Ceux-ci étaient encadrés par Hacene Bouremma Richard Guillot. Samedi, la journée était consacrée aux phases éliminatoires et Dimanche à celle aux déroulement des finales.

Au terme de la première journée, 4 des 8 engagés(es) du club se qualifiaient pour disputer leurs finales le lendemain. Salomé Brunet (St Romain de Lerps) , Alissya Bergeron (Champis), Lorian Coste (St Sylvestre) et Fabien Bouveron de St Julien Labrousse. Seul ce dernier remporte le titre de champion (pour la 2ème année consécutive, de manière indiscutable tant il a survolé les débats et son adversaire de l’Isle d’Abeau. Les 3 autres terminent vice champions sans démériter du tout vu le peu d’écart de points lors des décomptes finaux des juges. Mention particulière à Lorian Coste pour qui c’était la première participation à un championnat officiel et qui a effectué 3 combats avant de s’avouer battu en finale. Un weekend fort en émotions : déception, espoirs, pleurs et joie étaient au rendez vous . Un grand merci aux parents ou grands parents dont la présence a été particulièrement appréciée.

Photo de Gà D :  Richard Guillot, Fabien Bouveron, Hacene Bouremma, Salomé Brunet, Macéo Gondre, Talya Hénard, Lorian Coste, Tonin Argaud et Tom Laurent.

 

 

Boffres - Rencontre avec le collectif Grain & Sens

Depuis le mois de mars dernier, le collectif « Grain & Sens » est installé au domaine de Lavenant, à Boffres. Cette association porte un projet de création d’un lieu de vie et de partage et a d’ores et déjà commencé à le mettre en place. C’est seulement après 2 années de travail et de recherches, et après avoir visité 20 lieux différents entre la Loire et le Gard, que le collectif a été conquis par le cadre de vie de la partie rural du territoire de Rhône-Crussol. Pour atteindre leurs objectifs, l’association a sollicité les collectivités territoriales (Région, département, communauté de communes…) afin d’être aidée financièrement. Mardi 30 octobre, le conseiller régional Olivier Amrane a bravé la neige, en compagnie du maire de Boffres, Raymond Edmont, de Philippe Ponton, maire d’Alboussière, et de Christian Alibert, maire de Châteauneuf-de-Vernoux. Le projet leur a été présenté par Romain Guilbaud-Widener et Raphaël Notin. Il s’agit d’un projet particulièrement innovant, qui comporte deux axes : l’un concerne l’éducation et la formation, tandis que l’autre est basé sur l’agriculture et l’écologie. L’objectif est en effet de transmettre des savoirs aux enfants, à travers des ateliers à la ferme ou encore des stages avec un camp d’immersion en anglais. Près de 100 enfants ont été accueillis cet été, dont les scouts de Saint-Péray et de Crest.

L’association a ainsi repris une activité agricole, qui aurait pu être laissé à l’abandon. Les mardis et vendredis, le collectif mène une activité de paysan boulanger et vend ses produits dans un point de vente à Boffres et sur le marché hebdomadaire de Saint-Péray.

 

champis - Les grandes lignes du dernier conseil Municipal

Le Conseil municipal s’est réuni le 26 octobre pour débattre entre autre des points suivants :

La TRIBU : Le comité de pilotage « contrat enfance jeunesse » de la CCRC s’est réuni le mercredi 17 octobre afin d’établir un premier bilan 2018 (6 mois de contrat). En moyenne : 25 enfants par jour fréquentent la Tribu à Alboussière, 17 à St Romain de Lerps, 4 à Saint Sylvestre, 2 à Boffres. Le Comité est à la recherche d’un financement complémentaire de l’ordre de 15 000 € pour équilibrer le budget et maintenir le niveau de service.

Le traditionnel repas des aînés aura lieu le Mardi 11 Décembre 2018 à midi dans la nouvelle salle du restaurant LOU VIROULET au Fringuet. Les invitations seront prochainement envoyées (conditions requises : avoir plus de 70 ans et être inscrit sur les listes électorales de la commune). Des colis de produits locaux seront confectionnés et offerts aux personnes qui ne pourront être présentes au repas. Nathalie LE MOULT propose de s’occuper des colis. -

Festival « Pousse Ma Porte » du 25 janvier au 9 février 2019, débute la  recherche, par le groupe de travail piloté par Cécile VASSEL, d’accueillants pour animer la seconde édition du festival Pousse Ma Porte.  

Prochaine séance du conseil municipal : Le vendredi 30 Novembre 2018 à 20 heures salle du conseil à Champis

Champis - Le Collectif “Pousse ma Porte” s’annonce

Festival Pousse ma porte 2019 : deuxième édition ! Champis Le festival Pousse Ma Porte est de retour cet hiver ! Après le franc succès de la première édition, le collectif a décidé de renouveler l'aventure. Cet événement participatif consiste à inviter les habitants du territoire (Alboussière, Champis, Boffres, St Sylvestre, Grozon, St Romain de Lerps et plus si affinités) à ouvrir leur porte et à accueillir, le temps d'une après-midi ou d'une soirée, un petit public afin de partager une passion, un talent, une animation culturelle au sens large : lecture, dessin, cuisine, voyage, musique...toutes les idées sont les bienvenues ! L'idée étant de conjuguer les mots partage, hospitalité, découverte et ouverture. Dès aujourd'hui et jusqu'au 29 novembre, les personnes désireuses de proposer une animation chez eux (ou ailleurs si problème de places) sont invitées à s'inscrire sur l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Dans un second temps, les « accueillis » pourront s'inscrire aux activités proposées par les « accueillants »! Retenez dores et déjà les dates du festival : du 25 janvier au 9 février 2019 ! Le festival est basé sur l’échange et la gratuité. Pour plus de renseignements, vous pouvez joindre le collectif à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

saint barthelemy grozon - Les premiers chiffres tombent

L’association Amusaté é Boujaté tire les premiers chiffres de la reprise de la nouvelle saison. Elle enregistre une augmentation de 10% de ses adhérents par rapport à 2017 avec 82 membres répartis venant de 11 communes différentes, dont la plus éloignée est St Jean Roure. Sur l’ensemble des ateliers, pour les membres les plus actifs, la répartition est la suivante : 5 au dessin, 6 expression orale, 8 couture, 4 portugais, 18 tarot, 13 cuisine, 26 Pilates, 6 fleurissement, 15 ardéchoise. Le Président Yves Julien prévient qu’il n’y aura pas de pot de fin d’année mais en janvier les membres seront conviés à se retrouver autour de la Galette des rois traditionnelle. Prochaine réunion de bureau le 11 décembre salle du conseil suivi à 20h d’une invitation aux responsables d’atelier à se retrouver. Le bureau réfléchit à la création de nouveaux ateliers, des activités propres aux jeunes. Le concours de tarot est maintenu début d’année, la date reste à définir en fonction des manifestations identiques organisées par les communes de proximité.

 

Le Beaujolais Nouveau n’aura pas lieu, explications

Rencontre du 31 octobre 2018 avec Yves Julien, Président de l’Association Amusaté é Boujaté. “A Matras, nous avions accueilli le 8 /11/2017 60 convives pour partager sobrement le Beaujolais Nouveau avec des produits locaux. Cette tradition de longue date partout en France n’aura pas lieu cette année chez nous. La salle de Matras nous est refusée, semble-t-il car contraire à sa vocation première, en tous cas sous cette appellation contrôlée. Pour les autres événements du type Loto, soirée des aînés, réunions associatives, AG, où les verres de boisson alcoolisées ou non sont autorisés et vendus, la salle sera quand même louée pour 87€ (hors cuisine) avec un minimum d’équipements (chaises). Je trouve tout à fait lamentable qu’aucune salle dédiée ou polyvalente ne permette d’accueillir +100 personnes au village de St Barthelemy Grozon, comme cela existe dans bien d’autres communes même de petites tailles.”

 

Les fêtes d’Halloween sont réussies

Que de masques grimaçants, de déguisements aussi hideux que drôles, de maquillages poussées à l’exigence pour donner illusion, d’ustensiles aussi loufoques qu’imaginatifs, de citrouilles éventrées et illuminées joyeusement, et surtout que d’enfants hilares de pouvoir s’adonner à l’un de leurs jeux favoris sans le risque d’être grondés! Les parents présents, quant à eux, n’en finissaient pas de remettre ça, comme il faut le bout d’étoffe, de corriger le masque de travers, de flasher à qui mieux mieux. Un vrai moment de bonheur pour tous et une belle réussite pour cette première fête organisée par l’association du village, Amusaté é Boujaté. Une jolie collation attendait les participants de cette manifestation d’Halloween.

 

st romain de lerps - Une double activité bien gérée

Audrey Rodriguez, 34 ans, est née à Montélimar. Après divers petits boulots dans la région, principalement de vendeuse, elle ne trouve pas à se réaliser. Elle aime le monde de la beauté et est très coquette. Mais elle n’est pas fixée sur sa vie personnelle et professionnelle. Celle-ci prend forme à 24 ans lors de la naissance de son fils Dylan né le 8 nov 2008. Elle rencontre son futur mari qu’elle épouse en 2016 après la naissance de leur fille. Cela semble l’inspirer car elle décide de suivre une formation pour devenir assistante maternelle. Le couple et les 2 enfants décident de s’installer à St-Romain-de-Lerps en 2017 après avoir vécu en région Paca (04) durant 5 années.

 

Elle réalise son rêve de toujours

Cliente depuis 2 ans auprès d’une amie qui travaille avec la société américaine YOUNIQUE, convaincue par ses produits aux bases minérales naturelles hypoallergéniques et sans gluten, sans paraben, elle décide de se faire parrainer par elle et se lance en juillet 2018. Son job d’assistante maternelle à domicile lui occupe 160 heures sur un an. Elle complète ses ressources VDI déclarés (Vente Directe Indépendant) par le développement de cette nouvelle activité pour laquelle elle a dû faire un CAP d’esthéticienne au Teil à l’AFTEC en accéléré après l’obtention en 2015, de son agrément pour la garde de 3 enfants maximum. Pour se faire connaître, elle tient des stands sur les marchés, les foires et se déplace chez les clients. Elle est partenaire du Logis du Pic et cherche à se rapprocher des Comités d’Entreprise. Ces deux jobs, compatibles, permettent une gestion du temps journalière ainsi que les week-ends grâce aussi à son mari, ex-bûcheron devenu chauffeur poids lourds en régional qui rentre chaque soir. Son développement passe par l’agrandissement de son équipe de vente. “Pas besoin d’avoir un haut niveau pour devenir esthéticienne, confie-t-elle. Je forme mes recrues, je leur enseigne comment se maquiller et moi-même je reste en veille sur internet.” Elle propose, via ses comptes en ligne et son site, la gamme complète de ses produits de beauté et ses promotions cadeaux. Les deux activités, qui se complètent aussi au niveau de ses ressources, lui collent vraiment à la peau, peau dont elle aime à prodiguer les conseils, le tout pour ainsi dire à partir de chez elle.

 

alboussière - concours de soupe

L’association La Tribu organise le 17 novembre à 18 heures, place de la Bascule, le concours 2018 “de soupes”. L’association souhaite que toutes les familles intéressées soient nombreuses pour donner du piquant à l’événement. Il est donc recommandé de se rapprocher de La Tribu pour l’enregistrement des inscriptions et obtenir des compléments d’informations.

alboussière - Le judo a fait son entrée à la salle communale

Depuis le Forum des Associations, la salle communale ne désemplit pas. Corentin Mahey rassemble autour de lui, tous les mercredis, à des créneaux horaires qui se succèdent (14/14h45 4/5ans, 14h45/15h45 6/7ans, 15h45/16h45 8/9ans+) 34 jeunes enfants dont 10 filles. Ce judoka ceinture noire 2ème dan fait partie de l’Académie A2G,créée il y a 3 ans, en tant qu’enseignant et entraîneurs Diplômés d’Etat. Les cours sont proposés à Guilherand-Granges, Soyons, Valence, Alboussière et St Romain-de-Lerps. Cet art martial est un sport de combat, un principe de vie d’origine japonaise, fondé par Jigoro Kano en 1882. Les enfants sont initiés, à chaque séance, grâce à des jeux et des roulades, au “savoir tomber” et faire tomber son partenaire sur le dos avant d’aborder les techniques de prises, d’immobilisations, clés de bras et autres étranglements contrôlés. Pédagogiquement, ces jeunes judokas assimilent la maîtrise du combat et les astuces pour mettre en échec les adversaires. Certains enfants ont déjà obtenu leur ceinture jaune et orange. L’activité “à l’essai” a fait des émules. La démarche avait été initiée auprès de la commune qui n’a pas hésité une seule seconde.

 

1100

alboussière - A destination des touts petits …!

Vendredi 3 novembre matin, la médiathèque a vu l’arrivée de jeunes têtes blondes dûment accompagnés pour l’inauguration d’un petit mobilier et 120 albums en direction des 0-3 ans. Nelly Laclemence, référente au niveau du département pour la bibliothèque départementale de l’Ardèche, a assuré la mise en place et l’accueil de ses premiers protégés. Ainsi, avec leurs abonnements gratuits aux emprunts permanentes, les assistantes maternelles d’Alboussière et Champis, avec la permanence de la RAM au Centre des services tous les jeudis après-midi, vont pouvoir faire leurs choix parmi de nombreux ouvrages variés, illustrés, dessinés. Confortablement installés dans un coin réservé et intimiste, les petits auront un lieu dédié pour eux, entre eux et leurs accompagnants. Les parents s’adonneront à leur faire la lecture à ces moments privilégiés dont ils ont le secret. Il en est de même pour la commune de Saint-Romain-de-Lerps. “Les jeunes enfants sont friands de ces petits livrets, aux couleurs vives, aux personnages attachants, commente Nelly Laclemence. 120 ouvrages sont à leur disposition dans le cadre habituel des abonnements à la médiathèque. 228 communes ardéchoises sont ainsi aidées par le Service de lecture publique de la Bibliothèque départementale. Elle vise à développer le réseau “petite enfance” en proposant des services spécifiques et une offre documentaire adaptée aux communes possédant des lieux d’accueil pour la petite enfance comme les crèches, les relais d’assistantes maternelles, PMI. Le programme s’articule autour de 3 actions : prêts gratuits d’ouvrages et d’albums, stages de formation à la sensibilisation à la lecture pour les bébés aux professionnels de la petite enfance et aux bibliothécaires, rencontres et conférences tout public en soirée, animées par des spécialistes des questions de la lecture, sont organisées en plusieurs lieux du département à destination des parents, des familles ainsi que des professionnels. “N’oublions pas, rappelle Nelly Laclemence, que ces petits bouts d’hommes et de femmes seront les lecteurs de demain..”!

 

1100 1 photos

alboussière - Une conférence très suivie

Près de 70 personnes se sont réunies à la médiathèque samedi 10 novembre pour suivre les exposés de Bernard Courbis et Pierre Coulet. Ils ont dévoilé la teneur de leurs ouvrages co-écrits avec E et G Baudet, et  DVD “Paroles de Poilus ardéchois”, en exposant les découvertes faites au fil de leur travail d’investigation. Cette contribution à la mémoire collective se retrouve dans l’implication des Alboussiérois dans la mobilisation et Mémoire d’Ardèche qui relatent les moments forts des communes du plateau. A l’image du tout premier Comité organisateur de la fête des Poilus du 26 octobre 1919 (la photo), cette conférence a résonné dans chacune des familles présentes pour se rappeler..et rendre hommage à ces femmes et ces hommes petits et grands de ce passé dramatique.

 

600 1 photo

 

Alboussière- Foule au Vin d’honneur

En ce jour pluvieux, venteux du 11 novembre, conditions ambiantes de commémoration du Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre 14/18, après 4 jours marathon d’intenses activités retraçant l’histoire des ardéchois, villageois, enfants, femmes et militaires, les habitants des communes de Champis et d’Alboussière se sont retrouvés. Après les cérémonies au sein des villages, c’est autour du verre du souvenir et de l’amitié place de la Bascule, dans les locaux de La Tribu, que toutes celles et ceux qui ont participé, contribué, assisté aux divers événements se sont réunis à l’abri. Tout aura été fait pour que le devoir de Mémoire soit précieusement conservé et transmis aux jeunes générations pour “ne pas oublier” ce terrible épisode de notre histoire, période durant laquelle la vie des français a connu de grands bouleversements qui marquent encore aujourd’hui notre quotidien.

 

Alboussière - Un loto à inscrire sur l’agenda

L’Eglise Protestante Unie du Plateau d’Alboussière organise le dimanche 18 novembre prochain à partir de 14h son traditionnel et très apprécié Loto dans la salle communale sous l’église. Venez nombreux tenter votre chance... ! La surprise des nombreux lots à gagner sera à découvrir sur place !... Partie spéciale enfants : 1er lot une caméra GOPRO Les cartons sont au prix de 2 € Disponibles le jour même ou auprès des vendeurs au sein de l’équipe organisatrice.

 

Alboussière - Un moment fort pour le Calac

Le C.A.L.A.C. tenait son AG annuelle le vendredi 9 novembre, en présence Ph. Ponton, maire d’Alboussière. Les animateurs respectifs des 5 sections actives (Poterie – Théâtre – Peinture sur soie – Patchwork et Photo) ont rapporté le bilan des activités de l’année passée, et exposé les actions des mois à venir. Le Président Gilles Broise rappelait l’importance de l’animation ainsi apportée au sein du territoire du Plateau par le CALAC ; en effet,  les effectifs varient de 6 à 14 personnes selon la section, et de nombreuses interventions sont visibles sur le territoire des communes du Plateau. La Troupe des Têtes à claques vient d’ailleurs de boucler une première série de représentations de sa nouvelle pièce (œuvre auto-écrite) remportant le succès auprès de plus de 400 spectateurs déjà ! La section Photos est partie prenante de l’évènement culturel de l’hiver qu’est « Pousse Ma Porte » y assurant le reportage en images, et proposant une soirée-animation pour l’édition à venir ! Les autres sections étaient présentes au Forum des associations, à la Fête du Calac, et aux autres événements de la commune. Odile Pommaret en Patchwork et Patricia Millet en Poterie ont été mises à l’honneur et chaleureusement  remerciées pour leur dévouement depuis +20 ans. Cette année, elles passent le flambeau à Nadira Mghachou et Gisèle Semperboni. Après avoir donné quitus aux comptes et au rapport moral, la petite assemblée s’est retrouvée autour d’un repas pris en commun.

 

Alboussière - 3 départs à la retraite au Grand Pré

Vendredi 16 novembre, l’ensemble du personnel de l’établissement, les élus, les résidents et les familles se sont regroupés pour fêter le départ à la retraite, non sans nostalgie, de Marie Thérèse ASTIER, cuisinière, Dominique GOURDON, cuisinière, et Jacques PONTON, agent hôtelier.

Marie Thérèse a été Embauché le 10 juin 1985 soit plus de 33 années passés à la résidence, Dominique Gourdon le 1er octobre 1986 soit près de 32 année et Jacques Ponton le 1er octobre 2006 soit 12 années. Que de souvenirs ont égrainé, par des anecdotes, des moments forts qui ont fait sourire, toutes ces longues années de bons et loyaux services. Guillaume Sylvain, directeur de l’Ehpad, tenait à personnellement remercier ces trois anciens salariés pour leur professionnalisme et leur engagement auprès des résidents et des familles, que ce soit sur le secteur hôtellerie ou en cuisine. Leur savoir faire a été grandement apprécié aussi bien par les différentes directions que par l’ensemble des salariés et usagers. Il rappelle qu’il n’est pas toujours simple de clôturer le chapitre d’une vie professionnelle bien remplie et très engagée. Place est donnée à une nouvelle génération pleine d’énergie qui devra elle aussi relever ses manches pour poursuivre le travail accompli. Ces jeunes retraités auront de nouvelles occupations (familles, loisirs). Ils vont profité pleinement d’un repos bien mérité sachant qu’ils auront marqué de leur long passage la vie de la résidence.

1100 2 photos

Championne de France APTIC!

APTIC ? Mais que veut dire ce sigle ? Il s’agit du nom donné à des chèques « culture numérique pour tous » conçus sur le modèle des titres-restaurant. Ils permettent de payer tous les services de médiation numérique. C’est par ce mode de paiement là qu’ont été financés les ateliers numériques à destination des seniors ardéchois. La CARSAT, la Conférence des Financeurs de l’Ardèche et le Département de l’Ardèche ont utilisé ces chèques APTIC pour payer, à Alboussière, 455 heures de formation au numérique pour 49 participants. 455 heures qui placent l’Espace Public Numérique en tête des utilisateurs de ces chèques APTIC au niveau national!

22 personnes profitent encore de ces financements de chèques culture numérique pour se former gratuitement (de 5 à 10 heures de formation sont financées par participant). Le projet se termine en cette fin d’année 2018, certes, mais devrait pouvoir reprendre en 2019.

Vous souhaiteriez vous aussi bénéficier d’une formation ? N’hésitez pas à prendre contact avec Céline DEBAUD, à l’Espace Public Numérique à Alboussière, pour réserver votre place : 04 75 58 29 13 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

alboussière - la tribu - concours de soupe

Dans les locaux de l’association La Tribu, le 17 novembre au soir, c’était la fête aux soupières. Anaëlle Faure, heureuse gagnante du concours de soupe 2017 remettait son titre en jeu. La bagarre aux bonnes odeurs a empli la salle. Les diverses familles présentes ont défendu vaillamment leurs créations. Le jury a dû faire preuve d’un très bon palais pour faire ses choix. L’équipe du Sou des Ecoles d’Alboussière/Champis se positionnait pour remporter la Louche d’Or 2018 mais des concurrents sérieux s’y sont opposés. Mathieu Pagnault, gérant du snack Criq’Croq, remporte la palme avec sa “matmatrouille” .. Ce fut pour tous un beau moment de gaieté partagé.

Alboussière - Concours de Belote pour le Téléthon

L’Amicale des sapeurs-Pompiers d’Alboussière organise, salle des fêtes, le vendredi 30 novembre à partir de 19h30 un concours de belote à 10€ la doublette au profit de l’AFM TELETHON. Informations au 06.37.10.40.57.

Alboussière - Loto du Sou des écoles

L’association du Sou des écoles Alboussière/Champis annonce que son loto aura lieu le samedi 24 novembre prochain à 16 h à la salle communale d'Alboussière (sous l'Eglise). De nombreux lots seront à gagner parmi lesquels une nuit pour 4 personnes dans une cabane dans les arbres, une trottinette électrique, un téléviseur et plein d’autres lots, bons d’achats, repas, etc. Buffet, buvette. Ne pas oublier la traditionnelle tombola avec en jeu un Caddie rempli de courses, plusieurs paniers garnis, et de très nombreux lots surprises … Prix du carton : 2 €, en vente auprès des enfants de l’école des deux communes et sur place le jour du Loto

 

champis - Fin annoncé des travaux

Le chantier touche à sa fin et les panneaux solaires vont pouvoir produire une énergie renouvelable et locale.

Vendredi 30 novembre 2018 à 10h00, les élus de la commune de Champis pourront constater en présence de l’installateur et du SDE07, accompagnateur du projet, de la fin des travaux des 2 installations photovoltaïques mises en place sur les toitures de la mairie et de l’église.

En effet, ce chantier qui aura duré un peu plus de 4 semaines arrive à son terme et les modules photovoltaïques installés sur la toiture sont maintenant prêts à produire une énergie locale et renouvelable. Il faudra encore attendre 2 semaines pour que la mise en service puisse être réalisée par l’installateur.

65% des besoins en électricité du patrimoine communal seront produits grâce à l’énergie solaire

La commune de Champis a décidé d’agir en faveur de l’environnement et de la transition énergétique en produisant une part importante de l’électricité dont elle a besoin pour son patrimoine communal et ce, en utilisant l’énergie solaire.

Avec une surface de 95 m2 de modules photovoltaïques répartis sur la mairie et l’église, la commune de Champis espère produire localement 65% de ses besoins en électricité avec une diminution des émissions de gaz à effet de serre de près de 2 tonnes de CO2 chaque année.

 

Le SDE 07 en accompagnement du projet

Pour la réalisation de cette opération, la commune de Champis a bénéficié du soutien technique du Syndicat Départemental d’Energies de l’Ardèche (SDE07) dans le cadre de son adhésion à la compétence facultative MDE ENR.

Fournisseurs et installateur de qualité

La commune de Champis a fait le choix de se tourner vers un installateur spécialisé de la vallée du Rhône, l’entreprise HELIOSCOP basée à Livron-sur-Drôme, posant du matériel produit en France (modules photovoltaïques) et en Allemagne (onduleurs). L’entreprise de maçonnerie BATHAIL a assuré une partie de la couverture de la toiture de la mairie.

Le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce projet d’investissement en faveur des énergies renouvelables est lauréat de l’Appel à Projets de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et bénéficie à ce titre d’une aide de 15%.

 

st barth grozon - Un partenariat qui s’affiche

Ce sont les pieds dans la neige et la tête dans les étoiles qu’un petit groupe s’est formé sur la place de la Mairie le mardi 20 novembre matin. Il était composé de Jean-Paul Vallon, Maire de Lamastre, Pauline Astier de l’Office de Tourisme du Pays de Lamastre, et Jacky Chosson, pour la CC du Pays de Lamastre, et des représentants de l’IME Soubeyran. Il s’agissait de présenter ce partenariat signé début octobre 2018 entre la Communauté de Communes du Pays de Lamastre et l'Institut Médico-Educatif Soubeyran (IME) à Saint-Barthélemy Grozon. Des petits groupes de jeunes vont aider et participer au suivi de tous les sentiers de randonnée du Pays de Lamastre, notamment au niveau du balisage. Frédéric Lauvernet, moniteur-éducateur à l'IME Soubeyran, les accompagnera pour intervenir sur ces sentiers quand il le faut, selon leurs disponibilités à tous. L'objectif avéré pour les jeunes de l'IME Soubeyran est, d'une part, d'exercer une activité en pleine nature, mais également d’y oeuvrer car cela les valorise et les sensibilise à la pratique et aux valeurs de la randonnée. D'autre part, l'idée est d'apporter une aide à la Communauté de Communes, un appui supplémentaire, un renfort, sur lequel la collectivité et les membres de la commission randonnée puissent compter pour maintenir les sentiers agréables pour les randonneurs. Ces actions menées par Frédéric Lauvernet ont débuté tout d'abord par du repérage sur le terrain début octobre dernier, sur le secteur de Saint-Barthélemy Grozon, où siège l'IME. Ce partenariat se veut pédagogique et citoyen.

 

st romain de lerps - RHONE CRUSSOL : la première convention « Economie de proximité »

Lundi 19/11, en mairie de Saint-Romain-de-Lerps, a eu lieu la signature d’une convention entre la commune et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en présence d’Olivier Amrane, conseiller régional et Michel Bret, maire. La loi no 2015-991 du 7 août 2015 portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, également connue en tant que Loi NOTRe, fait partie de l'acte III de la décentralisation mis en œuvre sous la présidence de François Hollande et vise notamment à renforcer les compétences des régions, des établissements publics de coopération intercommunale. Depuis cette loi, la Région et la collectivité sont chefs de file en matière de développement économique ; elles seules peuvent verser des aides directes aux entreprises (PME, TPE, commerçants, artisans, etc.). Cependant, par convention, l’autorisation peut être donnée à une commune ou une communauté de communes pour accompagner financièrement les entreprises de son territoire.

Exemple du genre : l’achat d’un four, un investissement conséquent pour le maintien de l’activité

A Saint-Romain-de-Lerps, Albin Debord et son épouse ont repris la boulangerie, en mars dernier. Malheureusement, le four acquis avec le fonds de commerce ne fonctionnant plus, ils ont dû stopper leur activité il y a un mois environ. Grâce au soutien des élus locaux, de la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA), une demande de subvention a été faite auprès de l’Etat et de la Région. En une quinzaine de jours, la Région a élaboré une convention autorisant la commune à verser une aide financière. Il s’agit de la première convention de ce type signée sur le territoire de Rhône-Crussol.

L’aide financière de la commune attribuée au couple Debord s’élève à un peu plus de 4 000 € et a été adoptée en conseil municipal le lundi soir. Un dossier est aussi en cours d’instruction à la Région et sera suivi par le conseiller régional Olivier Amrane. La Région a en effet mis en place un plan inédit de 36 M € en faveur de l’économie de proximité, qui permet d’octroyer une aide de 20% aux commerçants et artisans. Pour Olivier Amrane, « l’économie de proximité fait partie des services incontournables, qui participent à la revitalisation de nos territoires ruraux avec les services publics, le numérique et la santé. » Ce soutien des collectivités territoriales au commerce et à l’artisanat de proximité permet ainsi de maintenir une activité dans le village de Saint-Romain-de-Lerps, indispensable à sa vitalité.

 

Tain l’hermitage - Un changement de Présidence

Dans la soirée du vendredi 16 novembre, s’est tenue, l’Assemblée Générale Ordinaire de la Société Nautique Tain Tournon. Après le bilan moral, très chargé pour cette saison encore, du bilan financier, les membres du bureau, dont 3 nouveaux, se sont réunis en séance fermée pour voter des changements importants dans sa structure fonctionnelle. La nouvelle Présidente, Laurence Bresciani, remplace John Fleuret qui quitte son poste après 9 années d’intenses activités et reste le référent avec le Comité Drôme Ardèche dont il est le Président en titre, Bruno Eysseric occupe la Vice-Présidence, en charge des partenariats, Clémence Lageron secrétaire avec Cécile Robillard comme adjointe, Marie Guiers Trésorière avec Ingrid Richioud comme adjointe. Robert Michelon conserve la responsabilité sportive et se voit rejoint par John Fleuret pour l’aider à l’encadrement, David Guillermain poursuit l’animation des loisirs, Gaël Bresciani responsable buvette. Le SNTT représente 584 licences et titres (contre 238 en 2016/2017), soit 130 licences (contre 126 en 2017), 332 titres scolaires (contre 52 en 2017) et 122 titres initiations/centres loisirs (contre 60 en 2017.

 

Décembre 2018

CHAMPIS : Installations photovoltaïques sur les toitures de la mairie et de l’église

Le chantier touche à sa fin et les panneaux solaires vont pouvoir produire une énergie renouvelable et locale.

Vendredi 30 novembre 2018 à 10h00, les élus de la commune de Champis pourront constater en présence de l’installateur et du SDE07, de la fin des travaux des 2 installations photovoltaïques mises en place sur les toitures de la mairie et de l’église.

En effet, ce chantier qui aura duré un peu plus de 4 semaines arrive à son terme et les modules photovoltaïques installés sur la toiture sont maintenant prêts à produire une énergie locale et renouvelable. Il faudra encore attendre 2 semaines pour que la mise en service puisse être réalisée par l’installateur.

65% des besoins en électricité du patrimoine communal seront produits grâce à l’énergie solaire

La commune de Champis a décidé d’agir en faveur de l’environnement et de la transition énergétique en produisant une part importante de l’électricité dont elle a besoin pour son patrimoine communal et ce, en utilisant l’énergie solaire.

Avec une surface de 95 m2 de modules photovoltaïques répartis sur la mairie et l’église, la commune de Champis espère produire localement 65% de ses besoins en électricité avec une diminution des émissions de gaz à effet de serre de près de 2 tonnes de CO2 chaque année.

Le SDE 07 en accompagnement du projet

Pour la réalisation de cette opération, la commune de Champis a bénéficié du soutien technique du Syndicat Départemental d’Energies de l’Ardèche (SDE07) dans le cadre de son adhésion à la compétence facultative MDE ENR.

Fournisseurs et installateur de qualité

La commune de Champis a fait le choix de se tourner vers un installateur spécialisé de la vallée du Rhône, l’entreprise HELIOSCOP basée à Livron-sur-Drôme, posant du matériel produit en France (modules photovoltaïques) et en Allemagne (onduleurs). L’entreprise de maçonnerie BATHAIL a assuré une partie de la couverture de la toiture de la mairie.

Le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce projet d’investissement en faveur des énergies renouvelables est lauréat de l’Appel à Projets de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et bénéficie à ce titre d’une aide de 15%.

 

St Barth Grozon - Un rapport d’expertise sensible

Mardi 4 décembre en soirée, le Conseil Municipal s’est réuni pour débattre entre autre d’un sujet sensible : Michel Nevoret, expert en architecture auprès de la Cour d’Appel de Grenoble, venu le mardi 12 dernier en matinée à l’ancienne école communale de Grozon, a rendu son rapport daté du 20 novembre 2018: les deux corps de bâtiment, en fonction de leur état,” ne présentent aucun désordre d’ordre structurel et permettent d’envisager une utilisation des locaux après réaménagement”. Par contre, de lourds travaux irréalistes seraient nécessaires pour poursuivre l’utilisation actuelle du second corps de bâtiment dans des “conditions économiques raisonnables” du fait de la déstabilisation des soubassements et fondations. En ce qui concerne entre autre la partie initialement construire avant la guerre, “la conservation, sa réutilisation, le coût des travaux d’aménagement dépendra de la programmation qui définira l’usage qui en sera fait”.

Le Conseil Municipal a donc pris la décision de transférer, par pure prévention, les activités associatives actuelles, le bureau de vote, dans l’ancienne salle de classe de l’entrée principale proche des appartements loués. Vendredi 7 décembre, des travaux de rafraîchissement et d’aménagements seront envisagés sur place pour un transfert d’usage et d’occupation prévu au 1er janvier prochain.

En ce qui concerne la destination de l’autre pan de bâtiment, jusqu’aux garages, pour l’heure, le conseil semble surseoir sur une quelconque destination provisoire ou définitive.

 

st barth grozon - Rencontre USEP de secteur

Ce mardi 27 novembre, s’est déroulée, dans la cour de l’école du village, la première rencontre, pour l’année 2018, de l’Usep (union sportive de l’enseignement du premier degré) pour le secteur. Cette grande “première” a réuni pas moins de 87 enfants des classes de CE1 au CM2 des écoles de Saint-Barthélémy Grozon, Nozières et Colombier le Jeune. Au menu des festivités : pousse-pousse debout, l'île perdue, le Lièvre et la tortue, jeux calmes, le cercle du soleil, le pharaon, les bottes de 7 lieux, la marelle, le vol et la course de Peter Pan.. L’organisation de cette journée, bien encadrée par de nombreux adultes, prévoyait 2 groupes entre le matin et l’après-midi. Le premier participait à divers jeux ludiques d’éveil, d’adresse, de réflexe pour les maternelles (avec les CP = 45 enfants) qui ensuite randonnaient. Une belle fresque, pour chaque école, était ensuite, au retour, réalisée grâce aux belles ressources d’une nature automnale prolixe. L’autre groupe, quant à lui composé des CE1 et CM2 (42 enfants), s’activait aux activités sportives et à leurs valeurs pédagogique avec le livre Usep : saut, courses, relais, lancé. Toute cette belle énergie a nécessité une pause repas à l’abri et au chaud (autour des hot-dogs préparés par la cantinière) avant de poursuivre la journée en inversant quelque peu les activités comme celle de la randonnée pour les grands. Pour les petits, ce fut les jeux athlétiques, puis du coloriage, des jeux de sociétés avant de terminer avec de belles histoires pour le repos du guerrier. Chacun est reparti dans ses foyers, heureux de tous ces partages.

 

alboussière - Des festivités villageoise avec des ballons pour le Téléthon

Journée de festivités pour petits et grands avec en ligne de mire le Téléthon. Dès le petit matin, les pompiers ont tenu une buvette et vendu des tripes au profit du Téléthon.

A 10 h, la manifestation du Sou a démarré avec la bourse aux jouets et la distribution des sapins commandés.

 

A 11 h les enfants ont accroché leurs empreintes de mains réalisées en classe ou, pour les plus petits, se faire peindre la main pour poser leur empreinte directement sur l'arbre de la laïcité réalisé par Dorothée LEFORT, présidente l’association du Sou des écoles.

 

Après le discours de quelques élus, de Michèle FOURNIOL (représentant les Amicales Laïques de Crussol), les enfants ont laissé s'envoler les ballons qu'ils avaient achetés au Sou, au profit du Téléthon.

 

Autour de 12 h il était l'heure de se rapprocher de la buvette où étaient proposés vin chaud et autres boissons ou d'aller manger les Diots de Savoie préparés et servis par des membres du Sou.

Vers 15 h les pompiers sont revenus faire une petite initiation aux 1ers secours pour les enfants et les essayer à la lance à eau.

 

Un équipement supplémentaire pour l’EPN

Ce jeudi 6 décembre, faisant suite à un appel à projets émanant du Syndicat Mixte des Inforoutes, l’Espace Public Numérique a été doté d’un bel ensemble de matériel. C’est en effet un parc de 8 ordinateurs portables, de 2 tablettes tactiles, d’un smartphone et de nombreux autres accessoires qui permettront de répondre aux sollicitations actuelles des usagers. Nombreuses sont les personnes qui voudraient découvrir ou mieux s’approprier les outils numériques. Cela était devenu compliqué sans équipement adapté. C’est donc chose faite ! Cette opportunité ouvre le champ à de nouvelles possibilités : des ateliers numériques en mobilité… Un bon augure pour l’année 2019 qui se profile !

 

alboussière - Un débat engagé et courtois

Après le 1er RV le 5 octobre (5 personnes!), plus de 80 personnes étaient présente pour la soirée du vendredi 7 décembre, dont une bonne majorité d'agriculteurs du territoire, des élus des communes de Champis et d’Alboussière, la mairesse de St Sylvestre s’étant excusée. Après l’introduction d’Estelle Simonovic du collectif  "Nous voulons des coquelicots", le climat plus serein, c’est clairement l’objectif de permettre la rencontre et l’échange qui a été privilégié au final durant plus de 3 heures. Maxime Corbin, 1er adjoint, confiait “que la manifestation aurait pu être annulée du fait de fortes pressions exercées auprès de la municipalité…”. C’est le film documentaire “Nos enfants nous accuseront” qui a finalement fait les frais de cette soirée en n’étant pas présenté. Autant dire que le sujet est des plus sensibles sur le plateau et le film aura permis d’attirer un tel public. Le mouvement national des “Nous voulons des coquelicots” est né en octobre dernier. Dans son prévisionnel : 1 manifestation/mois pendant 2 ans pour permettre une expression libre dans le but d’atteindre un “monde sans pesticides de synthèses”. Prochain RV : vendredi 4 janvier.

 

champis - Les sujets du dernier conseil municipal du 30 NOVEMBRE 2018

Les membres du conseil ont débattu des points suivants :

Acceptation de don et prise en charge des frais d’encaissement d’un chèque étranger : Monsieur le Maire relate au Conseil Municipal la visite à Champis de M et Mme BREUER, habitants à New York, dont les parents juifs, cachés en 1942, sous une fausse identité pendant 2 ans, dans une ferme à Pierre Blanche avec un groupe de jeunes juifs, ont échappé à la déportation. En reconnaissance et en mémoire de leurs parents, jamais dénoncés, ils font don à la commune de Champis d’un chèque de 500 $.  

Délaissé le Petit Fringuet : rencontre avec les riverains du 17 novembre A la demande des riverains et suite aux recommandations du service des routes du département, des travaux de sécurité ont été effectués sur le délaissé au Petit Fringuet, avec une entrée en voie montante et une sortie à visibilité dégagée. Le demi-tour pourra être utilisé par les véhicules qui rejoignent le secteur des Pierre Blanche et du Sourbier. Une rencontre sur site a eu lieu le samedi 17 novembre avec l’ensemble des riverains en présence de Gilbert Dejours, Alain Ladreyt et Fabrice Basset pour évoquer l’aménagement de l’espace resté disponible. Il a été convenu que dans un premier temps cet espace restera propriété de la commune avec utilisation possible pour les riverains de terrains partagés (terrains de pétanque, parking, jardins………). A terme, après réflexion et concertation, la cession de parcelles pourrait être envisagée les frais administratifs (géomètres, notaire) étant supportés par les acquéreurs.  

Compte rendu du conseil d’école du 9 novembre Bilan de cette rentrée : 170 élèves pour 7 classes. Présentation des sorties scolaires et des activités: sorties patrimoines (Arche des Métiers, Archives Départementales), Vida, journée de la laïcité, projet théâtre, permis piéton et permis internet.

Goûter et spectacle pour les enfants le 15 décembre : après-midi récréative et musicale salle du conseil dès 15 heures avec un spectacle de contes pour enfants avec un goûter offert  (prévenir du nombre de places auprès de la mairie) féerie rêves et maquillages au programme

Manœuvre militaire : Une manœuvre militaire aura lieu sur la commune de Saint Romain de Lerps ainsi que sur le secteur du Mazel, Route des Crêtes du 28 au 30 janvier 2019.

Prochaine séance du conseil municipal : Le vendredi 14 décembre 2018 à 18 h 30 salle du conseil à Champis

Un festival 2019 pour 37 voyages ...

Le festival Pousse Ma Porte a bouclé son programme lors d'une soirée conviviale le jeudi 29 novembre à la mairie de Champis où chaque participant a fait preuve d'imagination et de créativité pour proposer un évènement culturel chez lui (ou dans une salle municipale pour certaines animations demandant plus de place). Les « accueillants » ont proposé 37 animations au total sur la période du festival qui, rappelons-le, aura lieu du 25 janvier au 9 février 2019. C’est déjà un beau succès avec 50% d’animations en plus par rapport à la première édition du festival en janvier 2018. Pour vous mettre d’ores et déjà l'eau à la bouche, vous pourrez découvrir, parmi ces 37 voyages dont certaines nouveautés: du cinéma, du théâtre, de la musique, de la gastronomie, des arts plastiques, des jeux de carte ou d’écriture, de la photographie, des loisirs créatifs ou encore de l’artisanat...à Champis, Alboussière, Boffres, Grozon, St Sylvestre, ou St Romain de Lerps. Retenez également la date importante du 9 février : une soirée festive et musicale viendra clore ce festival pluridisciplinaire à St Romains de Lerps (Salle des Sapins), avec deux groupes musicaux locaux : A La Quarte et les Lundiens.

L'inscription aux animations est obligatoire à partir du 11/12/18 auprès de l'Office de Tourisme Rhône Crussol à St Peray Tel : 04 75 40 46 75 Email : t ourism e @ r h o n e - c ru s so l . f r Vous pouvez retrouver le programme complet du festival sur le site de la mairie de Champis : www.champis.fr ou sur www.rhone-crussol-tourisme.com A vos agendas, prêt ? Partez !

 

st barth grozon - Un bilan 1er trimestre très positif

Le 12 décembre au soir se tenait la réunion de bureau de l’Association Amusaté é Boujaté réunissant 12 de ses membres autour du Président Yves Julien. A l’ordre du jour : bilan des 4 derniers mois de 2018 et prévisions pour 2019. 90 adhérents (contre 73 en 2017) ont pris leur adhésion pour participer aux 10 ateliers (avec, parmi les nouveautés, Halloween qui a rencontré un franc succès, dessin (atelier à développer), cours de portugais, soit de 4 à 25 personnes (Pilates) en fonction des ateliers.

Les dates à noter : après les voeux du Maire le 12/01/2019, la Galette des rois le 19/01/2019 17h salle du conseil, Film de l’ardéchoise à Matras 20h le 2/02/2019, 9/02 concours de tarot 17h à Matras. En prévisions, un nouvel atelier “Argile” en septembre 2019, judo pour les jeunes (à approfondir) et AM contes/goûter, crêpes, veillée repas suivi de jeux de société. Une demande de subvention, initiée auprès de la région, a été octroyée pour une somme de 1800€ qui sera injectée pour les ateliers et ce,  grâce à Maryvonne Dély. D’autres questions se sont posées comme le fait d’organiser ou non la paëlla 2 fois/an. Prochaine réunion de bureau le mardi 15 janvier 2019 à 18h30.

1100 signets 2 photos

St Bar Grozon - Une visite bien appropriée

Lors de l’atelier de portugais jeudi 13/12, l’animatrice Ana Galante avait convié des membres de sa famille, résidant au Portugal en voyage en France, afin d'échanger avec les participants. De très intéressantes discussions ont eu lieu, notamment autour du mode de vie portugais, de la géographie du pays et des curiosités à visiter ; de quoi donner envie de passer de futures vacances au Portugal…Ana Galante leur avait préparé des spécialités portugaises au sein de sa nouvelle demeure au village où toute sa famille a retrouvé du confort grâce à la forte solidarité et mobilisation, aux dons importants, avec l’aide de la Mairie, suite à l’incendie de sa maison le 11 août 2017.

Si vous êtes intéressés vous pouvez vous renseigner auprès de amusaté boujaté au  04 75 07 69 19 ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. "

 

st bart h grozon- Un goûter de Noël bien animé

C’est devenu une belle tradition orchestrée par le Club des Aînés ruraux que d’offrir à ses membres un moment de festivités autour de l’arbre de Noël. Ce mercredi 19 décembre, le Club de l'Églantier n’a pas dérogé à la règle de “Génération en mouvement” en distribuant gracieusement diverses friandises ainsi qu’une belle bûche en partage et bien arrosée. L’ambiance est montée d’un ton lorsque le Père Noël a franchi, à la vive surprise de tous les participants, la porte de la salle du conseil de la Mairie du village. C’est alors dans une belle gaieté que chacune des personnes présentes a ouvert le petit cadeau qui lui était destiné. Les responsables de l’association informent de la fermeture du club du 20 décembre au 9 janvier 2019 et souhaitent à toutes les familles d’excellentes fêtes de fin d’année.