Première parution : le 17/08/2016 - édition Reveil_Vivarais page 000030

PORTRAIT d’un jeune basketteur devenu Président de son Club
Denis Marcon se démarque dès sa naissance : il sera l’un des derniers bébés à naître au sein de l’Hôpital de Condrieu. Comme beaucoup de garçons de son âge, vers 10 ans, il court après le ballon rond une année durant mais pas une de plus. En effet, Denis Marcon s’est vite tourné vers le handball. A cette époque, les enfants pratiquaient un sport près de chez eux. Pour lui, ce fut donc ou Vienne ou Rhodia. Le choix fut porté finalement à 11 ans sur la pratique du basket. Grâce à sa taille, il s’y sentait plus à l’aise et plus adroit. Aucune équipe n’existait à cette époque. “On faisait avec les enfants qu’il y avait alors au club” précise Denis Marcon. “Gamin, je venais au club de basket juste pour jouer mais je ne me sentais pas investi ni très emballé par ce sport finalement, juste par la pratique d’une activité physique autre que le foot.” “J’ai intégré par la force des choses l’équipe des seniors et plus de 16 ans jusqu’à mes 21 ans et plus. C’est là que j’ai vraiment appris à pratiquer le basket sérieusement. Ce fut l’époque de très belles rencontres. Dès 1990, nous avons bénéficié de la fantastique expérience de Fred Flacher, joueur et entraîneur des seniors. Il a mené sa 2ème équipe jusqu’en région ( pour l’équipe 1 aussi) pour la classer Vice Championne du Rhône en 1991. 

Le joueur passe naturellement au rôle d’entraîneur
En 1994, Denis Marcon connaît le virage des adultes : mariage, enfant et un travail comme opérateur en industrie. Son parcours professionnel progresse jusqu’à intégrer en 2011 la Raffinerie de Feyzin. Il connaît alors les horaires décalés en ? et s'octroie ainsi une plus grande liberté de temps pour organiser ses semaines autrement. “C’est parfait en semaine mais cela se complique pour moi les week-ends de matchs où il me faut parfois poser des jours de RTT sinon je n’y suis pas.”

Durant trois ans, la famille Marcon enregistre deux nouvelles basketteuses en son sein. Pendant trois ans, en catégorie poussine puis minime, les filles de Denis Marcon rallient le club de Chavanay puis l’Entente de Sablons. Il en profite aussi pour s’y remettre doucement.

C’est en 2009/2010 que Denis Marcon s’inscrit avec ses filles à l’ASR basket des Roches de Condrieu, l’occasion pour lui également de se proposer et s’investir à entraîner les U11. Il rejoint alors les membres actifs du bureau du club. Il devient de fait entraîneur bénévole des poussines et s’adonne à la pratique au sein de l’équipe mixte loisir. Ainsi il suit toutes les bambines jusqu’à les amener en 2014/2015 à la très belle place de Vice Championnes du Rhône en U 15 féminine. C’est le moment qu’il choisit pour les quitter comme coach pour se consacrer à un nouveau groupe de poussines U11.

Saison 2014 / 2016
Les filles sont maintenant devenues U13 département 2 poule B avec 50% de chance d’être 2ème ou 3ème de cette catégorie Rhône. Le moment est choisi pour lui d’accepter le poste, qu’il occupera durant un an, de responsable technique car c’est lui qui orchestre la vie sportive du club. En 2015, le Président, Manuel Carrallo, exprime le souhait de quitter la Présidence. “Je ne me voyais pas Président, indique Denis Marcon, ma préférence étant de m’occuper des enfants. Je n’y connaissais pas grand chose dans la gestion d’une association encore moins dans la notion même de la prise de décisions.” 

Juste avant l’Assemblée Générale 2015, Denis Marcon accepte le poste pour la fin de saison, le temps pour lui de se préparer à ses nouvelles fonctions associatives.

Bilan de sa première année de présidence
“Toutes les événements, les manifestations du club sont en hausse. “Citons les principales : tournoi des papillotes de Noël, tournoi des jeunes où beaucoup d’équipes sont engagées, le loto en janvier où une grosse participation des licenciés est enregistrée, la soirée dansante. Doucement, nous voyons progresser les gains bénéficiaires.”

“Finalement, l’un des deal permanents consiste à faire comprendre aux nouveaux adhérents qu’il y a une vie dans le club autour du partage, entre autre autour de la buvette. Qu’il s’agit donc bien plus que de “consommer” une activité sportive mais bien de former, avec les personnes extérieures, une réunion d’individus dans une ambiance chaleureuse. Nous avons réussi à réunir 136 adultes sur 200 personnes, 64 enfants, lors d’une soirée de basket.”

“Nous avons deux grosses manifestations qui mobilisent des énergies : en mai à St Genis Laval Oullins, le groupe 2 national, le challenge Bruno Gonnin sur trois jour avec l’ex entraîneur et les joueurs régionaux. Le 11 juin, la journée du Sigis où chaque association sportive des trois communes organise des petits parcours d’initiation à destination des enfants. Le 24 juin, Jean-François Gaudel organise un après midi basket avec les écoles de St Clair les Roches, Pélussin, Condrieu où 300 enfants sont attendus. Sigis prête les salles et le club de basket met à disposition les ballons avec son encadrement technique.”

“Pour me projeter sur 2016/2017, ce qui serait bien: obtenir plus de créneaux horaires pour l’entraînement des équipes “poussin(es) suite à la réglementation modifiée par la Fédération pour les temps de jeux. Ils sont désormais plus longs. En effet, il serait idéalement bien que nous puissions avoir 10 équipes sur 5 créneaux horaires. Actuellement, nous ne pouvons engager que 8 équipes au niveau des Championnats.”

Le mot de la fin : “Nous ne souhaitons pas plus de licenciés car au delà du maximum possible de 200 membres ce ne serait plus raisonnable ni responsable pour une saine gestion humaine.” Dont acte.

L’ASR de basket démontre dans tous les cas une réelle dynamique alliée à de bons résultats départementaux.

Claire Mollien
Web rédacteur, community manager, photographe
https://twitter.com/claire42520
http://www.associationletriangle.fr/blog-claire
http://www.viadeo.com/profile/0021z57g2xeuqme7/fr/?readOnly=true
https://www.linkedin.com/profile/edit?trk=nav_responsive_sub_nav_edit_profile

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 04/08/2017, 07:36 par Claire Mollien
L’activité détonne au sein de cette contrée de Vernoux en Vivarais. Voilà la deuxième année qui s’annonce pour
Publié le 04/08/2017, 07:34 par Claire Mollien
Les samedi 1er juillet et dimanche 2 juillet, la commune de St Romain de Lerps était en ébullition. Une
Publié le 04/08/2017, 07:31 par Claire Mollien
Alboussière - Une belle Fête des Écoles entre les gouttes Dès le début d’après-midi de samedi 1er juillet, tous les enfants et leurs...