Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 16/09/2019, 13:10 par Claire Mollien
Cet article a été proposé à l'Hebdo de l'Ardèche Terre Vivaroise seconde semaine du mois de septembre 2019. Trop long, il n'est...
Publié le 13/08/2019, 08:14 par Claire Mollien
un-mois-de-juillet-2019-resume-des-publicationsHebdo de l'Ardèche, Terre Vivaroise, des articles sur diverses communes : Saint-Barthélémy-Grozon, côté Vallée du Doux, Boffres,...
Publié le 21/08/2019, 08:38 par Claire Mollien
des-lectures-de-l-humour-finissons-le-mois-d-aout-en-beauteAvec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour son implication, ses recherches, ses trouvailles, ses lectures et blagues en partage,...

Le Réveil du Vivarais page complète du 4 novembre 2015

Un rameur de barque accompli

 

Robin Vaudaine est né à Lyon le 1er juin 1992. Dès la deuxième année de maternelle, il pratique le judo et persévère jusqu'à son 15ème anniversaire, année charnière. Ne pouvant accéder à la ceinture marron, il doit se contenter de la

ceinture violette pour les moins de 16 ans. Il se distingue, dès la fin du CM2, à la barque au sein du Club d'Ampuis où il demeure.

 

Durant deux années, Robin Vaudaine s'essaye également au tennis. Il cumule durant quatre années deux sports : le judo et la barque. Mais, dégouté de ne pouvoir avancer plus rapidement vers la ceinture noire, Robin Vaudaine décide de s'éclater et de montrer de quoi il était capable. Il s'enrôle alors aux côtés de Damien Gallet mais ils ne gagnent aucun titre ensemble. C'est donc seul que Robin Vaudine enchaîne les critériums de l'age de 14 à 21 ans. Il récolte une pluie de victoires dans toutes les catégories au fur et à mesure de l'expression de sa suprématie. Il obtient 4 fois le maillot Arlequin (1er au classement général). Il remporte de 2008 à 2011 tous les titres de Champion de France de barque.

 

Une mutation naturelle : la valeur n'attend pas le nombre des années

 

Comment aller plus loin ? En franchissant le pas qui sépare la barque de l'aviron. Et Robin Vaudaine le franchit.

 

A 22 ans il suit les traces de Damien Gallet qu'il retrouve au CN DE CONDRIEU. Homme de challenge, Robin Vaudaine n'a pas mis longtemps à tirer profit de ses années d'entraînement en barque qu'il poursuit également. Il s'engage dès le début de saison 2014/2015 sur les compétitions et voit sa progression se concrétiser (voir résultats).

 

Mener de front des résultats aux championnats et des études universitaires

 

Robin Vaudaine démarre sa première année en Master après avoir obtenu un Bac S mention assez bien et un diplôme de comptabilité et de gestion aux Chartreux Croix Rousse de Lyon.

 

Il poursuit ses études en deux années à la faculté ESDES de Lyon pour ses deux années de Master avant de poursuivre sur trois années pour l'obtention de son diplôme d'expert comptable, métier auquel il se destine. 2015 et 2016 devraient lui permettre de cumuler ses études et ses entraînements. Ceux ci se composent de 9 entraînements par semaine en skiff sur le Rhône, de l'ergomètre, de la course à pied. Ces deux premières années de formation n'impliquent pas l'alternance.

 

Robin Vaudaine a donc deux années pour démontrer toutes ses capacités et obtenir les meilleurs résultats au CN DE CONDRIEU. Il en a la volonté et les moyens. Ensuite de quoi, en tant qu'apprenti expert comptable, il rencontrera les pires difficultés, après 35 heures minimum de travail, pour cumuler les deux.

 

L'aviron, un bon choix ?

 

Robin Vaudaine émet l'idée d'essayer la pointe en double. Mais comment faire sans son équipier fétiche, Damien Gallet, parti pour deux années de stage professionnel en Angleterre pour ses études supérieures ? Il lui faut trouver un nouvel équipier à sa mesure pour s'engager dans les championnats avec un maximum de chances. Les objectifs édictés, en prévision des prochains rendez-vous sportifs, sont de viser à l'amélioration de son son temps à l'ergomètre (6,15 au lieu de 6,30 aux 2 kilomètres) et bien entendu de décrocher de jolies médailles aux prochaines échéances importantes tout au long des deux prochaines années. « L'aviron, j'en suis devenu vite accroc » confie Robin Vaudaine. « Je suis passé de la taille 44 à la taille 38, sans pour autant faire de régime alimentaire. Ce sport est excellent au niveau cardiologique.

 

Musculairement, l'aviron m'a donné une silhouette plus affinée alors que parallèlement j'acquière de plus en plus de puissance. L'aviron c'est fantastique comme sport de plein air. Il est accessible par tous, pour tous, hommes et femmes ».

 

Claire MOLLIEN

 

RESULATS de Robain Vaudaine :

 

Novembre 2014 : tête de rivière sur 6 kilomètres à Vérignin ; 42ème sur 80

Novembre 2014 : régate coupe Drôme/Ardèche : 5ème sur 14

Décembre 2014 : ergomètre 2 kilomètres 13ème sur 60 avec un temps de 6,30

Février 2015 : Marignane sur 6 kilomètres tête de rivière où il se confronte aux poids légers de l'Equipe de France : 22ème sur 65 participants

Mars 2015 : 3ème manche coupe Drôme/Ardèche 4ème sur 14Mai 2015 : Annecy sprint 1 000m skiff senior 1er sur 14 participants

Mai 2015 : championnats de Zone RA : éliminé aux repêchages pour accéder aux finales par manque d'expérience avec des erreurs de débutants

Mai 2015 : bateaux longs avec Damien Gallet : Régate internationale Savoie Mont Blanc 3ème sur 46 bateaux catégorie senior derrière deux équipages espagnols avec un très bon chronoJuin 2015 : régate internationale de Macon, bâteaux longs, 3ème sur 37

Juin 2015 : bateaux longs : Championnat de France à Mantes la Jolie 2 kilomètres, tête de rivière ; 9ème temps. Finale A 5ème au classement et 1er équipage non internationale

Septembre 2015 : Macon, sprint 500m – Finale A 6ème sur 49 équipagesOctobre 2015 : 1er manche Coupe Drôme/Ardèche : skiff 1ère médaille de leader de la courseRobin Vaudaine a attendu le 8 novembre 2015 sur 6 kilomètres de tête de rivière dans l'Ain

 

SOCIETE NAUTIQUE DE CONDRIEU

(Condrieu, les Roches de Condrieu, Saint Clair du Rhône)

Chemin du Moulin 69420 Condrieu

04 74 59 80 72 (club)

http://sncondrieu.over-blog.com/