LE REVEIL DU VIVARAIS DU 17 JUIN 2015 - reportage photo

 

La Commune de Condrieu privilégie les initiatives culturelles, artistiques, patrimoniales. Voilà un bel exemple

et initiative qui allient pertinence, efficacité et utilité. Depuis de nombreuses années, les métiers d'art trouvent leur place dans le Parc Régional du Pilat où les manifestations sont nombreuses.aux périodes phares de l'année Citons, entre autre chose, les 14 et 15 juin 2015 à Pélussin, le marché des potiers. Une belle occasion pour les promeneurs du dimanche et amateurs de belles œuvres de découvrir et l'un et l'autre dans la même journée.

 

A l'instigation de deux créatrices bien implantées sur Condrieu, l'Association HOP POP HOP CREATION voit le jour en mars 2015.


Quel est l'objectif de cette association? « Le développement de la connaissance des métiers d'art, d'un savoir faire artistique et créatif » répondent en cœur Martine LORENZI ZELNIK , Présidente, et Stéphanie MAUDRIN, secrétaire trésorière de l'Association. « Nous avons mené toutes les deux de front la constitution de l'association et les démarches indispensables pour créer cet événement. L'un des objectifs avérés de cette création réside précisément dans ce but : le marché des créateurs. Sans statuts associatifs, cela était impossible. Certes, nous avons dû affronter les difficultés inhérentes à un tel projet, en particulier, pour mobiliser la rue Jean Peyret. Nous souhaitions par ailleurs bien distinguer ce que sont nos activités propres avec les raisons d'être de cette récente association. Nous avons besoin d'exister et d'être portés, nous les créateurs, grâce à ce genre d'événements, ce type d'expositions, salons, foires, marchés. Voilà pourquoi HOP POP HOP CREATION est née. Cette structure associative réunit actuellement 11 adhérents tous créateurs confondus. Nous mettons en commun nos expériences, nos difficultés, nous échangeons, nous nous aidons. Nous portons surtout nos métiers pour sensibiliser de la façon la plus large le grand public. De mars à juin, le temps a été largement utilisé pour monter ces deux dossiers de front. »

 

Comment vous y êtes vous pris pour obtenir un tel résultat en si peu de temps ? « J'entretiens un réseau depuis une quinzaine d'années, précise Martine LORENZI ZELNIK. Ma boutique a été ouverte et s'est développée au fur et à mesure du temps depuis 1999. Stéphanie occupe mon ancien magasin juste à côté. A toutes les deux, rejointes ensuite par d'autres créateurs, nous avons misé sur une forte communication : flyers, banderoles apposées au sud et au nord de la commune, fléchage en vue de ce premier marché tout autour de Condrieu, articles dans les journaux locaux des environs, nos réseaux respectifs. Par ailleurs, j'anime également des cours pour enfants et adultes de tous âges, soit une cinquantaine de personnes environ. Je leur apprends les subtilités de l'art plastique sur toile, sur carton toilé et sur bois. Tout cela contribue à la réussite de ce premier marché. Depuis ce matin, nous enregistrons une belle fréquentation et sommes ravies de la portée de cet événement.»

 

Quels ont été vos critères de choix, de sélection pour la participation des créations de ce premier marché ? « Nous avons reçu, avec Stéphanie MAUDRIN, des candidatures très variées. Nous cherchions à homogénéiser les métiers à représenter tant sur les matériaux que sur la part artistique du rendu. Nous sommes ravis de présenter un marché où diverses facettes créatives s'avèrent complémentaires et uniques en leur genre. »

Une fois ce premier marché terminé, quels seront les objectifs à venir pour l'association ? « Nous caressons le projet d'un circuit des créateurs sur la nationale 86 et apporter ainsi de la valeur ajoutée à la Route des Métiers d'Art du Pilat, une bien belle initiative de l'Association des Métiers d'Art du Pilat à Pélussin dont je fais partie. Par ailleurs, pour les créateurs en herbe, ce sera une fantastique occasion de les initier et les professionnaliser lors de l'organisation d'autres événements du même type précisément. Il s'agit également d'un réel projet : notre première initiative de marché devra être suivie par d'autres manifestations tout au long de l'année. »

 

Thérèse COROMPT, Maire de Condrieu et son adjointe Martine JARDINET ont honoré de leur présence ce premier marché qui a mobilisé un public nombreux et très intéressé malgré un temps maussade et incertain. Les exposants créateurs quant à eux ont démontré une réelle satisfaction à expliquer leur art et à le partager. Il sera intéressant de suivre les évolutions de cette association HOP POP HOP CREATION et la concrétisation de ses projets dans le temps.

 

Claire Mollien

 

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 20/09/2017, 08:37 par Claire Mollien
les-banques-pourraient-avoir-du-mal-a-resister-a-la-vague-des-fintechsavec un grand merci à Pierre-Jean Llorens pour ces articles sur cette thématique : Pour le Comité de Bâle, le gendarme de la finance,...
Publié le 20/09/2017, 08:28 par Claire Mollien
http://web-engage.augure.com/pub/link/543035/05151674029567281505807693436-adhapservices.eu.html Damien Cacaret, Directeur de la...
Publié le 18/09/2017, 16:11 par Claire Mollien
mode-d-emploi-le-mag-qui-vous-simplifie-le-travailVoir les liens plus bas ... Recrutement, carrière, droits et événements : retrouvez toutes les actus qui vous concernent, partout en...