Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 20/11/2018, 10:17 par Claire Mollien
Champis Garnier - La belle histoire de “Libertane” La Brasserie de la Grange du Seigneur se raconte par le menu de celui qui en est à...
Publié le 25/09/2018, 08:29 par Claire Mollien
Voici le parcours d'un sportif accompli dans son pays d'origine venu transmettre sa passion du sport, de l'aviron en particulier, au...
Publié le 25/09/2018, 08:27 par Claire Mollien
Le “Logis du Pic” est un gîte fort connu sur les hauteurs de Saint-Péray. Il ne désemplit pas depuis de nombreuses années. Récemment,...

Alboussière - Cérémonie de voeux tout en images

C’est devant une salle pleine, plus de 150 personnes de tous âges, que Philippe Ponton et son équipe municipale

ont entamé le discours par une vibrante émotion à l’évocation de la disparition de Denis Luyton le 1er janvier dernier. C’est ensuite le déroulé des événements en images de la saison écoulée que le Maire a résumé 2017 avant d’aborder les projets 2018. La compression très forte des budgets de fonctionnement de la commune devient un sport lorsqu’il s’agit de poursuivre les chantiers déjà engagés. Les travaux de voirie se poursuivent jusqu’au printemps (panneaux, marquages) route de Lamastre. Le Pont sur Le Duzon verra sa voie routière élargie pour la sécurisation des usagers. La route sera coupée, 24h sur 24, durant 3 semaines, avec déviation des camions à hauteur de la route de Vernoux, pour les voitures Via Champis Garnier ou le plan d’eau. Autre décision : désormais, la vitesse sera limitée, avant le franchissement du pont jusqu’à l’entrée de la commune, à 70 kilomètres/heure. Le carrefour de la Poste sera sécurisé pour parvenir à une meilleure visibilité pour les usagers. Toujours pour les prévisions 2018 et en fonction des éléments financiers, le pôle médical devrait à terme s'agrandir du plateau du 1er étage pour y accueillir de nouveaux praticiens. Le camping quant à lui connaît un état de vétusté qui mérite une remise à neuf après de nombreuses années de service. Depuis peu, la déchetterie s’est doté d’un système de vidéo-surveillance. Gare aux gestes et pratiques dénonçables! Enfin, 2 personnes recrutées pour sous peu démarrer le recensement de la population. Les terrains de tennis, de boules, de jeux pour ados sont susceptibles d’évoluer également.

champis - Deux belles idées émergent

Il s’agit de la création d’un poulailler communal : A partir d’une suggestion d’une résidente de Champis, l’idée originale d’un poulailler communal a été examinée. Objectifs : nourrir des poules participe à la réduction des déchets alimentaires. C’est aussi un outil pédagogique pour les enfants. Bénéfice, résultats estimables : une poule peut picorer jusqu’à 100 kg de déchets Page 3 sur 11 Procès-verbal du Conseil Municipal de CHAMPIS du 15/12/2017 alimentaires par an. Elle produit en période de ponte 1 œuf par jour. Moyens humains et techniques : pour 3 poules : 10 minutes par jour (ouverture / fermeture ramassage des œufs. Construction du poulailler à partir de matériaux de récupération sur terrain mis à disposition par la commune. Implantation possible du poulailler : à la Bâtie de Crussol au fond du jardin qui sera créé en 2018 en plein cœur du village. Règle de fonctionnement : celui ou celle qui entretient récupère les œufs. Au final, une idée sympathique et facile à mettre en œuvre.

Lors du dernier conseil municipal du 15 décembre dernier, a été évoqué le recensement et la rénovation du patrimoine communal : Le petit patrimoine rural de la commune, laissé à l’abandon depuis des décennies, est en train de disparaître. Il convient de sauver tous ces ouvrages (puits, pontets, murets, aqueducs, bassins, fontaines,….) qui méritent d’être consolidés et réparés. Dans un premier temps, il est nécessaire de procéder à un recensement de ces ouvrages. Solange BERGERON, Alain LADREYT et Daniel MARGIRIER se sont portés volontaires pour effectuer ce travail. Fins connaisseurs de la commune, ils ont déjà recensés tous les chemins ruraux, ils visiteront les hameaux. Vous pouvez les aider en leur indiquant ces ouvrages pas toujours faciles à trouver. Grâce à un fonds d’aide national mais aussi départemental et régional, des opérations de rénovation pourront être réalisés. Un financement participatif auprès des particuliers pourrait aussi être lancé. Un dossier sera déposé avant le 15 février auprès de la direction de la culture du département.

Saint-Barthelemy Grozon - Les voeux du Maire à Matras suivis d’une galette des rois

Une soixantaine de personnes, dont deux représentants de la gendarmerie, Guy Raciquot, ancien Maire, ont rejoint la Salle de Matras pour partager, autour de l’équipe municipale et du maire Dominique Espenel, la cérémonie des voeux et la galette des rois. Cette traditionnelle cérémonie permet de revenir sur les temps forts de l’année écoulée et surtout d’aborder les projets. Ceux de 2018 porteront sur la fusion pratique des deux écoles pour la rentrée prochaine, le devenir du bâtiment de Grozon, l’éclairage public. Le maire a profité de cette assemblée pour rappeler les règles intangibles de citoyenneté concernant le bon usage des ordures ménagères qui devraient être déposés dans les containers prévus à cet usage. Il a dénoncé les “ordures sauvages” jetés à proximité qui, de plus, sont traçables. En effet, il n’est pas rare qu’une majorité d’entre eux portent le nom de leurs propriétaires mal intentionnés. Pour le confort, la sécurité, l’hygiène de tous, les ordures plus volumineuses doivent être apportées au centre de déchetterie intercommunal de Lamastre. Ces pratiques condamnables engrangent des frais à la commune qui pourraient être utilisés à d’autres fins appréciables par tous.

Boffres - Les voeux d’Edmont Raymond et de son équipe Municipale

Raymond Edmond est revenu sur les temps forts de l’année écoulée avant d’évoquer les projets 2018. Le premier grand chantier consistera au recensement de la population (du 18/01 au 17/02) par les 2 agents recenseurs Francine Robert et Claude Brot. Les travaux d’assainissement du Hameau des Rioux débuteront en février avec le raccordement de 17 habitations sur 3 à 4 mois, ainsi que le curage de la lagune, le tout étant pris en charge par la Communauté de Communes. La numérotation de toute la commune servira de base pour l’implantation de la fibre optique. Une réunion d’information sera organisée en Mairie. Par ailleurs, après la consultation des divers services, la poursuite de la révision du Plan Local d’Urbanisme jusqu’à son aboutissement fin 2019. Deux réunions publiques seront prévues. Fin 2018, est prévu le changement par ENEDIS des compteurs électriques au profil du compteur Linky. Chaque ménage sera avisé 30 à 45 jours auparavant. Le Réservoir de la Toussaint devrait connaître un agrandissement par le SIVOM. A ce sujet, est prévue la fusion d’eau potable de Châteauneuf-de-Vernoux avec celui de St-Peray pour devenir “Sivom Crusol Pays de Vernoux”. Les derniers travaux de voirie, dont la Place des Erables, se verront couronner par l’entretien général de la voirie communale, sans oublier les menus travaux d’entretiens des logements communaux.

 

champis - “Pousse ma porte” : c’est parti!

Ils se pressent, nombreux, depuis le vendredi 12 janvier, pour visiter les divers lieux qui ouvrent leurs portes pour les accueillir. 19h à Champis, le tout premier atelier “jeux d’adresse Carrom Indien et Billard Hollandais” lançait les festivités, suivi de “Jeux inédits” 14h à St Sylvestre. Samedi 13 janvier, les joueurs se sont bousculés à la coinche dans une “variante de la belote contrée”. Les règles sont simples : le premier duo à réaliser le nombre de points fixé préalablement en début de partie l’emporte. Le même jour en soirée, une dizaine d’amateurs de Brassens se sont rassemblés autour du couple Laye, accueillants pour cette manifestation. Les chansons et accordéon ont été au programme du dimanche 14 janvier à Champis. Au fil des jours, durant 15 jours, le programme défile entre Grozon, Champis, Alboussière, St Sylvestre, pour le plus grand plaisir des participants, accueillants et accueillis. Déjà, le Festival s’annonce comme une réussite car saluée par toutes celles et ceux qui d’ores et déjà ont réservé leurs places, celles-ci étant prises d’assaut. Sont également présents, pour chaque rendez-vous, les photographes et leur chef de file, Félix Larcher, afin d’immortaliser ces moments chaleureux de rencontre et de divertissement.

champis - Réunion publique du samedi 13 janvier suivie des traditionnels Voeux du Maire

Une grosse poignée d’habitants se sont rendus à la salle du Conseil le samedi 13 janvier matin pour “regarder le passé pour construire l’avenir” de leur commune. Gilbert Dejours, Maire de la Municipalité, accompagné de l’équipe municipale, a dévoilé les projets importants qu’il destine pour mettre en valeur, rendre plus confortable, sécuriser la traversée de la Bâtie de Crussol et Garnier. Après avoir rappelé les très nombreux atouts de ce vaste village pour l’obtention du Label tant convoité de “Village remarquable”, Gilbert Dejours a énoncé les différentes étapes, modalités, enjeux du vaste programme. La municipalité souhaite toutefois conserver l’esprit du hameau en améliorant le cadre de vie des habitants et en favorisant son attractivité auprès des visiteurs. Au programme : l’aménagement des espaces publics, selon diverses versions proposées.

Puis s’ensuivit, par l’arrivée massive d’une bonne centaine d’habitants de la commune qui ont pris place bonant malant dans la pièce soudain devenue exiguë, la présentation des voeux. Signalons que le recensement de la population enregistre une augmentation conséquente (+16,45%) soit 623 personnes entre 2008 et 2018.

Les efforts, concernant les projets à venir, portent donc sur l’obtention du Label afin de mieux faire reconnaître le patrimoine celtique et mégalithique de ce territoire locale. La traversée de la Bâtie sera le sujet pour 2018 et celui de Garnier en 2019. Gros chantier envisagé : l’installation de panneaux photovoltaïque va représenter un coût de 65.000€ déduction faite des 10% pris en charge par la région. Cette production électrique couvrira 70% des dépenses de consommation des bâtiments communaux. Sont également évoqués les travaux de l’élargissement du pont de Monépiat ainsi que le projet d’investissement participatif du four à bois autour duquel des manifestations festives, point de rencontre pourront s’organiser. Sont prévus, à cheval sur l’année 2018 et 2019, l’enfouissement des lignes électriques et le déploiement de la fibre optique. Enfin, le centenaire de la Guerre 14/18 sera au coeur d’un grand événement commémoratif en phase d’élaboration avec la municipalité d’Alboussière.

 

champis - Les premiers pacsés de la commune

L’équipe municipale est heureuse d’annoncer l’enregistrement du tout premier pacs de l’année 2018, après les 2 premiers de 2017. Celui-ci fut célébré par Gilbert Dejours le 5 janvier dernier. Les élus se nomment Véronique Vincent, native de Saint Agrève le 30 août 1985, et Paul-Arthur Munck, lyonnais né le 8 août 1986. Un petit Léo-Paul est né du couple le 25 février 2016. Il s’agit du troisième pacs enregistré dans les registres de la commune.

saint barthelemy grozon - 6 participants au premier atelier

Mercredi 10 janvier, l’école de Grozon recevait une petite troupe singulière durant deux heures dans ses locaux. Chacun muni d’un crayon à papier et face à un prompteur, six participants se sont exercés à articuler des textes adaptés, à prononcer des phrases distinctement, à faire travailler les zygomatiques tant par des sourires et rires que par des lectures attrayantes. Assis, debout, en déambulation, l'interprétation par l’expression physique et orale va connaître une montée en puissance au fur et à mesure de la difficulté des exercices. Le nouveau atelier, qui s’activera tous les 15 jours chaque mois, passe en revue des auteurs et écrivains dans le répertoire classique français. En deuxième partie de cette session, chacun, muni d’un texte de son choix, a pu mettre en pratique les exercices de début de séance avant d’enrôler l’extrait d’une pièce de théâtre de Molière, pour la satisfaction de tous. Prochain rendez-vous : mercredi 24 janvier de 15 à 17h.

saint barthelemy grozon - Réunion “Ardéchoise”

Le vendredi 12 janvier 2018 à 20h00, dans la salle communale de Saint-Barthélémy-Grozon, s'est tenue la 2ème réunion de travail en vue du passage de l'Ardéchoise 2018 dans la commune. La mairie était représentée par Mr Alain Miller.

Cette réunion, organisée par l'Association Amusaté é Boujaté, a réuni une vingtaine de personnes. Un débat fructueux, dégageant l'ossature de cette manifestation, a été mené autour de divers éléments : Itinéraire, thème, décors, décorations, ravitaillement, etc..... S’est ensuite dégagée la prise de plusieurs décisions. Le dossier avance pour le plaisir de tous. Cela confirme bien un adage : “on est plus fort à plusieurs”.

Rendez-vous prochain le vendredi 16 février. Pour tous renseignements : tel 06 16 87 78 83 ou par mail : Amusateboujate @ gmail.com. En résumé : «  Au travail ».

saint barthelemy grozon - Maria Rissoan née Junique n’est plus

Maria Rissoan aura marqué la Vie de la commune qu’elle n’a jamais quittée par son sourire, sa gentillesse. Maria Junique Epouse Rissoan est décédée à l’âge respectable de 95 ans, le 1er janvier 2018, entourée de tous les siens. Durant toute sa belle existence, elle aura fait preuve d’une attention particulière vis à vis des autres, toujours la première à rendre service spontanément. C’est certainement ce qui explique que le jeudi 4 janvier 2018, une foule s’est attroupée pour lui rendre les derniers hommages à l’Eglise de Macheville de Lamastre, celle de Saint-Barthelemy Grozon étant en travaux. Maria Junique Rissoan était la troisième enfant d’une fratrie de 17 bambins. Sa vie fut comblée. Se retrouvent aujourd’hui dans la peine ses 5 enfants, 11 petits enfants et 15 arrières petits enfants. Elle repose en paix.

 

Alboussière - Une saga familiale qui s’étend sur le plateau ardéchois

Juin 1999, Mme Rochedieu et ses enfants inauguraient les tous 1ers salons funéraires au sein de la ZI de Lamastre. Cinq générations se transmettent la Maison Rochedieu avec l’art de servir les familles frappées par la disparition de leurs proches, en respectant, en tous points, les règlementations qui régissent cette profession. Deux nouveaux salons sont ajoutés en 2015/2016. Trois membres de la famille s’activent ainsi que 3 salariés. 2018 : une nouvelle page s’ouvre avec l’implantation de la SCI JC ROCHEDIEU dans la ZA La Chalaye Nord à Alboussière, sur le terrain acquis à la Communauté de Commune Rhône Crussol, pour bâtir en 2016 de nouveaux locaux. Ils abritent 2 salons, une entrée d’accueil pour les familles, un bureau, une chambre de soins avec quatre caissons réfrigérés, le tout climatisé. Un parking pour 10 voitures précède le bâtiment.

L’inauguration a eu lieu Samedi 20 janvier. Un public d’une vingtaine de personnes, dont des élus, a pu découvrir les installations, la boutique. Celle-ci propose un choix de plaques, fleurs et bouquets, fleurs naturelles, cercueils. Les familles sont conseillées, accompagnées pour les travaux de concessions, les crémations, pose de monument, granit, modalités et démarches administratives, annonce dans Le Dauphiné, faire-part, thanatopracteur pour les soins de conservation, préparation vestimentaire, transports avant et après la mise en bière toutes distances, réservation de prêtre ou pasteur, etc. Deux corbillards complètent le matériel. Lundi 22 janvier, cette maison funéraire est opérationnelle.

Permanence/accueil tél. 24h/24h, 7 jours/7 au 04.75.06.42.92.

Alboussière - Inauguration de la M.A.M. de la commune

Il y a quelques jours, a été inaugurée, sur la commune d’Alboussière, une Maison d’Assistante Maternelle (MAM) qui accueille désormais 7 enfants. Elle se trouve au cœur du village, proche de l’école et du centre de loisirs. La mairie, soucieuse de répondre aux demandes des familles en matière de petite enfance, a été à l’écoute des préoccupations des parents. Ceux-ci sont en effet en peine de garder leurs petits lors de leurs absences en particulier pour raisons professionnelles. Elle se félicite de la motivation des deux nounous, Laëtitia et Marlène, à qui incombe de mener à bien ce projet. L’équipe municipale leur souhaite un beau parcours pour asseoir cette sympathique initiative.

 

Alboussière - La “Galette” des commerçants

Dans la salle communale, ce sont les rires des enfants qui ont salué la distribution des couronnes pour la galette des rois de l’U.C.A. avec la participation des élus de la commune, Philippe Ponton à leur tête.

alboussière - NOUVELLE SESSION PSC1 pour le début d’année : comment sauver des Vies?

Après plusieurs défections, ce sont 6 stagiaires qui, durant 7 H dans la journée du samedi 13 janvier, ont suivi la formation aux premiers secours sous les bons offices du CCAS de la commune. Il s’agit de :  de gauche à droite sur la photo : Mr FERRATON Fabrice d’alboussiere, DICCHARELLI Michel de Guilherand-Granges, ALLOUIN Henri de ST SYLVESTRE, Mme FAURE d’ALBOUSSIERE nouvellement dans la commune, VACHER JEAN-PASCAL d’ABOUSSIERE employé communal, Mme PLANTEVIGNE Sandy d’ALBOUSSIERE femme de sapeurs-pompiers.

Guy Gaillard, Lieutenant en Chef de la Caserne des Sapeurs Pompiers, se félicite, avec son équipe, d’enrôler, à chaque session, de nouveaux volontaires. Il regrette qu’il n’y ai pas plus de motivation au sein des associations locales, les Clubs sportifs en particulier leurs responsables et encadrants, ou tout simplement au sein des familles. Apprécier rapidement “les gestes qui sauvent”, c’est savoir relayer la bonne info aux services d’urgence, aux médecins de garde, intervenir comme il convient, pratiquer, responsabiliser, les bons gestes de manière appropriée, dans des cas d’arrêt cardiaque, hémorragie, inconscience, malaise, plaies, brûlure, traumatisme, la liste n’est pas exhaustive.

“Depuis 4 ans, explique Guy Gaillard, 20 personnes ont acquis cette compétence. Les constantes réformes en la matière obligent à des recyclages, des piqures de rappel, des remises aux normes. Il s’agirait alors de 3h de mise à niveau.”Doit-on s’attendre, d’ici quelques mois, à une démonstration des défibrillateurs (2) ? A de nouvelles sessions de mises à jour des connaissances avec vérifications des acquis?

 

Alboussière - Le Club de foot en “matinée caillettes et boudins”

Après l’organisation de la “tartiflette” samedi 13 janvier (215 repas servis dont 13 emportés), cette fois, ce dimanche 21 janvier en matinée, les bénévoles ont troqué les chaussures crantées et les survêtements pour se remonter les manches aux cuisines. Ils sont venus nombreux au stade d’Alboussière pour fêter comme il se doit la caillette et le boudin ardéchois. Ce ne sont pas moins de 680 caillettes, 60 litres de boudin, qui auront été nécessaires pour rassasier tout ce beau monde réuni à la buvette du club malgré le temps pleurnichard. Après le festin, Albou1 senior contre Clérieu1 senior se sont affrontés sur le terrain dans une belle ambiance sportive. Notons les prochains événements pour tous les goûts : le 10 mars : concours de belote avec, à 19h les inscriptions des engagés pour un démarrage sur les tapis de jeux à 20h. Sur un pur plan sportif les rencontres prévues : le dimanche 28 janvier l’équipe senior 1 d’Alboussière rencontre St Donat à 14h30. Match retour le 4 février à 14h Glun1 contre Alboussière1 et le 3 février Vernoux contre Alboussière2 à 20h.

Alboussière - Annonces : Les rendez-vous au Trouillet

 

A vos agendas!!!!

Dimanche 21 janvier, session swing à 16h, suivie à 17h30 par un ApéroSwing - entrée gratuite - DJ avec “L’Autre Nous”,

Dimanche 28 janvier, première rencontre du café apéro tricot, qui aura lieu tous les derniers dimanches du mois du 14h à 19h, avec Florence Pitot - gratuit,

Dimanche 11 février, « servi sur un plateau » - de 14h à 19h avec Max pour un moment de jeux - gratuit (tous les seconds dimanches de chaque mois),

Dimanche 11 février, « le plateau des petits mômes » - de 15 à 16h, pliages et origami à partir de 6 ans - PAF 3€,

Mercredi 14 février, Valentin’s Swing à 19h avec “L’Autre Nous”.


Du 6 au 8 avril , le Trouillet participera au JEMA - Journées Européennes des Métiers d’Arts- avec Florence Pitot, Aurélie Morillas, Paul Babin, Mickael Valet et Céline Barbarin. Au programme, concert de Lula Maria & Quando, le vendredi soir et spectacle clownesque avec Céline Barbarin le samedi soir. Détails à venir avec le programme JEMA


La cuisine familiale et locale de Simona vous accueille tous les jours midi et soir/ pizzas cuites au four à bois du vendredi au dimanche - réservation conseillée au 04.75.55.44.41.


Pour nous suivre www.letrouillet.com et cliquer sur La Filanda

 

 

 

 

Saint-Barthelemy Grozon - Deux foyers grozonnais adhèrent à “Pousse Ma Porte”

Samedi 13 janvier et mercredi 17 janvier, plus d’une vingtaine de personnes se sont déplacées pour “pousser la porte” de deux familles d’accueillants, le couple Laye pour une soirée Brassens et Clémentine Jolivet et son conjoint pour une dégustation découverte “des aliments vivants”. C’est dans le cadre de ce tout nouveau Festival d’une quinzaine de jours, orchestrée par la dynamique équipe soudée de la proche commune de Champis, que ces grozonnais, avertis par une communication très attractive, ont pris cette belle initiative. Dans la chapelle de leurs intimités, les accueillants ont convié leurs invités à partager des moments de grâce qui rappellent les bonnes soirées au coin du feu. Signalons que les accueillis venaient des villages alentours, Alboussière, Boffres, Champis. Ces soirées proposent à tout à chacun de “sortir” de chez soi, de venir à la rencontre de l’autre, d’être l’antidote au chacun pour soi, arborent un modernisme salutaire sans perdre les traditions des relations humaines. Ensemble, ils ont dégusté des mets savoureux savamment préparés dans une ambiance de pleine décontraction.

St Barthelemy Grozon - L’église en vedette pour les prochaines semaines

La fin des travaux et son inauguration prochaine s’annoncent d’ores et déjà pour la commune pour la Première messe en mars prochain. Ne restent plus qu’à reposer les bancs, les statues et autres objets de culte stockés pour l’heure dans un local à Lamastre. Cette remise en état, qui a débuté début septembre dernier, est arrivée à son terme le 12 janvier 2018. Les entreprises qui s’y sont activées (Avandetto, Chazal, Vey Alfred, DTAA et Paccard) ont bouclé le chantier avec un coquet plan de financement de 78 920,63€. Pour y faire face, diverses subventions vont être débloquées : D.E.T.R. pour 23.676,18€, le Conseil départemental (23.676,18€), le diocèse (15.784,45€) et un autofinancement de 15.784,45€. Notons que l’ensemble des éclairages “Led” représent 300 Watts, ce qui équivaut à une performance équivalente avec seulement 10% de l’ancienne consommation. Les habitants du village profitent à nouveau du son de la cloche déjà depuis plusieurs semaines. Avant les orages, dès le printemps, la protection électrique de la nouvelle installation sera effectuée par la mise en place prochaine d’un anti-foudre.

L’Ardéchoise se peaufine au fil des réunions

 

Le vendredi 12 janvier 2018 à 20h00, dans la salle communale de Saint-Barthélémy-Grozon, c'est tenu la 2ème réunion de travail sur l'Ardéchoise 2018. La mairie était représentée par Mr Alain Miller.

Cette réunion organisée par l'Association Amusaté é Boujaté a réuni une vingtaine de personnes. Un débat fructueux dégageant l'ossature de cette manifestation comprenant : Itinéraire, thème, décors, décorations, ravitaillement, etc..... a permis la prise de plusieurs décisions.

Rendez-vous prochain le vendredi 16 février. Pour tous renseignements : tel 06 16 87 78 83 ou par mail : Amusateboujate @ gmail.com. «  Au travail ».