Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 05/12/2017, 10:35 par Claire Mollien
Bilan du SMCL 2017 : 58 120 visiteurs qualifiésLe rendez-vous business de référence du marché des collectivités locales
Publié le 05/12/2017, 10:31 par Claire Mollien
l-emploi-et-ses-chiffresDes emplois "relayés partagés" sur Twitter : https://twitter.com/TriangleLe chaque jour ; ne vous en privez pas, c'est gratuit...
Publié le 28/11/2017, 15:26 par Claire Mollien
lyceens-de-terminale-ce-qui-va-changer-pour-l-inscription-dans-le-superieur-en-2018https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12143?xtor=EPR-100 Fin d'APB remplacée par la...

St Romain de Lerps - La rentrée des écoles au village pour les enfants et leurs parents

Ce lundi 4 septembre, comme dans toutes les écoles de France et de Navarre, l’immuable cérémonial s’est

renouvelé dès 8h30. Dans les deux écoles, l’engouement des enseignants à retrouver l’activité de leurs classes, la gaieté des enfants qui a résonné des retrouvailles dans la cour des deux établissements, a animé ce moment solennel. A 98%, tous les parents ont plébiscité les nouveaux rythmes scolaires concentrés sur la semaine.  A l’école communale, Madame Sophie Teire, Directrice pour sa troisième année dans l’établissement, affichait fièrement son contentement. La fin d’année scolaire a été marquée par une augmentation sensible de nouveaux entrants. Une nouvelle enseignante, Madame Aurélie Magmouloux, renforcera les rangs les mardis. Ce 4 septembre, ce ne sont plus 67 enfants mais 70 qui sont attendus de pied ferme, soit 27 en CP, 19 en CE1 et 24 répartis en CE, CMI et CM2, dont 2 CPS, 5 pour leur première rentrée et 1 arrivée (une 2ème dans 2 mois). Ainsi, la rentrée est marquée par une collation proposée aux parents et leurs enfants dans les deux établissements. Dans le courant de la matinée, pour répondre aux directives officielles émanant du Ministère de référence, les enfants de l’école publique chanteront devant les maisons, devant l’école, diverses chansons dont celle de Saint-Romain de Lerps.

La cantine  dressée chez Christine Vial, offrira deux services d’abord pour les petits puis pour les grands, la garde des enfants étant toujours assurée entre les deux par l’équipe de La Tribu.

A l'École Catholique Saint-Joseph, les chiffres de cette rentrée donnent le ton de l’année à venir : 23 élèves en cycle 3, institutrice Chrystelle Sezia (en remplacement de Pascale Bellot en congés maternité), 16 élèves en cycle 2, temps de classe partagé entre Marielle Garnier et Chantal Alexandre, nouvelle arrivée dans l’établissement, 27 enfants en maternelles, puis 5 entrées prévues en TPS en cours d’année. A cette occasion, précisons l’arrivée d’une nouvelle institutrice et une nouvelle directrice, Sylviane Michot, qui sera secondée par Nicole Romain, assistante maternelle. Cette équipe se trouve également renforcée par une seconde assistante ainsi qu’une éducatrice spécialisée, Madame Loriol. Quant aux effectifs, ils sont constants : 66 élèves présents et 71 inscrits, dont 3 nouvelles familles. L’Association APEL a accueilli ce beau monde dès 8h30 par un café offert pour marquer les retrouvailles et le partage de cet événement de début de saison, dans une cour fraîchement grillagée de neuf, nettoyée et repeinte durant l’été par les familles remerciées pour cette belle initiative.

Alboussière - Nouvelle saison, nouveau nom

Créé en 1999, le BCA, 18 ans plus tard,  devient le “BCTG soit Boxing Crussol Team Guillot”. La reprise des cours, toutes catégories (Full Contact, Kick Boxing, K1, Muay Thaï, enfants, adultes, loisir et compétition, aura lieu à la salle Pierre Haga, rue des Ateliers à Alboussière le Vendredi 8 septembre prochain à 19h30.

Les horaires et jours par catégories :

- Lundi, Mercredi et vendredi de 19h30 à 21h30 (loisirs et compétition)

- Mardi 19h30 Aéro-Kick

- Mercredi 17h30 / 19h, école de Boxe enfants 5/12 ans

- samedi entrainement compétiteurs 10h / 12h

Cotisations annuelles : 110 € enfants (- de 12 ans), 110 € Aéro-Kick,  150 € Multi-Boxes + Aéro-Kick adultes. Les Coachs diplômés sont : Hacene Bouremma, ceinture noire 1er degré et ex professionnel, Richard Guillot Ceinture noire 2ème degré, BMF 1;2 et 3 des sports de Contact (BPJEPS en cours)

Alboussière - Un concours très animé

Voilà un concours qui aura fait carton plein : 64 participants, venus des départements de l’Ardèche, de la Drôme et de l’Isère, ont courageusement bravés la chaleur accablante de cette journée du samedi 26 août où la parité hommes/femmes est à signaler. Le concours s'est déroulé sous l'œil avisé de l'arbitre régionale Monsieur Claude Theoulier de Guilherand Granges, de l'ancien président Mr Jean Chirouze qui ont tous deux pu apprécier de belles parties très engagées. La finale s'est disputée à une tardive entre Laurent Pleynet, de Cornas, et Michel Ollier de Tournon. C'est finalement le cornassien qui s’est imposé. Un grand bravo à tous les compétiteurs et compétitrices pour leur tenue sur les jeux et un grand merci à toute l'équipe dirigeante qui s’est démenée pour une bonne organisation générale.

Alboussière - Déception mais réalisme pour le Premier tour de Coupe de France

Le Club de foot d’Alboussière recevait vaillamment le RCF07 qui évolue trois divisions au-dessus de sa catégorie le dimanche 27 août à 15 heures. Le match, très disputé, n’a pas laissé de chance au club qui jouait à domicile pour l’emporter. Le RCF07 a gagné 3.0 au score final. Les joueurs d’Alboussière ont tout donné mais le challenge était difficile à relever. Particularité de cette rencontre : deux frères, Mathieu Basset et son frère Cédric (sur la photo), évoluent dans chacun des deux clubs.

St Barthelemy Grozon - les activités reprennent à Amusaté et Boujaté

La rentrée scolaire marque le redémarrage des activités de l’association qui se réunira en Assemblée Générale Ordinaire Annuelle le jeudi 14 septembre prochain à 20 heures en salle de Mairie.

Le mois de septembre, les “activités fait main” reprennent avec Angèle Deculty à l’Ecole de Grozon les mardi 19 et 26 septembre de 19h30 à 21h30

Les Cours de Pilates de Jean-François Fredez se tiendront à l’Ecole de St Barthelemy Grozon les mercredis 20 et 27 de 18h45 à 19h45 et 19h45 à 20h45.

Enfin, le jeudi 21, le premier cours de portugais sera donné par Ana Galante de 19 à 20h.

Pour tous ces ateliers, l’adhésion à l’association est indispensable. Les inscriptions doivent se faire auprès du Bar de St Barthelemy Grozon (04 75 07 69 19) ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

St Barthelemy Grozon - Un peu de déception  : l’ASSBG cède pour la 3ème fois

Le Club de foot du village n’a rien à se rapprocher. C’est vaillamment qu’il a défendu ses chances lors du 1er tour de la coupe Drôme/Ardèche qui s’est disputé le dimanche 3 septembre dernier à domicile contre Lamastre. En début de partie, l’observation respective ne fait pas changer le score et il faudra attendre un corner pour que le compteur se débloque grâce à Frédéric Coste rapidement égalisé par les visiteurs avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, l’AS St Barthelemy-Grozon prend le match à son compte sans pour autant marquer de nouveaux buts. Ce sera en fin de rencontre que Lamastre marquera un deuxième but qui motivera l’équipe locale à égaliser sur un magistral coup franc direct de 47m. Les deux équipes se rendent coups pour coups car Roald Julien égalise à son tour. Les prolongations ont été évitées car en fin de rencontre l’ASSBG cède pour la troisième fois sans démériter, permettant à Lamastre de remporter le derby 3-2.

 

St Barthelemy Grozon - Journée solidaire organisée par l’association Amusaté é Boujaté

CHILI CON CARNE et CONCOURS DE PETANQUE Organisés par l’association «Amusaté é Boujaté». Les recettes seront au profit d’une famille sinistrée du village.

Lieu: St. Barthélemy-Grozon le dimanche 17 septembre 2017 à midi.

Prix du repas: 15€ suivi d’une pétanque en doublette à 14h30. 12€

Ouvert à tous. Réservation du repas avant le 12 septembre, au Bar de St. Barthélémy 0475076919 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Au jardin remarquable de Pimprenelle

Programme de la Journée du Patrimoine :

A 15 h Raphaël, le jardinier, propriétaire et concepteur du jardin vous racontera lors de la visite guidée tous les secrets du jardin.. Le jardin vous apparaît comme une entité unique, organique et originale. Mais lorsque le jardinier créateur vous raconte le jardin à travers des anecdotes aussi diverses que variées et inattendues, vous découvrirez des surprises, des interrogations, des émotions, ....En effet le processus de création est lié à l'histoire du jardin, mais pas seulement.... puisque l'histoire même du jardinier, prend racine dans l'histoire tout court.

A 17h le groupe MALONI FIPAGI nous proposera un concert de chants polyphoniques traditionnels.

Sept voix d'hommes a capella feront chanter les arbres au jardin sur un air du Sud.

Séduits par la beauté des chants corses, les 7 amis drômois, partagent la même passion, le chant « A Capella », polyphonique, des paghjellas et autres morceaux traditionnels corses. Dans la tradition des chœurs d'hommes corses, ils essaient de transmettre les ambiances, les tonalités des complaintes d'amour, des chants pastoraux ou du répertoire sacré.Les polyphonies corses ne se chantent pas, mais se vivent !! On retient outre la beauté de la quinzaine de chants au répertoire et de l'interprétation, le partage d'émotion et de plaisir.

L’entrée au jardin est de 6 €/adulte ( 4€/enfant - 12 ans), la visite guidée est offerte dans le cadre des journées du Patrimoine et les artistes seront rémunérés au chapeau. L’air de l'automne aura un tout autre souffle!

Alboussière - Le Forum de toutes les associations de la commune

Une quinzaine d'associations aux activités très variées : sports, culture, bien-être, se sont retrouvées à couvert dans la salle communale par cette matinée pluvieuse du samedi 9 septembre. Comme dans beaucoup de communes, le Forum des Associations s’impose comme un rendez-vous incontournable, lors de la rentrée des classes, pour découvrir et redécouvrir tous ces bénévoles qui oeuvrent, chacun dans son registre, pour partager sa passion respective et donner envie de rejoindre le club. Le Calac, entre autre, a  présenté une large palette des diverses activités qu’elle propose chaque année (patchwork, photo,  etc). Les pompiers n’ont pas manqué à l’appel. L’Association, connue pour l’organisation du Rallye auto entre Mauves et Plats, était présente pendant que se déroulait le même week-end le rallye moto pour sa première édition. Les représentants des diverses associations présentes se sont félicitées des bons contacts engrangés même si l’affluence des visiteurs n’a pas été à la hauteur des espérances. L’accueil s’est réalisé autour d’un café et de rafraîchissement offerts par la commune. Tout au long du mois de septembre, il est toujours temps de se rapprocher de chacun de ces structures afin de s’informer des pratiques, horaires, tarifs. La plupart d’entre elles permettent une première séance gratuite d’essai.

Boffres - Plus qu’une tradition, un grand moment de convivialité

“Boffres en fête 2017” est mort, vive “Boffres en fête 2018”! C’est sur cette entame festive que le Comité des Fêtes a réuni tous les bénévoles qui se sont mobilisés toute la longue journée du samedi 22 juillet mais aussi des quelques jours qui l’ont précédé, réunions préparatoires inclues. Grâce à chacun d’eux, qui peuvent être fiers du travail accompli, le village de Boffres a changé de visage pour prendre celui de la fête annuelle dopée par les nombreuses animations qui s’y sont déroulées. Tout y était : majorettes, fanfare, défilé des tracteurs et démonstration des métiers anciens, fabrication du pain, crieuse, orgues de barbarie, concert, découverte des calades, parties de pétanque mémorables, gigantesque bric-à-brac, marché des créateurs et producteurs locaux. Le soleil s’est invité, la pluie aussi, mais rien n’aura perturbé les bénévoles assidus et persévérants. Le festin du soir a rassemblé 350 convives qui ont bravé les tumultes de l’orage. Cette fantastique journée méritait une prolongation : samedi 9 septembre midi, dans la salle des fêtes de la Mairie, tous les bénévoles ont été invité à se réunir pour festoyer à leur tour. Ils ont été copieusement servis de gibier à la sauce succulente des grands crus et ce fastueux repas a été suivi d’un concours de pétanque très animé. Une bonne cinquantaine de bénévoles ont savouré ce moment de retrouvailles, de détente et de rigolade.

Champis - Projet de déclassement pour les riverains concernés

Lors de la séance du Conseil Municipal qui s’est tenue le 16 juin 2017, Monsieur Gilbert Dejours, Maire de la Commune, après vote, avait officialisé la décision de procéder au déclassement de la voie communale “VC58 chemin de Deyras” et du “chemin rural n° 14”, menant de cette voie à la voie communale n° 5 chemin de Morge à la Bâtie de Crussol, et ce, à la demande des riverains concernés. Ce projet, relatif à la gestion des biens et opérations immobilières affectées par la Commune, notamment en matière de voie, nécessite une mise à l’enquête publique dont les frais seront à la charge des demandeurs, Messieurs Fustier Rémi et Bastien (Gaec de Deyras). Cette enquête publique se déroulera du 28 septembre au 12 octobre 2017 et portera sur l’aliénation du chemin rural 14, au déclassement d’une partie du domaine public attenante à la rue de la Ceinture à la Bâtie.

Ainsi, le public intéressé, pourra prendre connaissance du dossier (notice explicative, plan de situation, plan parcellaire délimitant les voies ou parties de voies à aliéner et déclasser, la liste des propriétaires et des riverains concernés avec les références cadastrales des parcelles, un registre préalablement ouvert, coté et paraphé par le Commissaire enquêteur) au siège de l’enquête en Mairie. Chacun pourra formuler ses observations, propositions sur le registre dédié à cet usage, ou les adresser par correspondance au commissaire enquêteur en mairie de Champis où elles seront annexées au registre. Les permanences de ce celui-ci, Monsieur Georges Russier, sont prévues en mairie le jeudi 28 septembre de 9 à 11 heures et le jeudi 12 octobre de 10 à 12 heures.

A l’expiration du délai d’enquête, le registre sera clos et le commissaire enquêteur, dans un délai d’un mois, transmettra au Maire le dossier et le registre accompagnés de son rapport d’enquête et de ses conclusions motivées. L’ensemble de ces éléments seront tenus à la disposition du public pendant un an, en Mairie, aux heures d’ouverture du secrétariat au public.

 

saint romain de lerps - C’est la reprise pour la gym

L’association La Gym du Pic propose des cours de gym/fitness. Cette activité est idéale pour se dépenser physiquement, développer son endurance et se muscler de façon harmonieuse.

Ouverts à tous les adultes, les cours se déroulent tous les jeudis, hors vacances scolaires, de 20h à 21h30 à la Salle des Sapins. Une heure et demie au cours de laquelle sport, détente et bonne humeur sont au programme ! Les exercices sont proposés par une encadrante diplômée et s’adaptent à tous les âges et toutes les conditions physiques afin d'allier effort et plaisir!!!

La reprise se fait le jeudi 14/09 mais, vous pouvez les rejoindre à tout moment de l’année, avec bien sûr, 2 cours d’essai gratuits !!!  L’adhésion se fait à l’année ou au trimestre avec la possibilité, pour  20 euros de plus de doubler les séances hebdomadaires !!! (mardi soir à Plats 20h30 – 22h00)

Plus d’infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. "> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ou 06.22.17.19.53

Alboussière - L’Amicale des boules lyonnaises d’Alboussière/Champis en AGO annuelle

Ce samedi 16 septembre fin d’après-midi, plus d’une trentaine de personnes se sont retrouvées au boulodrome pour évoquer les bilans de la saison écoulée et pour annoncer le calendrier à venir. Denis Liebaud et son équipe, renouvelée en 2017, accompagné du responsable du Comité de l’Ardèche, Marc Valayer, ont accueilli tous les membres et joueurs de ce club sympathique et dynamique. Les chiffres parlent d’eux même : 11 manifestations dans l’année 2017 dont l’organisation exceptionnelle d’une journée dédiée aux 90 ans du club, occasion de faire honneur à l’ancien Président Jean Chirouze le 2 septembre dernier. La saison a été marquée par des concours particulièrement disputés dont la très belle réussite pour l’organisation des têtes à têtes du 26 août. Trois joueurs ont franchi par ailleurs la 3ème division.

Le bilan financier quant à lui laisse apparaître une augmentation exponentielle d’une cagnotte qui dépasse les 11.000euros. Dans le même temps, Marc Valayer souligne que les licences nationales baissent au gré des années, passant de 70.000 à 50.000 environ, d’où une majoration des licences pour compenser les pertes sur les exercices. Denis Liebaud ne cache pas quant à lui l’envie d’amorcer l’éducation des jeunes, en particulier au sein des écoles comme cela se pratique déjà dans la commune pour le tennis. Cela implique un encadrement spécifique. Peut-on alors imaginer que ce beau fond de caisse pourra servir à enrôler un nouveau public de plus jeunes ainsi que de féminines? C’est aussi l’avenir de la discipline qui est en jeu.

Le calendrier 2018 laisse apparaître les premières dates connues comme l’organisation des éliminatoires vétérans le 21 mai 2018, et d’autres rendez-vous comme le 26 mai, le 13 juin et le 14 octobre.

 

présence de sébastien delarbre et philippe ponton

 

Alboussière - Un mois d’exposition pour l’artiste BoffrainJean-François ANDRE dont le vernissage a réuni une centaine de personnes

L’étonnant parcours de Jean-François Andre se retrouve dans les réalisations de cet artiste. Natif de Meudon en région parisienne (92) en 1948, il traverse son enfance durant une douzaine d’années en Auvergne. Après la faillite de la fonderie de son père, dans la Vallée de la Sioule près de Vichy, la famille rejoint la capitale pour retrouver une activité et une nouvelle vie, et ce, jusqu’en 2011. Jean-François Andre se passionne littéralement pour ses études d’ingénieur en physique théorique, mécanique quantique, branche de la physique qui a pour objet d’étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l’oeuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l’échelle atomique et subatomique. Il appréhende alors l’infiniment petit et l’infiniment grand. Mais “je ne voulais pas travailler comme ingénieur” explique Jean-François Andre. Il décide de poursuivre aux Beaux Arts à Paris pour dessiner. Il avait 28 ans. Durant 4 ou 5 ans, il est l’élève assidu et fait alors usage, par intérêt de ses enseignants, de la physique dans le dessin. Pour vivre, il donne des cours de mathématique dans l’enseignement secondaire puis supérieur au sein d’un organisme de physique biophysique. En tant qu’ingénieur diplômé DEA, il a ainsi enseigné une grande partie de son temps, jusqu’en 1990. Un peu plus tard, en 2011/2012,  il intervient pour l’enseignement du dessin dans une école de graphisme EPSAA en prépa d’écoles d’art.

 

Boffres, un lien de vie, un atelier de travail

“Je venais ici tous les ans depuis trente ans, raconte Jean-François Andre. En plus du reste, je donne des cours et organise des stages de peinture au lieu dit Marelles  à Boffres pour  un public varié. Le gîte reçoit facilement jusqu’à 80 personnes. J’ai moi-même investi dans l’achat d’une maison à Boffres où j’y ai établi mon atelier. Pourquoi les chevaux ? En 1998, à l’occasion d’un voyage en roulotte avec les gens du cirque en spectacle itinérant, j’ai été rapidement inspiré par les chevaux dont je n’ai eu de cesse de les croquer dans tous les sens et en toutes occasions. Je le faisais avec ce que je trouvais. En l'occurrence, ce sont des sacs à pain, sacs à granulés, sacs kraft, qui ont été et sont encore mes supports de réalisation. Puis, avec le temps, je me suis exercée à un travail volumétrique dans l’espace, une sorte de retour aux sources. Je me suis mis aux chevaux en métal puis en papier enduits d’acrylique collé liant l’ensemble pour devenir des sculptures aériennes et colorées. C’est le thème de l’exposition de ce mois au Domaine du Trouillet mais les sujets que je travaille sont très variés : portraits, paysages, nus, etc. J’ai réalisés deux livres “Eloge de la féminité” et “Amis chemin” de poèmes et peintures. Retraité de l’enseignement en mathématique, j’enseigne toujours pour l’histoire de l’art et ma vie aujourd’hui est bien remplie de diverses activités dont la musique qui m’occupe beaucoup depuis l’âge de 36 ans. Je fais partie du groupe local créé mi 2015 “A la carte” ; nous sommes 4 musiciens : guitare, basse, trompette et moi violoncelle. Nous donnons des concerts avec un répertoire de composition bluz, en autre à Jazz en Vivarais.”

Une centaine de ses relations locales sont venues apprécier les cultures et tableaux de cet artiste lors du vernissage qui eut lieu à 17 heures le vendredi 15 septembre dernier dans la salle d’exposition du Domaine du Trouillet.

Atelier Noyaret 07440 Boffres sur rendez-vous : 06.07.06.59.20

saint - Barthelemy Grozon - Une Assemblée générale ordinaire sans temps mort

L’Association Amusaté é Boujaté vient de terminer le tour du compteur : un an de création et 66 membres. Elle affiche fièrement sa réussite en annonçant aux 23 personnes présentes à la réunion du jeudi 14 septembre au soir les grandes lignes des bilans d’activités, moraux et financiers. Les six ateliers qui ont ponctué l’exercice de l’année qui se termine ont généré peu de bénéfices mais ont amené une réelle activité : pilates 25 participants, atelier fait main 17 personnes, tarot 27 personnes, cuisine 16 personnes, fleurs et jardins 9 personnes, vide grenier et fête de la musique. Les membres proviennent de la commune et celles environnantes : Gilhoc, Vernoux, Boffres, Alboussière. Le bilan financier global laisse apparaître des bénéfices de 1.089,62€ pour 6.004,98€ de dépenses sur 7094,5€ de recettes. L’année nouvelle démarre avec un bureau renouvelé et de nouvelles activités annoncées : fleurissement du village, nouvel atelier ainsi que l’initiation au portugais à raison de deux fois par mois, déco du village pour le passage de l’Ardéchoise, le Beaujolais nouveau. Trois nouvelles personnes ont renforcé les rangs du Conseil d’Administration pour prendre des responsabilités au sein du bureau. Le programme va donc s’intensifier sur l’année à venir et l’Association est toujours fortement preneuse de nouvelles initiatives amusantes qui fassent bouger les membres pour mieux les distraire et les rassembler.

Saint-Barthelemy Grozon - Signature de la Convention  de partenariat associative “Ma Commune, Ma santé”

Il s’agit, pour l’équipe municipale, représentée ce vendredi 15 septembre par Jean-Paul Deculty et Dominique Espenel, de proposer “aux administrés du village la solution santé mutualisée”. Pour ce faire, Madame Amélie Chalaye est venue à leur rencontre pour officialiser la convention entre l’Association nationale ACTIOM, créée à Bordeaux par des élus en 2014 et présidée par Renaud Berezowski, et la 8ème commune ardéchoise adhérente, Saint-Barthelemy Grozon, après celles de Colombier le Jeune, Saint Barthelemy le Plain, Glun, Mauves, Etables, Saint Jean de Muzols, Gras et Talencieux. L’Association ACTIOM a pour objet de conclure, en faveur de ses adhérents, tous contrats d’assurance “groupe” auprès des compagnies d’assurance et de mutuelle sélectionnées par leurs soins après négociations. La mise en place de la convention mutualisée prend effet à compter du 15 septembre pour une durée d’un an renouvelable trois fois par tacite reconduction. Celle-ci s’inscrit dans un projet global en accord avec l’article L123-4 du code de l’action sociale et des familles, modifié par la Loi n°2015-991 du 7 août 2015, art 79. Le cadre de la politique sociale de la commune vise à améliorer les conditions d’accès à une couverture de frais de santé à destination de tous les habitants de celle-ci. A cet effet, le bureau des adjoints à la Mairie sera mis à la disposition de Madame Chalaye en vue d’assurer discrètement les rendez-vous individuels pris préalablement par téléphone auprès d’elle. Les permanences se feront de 13h30 à 17h30 les mercredis : 27 SEPTEMBRE, 25 OCTOBRE, 29 NOVEMBRE et 20 DECEMBRE prochain. En fonction de chaque cas particulier, un accompagnement ACS pourrait être proposé. Il s’agit d’une Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) proposé par l’Etat qui permet de bénéficier d’une réduction sur le coût d’une complémentaire santé adaptée en fonction des ressources de chacun. Il s’agit d’une démarche d’écoute, d’accompagnement, de conseil, de représentation, de défense des intérêts des adhérents dans un but permanent d’amélioration des conditions de garanties, tarifs, avantages, partenaires.

macommunemasante.org pour le tarificateur en ligne en libre accès et sans engagement

Madame Amélie Chalaye pour prise de RV aux permanences : 06.16.76.43.86

Saint Romain de Lerps - Sorties de l’association des Aînés ruraux du Belvédère de St Romain de Lerps

Récemment, les adhérents de l’association Génération Mouvement du club du Belvédère de St Romain de Lerps ont repris leurs nombreuses et variées activités. Cela débute par une agréable sortie en car dans le nord du département pour une idée sympathique : la visite du musée de l’alambic de St Désirat.

Chacun a pu admirer les magnifiques appareils en cuivre provenant des quatre coins de France, ainsi qu'une collection de matériels, ustensiles et autres outils constituant en 30 tableaux la mémoire d'une partie de notre patrimoine rural.

En circulant dans le musée, on pouvait découvrir l'atelier de distillation, la chaîne d'embouteillage, l'un des chais de vieillissement et tout le processus de fabrication grâce à un diaporama d'images numériques. A la fin de la visite, une dégustation gratuite des produits a été offerte à chaque visiteur qui ont su déguster avec modération.

Après cette enrichissante visite, le président Yves Courbis invitait ses amis à prendre le repas de midi au restaurant Le Panoramic, perché à 320m d’altitude au bord de la vallée du Rhône avec sa vue imprenable, en plein cœur de l’appellation St Joseph.

Samedi 16 septembre, l’Association organise une sortie d’une semaine en Corse. Décidément, le Club des Aînés ruraux montre un beau dynamisme à louer.

 

Champis - Deux nouvelles assistantes maternelles au MAM de Champis Garnier

Depuis le 4 septembre dernier, Bernadette VEYRIE et Isabelle ILLY occupent les locaux laissés par leurs deux prédécesseurs avant les vacances. La première d’entre elle est de Gilhoc née en 1961, l’autre de Cornas en 1969. Au hasard d’une randonnée commune, elles évoquent ce métier qui les unit aujourd’hui : Assistante Maternelle.

 

Besoin de contacts dans une activité hors de chez elles

Isabelle ILLY a vécu une vie professionnelle au sein d’une Société Mutualiste durant 17 ans dans des bureaux. Voilà dix ans maintenant qu’elle pratique l’assistance maternelle, à domicile. Avec trois adolescents de 20, 16 et 12 ans à domicile, la garde de quatre enfants devenait, pour la vie de famille et l'épanouissement des siens, un souci au quotidien. Le ras le bol s’installe et l’amène à acter le 31 août 2017 un arrêt en l’état de ses activités chez elle. En lisant Hebdo Ardèche, elle découvre la quête de remplaçantes dans des locaux vacants à la rentrée 2017/2018 et s’inscrit dans la démarche.

De la même manière, Bernadette Veyrie a travaillé trois années durant au sein de l’Usine Aoste à Boffres en qualité d’ouvrière à l’emballage des charcuteries sous vide. Après son licenciement, elle se reconvertit en 2013 pour épouser ce nouveau métier d’assistante maternelle en plus de ses 3 enfants et 5 petits-enfants. “La solitude me pèse, explique-t-elle, je n’avais pas assez de contacts sociaux seule chez moi”. Toutes deux ont franchi largement les deux années probatoires après l’agrément et la formation indispensables, entre autre à la petite enfance, pour l’accueil de 4 enfants.

Elles rentrent à nouveau en relation à l’été 2017 pour monter, durant les congés, ce projet de reprise. Elles ont fort à faire tant au niveau administratif, le projet pédagogique (avec sorties motricités et motricité libre), les statuts de la nouvelle association, projet d’accueil commun, règlement intérieur, etc, sans parler du démarchage pour la totale reprise de l’activité vacante depuis plusieurs semaines. Au “relai apéro” de fin juillet, après l’avis de la PMI à cette reprise et création nouvelle, elles rencontrent les premières familles. Elles répondent au dossier de la CAF pour l’obtention de la “Charte de Qualité” en zone prioritaire.

RV est donné aux parents pour l’inauguration le vendredi 13 octobre 2017 à partir de 18 heures.

Tél : 06.50.31.50.57 - 06.37.64.46.33

 

2366 signets

 

Saint-Barthelemy Grozon - Les fruits d’une belle solidarité

L’appel avait été lancé le mois dernier pour aider la famille de 6 personnes dont la maison avait brûlé sur la commune. Une boîte à dons avait été mis à la disposition au bar du restaurant du village. Par ailleurs, l’Association Amusaté é Boujaté, dont la famille sinistrée est adhérente, s’est fortement mobilisée pour lui venir en aide. Le dimanche 17 septembre midi, trente repas ont été servis dans la salle de la Mairie et une bonne quinzaine de plats vendus. Chacun des convives réunis aura pu déguster un plat texan, le chili con carne, préparé par deux spécialistes en la matière : Estelle Seijido et Alain Dekairelle. Défiant le temps couvert et parfois pluvieux, une douzaine de personnes ont joué en triplette un concours relevé sur la place du village. Entre les gouttes ou à l’abri d’un chapiteau abritant la buvette de l’association, les habitants du village se sont retrouvés pour participer, eux aussi, à la collecte financière générée par l’organisation globale de cette journée. Un point global sera fait sous peu.

L’Association Amusaté é Boujaté, à l’intiative de cette manifestation, s’était réue en Assemblée Générale Ordinaire le 14 septembre dernier pour faire le bilan de sa première année d’existence. A cette occasion, le nouveau conseil d’Administration voté est ainsi constitué : Mme. ESPOSITO Ana Luisa : Présidente, M. JULIEN Yves : Vice-président, Mlle BRANDMEYER Stella: Vice-Présidente, Mme: DECULTY Angèle : Trésorière, M. HORNEZ Gilles: Secrétaire, Mme. GALANTE Ana : Secrétaire Adjoint et Membre du conseil d’administration : M. LEFORT Michel.

Pour rappel, Les activités pour la saison 2017-2018 sont : tarot 2 fois par mois, fait main tous les mardis 16h30 à 19h, cours de pilates tous les mercredis, cuisine du monde une fois par mois, initiation au portugais 2 fois par mois, atelier “fleurissement du village”, atelier “décoration du village pour l’Ardéchoise” ouvert à tous les villageois désireux de s’y investir.

1954 signets

Saint-Barthelemy-Grozon - Témoignage d’une bénéficiaire de l’ACS “Ma Commune, Ma Santé”

Madame Jacqueline Fourel, 60 ans, est agricultrice à Colombier le Jeune. Elle épouse, en même temps son mari et l’exploitation de 12 hectares de cerises et d’abricots. Son beau-frère, âgé de 81 ans, touche une retraite d’agriculteur de 836€/mois avec une complémentaire santé qui lui grève chaque mois son budget mensuel. Il a rejoint l’Ehpad de Lamastre au bord du Doux en juillet 2016 qui génère des frais médicaux. La Mairie de St Colombier le Jeune a signé la convention “Ma Commune, Ma Santé” depuis un an environ. Elle entreprend de rencontrer Amélie Chalaye lors de l’une de ses permanences en janvier/février 2017. Le dossier de demande d’Aide d’une complémentaire santé (ACS) ouvre le champs des possibles quant à trouver la meilleure formule de garanties au meilleur coût. Les dépassements d’honoraires, les avances de frais,  les forfaits dentaires, les coûts d’optique, tout est passé en revue. Résultats des courses au 1er mai 2017, le temps nécessaire pour la résiliation auprès de Mutualia  : la nouvelle complémentaire santé lui coûte désormais 39,09 €/mois au lieu de 102 €! L’ACS est passé par là. Montant annuel : 1019 € an moins la déduction de l’ACS de 550€/an!! Les tranches de prestations sont optimales et comme le dit clairement Jacqueline Fourel “il n’y a pas de petites économies. Il s’agit là d’une aide plus que précieuse, à telle enseigne que je vais moi-même monter mon dossier avec Mme Chalaye pour en bénéficier car je pars sous peu à la retraite comme mon mari déjà retraité. Mon fils reprend le flambeau. Je ne m’attends pas moi non plus, en tant que retraitée agricole, à des sommes faramineuses bien au contraire. Changer de mutuelle c’est vraiment pas compliqué, ça se fait très vite et très bien grâce à Madame Chalaye qui prend tout en main et nous accompagne. Il faut juste faire la démarche de lui téléphoner, de la rencontrer lors de l’une de ses permanences en Mairie au moins pour se renseigner. Grâce à cette formule, la mise en concurrence est plus que bénéfique pour le bénéficiaire. Les personnes sans emploi, aux minimas sociaux, les indépendants, commerçants, artisans, entrepreneurs, retraités, tout le monde est concerné par cette mesure. Plus de souci pour les cataractes, les appareils dentaires, les lunettes ou lentilles, les interventions chirurgicales et opérations dites de confort. Je suis autant d’accord de payer ce qu’il faut que de recevoir des aides du moment où je sais que je suis éligible. Mes ressources ne cessent de baisser, les ponctions de charges augmentent. La santé n’a pas de prix mais force est de constater qu’elle peut mettre en difficulté les patients en peine de se faire soigner correctement comme il le faudrait. Il ne faut vraiment pas avoir peur de changer.”

Sur rendez-vous : Amélie Chalaye 06 16 76 43 86.

Prochaine permanence à la Mairie de St Barthélémy Grozon : le 27 septembre de 13h30 à 17h30

Saint-Romain de Lerps - Un nouveau visage à la direction de l’Ecole Saint-Joseph

Sylviane Michot, la veille de la rentrée des enseignants, a réuni les parents afin de faire connaissance car c’est aussi sa rentrée 2017/2018 dans l'École Catholique Saint-Joseph.

Native de Saint-Vallier, elle y fait toute sa scolarité primaire avant de partir en secondaire en école publique à Romans sur Isère dans les années 1970, et ce, jusqu’à l’obtention du BAC. “Je voulais être enseignante, confie Sylvie Michot, et passer le concours dans le public. J’avais déjà à cette époque beaucoup de liens avec le prêtre de notre paroisse. Il m’a proposé d’engager des démarches au sein du diocèse pour enseigner dans le privé”.

 

Une carrière ponctuée de divers postes pour acquérir une forte expérience

Dès septembre 1979 puis février 1980, Sylviane Michot est contactée pour faire des remplacements. Durant cinq années, elle enseignera d’un établissement à l’autre jusqu’à l’obtention de sa titularisation. ”A cette époque, l’accession à ce type de poste ne nécessitait pas un Master MEEF, un simple BAC suffisait.” Ainsi, elle assure l’enseignement à Annonay, St Marcel les Annonay, Vernosc, Cornas, Serrières. Sylviane Michot obtient la titularisation et la direction à la direction de l'École à deux classes d’Arlebosc de 1985 à 1993, puis fait la rentrée 1993 à St Jean de Muzol jusqu’en 1999 en qualité de directrice/enseignante pour 6 classes de 160 enfants. Après une année sabbatique, Sylviane Michot reprend ses cours à Glun pour des classes de CE2 et CM2 pour un an avant que ne lui soit confiée une nouvelle mission d’enseignement en CM2 de l’établissement privé de Guilherand Granges de 8 classes de 2000 à 2003. Pour des raisons familiales de santé, elle sollicite sa mutation pour se rapprocher de son lieu d’habitation Tournon. De 2003 à 2006, elle prend en charge l’enseignement des CP à l'École du Sacré coeur, dirigée par la Soeur Renée NOEL. Au départ en retraite de cette dernière, c’est à Sylviane Michot que la direction de l’établissement est proposée. C’est à la rentrée scolaire 2017, qu’elle prend ses fonctions pour administrer, gérer, organiser, animer 360 élèves pour 15 classes. En 2012, deux classes sont supprimées et cette décharge totale l’amène à mi-temps à reprendre l’enseignement d’une classe (CM1), ce qui ne va pas sans difficulté pour l’enseignante en place et, parallèlement, à poursuivre la parfaite tenue de l’école qui exige disponibilité et engagement.  Durant ces 13 années au sein de cet établissement, elle n’a eu de cesse d’être mobilisée sur plus qu’un plein temps. La fatigue extrême accumulée lui donne envie de retrouver le calme d’une petite structure. Elle demande sa mutation et l’obtient en remplacement de Madame Nicolas, directrice de l'École Saint-Joseph à St Romain de Lerps, partie en congés sabbatiques d’un an. “Je suis titulaire de ce poste et la remplace pour les petites et grandes sections de maternelles. Il y a 71 élèves dispatchés en CP/CEA, CE2 CM1 CM2. J’ai été merveilleusement surprise, raconte Sylviane Michot, de l’accueil qui m’a été réservé par tous ici. J’y trouve une généreuse solidarité, de l’enthousiasme, un bel esprit. La Tribu nous libère de nos charges et les enfants sont très heureux, ils ne pleurent pas pour aller à la Tribu. Nous allons laisser passer la première année mais je me sens déjà extrêmement bien dans ce village à 25 minutes de chez moi”.

3341 signets