Alboussière - Pas de repos pour l’équipe de foot d’Alboussière

Qui l’aurait cru? Les événements sportifs s’enchaînent, s’emballent à l’approche de l’été. Pour la saison

2017/2018, le calendrier des rencontres impose d’avancer les rencontres inter-clubs plus tôt que prévu. Aussi bien, à domicile, le Football Club d’Alboussière va recevoir son adversaire à deux niveaux au dessus de lui. Pour s’y préparer, toute l’équipe a été conviée par son entraîneur pour rallier le stade et se mettre au travail. Le premier entraînement a donc eu lieu sur et autour du stade le vendredi 28 juillet de 20 à 21 heures. Au programme des festivités pour les vingt joueurs qui ont répondu présents : 40 minutes de course à pied pour les plus entraînés et des tours de stade pour ceux qui sont en sursis pour cause de blessures. Le rythme va donc s’intensifier car la rencontre de tous les dangers s’annonce pour le 20 août prochain. Pas de temps à perdre et une forme physique à gagner pour répondre au mieux à cet événement sportif.

 

1016 signets

 

Alboussière - Une belle réception attend les convives pour l’inauguration

Vendredi 28 juillet, une quarantaine de personnes étaient attendue au Domaine du Trouillet avec, en avant-première, la visite des lieux dans un cadre bucolique Dans ce Domaine complètement rénové, de nombreuses activités, animations, spectacles, sont proposés tout au long de l’année, en particulier pendant la saison estivale. A la mi-août prochain, un restaurant ouvrira ses portes au Domaine. Les invités ont pu parcourir l’ensemble des lieux tant de son gîte, chambre d’hôtes, salles de location pour les événements et ateliers de travail avant de se retrouver dans la salle d’exposition où se tient le vernissage “Regards sur le Nu”. Cette exposition est ouverte gratuitement du 28 juillet au 27 août inclus. Ainsi, se sont retrouvés autour du buffet diverses équipes municipales de Champis et Alboussière dont leurs maires respectifs. Anne-Marie Barlet, photographe native de Maison Alfort près de Paris, a travaillé de concert avec Monsieur SIRE, auteur des dessins. L’harmonie de leur travail s’est parfaitement exprimée pour parfaire l’exposition présentée au public.  Monsieur SIRE, 91 ans, très fatigué, n’a pu se joindre à ses invités. Il reste à découvrir à son atelier à Boffres Maison Buisson Quartier de Loubière. Il apprécie depuis longtemps à travailler sur des thèmes comme le Nu, l’Orchestre, la Fenêtre. Il reste donc à découvrir jusqu’à fin août.

 

Champis  - L”Open de France Club Est” Championnat de France au rendez-vous des cavaliers

Voilà la septième année que le Centre équestre d’Antoulin foule, en fin de saison,  les pistes du Parc Équestre Fédéral à l’occasion du Generali Open de France en quête de graal. Cette année, il s’agissait du 8 au 16 juillet pour les poneys, du 22 au 30 juillet pour les clubs nationaux. 11 cavaliers d’antoulin se sont qualifiés dans 4 disciplines différentes : Jade Gregoire , camille Guerrard , Zoé Franges , Joanna Javaloyes Et anna pesenti en Hunter, Baptiste Cotillas Et anna Pesenti en concours complet d’équitation, Jade Grégoire Et sael ben taj en dressage, Fanette Pourchi Et melissa Lacroix en concours de saut d’obstacle, et enfin fanette Pourchi, Mathilde Brunet , Jade Gregoire, Anna Pesenti, Marie Fontoynont, Melissa Lacroix en équipe carousel .

En Hunter, épreuve qui  consiste à effectuer un parcours d’obstacles, sur les 6 cavaliers représentant le centre, 4 se sont classés : Jade Gregoire Et Petchora dans l'épreuve club 2 minime terminent 8eme / 65 . Dans la même épreuve, Camille Guerrard et L'oree finissent 15eme.
Dans l'épreuve club 2 cadet , Joanna Javaloyes associé à Ultime finissent 15/79.
Dans l'épreuve club 1 junior c'est Anna Pesenti en selle sur Akira qui finissent 8eme / 76 .
Pour la 2eme année consécutive , le carrousel composée de Anna, Fanette, Marie, Melissa, Jade et Mathilde, a été classé 5ème.
En dressage, épreuve qui révèle l’harmonie entre le cheval et son cavalier, Jade Gregoire associée à korigan terminent sa club 2 minime à la 12ème place. Sael et Ultime, pour leur première année de compétition, ont eu du mal à gérer la pression.
En Saut d’obstacles, Fanette et L'oree terminent au portes de la finale ( 39/108) de la club 2 junior 2 excellence. Melissa et son cheval Snook ont bien géré leur premier championnat en club 1 junior 1 mais ils n’ont pu atteindre la finale.  
Enfin en Concours complet d'équitation (dressage, cross et saut d’obstacles), Anna et Akira prennent une pénalité sur le cross qui les sortent du classement. Emma Et Fred, entraîneurs et dirigeants du centre équestre de Montmeyre, ont préparé leurs cavaliers toute l’année à l’occasion de cours, stages et compétitions régionales. Ils sont très fiers des performances de chacun de leurs cavaliers et peuvent l'être car leur centre, avec une cinquantaine de licenciés, est loin d'être le plus gros du département et c'est pourtant eux qui ont le plu d'engagés sur cette compétition !

 

2510 signets

 

Champis - Les grandes lignes du dernier conseil municipal de juillet

Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) : poursuite d’exploitation

A la suite de la rencontre du 15 Juin ; 2 assistantes maternelles (Mme ILLY Isabelle et Mme VEYRIE Bernadette) agréées et expérimentées se sont déclarées intéressées pour la poursuite d’exploitation de la MAM. Poursuite d’exploitation en cours de validation par les services de la PMI pour une ouverture au 4 septembre.

Pour tous renseignements contacter :

Madame ILLY Isabelle : 06 50 31 50 57 ou Madame VEYRIE Bernadette : 06 37 64 46 33

L’équipe municipale décide à l’unanimité de leur accorder une aide au démarrage de 3 mois de loyer gratuit.  

 

Souscription d’un emprunt pour installation de panneaux photovoltaïques :

Lors de sa dernière séance de conseil, l’équipe municipale a délibéré à l’unanimité de lancer le projet de « Centrales photovoltaïques décentralisées » sur les toitures des bâtiments « Mairie » et « Le Temple » ; Compte tenu des taux actuellement pratiqués et du t

rès faible endettement de la commune et afin de financer cette opération, Monsieur le Maire propose de souscrire un emprunt de

60 000 € à taux fixe amortissable sur 10 ans.

 

Ecole :

Pour la prochaine rentrée l’organisation des rythme s scolaires a été modifiée avec le retour de la semaine de 4 jours : lundi / mardi / jeudi et vendredi : 8 h 30 à 11 h 30 et 13 h 30 à 16 h 30. Considérant que cette modification se faisait dans la précipitation et l’improvisation le représentant de Champis s’est abstenu lors du vote intervenu au dernier conseil d’école.

1389 signets

 

Point de Vente Collectif (PVC) : conclusions de l’étude

L’étude conduite par la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche n’a pas permis de démontrer la viabilité économique du projet. L’équipe municipale réfléchit déjà à une autre organisation moins contraignante qu’un point de vente (local à disposition à des producteurs qui s’organisent pour le faire vivre) Un architecte a été consulté pour étudier les possibilités d’aménagement de ce bâtiment sur 2 niveaux avec entrées séparatives. A ce jour, plusieurs demandes locatives ont été exprimées : salle de sport, atelier d’ébénisterie, préparation de plats cuisinés.

-

La TRIBU :

Démission collective de tous les membres du conseil d’administration, gestion intérimaire et collégiale assurée par les 5 maires du plateau jusqu’à l’élection d’un nouveau CA qui interviendra le 31 août prochain.  

 

Facturation des certificats d’urbanisme d’information aux demandeurs :

Depuis le 1 er janvier 2014, l’instruction des permis de construire, certificats d’urbanisme et des déclarations préalables est assurée par la CCRC, service ADS (Autorisation Droit du Sol). La CCRC facture à chaque commune le coût de ce service.

Monsieur le Maire propose à l’équipe municipale de facturer chaque certificat d’urbanisme d’information aux demandeurs soit 20 € le CU d’information. A noter que la quasi-totalité des demandes des CU sont formulées par les notaires.

 

Projet « boîte à lire » suite dépose de la cabine téléphonique de la Bâtie

L’opérateur Orange a décidé de déposer les 39 539 cabines téléphoniques installées sur le territoire national. L’équipe municipale qui a décidé la reconversion de cette cabine a demandé la conservation de cet équipement qui deviendra un lieu d’échange d’objets (livres). Une convention entre Orange et la mairie de Champis a été signée le 12 juillet afin de mettre à disposition la cabine à titre gracieux

dans le cadre du projet « boîte à lire ».

 

Transports scolaires :

La synchronisation des correspondances entre les lignes VERNOUX/VALENCE et LAMASTRE/ALBOUSSIERE a été demandé à VRD (Valence Romans Déplacements) et au Conseil Général de l’Ardèche.

 

Prochaine séance du conseil municipal : Le vendredi 29 septembre 2017 à 20 heures salle du conseil à Champis .

 

St Romain de Lerps - Un mondial du saucisson à savourer sans modération

Le vendredi 28 juillet fin de matinée, c’est dans l’enceinte du prestigieux Château du Besset du XVème Siècle, propriété de Madame et Monsieur Estrader qui abrite un gîte dans ses murs, que le Haut Conseil et le Comité Scientifique de l’Académie Ardéchoise des Amateurs de Saucisson se sont retrouvés avec une quarantaine de convives triés sur le volet. Sont mis à l’honneur les membres de droit du Jury du concours international des meilleurs saucissons, compétition unique en son genre dans le Monde. Ainsi Andrée Jovine, Directrice du Laboratoire d’analyse sensorielle Laco Espace Médicis, Bruno Delaye, Président du Concours des Grands Vins de France à Mâcon, Jacques Dupuy, journaliste gastronomique et déléguée aux présélections, François-Xavier Fayal, conseiller juridique, Patrick Galant, premier directeur de l’Université du Vin et Grand Maître de la Commanderie, Président du Bocuse d’Or, Régis Marcon, aubergiste de terroir à Saint Bonnet le Froid, Jacques Puisais, fondateur de l’Institut Français du Goût, Jean-Robert Pitte, Président de la Société française de Géographie et de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires à l’Unesco, Hervé This, juré du Concours Général Agricole, directeur scientifique de la fondation Sciences et Cultures alimentaires, INRA gastronomie moléculaire, Académie d’Agriculture de France et enfin celui qui a orchestré cette présentation, René-Louis Thomas, recteur de l’Académie du Saucisson, animateur de l’European Green Way Territoire de Terroirs et de l’Union Internationale des routes de légendes, tous ont été nommés pour leur excellence dans chacun de leur domaine. Les plus grands experts mondiaux en salaisons rejoignent l’Académie du Saucisson Médaille Rabelais, créé courant de l’année passée, groupement libre et indépendant d’amateurs de bon saucisson “et des vins qui vont avec” sans oublier les fromages ici aussi ventés. L’initiative est soutenue par le département de l’Ardèche, en la personne du Président Ughetto et la Région Rhône-Alpes Auvergne représenté par Olivier Amrane. Tour à tour, Elodie Marinho, est venue pour présenter FROMANIAC, Bernard Delaye évoque le Grand concours des Vins de France et Christophe Guèze, salaisonnier bien connu, a régalé l’assistance par son cochon de légende. C’est ensuite autour d’un buffet de dégustation que les invités ont découvert une trancheuse fabrication française pour la découpe de divers ingrédients  tout en savourant les vins proposés accompagnant un plateau de charcuterie et des assiettes de fromages. Sainte-Égrève, Vanosc, sont les prochaines destinations d’événements à venir.

 

2688 signets

 

Alboussière - Le Jardin La Terre Pimprenelle reçoit la Compagnie Sospeso

Un spectacle attendait les visiteurs le vendredi 4 août le temps d’une soirée “danse théâtre musique” prénommée “Te Tairas tu ?” Une comédienne, une danseuse, un musicien, complices, ils ont proposé une flopée de situations empreintes d'une sensibilité à faire sourdre quelques larmes d'un petit garçon et spectateurs étaient ébahi par autant d'authenticité.
Un travail d'artistes mêlant la rigueur, la fantaisie, l'humour qui agitent les sentiments du quotidien.
Un spectacle qui émeut non seulement l'enfant mais aussi les adultes, ce genre d'émotions qui surgit uniquement lorsque les acteurs sont habités pleinement par leurs personnages.
Un moment précieux et privilégié pour le spectateur…

1158 signets

 

 

Alboussière - Une semaine de fête tel un marathon festif

Le mardi 1er août a inauguré le point de départ des festivités d’Alboussière. La veille, dans le temple du village, les artistes qui y exposent jusqu’au 18 août inclus se sont affairés à la mise en place dans ce bel espace remanié pour l’occasion. Le vernissage de l’exposition à 18h30 du 1er août marque, autour de l’équipe municipale, l’inauguration mais également et surtout la présentation officielle du déroulé de cette grande fête marathon qui va mobiliser toute la commune, ses commerces et associations. 20 personnes majoritairement issues des environs sont venus profiter de la fraîcheur du soir durant la randonnée nocturne du mardi 2 au soir! Les prises de vues exceptionnelles depuis les crêtes sur la vallée du Rhône et les villages du plateau ardéchois furent très appréciées par les participants ! Deux personnes sont venues de Romans grâce au Post Facebook  !!!! Les réseaux sociaux fonctionnent de mieux en mieux sur ces manifestations. Le retour sur le village vers 23h00 avait des airs de descente aux flambeaux avec les lampes de poches ! Un beau moment à reproduire, pourquoi pas pour admirer les feux d'artifices de la vallée !"

Le point d’orgue de la Foire a animé tous les coins du village dès le samedi 7 heures du matin, à commencer par la dégustation des tripes ensuite dans le courant de la matinée. La foule s’est massée dès 15 heures sur la route de Lamastre pour voir défiler les vieilles bicyclettes, les vieilles voitures et les véhicules flambant neufs de la caserne des pompiers mais pas que. Véronique Legrand pour sa part regrette la défection remarquée d’une douzaine d’exposants d’arts qui n’ont pas cru bon de confirmer leur venue pour satisfaire à leurs engagements d’exposer sur la place. Au demeurant, ce sont les artistes présents qui ont amorti leur journée. Sur la place, les chaudrons ont turbiné une partie de la journée pour la préparation du jambon fumé au foin. La place de la Bascule a fait profiter le public d’une douceur à défaut de fraîcheur durant le dîner spectacle suivi du grand bal. Les festivités se sont terminées le dimanche par un spectacle tout en musique des “Montagnes d’Apalache à l’église de St Didier de Crussol puis le lundi 7 août à 21h place de la Fontaine par des parodies burlesques qui ont enthousiasmé les spectateurs venus nombreux. L’exposition au temple, quant à elle, se poursuit tous les jours jusqu’au 18 août.

2449 signets

 

st barthelemy grozon -  Découverte d’une colonie estivale dans un cadre bucolique

Le mardi 8 août, dans le cadre prestigieux du Château de Soubeyran, le Président de la Fédération  des Oeuvres Laïques de l’Ardèche dont le siège est à Privas, Gilbert AUZIAS, le Directeur du séjour pour sa deuxième année, Jacques SAGLIO, assisté de son complice, Frédéric MARCIAL, Directeur Général, ont souhaité réunir les élus à l’occasion de cette mi journée de présentation du centre de vacances. Etait également présent Antoine COCHET, Délégué en charge de suivre les 6 centres (dont 4 en Ardèche) pour les 1.800 enfants ainsi accueillis durant ces deux mois d’été. Etaient conviés à la découverte de la colonie Dominique Espenel, Maire de la Commune, accompagné de Christian Debeaux et Mauricette Roche. Guy Gaillard représentait la corporation des pompiers.

Ce lieu est chargé d’histoire. Le château de Soubeyran se situe à Saint-Barthélemy-Grozon (La commune portait le toponyme révolutionnaire de Pin d'Issarlès), au centre d’un parc forestier à l’anglaise de 21 hectares comptant des séquoias géants.  Il est le berceau de la famille de Hector de Soubeyran de Saint-Prix (1757-1828), Conseiller du Roi, avocat, bailli d'épée et juge général du Comté de Crussol, et de Catherine Vincens de Mazade, il appartient à une ancienne famille du Haut-Vivarais. Député de l'Ardèche pendant la Révolution, il fut également juge à la cour de justice criminelle de l'Ardèche. L'édifice a été racheté en 1947, soit il y a 70 ans, par la Fédération des Oeuvres Laïques de l’Ardèche qui y installe une colonie de vacances, puis en 1949, y implante une maison de l’enfance laïque qui deviendra Institut Médico-Pédagogique pour 86 jeunes porteurs d’un handicap mental léger et moyen.

Durant deux mois de vacances, pour des séjours d’une semaine à quinze jours, 38 enfants âgés de 8 à 14 ans, venant de toute la France, ont choisi dans un catalogue cet établissement pour son thème de prédilection : la cuisine. Ils ont régalé leurs convives du jour, des amuse-gueules de l’apéro et du savoureux dessert, de leur travail réalisé en atelier. Durant leur séjour dans la colonie qui compte, sur l'ensemble, des trois bâtiments, de 20 à 23 lits, les enfants sont emmenés en mini-bus pour visiter des fermes, des maraîchers, déambuler dans les marchés, se baigner sur la plage de Rotourtour près de Lamastre."A l’issue de leur séjour, ils repartent riche d’un cahier de recettes par eux réalisées. Comme l’a souligné dans son discours Gilbert Auzias, “le Bien Vivre Ensemble pour autrui” est l’antidote éducationnelle et républicaine à l’égoïsme et au chacun pour soi. L’action est porté sur le patrimoine commun qu’est la laïcité, la vie sociale, l’entraide, la solidarité, la mixité.

La phrase à retenir : Citation de Condorcet à sa fille, quelques jours avant sa mort : “Tu trouveras que dans ces détails de la société, il est plus doux, plus commode, si j’ose dire, de vivre pour autrui et que c’est alors seulement que l’on vit véritablement pour soi”.

 

3025 signets

st barthelemy grozon - Les aînés réunis pour un bon repas

38 aînés du Club de l’Eglantière se sont retrouvés pour partager un pick nick suivi d’un après-midi ensoleillé où certains ont joué à la coinche pendant que d’autres s’affrontaient à la pétanque. Ces moments sont toujours très attendus pour les personnes esseulées ou dont les occupations sont vécues avec parcimonie. Sous la Présidence d’Etienne Delarbre, le Club de l’Eglantière fait son possible pour apporter animation et réconfort dès que les périodes sont propices pour ces échanges estivaux.

 

Saint-Barthelemy Grozon - La fête au Village

Samedi 5 août, le village s’animait autour de son espace loisirs. Les tentes montées dès le matin présageaient déjà d’une chaude et lourde journée. Les 16 doublettes de pétanque, réunies à cette occasion festive, n’ont pas manqué le rendez-vous. Ils ont investi les lieux et défendu leurs points durement gagnés. A tous les stades éliminatoires, personne n’a embrassé “Fanny” … et c’est autour de la buvette que les scores ont été joyeusement commentés. Comme à l'accoutumé, les bénévoles du village se sont activés, les uns pour étaler la pâte à crêpes, les autres à désaltérer les plus assoiffés. La fin de journée s’est poursuivie au buffet avant d’entamer la soirée par un bal gratuit. La chaleur, la sécheresse, n’ont pas permis toutefois de tirer les feux d’artifice pour clôturer cette journée de fête.

 

Saint Barthelemy Grozon - La solidarité s’organise

Un feu important a ravagé, le vendredi 11 août en fin de journée, la demeure d’une famille de six personnes dont les quatre enfants âgés de 4, 6, 12 et 15 ans. Cet incident ménager s’est produit à l’étage où se situent les chambres, la partie inférieure de l’habitation  a été préservée. La famille a été relogée dans l’urgence mais dès le lendemain tout le monde était à pied d’oeuvre pour constater les dégâts et entamer l’inventaire du nécessaire.

Dans un premier temps, sont activement recherchés : 4 sommiers et 4 matelas pour des lits de 90x180 et de même pour un lit adulte de 140x190. Tout le nécessaire de literie manque cruellement : draps housse et supérieurs, couvertures, oreillers. Par ailleurs, le couple et leurs enfants recherchent un logement d’un loyer qui n’excède pas 650 €/mois. Pour l’heure, les dons en nature sont les bienvenus car aucun meuble n’est réceptionnable pour le moment. Une boite a été mise à disposition au Bar de Saint-Barthelemy-Grozon et les dons peuvent être envoyés par la poste à l’adresse de la Mairie ou déposés sur place. Avec la somme récoltée, la famille pourra se rééquiper de tout le nécessaire (armoires de rangement, tables, chaises, etc).

En ce qui concerne les vêtements, il manque prioritairement de quoi habiller les hommes, le grand fils et son père. Les tailles : pantalons 40 et 42, les chemises et polos “M”, 42 et 44. Les pointures : 42/43 et 40. Vêtements femme 40 pantalon 42 chemisier, chaussures 36/37. Pour les enfants, chaussures 39/40, petits garçons 28, 29/30.

Tous les généreux donateurs sont d’ores et déjà remerciés.

Pour tout autre renseignement et proposition de location : 06 89 96 93 21 Mme Da Silva Ferrera

 

1731 signets

 

Saint-Barthelemy Grozon - cinq textes de 1100 lignes environ à faire paraitre toutes les semaines d’aout soit 5

 

première semaine 1/5

 

A l’occasion des congés d’août, nous vous avons sélectionné divers articles anciens qui relatent la vie du village de l’époque. Vous pourrez les découvrir sur les cinq éditions qui se suivent. Un grand remerciement à Serge Garcia, retraité, amoureux de Grozon depuis de longues années, qui a déployé beaucoup d’énergie et d’endurance pour aider à cette tâche en retrouvant toutes ces archives départementales au fil des semaines ainsi que de superbes photos. Merci également à tous les habitants du village qui ont permis de collecter un nombre impressionnant de vieux clichés et cartes postales des deux communes depuis 1900, photos qui vont agrémentées chacun de ces petits filets d’articles.

 

Août 1921 LA CROIX DE L'ARDÈCHE N° 17 supplément

Grozon - Grozon est un pays qui ne fait pas souvent parler de lui. Là, habite un prêtre aimé de tous ses paroissiens, comme de tout le diocèse et qui, depuis tantôt 10 ans, dépense son patrimoine pour arriver à restaurer son église. Il donne à ce travail sans compter son temps, sa santé et jusqu’à son nécessaire. Chaque jour le bon curé se demande comment il achèvera son oeuvre. Quelques familles des environs ont pensé de l’aider un peu, louable initiative. Donc le dimanche 4 septembre une grande messe sera chantée en pur style grégorien et palestrinien, sous la direction de M. Guy de Lioncourt, l’éminent secrétaire général de la “Schola Cantorum” de Paris, par une chorale d’hommes et de jeunes filles.

Les amateurs de belle musique se rendront ce jour-là à Grozon ainsi que les nombreux amis de Mr l’Abbé Balaye et chacun voudra donner à la quête de quoi ajouter une pierre à sa laborieuse construction.

1785 signets

Deuxième semaine 2/5

 

Août 1938 LA CROIX DE L'ARDÈCHE

Saint-Barthelemy-le-Pin - Accident mortel - Lundi matin, un cantonnier se rendant à son travail, aperçu un homme inanimé dans le ruisseau de Teyssonnier, près le pont de ce nom, sur la route nationale 533, entre Grozon et St-Barthelemy-le-Pin.

Il s’empressa de descendre, mais dut constater que le malheureux, qui avait la tête dans l’eau, avait cessé de vivre. De l’enquête faite par la gendarmerie, il ressort que ce malheureux, le sieur Desbos Paul, âgé de 45 ans, habitant aux Sagnolles, commune de St-Barthélémy-le-Pin, et père de sept enfants, s’était rendu, dimanche après-midi, faire une partie de boules à Grozon. Rentrant à bicyclette, sur le tard dans la nuit, on pense qu’il a manqué le brusque virage avant le pont et est tombé d’une hauteur d’environ 6 mètres dans le ruisseau, roulant sur les rochers. Il porte, en effet, quelques contusions à la tête. La bicyclette était restée sur le bord de la route.

Ce triste accident a mis en deuil une nombreuse famille dont on devine la douleur.

1031 signets

Troisième semaine 3/5

 

Novembre 1907 - LA CROIX DE L'ARDÈCHE

Disparition - Le nommé Colas tailleur au village de Grozon se rendait le 6 novembre à la foire de Valence. Inquiet de ne pas le voir revenir au bout de quelques jours, sa famille a fait procéder à des recherches qui n’ont donné quant à présent aucun résultat.

Il aurait été vu assez tard le jour de la foire de Valence mais depuis ce moment on perd complètement sa trace. Il sera tombé victime de quelque guet-apens.

Espérons que la justice éclaircira bientôt ce mystère.

 

Octobre 1909 - Un autre assassinat fut commis le 6 novembre 1907, non loin de Valence, et l’on croit que David en eut connaissance. Un propriétaire de Grozon (Ardèche), Mr. Colas, venu à la foire de Valence, fut retrouvé quelques jours après dans le Rhône, à Mornas (Vaucluse) ; le médecin légiste émit l’avis que M. Colas, qui était âgé de 64 ans, avait été tué avant d’être jeté dans le fleuve.

Quatrième semaine 4/5

 

4 février 1894 - St-Barthélemy-le-Pin - Par arrêté du 27 janvier, le conseil d’Etat a annulé les élections municipales à cause de l’irrégularité du sectionnement établi dans cette commune.

 

Avril 1902 - Visite de M. de Gailhard-Bancel

Le lundi a été une rude journée. Notre infatigable député visite Nozières, St-Barthélémy, Grozon, Gilhoc. Et le soir à 7 h., il expose son programme à Lamastre.

 

Janvier 1909 - LA CROIX DE L'ARDÈCHE

Saint-Barthelemy-le-Pin - Commission intelligente - La commission de révision des listes électorales de notre commune voulant, sans doute, rivaliser avec celle de l’an dernier qui inscrivait les électeurs nouveaux par centaines, a décidé de l'inamovibilité de tous les électeurs.

Pour réviser une liste aussi complète, elle a pensé que c’était un travail au-dessus de ses forces.

Aussi, a-t-elle décidé le maintien en bloc de tous les électeurs, même de ceux qui sont décédés.

Une seule radiation a été faite sur la liste de la 1ère section. Quant à la section de Grozon, on y maintient … même les morts. C’est sans doute, pour faire nombre car cette liste tient à son record de 514 électeurs sur 510 habitants.

Voilà une Commission intelligente!!!

Cinquième semaine 5/5

 

10 décembre 1893 - Grauzon - Ecole libre - Nous faisions connaître, il y a quelque temps, la laïcisation de l’école de Grauzon et nous annoncions, en même temps, que les catholiques se mettaient à l’oeuvre pour la relever comme école libre. La chose est faite et l’école libre ouverte, depuis quelques jours, compte toutes les petites filles de la paroisse, sans exception. Quant aux petits garçons, qui fréquentaient précédemment l’école publique congréganiste- elle était mixte- les familles les ont envoyés dans les écoles des frères de Lamastre, de Vernoux et de Gilhoc, ne voulant à aucun prix de l’école sans Dieu. L’école laïcisée ne compte qu’une seule élève, pupille des hospices de Lyon, envoyée là au nom de la loi.

Un tel résultat fait grand honneur aux catholiques de Grauzon et montre une fois de plus combien les tristes mesures de laïcisations d’écoles blessent les sentiments de nos populations chrétiennes de l’Ardèche.

Veut-on savoir maintenant comment nos bonnes feuilles libres-penseuses de la région respectent la vérité et écrivent l’histoire? Voici ce qu’on pouvait lire dans un journal local, à la date du 19 novembre, à propos de la laïcisation de l’école de Grauzon ; nous citons textuellement : “Laïcisation - les pères de famille de Grauzon ont appris avec le plus vif plaisir et la plus légitime satisfaction que l’école congréganiste de filles de ce village venait d’être enfin laïcisée. “Cette mesure qui était depuis longtemps réclamée a produit la meilleure impression dans tout le pays”. On voudra bien convenir qu’il serait difficile de mettre plus d’aplomb dans le mensonge et de se moquer mieux de la vérité et de son public. Est-ce que cette manière de traiter les faits et la vérité ferait partie de l’enseignement historique et de l’enseignement moral à l’école laïque? (Semaine religieuse)

 

 

 

 

 

Alboussière - Nouveau festival SUDRI du 28 août au 3 septembre

 

L'association la Filanda, en collaboration avec domaine le Trouillet, organise un nouveau festival autour de la musique du sud Italie. Pendant une semaine, trois musiciens seront en résidence au Trouillet pour partager entre eux et avec vous leur musique, leur connaissances et surtout leur caractère "sudique".

Au programme, concerts, stages, ateliers, masterclass, bon humeur, rigolade, cuisine. Ça risque d'être chaud au Trouillet du 28 août au 3 septembre

Regardez le site www.letrouillet.com pour plus d'informations contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 0789079917, ou plus simplement rendez vous au domaine......

Alboussière - Annonces

Dimanche 20 août : Fusée à eau et soirée astronomie.

Rendez-vous à partir de 15 heures au camping La Duzonne à Alboussière pour la fabrication des fuses à eau avec lancement des fusées routes les heures. A la nuit tombée : observation du ciel jusqu’à ..??

Gratuit et pour tout public.

Organisation menée par Mickaël Fiesse et Mathieu Pagnault

Renseignements et inscriptions Camping La Duzonne 04 75 58 20 91

425 signets

 

 

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 19/10/2017, 09:19 par Claire Mollien
des-emplois-avis-aux-amateursavec un grand merci à Isis de Romefort pour tous ces partages  - mise à jour du 20/10/2017: Entreprise : Cabinet d’ingénierie en...
Publié le 09/10/2017, 09:39 par Claire Mollien
la-sante-une-actualite-chargeeMerci Pierre Jean Llorens pour une forte contribution à cette revue de presse : Les pompiers recommandent d’avoir un coca au...
Publié le 05/10/2017, 09:21 par Claire Mollien
de-l-emploi-encore-de-l-emploi-une-quinzaine-qui-s-animeavec des remerciements pour la participation de Pierre Jean...