Alboussière -  Guy Gaillard fait le bilan 2016 des activités de la caserne

Comme chaque année, Guy Gaillard, Lieutenant Chef en charge de la bonne gestion de la caserne, présente le bilan de l’année écoulée mais surtout rend hommage à ses équipes. Il annonce ainsi que le nombre d’interventions va continuer à croître pour aider et assister la population locale mais pas seulement. Il rappelle que pour ce qui est du matériel, la caserne devrait réception un CCFM (camion citerne feux de forêt moyen) début 2018. En ce qui concerne le VSAV (véhicule de secours et d’assistance aux victimes), ce n’est pas au programme malheureusement. “A mon avis, complète Guy Gaillard, le besoin est fortement ressenti de nos populations qui ne comprennent pas toujours le nombre de sapeurs-pompiers engagés pour un secours à personne. Il est vrai que notre action de prompt secours est, pour les gens du plateau, primordiale voir vitale. Je tiens vraiment à remercier toutes les femmes et les hommes investis de cette entité qui, tout au long de l’année, se forment au mépris quelquefois de leur vies familiales associative et professionnelle. Il s’agit d’un véritable dilemme que tous les centres de secours connaissent car il s’agit là d’une lourde implication personnelle.  Je souhaite donc, pour appuyer toutes ces personnes, dans leurs lourdes missions, que les membres de la CATSIS veuillent bien revoir leur positionnement pour ce qui est de la dotation d’un VSAV en regardant de plus près les coûts et les disponibilités des centres voisins…!”

 

 

Assemblée générale ordinaire des Anciens Combattants d'Alboussière Champis Saint Romain de Lerps et Saint Sylvestre

Sous l’invitation du président Jean Soton, les anciens combattants ACPG-CATM (anciens combattants prisonniers de guerre Combattants Algérie Tunisie Maroc) de la section d’Alboussière, Champis, Saint Romain de Lerps et Saint Sylvestre, se sont réunis ce samedi 28 janvier en la salle du conseil de la mairie de Champis pour leur assemblée générale annuelle.

Le président a salué les personnalités présentes : Jean-Paul Vallon, Conseiller Départemental du canton de Lamastre ; Jacques Dubay, Conseiller Départemental du canton de St Péray, Gilbert Dejours, Maire de Champis et Gilbert Devise représentant le Maire de Saint Sylvestre, Mme Eliane Blache. . Lors de la minute de silence, en mémoire en mémoire des anciens combattants disparus ces dernières années, le président a nommé les 2 jeunes portes drapeau ardéchois décédés accidentellement : Florian Margerie de Tournon âgé de 17 ans et Clément Coulaud de Talencieux, 17 ans, qui s'est éteint il y a deux ans.

Le compte rendu des activités 2016 a fait suite à ces moments d'émotion du souvenir. Un compte rendu activités a rappelé les nombreuses cérémonies commémoratives qui se sont déroulées sur les quatre communes ainsi que la journée familiale rassemblant les anciens combattants et leurs familles, tous soucieux de la pérennité du devoir de mémoire.

Ensuite le trésorier Michel Hanicotte, dans une présentation très explicite, annonçait les chiffres de l’exercice 2016, laissant apparaître des comptes sains et équilibrés. Après avoir soumis au vote l’approbation de ces derniers, le président donnait la parole aux invités en particulier aux conseillers départementaux et aux responsables des communes qui soulignaient d’un commun accord, le sérieux de l’association.

Après de riches débats, la journée s’est poursuivie par un excellent repas dans une très bonne ambiance tous enchantés de se retrouver et de passer une agréable journée ensemble.

2018 signets

 

 

Alboussière - Boxing Club à l’honneur

Ce vendredi 27 janvier, à partir de 18h à l'Hôtel du Département à Privas, présentation officielle du Club Sport Ardèche 2017 couplée avec les espoirs départementaux... 20 sportifs, parmi eux un vice champion olympique, 12 disciplines, et différents territoires de Vallon Pont d'Arc à Annonay, en passant par la Vallée du Rhône, Aubenas, le Plateau Ardéchois, la Vallée de l'Eyrieux, ou encore le Tournonais... Le Club Sport Ardèche du coeur et du talent...  Eva Guillot et le BoxingClubAlboussière ont été reçu officiellement par Hervé Saulignac. Une très belle preuve de reconnaissance pour le club qui n’a de cesse de porter haut et fort l’ensemble de ces activités sportives en remportant de belles victoires dans toutes les catégories. Eva reçoit ainsi la récompense suprême de ses engagements depuis de nombreuses années.

865 signets

 

Alboussière - Les jeunes du Boxing Club donnent du talent

Déplacement ce weekend à Charvieu où se déroulait le Trophée de l'Isère. Le Boxing Club Alboussière s'est rendu avec sa petite équipe de débutants (1ère année de combats) qui continu son lent apprentissage de la compétition.

Ce genre de Coupe, mis en place par la Lraakmda, Hubert Guillermard et sa team, est l'idéal pour celles et ceux désirant démarrer dans ces disciplines et se tester en affrontant d’autres combattants de leurs catégories.

Des victoires, des défaites, mais surtout une coupe de l'Isère remportée par Maël Mounier, le  jeune espoir du Club dans cette catégorie reine que sont les poids lourds.

Et une fois de plus, la deuxième satisfaction de ce genre de journée, est que pour cette saison, et plus que jamais, le club peut compter sur l’aide et le soutien des familles. C'est une chance d'avoir des parents très investis dans le suivi de leurs enfants et des résultats du club.

Richard Guillot, entraîneur et Président du Club, éprouve une immense satisfaction de voir ainsi tous ces jeunes s’adonner avec passion et engagement dans ce sport. Merci à Jérémie, Erika, Hélène Gourdon, Martine Chauche, Cristina Bergeron, Manu et Vincent.

Tous les espoirs sont permis pour chacun et pour l’ensemble du club ainsi honoré.

1291 signets

 

 

Saint Barthelemy Grozon - Amusaté et Boujaté et ses ateliers de la semaine

Comme un restaurant entre copines, une fois par mois, cet atelier de cuisine renforce les liens entre toutes les participantes. Cet atelier est bien évidemment ouvert aux hommes car il n’est pas restreint à la gente féminine, bien au contraire. Tous les petits plats préparés, cuits et dégustés entre tous donnent à ces ateliers de cuisine asiatique un petit air de voyage et de dépaysement dans la bonne humeur et l’harmonie d’un travail commun. Ainsi, toutes ces mains rassemblées ont permis la réalisation de nems, la préparation d’un riz cantonnais ainsi que du poulet aux pousses de bambou. Une véritable régalade à renouveler encore et encore sur de nouvelles thématiques gustatives.

763 signets

St Barthelemy Grozon - Assemblée Générale du Club des Aînés

C’est autour de sa Présidente, Etienne Delarbre, que s’est tenu l’Assemblée Générale annuelle du Club des Aînés ruraux de St Barthelemy Grozon le 25 janvier dernier. Les chutes de neige intenses n’ont pas permis, pour une grande majorité d’anciens, de se déplacer en toute sérénité à cette réunion importante pour eux qui se tenait en salle du Conseil à la Mairie. Ce sont donc une trentaine de personnes qui ont participé à cette assemblée où un tiers du bureau a été renouvelé conformant aux statuts de l’association. Il fut question du bilan et des manifestations qui ont ponctué toute l’année écoulée avec un clin d’oeil sur l’état des finances du club. Les perspectives 2017 ont été évoquées et seront reprécisées au fur et à mesure de l’année.

 

 

St Barthelemy Grozon - Un dimanche après-midi pour la chasse aux lots gagnants

Événement annuel pour l’Association communale de chasse agréée d’Alboussière/St Barthelemy Grozon/Boffres : l’organisation du Loto. Belle fréquentation pour ce dimanche 22 janvier dans la salle de Matras en présence de Dominique Espenel, Maire de la Commune. Rencontre avec le Président de l’ACCA, Albert ZECCHINI.

 

Petit rappel sur l’étendue d’application de la Loi Verdeille

Les points essentiels à se souvenir de cette Loi Verdeille, promulguée le 10 juillet 1964, du nom du sénateur socialiste qui en fut l’inspirateur, reposent sur la création en France des Associations Communales de Chasse Agrées (ACCA). Celles-ci, qui ne sont du reste pas obligatoires dans tous les départements, permettent la prise en compte du mitage du territoire à tout propriétaire foncier de moins de 20 hectares d’un seul tenant. Ce dernier intègre alors un ACCA en apportant son terrain au domaine de chasse communale. Cette loi vient ainsi contrecarrer toute velléité d’une nouvelle aristocratie de chasse en favorisant le plus nombre (25 000 chasseurs en Ardèche et Drôme) sur des territoire de chasse privé. Les règles d’application s’avèrent assez strictes pour les responsables d’ACCA et garantissent un cadre législatif très précis, dont une chasse interdite à moins de 150 mètres des habitations. Enfin, chaque sortie de chasseurs en battue est répertoriée sur un carnet avec numéro de permis, numéro d’assurance personnel et la signature de l’intéressé.

 

ACCA de la commune

“Depuis sa date de création, 1967, l’ACCA a ainsi pu définir un territoire de chasse d’environ 2000 hectares dont 800 sont réellement exploitables, les 200 restant servant à la réserve de chasse obligatoire. L’ACCA de la commune regroupe actuellement 62 chasseurs (aucune femme) depuis environ 4/5 ans et peu de jeunes rejoignent la communauté. Le Doyen affiche fièrement ses 80 printemps. Dans le département ardéchois, les gibiers fréquents se recensent par les sangliers, chevreuils, lièvres, lapins, faisans, grives, bécasses. Les chevreuils connaissent des quotas, comme par exemple pour l’année 22 au minimum à chasser. Albert Zecchini assure la Présidence (ex Vice Président auparavant) depuis 2005 et ce, jusqu’en 2018. L’équipe du bureau est ainsi constituée de 7 personnes.”

 

“Il existe 4 équipes, explique Albert Zecchini, 2 dédiés aux sangliers et 2 aux chevreuils et lièvres. Les renards, considérés comme nuisibles, sont traqués dans la commune. Les ouvertures légales de la chasse sont le deuxième dimanche de septembre jusqu’au deuxième décembre de janvier pour le gibier classique. Nous chassons en Ardèche du 1er juillet au 30 juin pour les sangliers, chevreuils et renards. Nous nous devons d’entretenir d’excellentes relations avec les agriculteurs chez qui nous organisons des battues. Chaque chasseur dédié aux sangliers règle le coût d’un timbre de 41 euros. Cette somme contribue à constituer une cagnotte prévue pour l’indemnisation des agriculteurs des ravages que cet animal peut provoquer. Le loto annuel joue un rôle essentiel pour notre ACCA”.

 

Le Loto de l’ACCA

“Le solde budgétaire s’élève à environ 2000 euros. 3500 euros environ proviennent des cartes d’adhérents. Une bonne partie de cette somme permet l’achat de faisans d’élevage (entre 100 et 150/an), des lièvres reproducteurs (320 euros le trio). Nous avons donc écoulé, poursuit Albert Zecchini, 62 cartes en 2016, dont 2 offertes aux jeunes étudiants pour qui le permis a été également remboursé. Nous faisons participer les chasseurs à des formations “sécurité” Dans la cotisation, 15 euros ont été rajoutés et donnent droit à 10 cartes de Loto à chaque chasseur. Il s’agit de la seule manifestation annuelle permettant de nous constituer un budget de fonctionnement. L’année passée, nous avons écoulé donc 620 cartons de Loto + 400 pour les autres participants. Ainsi, la somme récoltée est ainsi répartie :

  • 1 tiers est conservé en caisse

  • 1 autre tiers permet l’achat de matériel de protection pour les agriculteurs (câbles, piquets, postes électrifiés

  • le dernier tiers est consacré à l’acquisition d’appâts et pièges pour les fouines et autres nuisibles

L’Assemblée Générale de l’ACCA se tient le dernier dimanche du mois de juin de chaque année. Le Président ou l’un de ses remplaçants est tenu de participer au Congrès départemental annuel afin d’espérer toucher une subvention pour aider l’ACCA à équiper les agriculteurs qui se trouvent sur leur territoire de chasse.

“Maintenir un lien permanent et convivial avec les agriculteurs favorise grandement la cohabitation sur les terrains et assure une écoute réciproque”, conclut Albert Zecchini.

 

4671 signets

St Barthelemy Grozon - Amusaté et Boujaté se projette pour la rentrée de septembre

Les idées fusent et les envies aussi. Parmi ces voeux exprimés, les “danses de salon” s’affichent dans le “Boujaté” de l’association en pleine explosion de nouveaux membres toujours plus nombreux.

En perspective de ce nouvel atelier, il est par contre nécessaire de sonder les adhérent(es) pour connaître leurs réelles intentions d’inscriptions. Pour que ce nouvel atelier ait des raisons d’exister et de se pérenniser, une vingtaine de personnes en couples ou non sont nécessaires pour constituer le groupe de cette nouvelle activité physique. Un intervenant extérieur devra être retenu sur ces bases minimum puis une salle assez grande devra être trouvée.

Pré-inscriptions avant le 28 février prochain : Bar de St Barthelemy, Ana Luisa Esposito 06 33 48 44 04 ou   analuisaesposito @ hotmail.fr ,   C. Mollien 06 43 38 98 61 ou claire42520 @ gmail.com, référente pour l’atelier.

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 09/10/2017, 09:39 par Claire Mollien
la-sante-une-actualite-chargeeMerci Pierre Jean Llorens pour une forte contribution à cette revue de presse : Les pompiers recommandent d’avoir un coca au...
Publié le 05/10/2017, 09:21 par Claire Mollien
de-l-emploi-encore-de-l-emploi-une-quinzaine-qui-s-animeavec des remerciements pour la participation de Pierre Jean...
Publié le 03/10/2017, 10:06 par Claire Mollien
Leader de la pharmacie et parapharmacie en ligne, Newpharma.fr s’est penché sur