Alboussière - pot départ Taxi Susoy Unal

C’est autour du verre de l’amitié que Monsieur Unal Susoy, 62 ans, tire sa révérence de ses activités de Taxi et transport de personnes pour mieux se consacrer à sa toute première passion : la musique. Il rejoint le groupe de jazz à Gilhoc pour s’exercer au L’OUD, instrument sur lequel il s’investit désormais. L’occasion était toute trouvée pour présenter son successeur à cette charge. Unal Susoy est originaire d’Izmir en Turquie et vivait à Viroflay en région parisienne. Il réalise ses études de musique classique à l’école normale à Paris en choisissant la spécialisation de la flûte traversière. Il se marie en 1981 alors qu’il exerçait divers métiers dont celui du transport de personnes durant cinq ans. Après diverses visites à des amis en Ardèche, il décide, avec son épouse, de s’installer à Alboussière en 2003. Il obtient en 2004 son diplôme de conducteur de taxi Drôme Ardèche. Il démarre en 2005 ses activités à Alboussière après le rachat des Taxis Mounier avec l’acquisition de la licence délivrée par la commune pour un véhicule. Il assurait les prises en charge majoritairement pour les visites à la CPAM. Il se fait ainsi apprécier par la population locale durant onze années après quoi il vend sa charge artisanale et son fond de commerce le 5 octobre 2016. “C’est sur le Bon Coin, confie le nouvel acquéreur, les Taxis LUCKY à Guillerand Grange, que l’annonce a été découverte. Il s’agit donc d’une société familiale qui investit sur les deux licences pour deux véhicules équipées. Cette entreprise, créée en 2002, ne cesse de se développer. Elle revendique aujourd’hui un parc de 9 licences et véhicules, donc neuf salariés sur le terrain. Les quatre membres de la famille sont polyvalents au bureau et sur la route. Ce pot de départ fut donc l’occasion de réunir les clients et les représentants de la Municipalité, dont Philippe Ponton, Maire d’Alboussière, et Maxime Corbin, premier adjoint, en particulier.

 

 

 
 

Alboussière - 21 sportifs de haut niveau sélectionnés pour les olympiades 2016/2017 par les membres du club sports Ardèche

La présentation officielle de cette sélection se réalisera le 27 janvier 2017 à l’Hôtel départemental de Privas. Parmis ces 21 athlètes sélectionnés sur 25 dossiers présentés, félicitons celle qui a été retenue pour la seconde année consécutive pour représenter le Boxing Club d’Alboussière : Eva Guillot en catégorie Kick Boxing.

 
 
 

Albousssière - 6ème édition du Loto pour petits et grands

Une météo rêvée pour l’organisation à couvert de la 6ème édition du loto de l’Eglise protestante Unie du plateau d’Alboussière, association cultuelle créée en 2012. “Les cotisations de la centaine d’adhérents ne suffisent pas à couvrir les frais (reversement d’une subvention nationale des pasteurs pour les facultés de théologie de Montpellier, Paris, Strasbourg, les salaires et retraites des pasteurs des cantons, explique Marie-Christine Dussaut, représentante de l’église protestante unie d’Alboussière. Nous ne recevons aucune subvention particulière sauf une contribution régionale en début d’année qui ne couvre pas nos frais. L’année 2015, nous avons récolté environ 2.000 euros lors de la 5ème édition de notre loto. Nous complétons dans l’année par des événements générateurs de quelques gains, comme la Kermess en juillet, la choucroute en février, et donc le loto en novembre grâce à l’aide d’une dizaine de conseillers presbytéraux et bénévoles. Nous participons aux vide-greniers du sou des écoles, à la Foire d’Alboussière.”

Ce dimanche 20 novembre, ce seront environ 120 personnes qui se seront unies. En moyenne, 5 cartons de deux euros sont vendus par joueur. 90 boules sont tirées au sort pour cinq parties, et pour chacune d’elles deux quines puis les cartons pleins.

Gagnants des cartons pleins :

1er tirage pour la petite Pauline Peyrard, 2ème tirage Emilie Dauphin, 3ème tirage Danielle Reynaud, 4ème tirage pour Odette Béal et le dernier carton gagnant pour Zoé Pesenti.

La fréquentation aura dépassée les prévisions : 150 cartons ont été vendus en plus que l’année écoulée. Ce sont plus de 25 lots (dont 4 de particuliers) qui ont été mis en jeu. 23 commerçants et artisans d’Alboussière, La Batie de Crussol, St Peray, Valence, St Romain de Lerps et Guillerand Grange (Mac Do) ont généreusement constitué ces lots. Notons quelque uns pour l’exemple : repas pour deux personnes au restaurant Chez François à St Peray et le lot surprise : cave de 18 bouteilles, des bons d’achat, etc. Vifs remerciements à tous ces donateurs.

 

 

Alboussière - portrait médiathèque - sujet d’initiative

La médiathèque Rhône Crussol, regroupant Guillerand Grange, St Peray et Alboussière, a ouvert ses portes en 1995. Sous l’impulsion de Martine François, depuis partie à une retraite salariée bien méritée, les ouvrages ont rempli les rayons de cette médiathèque pilote pour Gilhoc sur Ormèze, Champis, St Romain de Lerps, St Sylvestre, Boffres, anciennement St Barthelemy Grozon.

Rencontre avec Rachel Navarro, Directrice de la Médiathèque d’Alboussière

“La communauté de communes décide de la stratégie globale et fait le lien pour coordonner les actions menées tout au long de l’année. Chaque médiathèque en revanche possède son propre budget d’acquisition et d’animation.”

 

Une compétence acquise en librairie pour servir une médiathèque bien fournie

“Stéphanoise, je suis arrivée à St Romain de Lerps en 2002.  J’ai démarré ici comme bénévole et durant une dizaine d’années je n’ai eu de cesse à satisfaire les enfants par les contines, à l’animation de diverses manifestations autour des contes. Lorsque le poste a été proposé, je n’ai pas hésité car ce n’est vraiment pas le même métier. Je suis devenue salariée en avril 2016. En effet, toute ma carrière a été forgée en gérant une librairie à Saint-Chamond dans la Loire. L’organisation d’une médiathèque n’a rien à voir avec un tel commerce où le temps est accaparé par les contraintes économiques, à la quête permanente de nouveaux auteurs que l’on ne peut découvrir que superficiellement, à de nouveaux ouvrages impossibles à lire par le menu. Au sein de la médiathèque, nous connaissons notre public et nous cherchons à les fidéliser par la découverte de nouveaux livres et tendances recommandées. La culture est très présente en Rhône Crussol et je suis ravie d’y contribuer ainsi. Ainsi, ce qui intègre la médiathèque est le fruit de nos choix, selon nos goûts et ceux de notre public. Il s’agit d’ouvrages qui s’inscrivent culturellement dans la durée, ce qui laisse peu de place aux revues et livres d’actualités comme le monde politique par exemple. Nous avons quelques livres de fond sans compter ceux qui proviennent de la bibliothèque départementale mais pas d’auteurs comme Balzac par exemple ou d’autres. La médiathèque d’Alboussière se positionne donc plus comme une bibliothèque centrale qui profite aux autres communes de proximité sur le plateau. Deux fois par an, pour les adultes, et trois fois par an pour les enfants, il y a un changement complet de l’offre. Les lecteurs ne trouveront donc jamais les mêmes ouvrages sur les rayonnages tout au long de l’année. Nous enregistrons aussi des dons de livres qui font l’objet d’un tri et certains d’entre eux sont confiés à Tribu pour la revente. Ainsi, avec la disposition aménagée au sein de la Médiathèque, nous accueillons un public varié qui peut venir se détendre pour lire une BD, écouter un disque dans l’espace réservée, profiter d’un air de jeux pour les jeunes enfants accompagnés. L’animation est permanente et cela s’avère d’une grande richesse pour tous. Il faut juste regretter qu’il n’existe pas de rencontres avec l’ensemble des bénévoles qui oeuvrent à Rhône Crussol, lien humain tellement indispensable dans ce domaine culturel, mise à part les échanges d’ouvrages.”

 

La médiathèque en quelques chiffres :

Population desservie par la médiathèque : 3900 habitants

Nombre d’abonnés actifs : 1361 (hors scolaires)

Nombre de documents : 17356,

Dont 13795 livres (moitié jeunesse, moitié adultes)

Le reste des documents est composé des CD, DVD et périodiques.

Médiathèque Alboussière-Champis

Route de Vernoux

07440 ALBOUSSIERE

04 75 58 25 55

 
 

3620 signets - sujet d’initiative 100 points

 

 
 
 
 
 

Saint Barthelemy Grozon - Foire au boudin Edition 2016

 

Un franc soleil s’était invité pour orchestrer cette belle journée de Foire aux boudins sur la place de la Mairie à St Barthelemy Grozon ce samedi 19 novembre. Diverses animations ont ponctué cette journée particulièrement réussie, à voir les chiffres. Une bonne vingtaine de stands s’alignaient pour offrir au public, venu très nombreux cette année encore, un régal des yeux et des papilles. L’ensemble orchestral de Vanosc n’a eu de cesse de rythmer cette manifestation en interprétant un répertoire de chansons françaises, d’accompagner le Vernoux Dance Academy lors de sa démonstration. Un atelier chantourneur sur bois dédié aux enfants a également ravi les parents. Ce sont succédés : démonstration recette(s) d’automne, l’ouverture du concours de pâtés et terrines, sous les yeux d’une dizaine de personnalités présentes depuis 11 heures, représentant plusieurs communes environnantes, autour de la traditionnelle et attendue dégustation du fameux boudin en fricassée.

 

Les mets gourmands étaient présentés en nombre pour les gourmets et autres artisanats

Bien d’autres spécialités locales attiraient le gourmet : les pognes de Romans, St Genix, Linzer, les charcuteries et fromages de St Martin d’Ardèche, les chouchoux et huiles de noix, le miel et la gelée royale d’Alboussière, la brasserie de bières de saison et bières spéciales de la Grange du Seigneur de Champis, les ateliers itinérants d’animation pour enfants de découpe de bois personnalisée de St Jeure d’Andaure, les mobiliers et décorations “Les cartons malins” de Saint Prix, l’osiériculture vannerie d’Annonay, les poteries artisanales de Boffres, la production et transformations de plantes cosmétiques et médicinales de Boffres, les jus Gaec des Accaccias de Vernoux en Vivarais, le maitre chocolatier de Lamastre, les produits de la châtaigne de St Barthelemy Grozon, et bien d’autres encore. Tous les amateurs de ces diverses animations se sont retrouvés pour la plupart à la buvette et lors du repas installé dans la salle du conseil de la Mairie. N’oublions pas les stands des sous des écoles et l’amicale laïque de la commune.

 
 

Une forte mobilisation des bénévoles

Une soixante de bénévoles se sont mobilisés au comité de la foire du boudin. La veille, l’avant veille, dans des conditions épiques de vent et de pluie, le montage des barnums, des stands et estrades, n’a pas entamé leur bonne humeur. Félicitons cette belle équipe investie qui a largement contribué à la réussite de cette belle édition 2016, à commencer par sa Présidente Lise Etienne et Bruno Dely le secrétaire du comité. Le démontage du dimanche, quant à lui, a été plus décoiffant encore que la mise en place avec rinçage assuré.

 

Anecdote depuis deux années

Les bénévoles tournent sur une bonne trentaine de kilomètres aux alentours de la commune pour planter des pancartes annonciatrices de l’événement et représentatives de l’invité de marque : le cochon rose. Certains de ces panneaux sont régulièrement volés pour finir dans on ne sait quelle forme ni condition. Ce manque manifeste de citoyenneté à l’égard de ces sympathiques pancartes au bord des routes oblige malgré tout les organisateurs du comité de la foire à repenser à leurs remplacements chaque année, budget qui pourrait être consacré à bien d’autres actions et outils utiles pour l’organisation de la foire.

 
 

Concours pâtées et terrines

1 er prix Daniel Frossard

2ème Michel Julien

3ème  Richard Lerisset

4ème  Yves Vey

 

Concours photo sur le thème du “feu” dans tous ses états

1 er prix Snoeckx Francis

2 Balthazard Florence

3 Kormon Yves

 
 

La Foire du Boudin de St Barthelemy Grozon en quelques chiffres :

Dominique Espenel,  Maire de la commune, évoque une fréquentation d'un millier de visiteurs pour cette édition 2016.

 

Achat des ingrédients alimentaires :

Sang de cochon :  220 litres ou 14 fressures

Pommes de terre :200 kg

Oignons : 60 kgs

Fricassée 40 kg sur 300 repas vendus

 

3931 mots article spécial 100 points

 

 

Grozon village Saint Barthelemy Grozon - intempéries du 21 novembre 2016

Une mini tempête s’est abattue sur les hauteurs ardéchoises hier matin et une partie de l’après-midi du lundi 21 novembre. Les habitants du lieu-dit Grozon, sur les hauteurs de St Barthelemy Grozon, ont connu une coupure d’électricité vers 8h20 du matin. Celle-ci s’est prolongée jusqu’à environ 13 heures. La distribution a connu quelques aléas dans l’après-midi avec des coupures sporadiques avant de retrouver la normalité dans la soirée. Un arbre s’est abattue sur la D533 dans la montée du Col des Fans, à hauteur du lieu dit Les Fans. La Direction Départementale de l’Equipement est rapidement intervenue. Aucune victime et aucun dégât matériel ne sont à déplorer.

 

742 signets

 

 

 

Saint-Romain-de Lerps- Ecole catholique privé Saint-Joseph - visite nouveau directeur

Pour ce petit village de 830 habitants, deux établissements scolaires, dotés de trois classes chacun, répondent aux trois cycles de l’école primaire. L’école catholique St Joseph regroupe les classes TPS/PS/MS/GS, CP/CE1, CE2, CMA1/CM2. Vendredi 18 novembre à 16 heures, Madame Chrystel Thomas, chef d’établissement depuis trois ans, recevait la visite du tout nouveau directeur diocésain de l’Ardèche, Patrice Jouve, en tournée pour la visite de toutes les écoles du diocèse. L’objectif de cette rencontre des communautés éducatives sur le terrain repose précisément sur la visite de toutes les classes. A cette occasion, il a pu apprécier la vitalité de l’établissement : classes rénovées, équipement d’outils numériques, les effectifs de l’école en forte hausse, la présence d’enseignants mobilisés à leur mission ainsi que des parents très investis dans l’école.

Patrice Jouve a été nommé à ce poste en août 2016 . Il est par ailleurs le délégué épiscopal représentant de l'Évêque sur le département. Auparavant il exerçait les fonctions d’économe au diocèse dont les bureaux sont à Viviers dans la Drôme. Son rôle consiste à accompagner les structures, à recruter, former. Sa visite à l’école St Joseph lui a permis de rencontrer Madame Anne Sophie Pannetier, représentante de l’APEL (association des parents d’élèves) ainsi que Madame Virginie Pommaret de l’OGEC (organisme de gestion de l’école).

C’est ensemble que l’organisation d’un événement exceptionnel se prépare : l’école St Joseph fêtera ses 150 ans le 20 mai 2017.

A cette occasion unique, un appel est lancé : que toutes les personnes ayant effectué leur scolarité dans l’école se fassent connaître au plus vite au 04 75 55 51 12.

 

1783 signets

 
 
 
 
 
 
 
 

Cette population scolaire, importante pour un village de 830 habitants, dénote la jeunesse de ses habitants. Elle révèle l’attrait du cadre de vie, de la part de parents qui ont fait le choix de la ruralité pour vivre et voir grandir leurs enfants.

Chacun de ces 2 établissements est doté de 3 classes, correspondant aux 3 cycles de l’école primaire. Cet équilibre, fragile par définition, implique une réelle prise de conscience du caractère essentiel de l’école au village et mérite la vigilance de tous. Les services péri-scolaires, dont l’organisation est sous la responsabilité communale, regroupent bien évidemment tous les enfants. Il arrive même que certaines activités scolaires les rassemblent ponctuellement.

 

 


 
 

Publications

Recherche d'articles

Dernières Nouvelles

Publié le 19/10/2017, 09:19 par Claire Mollien
des-emplois-avis-aux-amateursavec un grand merci à Isis de Romefort pour tous ces partages  - mise à jour du 20/10/2017: Entreprise : Cabinet d’ingénierie en...
Publié le 09/10/2017, 09:39 par Claire Mollien
la-sante-une-actualite-chargeeMerci Pierre Jean Llorens pour une forte contribution à cette revue de presse : Les pompiers recommandent d’avoir un coca au...
Publié le 05/10/2017, 09:21 par Claire Mollien
de-l-emploi-encore-de-l-emploi-une-quinzaine-qui-s-animeavec des remerciements pour la participation de Pierre Jean...